[Hentaï, Yaoi, Yuri autorisés !]
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Clique ici pour voir l'histoire...  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 AYAKA. money, money, money.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Ayaka Yuuki !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 126
■ Age : 21
■ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
■ Popularité : 134

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: AYAKA. money, money, money.   Lun 8 Juil - 11:45



Ayaka Yuuki





ÂGE ; 17 Ans
DATE & LIEU DE NAISSANCE ; 3 Juillet
ORIENTATION SEXUELLE ; Hétérosexuelle.
ACTIVITE ; Etudiante.






DESCRIPTION MORALE (six lignes) :

Malgré son beau sourire, Ayaka n'est pas le genre de fille que l'on peut embêter sans cesse, bien au contraire. Prenez-garde à vos fesses, la jeune femme n'est pas aussi docile qu'elle ne le laisse paraître avec son beau visage. Quand on aperçoit Ayaka avec une bouteille à la main, elle sera forcément d'une humeur de chien et n'hésitera à vous coller son poing dans la figure. Sobre, il lui arrive fréquemment d'être odieuse, vulgaire et agressive mais il est possible qu'elle tente de vous charmer en apercevant votre porte-monnaie bien remplit. Malgré sa nature violente, seule, c'est une jeune femme calme et douce qui prend soin d'elle. C'est une vrai battante qui ne lâche rien et qui fait preuve de beaucoup de courage. La vie ne lui fait pas peur.

La jeune rousse adore rire. On aurait pu penser le contraire mais non. C'est une jeune fille joyeuse, enfin, quand elle est sobre. En fait, la plupart du temps, elle rit toute seule. Elle aime pas les gens, ce n'est pas sa faute.



DESCRIPTION PHYSIQUE (quatre lignes) :

Ayaka est une jeune fille très mince pour sa taille, aux cheveux roux parfois courts, parfois longs suivant les périodes et le temps de repousse. Ses yeux ne sont que plus commun, d'un brun foncé malgré ses longs cils parfois accentué par un coup de mascara. Vous insultera-t-elle de ses lèvres fines et rosées ? Surement. En la voyant, vous serez obligés de remarquer sa poitrine. Plutôt imposante, n'est-ce pas ? Mais ce n'est pas le plus important. Un détail qui attire ? Son tatouage. Oui, un tatouage sur son bras représentant une hélice et une mandarine, rien d'extraordinaire, c'est vrai. Après, ses jambes fines et élancées ne diffère pas d'autres demoiselles même si son derrière bombé et ferme peut attirer le regard de certains. Ayaka a tendance à porter des vêtements qui la mette en valeur. Souvent des jupes et des petits hauts.


    TAILLE ; 1m71.
    POIDS ;  49kg.
    POINTURE ; 37.
    PERSONNAGE DE L'AVATAR ; Nami - One Piece.


Mon histoire ...



Ma vie ? Elle n'est pas très jolie.
Ma vie ? Elle est faite de problèmes en tous genres.
Ma vie ? Elle ne vaut pas grand -chose.



Je suis née un Samedi, rien d'extraordinaire, j'étais une enfant normale, mais, mon père est mort peu de temps après ma naissance d'une maladie grave. Alors ma mère est partie dans une dépression, enfin, d'après Chisame. Elle aurait était dépassée par les dettes non payées et aurait dû s'enfuir. Ainsi, elle m'aurait déposé devant la porte de Chisame.
Cette histoire, c'est elle qui me l'a dit, quand j'étais petite mais je connais la vraie version, celle que je n'aurais jamais voulu entendre, vous voulez la connaître ? Bien, allons-y.

Cette nuit-là, ma mère sortie de la maison où nous habitions, elle courut le plus vite possible mais elle était embarrassée par quelque chose, enfin quelqu'un, moi. Comme le dit Uko, elle me "jeta dans les pattes" de Chisame, elle m'abandonna pour mieux fuir.
Est-ce le comportement d'une mère envers sa fille ? Je dirais que non. Enfin, j'dis ça, je n'ai jamais eu de mère pour s'occuper de moi.



Chisame m'a recueilli, elle m'a obligé à faire toutes les tâches ménagères, je devais repasser, faire la vaisselle, nettoyer le parquet, tout. Sa fille Uko, était ce qu'on peut appeler une peste. Elle n'hésitait pas à se moquer de moi ou à me rabaisser.
Les autres enfants me fuyaient, car je n'allais pas à l'école mais j'étais pourtant une enfant intelligente, je lisais beaucoup et ma passion est la météorologie ainsi que le dessin de cartes, j'ai déjà déssiné pas mal d'îles ! Ce sont mes trésors ces cartes.
Chisame était une scientifique et l'île où je demeurais était réputée pour ses découvertes, ses nombreux scientifiques et médecins.
Elle passait ses journées au laboratoire de la ville, quand à Uko, elle allait à l'école où faisait du lèche-vitrine, pendant que moi, j'étudiais, je dessinais ou je me faisais persécuter par les autres enfants.


Un dimanche, mon jour de sortie, je me promenais dans la ville lorsque le nom de "San" viennait résonner dans mes oreilles, ce nom, je le connaissais, c'était celui de ma mère...
Je ne savais pas si c'était elle mais je m'approchais de l'endroit d'où venait ce nom. Une femme, élancée, aux cheveux longs et roux était là, juste devant moi, ce visage, c'était le sien, celui de mère, une des rares choses dont je me rappelais d'elle, son visage... Pourquoi... Pourquoi était-elle là ?!
"M-Maman ?"
Dis-je avec ma petite voix, les yeux brillants.
La femme se retourna et m'observa, elle prit un temps d'hésitation avant de s'accroupir et de soupirer.
"T-Tu es...Ayaka ? Tu lui ressembles tellement..."
C'était sûr, c'était elle, elle connaissait mon prénom ! Des larmes coulèrent involontairement sur mes joues, je ne pouvais plus les arrêter.
"Maman...C'est toi alors ? Tu es revenue ! Maman !"
Je courus vers elle, les bras grands ouverts, j'étais encore petite et je réussis à me frayer un chemin entre ses bras pour me blottir contre elle.
Elle pleurait, elle aussi mais les retrouvailles furent de courtes durées, ma mère recula légèrement et prit un ton grave
"Tu cours un grand danger, il faut que tu partes au plus vite, cette île est menacée !"
Je ne comprenais pas, je restais de marbre en la regardant s'enfuir à nouveau en direction du laboratoire de la ville.
"Un jour, tu comprendras pourquoi nous avons fait tout ça..."
Ce sont les derniers mots qu'elle me laissa, ainsi qu'un petit sourire maladroit, orné de larmes coulantes à flot.

Je partis me réfugier au bord de la plage lorsque quelques bateaux s'avancèrent vers l'île, de grands bateaux, je ne pris pas la fuite et je demeurais sur mon rocher à regarder l'horizon, je pensais à tout ce qui s'était passé, au pourquoi du comment et à la façon dont j'aurais dû réagir.
Lorsque les bateaux atteignirent la côte, une cinquantaine d'hommes coururent en direction de la grande place et un des hommes, habillé différemment, dis aux autres :
"Le laboratoire doit être détruit ! Les scientifiques s'y trouvant y mènent des expériences contraires aux lois ! Tuez-les ! Rasez cette île s'il le faut !"
Etrangement, je compris tout mais alors, tout. Je courus le plus vite possible pour alerter ma mère et Chisame mais je fus très vite dépassée, ma mère m'ordonna de rester en arrière, tandis qu'elle protegée le laboratoire.
Les hommes déclenchèrent un feu autour de celui-ci qui commençait à se propager, ma mère, était à l'intérieur... A l'intérieur, dans les flammes, elle était condamnée...
Je n'avais pas assez de larmes pour exprimer ma tristesse, lorsque j'entendis sa voix.
"AYAKA SURVIS ! SURVIS DANS CE MONDE !"
Je devais accomplir la dernière volonté de ma mère, je fuyais, je partis à toute vitesse, au bout, il y avait un bateau pour les "survivants", je n'eus pas le temps d'y monter que le général ordonna la destruction immédiate du bateau, c'est d'ailleurs, ce qu'il se passa, le bateau explosa, devant mes yeux.
Il me restait une chance de m'enfuir, et quelle chance, une embarcation minuscule, qui tenait à peine sur l'eau, je n'avais pas vraiment le choix, je montais dans ce petit bateau avant de tourner la tête et d'observer ma ville brûlée... J'étais seule à présent, je devais vivre par moi-même.
J'avais honte, j'avais abandonné ma famille alors qu'eux...C'était sacrifier pour cette île, j'avais fui lâchement, mais je ne pouvais plus revenir en arrière alors je fermais les yeux pour tomber dans un profond sommeil et espérer que tout ceci, n'était qu'un cauchemar.

Quelques années plus tard, environ quatre, j'atteignais enfin mes quatorze ans, je vivais chez un homme qui m'exploitait, il m'obligeait à dessiner des cartes pour lui, je voyageais à ses côtés, d'île en île, je dessinais le plan de chacune d'entre elles. Un jour, j'arrivais à Kyoria , une île très jolie, une belle visite, bien que gâcher par des heures et des heures de travails pour une carte, je n'y trouvait même plus de plaisir.
M.Yakoshu décida de rester un peu sur cette île, j'appris à connaître les habitants, chaque jour, je me disais que le départ serait encore plus dur.
Mais il n'eu pas de départ, je ne repartis pas avec cet homme horrible, tout ça, grâce à une vieille femme qui dénonça les faits du jeune homme envers moi, j'étais très peu nourri et cela se voyais, j'avais aussi plusieurs marques de coups et ça avait suffit comme preuve, la vieille dame me recueillait, elle s'appelait Yeo, elle était très gentille et prenait grand soin de moi, elle m'autorisa à intégrer un lycée, le lycée Tsubasa.
J'allais enfin connaître ce qu'étais l'école, j'allais peut-être avoir ce que l'on appelle des amis. C'était une nouvelle vie pour moi, même si je n'oublierais jamais le visage de celle qui m'a élevée et peut-être que la version de Chisame était vraie alors, mince, j'aurais dû lui demander, m'enfin, tant pis ! Autant garder une bonne image de maman ! Je l'aimerai toujours, même si elle m'a abandonné, car c'est aujourd'hui, grâce à elle, que je suis ici et que je peux vivre ma vie comme j'ai toujours voulu, elle a donné sa vie pour sauver la mienne, pour protéger ma ville, notre ville !


GROSSE FLEMME DE RÉÉCRIRE L'HISTOIRE DE FAÇON UN PEU MOINS NULLE, SORRY ♥.

CODE :
xxxx


Aestas







PRENOM/SURNOM ; Aestas
DATE DE NAISSANCE ; 30/09/1998
SEXE ; f.
LIEU DE RENCONTRE AVEC LE FORUM ? xxxx
POURQUOI T'ÊTRE INSCRIT ? xxxx
IMPRESSIONS SUR LE FO'; xxxx




Dernière édition par Ayaka Yuuki le Jeu 18 Juil - 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Le Grand Dieu

Un fou ? Non,
Itsuki Yamazaki !


Tsuba-Points : 200
■ Avertissements : 0
■ Messages : 1436
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 1587

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3 ème

MessageSujet: Re: AYAKA. money, money, money.   Lun 8 Juil - 20:46

Bienvenue ladyy !!
Revenir en haut Aller en bas
 

AYAKA. money, money, money.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 2.07 : Dirty Money
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin
» WWE Money In The Bank 2010
» ? all that money can't buy me a time machine. 29/10; 10h
» Money is the anthem of success, le 13/2/12 à 11h52

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Tsubasa: Sujet xxx ou Hentai interdit au moins de 16 ans! :: LE BUREAU D'ADMINISTRATION :: Présentation des personnages :: Présentations validées :: Elèves-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit