[Hentaï, Yaoi, Yuri autorisés !]
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Clique ici pour voir l'histoire...  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Yuki Inagawa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Yuki Inagawa !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 4
■ Age : 22
■ Orientation sexuelle : Hétéro, Pfeuh ! =.=
■ Popularité : 6

MessageSujet: Yuki Inagawa   Lun 13 Aoû - 23:25



Yuki Inagawa




ÂGE ; 17 ans
DATE & LIEU DE NAISSANCE ; 30 Mars 1995 / Tokyo
ORIENTATION SEXUELLE ; Hétéro
ACTIVITE ; Étudiante






DESCRIPTION MORALE (six lignes) :

Mon caractère ? C'est une affaire personnelle et aussi une bataille de tous les instants. Je suis du genre plutôt studieuse et très à cheval sur mes notes car je rêve en secret d'intégrer l'université de Tokyo Daïku pour des raisons personnelles qui me tiennent tout à coeur et me donnent envie d'aider encore plus les gens. D'un autre côté je suis une bout en train froide et qui n'hésite à dire sèchement ce qu'elle pense, ce qui n'est pas du goût de tout le monde. Enfin bref je suis du genre recluse et j'enflute ceux à qui ça ne plaît pas. Ensuite mon passe temps préféré c'est de confectionner des straps ou des accessoires avec des strass et autres petites figurines afin d'en faire des choses un peu plus joyeuses, de cette image que j'essaie de cacher à tout prix, ce côté féminin qui m'a donné tant de problèmes. Mes matières préférées reste et resteront les mathématiques, la physique-chimie et l'athlétisme surtout le saut en longueur et en hauteur, mes spécialités aussi dans mes courses sur les toits, la nuit. Voilà, c'est tout. Ah si. J'oubliais. Je suis une fille qui n'aime pas ranger. Étonnant non ?



DESCRIPTION PHYSIQUE (quatre lignes) :

Mon physique ... C'est difficile à décrire. Disons que je suis une grande perche à foulard rouge pour résumer. Les cheveux rouge sang tombant jusqu'au hanches du haut de mon mètre quatre vingt-cinq, je les attache rarement sauf pour dormir sinon c'est la galère pour les coiffer le matin. Mes iris sont violettes comme les améthystes, ça je l'ai récupérés je sais pas comment vu que mes parents ont les yeux verts et bleus donc je dis que les gènes sont spaces des fois. J'ai une musculature très fine dû à mes entraînements intensifs aux roller, boxe, karaté ou bien athlétisme dans toute sa splendeur. Il le faut bien avec ce qui m'est arrivé il n'y a pas encore si longtemps ...


    TAILLE ; 1m85
    POIDS ; 55 kg
    POINTURE ; 41
    PERSONNAGE DE L'AVATAR ; Ryoko Ookami


Mon histoire ...



"Toute histoire a une fin mais dans la vie chaque fin annonce un nouveau départ"

C'est ce qui arriva pour Yuki, fille qui en ce moment traîne sur une route en regardant le ciel avec son sac sur le dos et une cigarette au chocolat dans la bouche.

Chapitre 1 : "Enfance déchue"

Le 30 Mars. Début de la saison des cerisiers. Cela devait annoncer joie et bonheur pour tout nouveau né, celui d'une vie constituée de douceur et d'amour aussi parfumé que ces arbres qui fleurissent. Pas pour tous, malheureusement. Yuki est née le jour où le typhon frappa la région de Tokyo d'une force spectaculaire. Les cerisiers ne pouvaient donc pas fleurir ... Alors aucun bonheur n'allait apparaître dans la vie de la jeune fille. En tout cas c'est ce qu'elle pense encore aujourd'hui alors qu'elle marche sur le bord de la route où passent des voitures à qui elle ne demande pas de l'emmener vers sa destination. Trop risqué et puis elle était en train de repenser à ses parents, à ce qu'elle avait pensé être du bonheur avant de comprendre que tout n'était qu'une imbrication malsaine et calculée depuis sa naissance. Sa chevelure couleur sang et ses yeux violets y avaient assisté pour leur plus grand malheur. Née dans une maternité et de suite choyée par sa mère qui la serrait tendrement au creux de ses bras, son père assis près d'elles qui savait déjà quoi faire de la demoiselle. Et enfin quatre ans plus tard alors qu'elle sortait tranquillement de sa maison pour la première fois, accrochée au pantalon de son père et le pas traînant, elle allait connaître une amitié sans faille mais aussi le revers de la médaille du côté familial. À peine arrivée sur place, dans cette maternelle où son père l'avait laissé tout sourire, personne ne vint la voir ou plutôt tout le monde la repoussa quand elle essaya de jouer avec les autres enfants. Pourquoi ? se demanda-t-elle. Pourquoi elle n'avait pas le droit de se faire des amis ?
C'est alors qu'elle se posa sur un banc, ses cheveux rouges encore courts à l'époque glissant légèrement sur ses joues alors qu'elle commençait à faire une mine sombre et que soudain quelqu'un lui tendit quelque chose. Un petit porte clé avec un chat porte bonheur qui faisait du bruit avec son grelot. Yuki releva lentement la tête pour observer un garçon aux cheveux châtains avec une moue boudeuse lui tendre brusquement l'objet.

"Tiens c'est pour te porter chance.
- J'en ai pas besoin et puis ça me portera pas chance, tout le monde m'évite
- Prends-le je te dis !"

Le jeune homme le mit de force dans ses mains tellement de force que Yuki tomba du banc et buta par terre sur la tête. Ses yeux commencèrent à lâcher des larmes mais elle restait silencieuse car son père lui avait dit de toujours rester forte mais là elle ne put pas tenir sa voix. La petite fille se mit à pleurer pour la première fois, elle qui n'avait même pas pleuré durant sa mise au monde. Le garçon était venue l'aider et s'était excusé en lui essuyant ses larmes et en la serrant contre lui. Cette présence que Yuki allait aimer toute sa vie, se blottir dans les seuls bras protecteurs qui l'apaisaient.

Deux ans plus tard, le garçon et la fille aux cheveux rouges étaient devenus de très grands amis, se tenant toujours la main sur demande de Bartz pour que la jeune Yuki ne se perde pas. C'est une fois que Bartz avait lâché sa main en ce jour et que Yuki était partie dans la maison familiale du clan Inagawa qu'allait se jouer un événement tragique pour le reste de son adolescence. Son cartable en main, elle alla se mettre près du bassin à poisson, l'observant de ses yeux violets qui respiraient la joie et la douceur quand elle vit un grand reflet d'un garçon aux cheveux noirs l'observer. Yuki se tourna vers lui vivement et vit alors un garçon de haute stature, les yeux bruns froids et tristes sur le coup mais qui s'attendrirent un peu en observant la jeune fille. Shion avait dix ans et savait ce que la petite fille ne savait pas. Il chuchota juste à son oreille d'un air enjoué :

"Un jour, tu seras ma femme. Papa a eu raison de venir ici.
- Non ! Je me marierai jamais avec toi ! Je me marierai avec Bartz ! Toi je te connais pas laisse-moi !"

Yuki le repoussa et le fit tomber à terre avec sa force déjà grandissante puis s'enfuit dans sa chambre. C'est le soir quand enfin était parti cet étrange garçon qu'elle reçut la première claque de sa vie par son père. Ils étaient furieux ses parents à ce moment là et Yuki vit en un instant sa vie se faire briser par ce "Shion-sama". Cette chose qu'elle allait détester et bien plus encore ...

Chapitre 2 : "Adolescence souillée"

Depuis cet incident, Yuki n'avait pas rebronché sur le sujet d'un iota et continuait de vivre sa vie en restant heureuse aux côtés de Bartz. Des amis, de la joie, des bons souvenirs au collège comme à l'école, le cartable en main et le sourire aux lèvres. De son côté, c'était l'une des meilleures en sport et excellait dans toutes les matières. La fille modeste qui pourtant était admirée de tous, celle sur qui compter en cas de besoin. Et elle avait toujours Bartz avec elle, pour la soutenir de cette main protectrice qu'il s'échangeait avant un combat, une course ou bien une interro. Yuki respirait la joie et ses cheveux avaient poussés, s'arrêtant à ses hanches. La taille actuelle de sa crinière. Déléguée de classe exemplaire toujours occupée mais jamais pour passer un moment avec ses amis, elle vivait tranquillement. Jusqu'à sa dernière année de collège. En février, le jour de la Saint Valentin, comme d'habitude il fallait offrir des chocolats au garçon auquel on tenait en les faisant nous-mêmes ou bien en offrir du tout fait en cadeau amical. C'est ce matin là que Yuki arriva avec ses boîtes dans son sac, l'air enjoué et en offrit à chacun de ses amis. Elle chercha ensuite Bartz dans le collège et c'est sur le toit qu'elle le trouva. Elle s'approcha de lui en tendant la boîte tout sourire, comme lui puis dit tranquillement :

"Tiens, je t'offre des chocolats.
- Oh ? ! Tu les a fait toi-même ? ! Pour moi ...
- Non c'est des chocolats de bonne qualité en signe de notre grande amitié."

C'est là qu'elle vit Bartz perdre le sourire, d'abord triste puis avec un air plus colérique, cet air qu'elle détestait voir sur le visage du garçon. Alors qu'il partait elle essaya de le retenir au bras mais fut brusquement repoussée, tombant par terre à nouveau comme lors de leur première rencontre et il partit sans la regarder. Tout le reste de la journée, elle resta déprimée, au bord des larmes et en tomba même malade. Jamais elle ne s'était sentie aussi mal parce qu'elle aimait Bartz et ne comprenait pas sa réaction. Après tout, pour lui, ils étaient juste amis. Sa meilleure amie lui dit alors de ne pas faire attention et que ce n'était qu'une crise. Crise ...

Jour de la White Day, il y eut une crise. Jour où les garçons devaient offrir un cadeau aux filles qui leur avaient offert des chocolats. Bartz ne lui parlait plus vraiment et cela faisait mal à la jeune fille. Du haut de ses quinze ans, elle ne savait plus où donner de la tête pour tenter de se réconcilier avec lui quand soudain il arriva en salle de club de littérature pour lui dire de venir le voir à la fin des cours dans le jardin du collège. Quelques jours auparavant, sa meilleure amie lui avait avoué aimer Bartz et c'est ce jour-ci que tout se brisa pour la jeune Yuki. Le froid allait glacer son coeur si chaud encore. Seize heures. Shion réapparut aux côtés de sa meilleure amie alors qu'elle était en cours d'anglais. Le sourire mesquin qu'arborait cette fille qu'elle avait tant chérit fut une nouvelle claque à prendre. Shion l'emmena de force malgré la résistance hallucinante de Yuki hors du collège. Elle hurla de rage, le frappant alors qu'il parait les coups avant de pointer une arme à feu sur le ventre de la jeune fille. Elle vit Bartz au loin et le regarda avec un air calme et doux comme pour lui dire que tout allait bien puis on l'enfonça dans la voiture noire.

Ce soir-là, Yuki fut conviée à une soirée entourée de la famille de Shion. Cet homme maintenant la tenait fermement au bras et la regardait d'un air possessif. Il avait remarqué Bartz et lui faisait comprendre que résister ne ferait que mieux le briser car Shion en serait capable. Briser son seul ami et l'homme qu'elle aimait. Elle resta donc silencieuse et polie tout le long jusqu'au moment où ils parlèrent du mariage. Yuki refusa catégoriquement et se mit à criser et frapper autant de monde qu'il le fallait mais Shion avait l'avantage du nombre de gardes et elle fut jetée dans sa chambre. C'est ici que se ferme la soirée où Yuki eut le plus grand traumatisme de sa vie, celui qu'elle garde au fond d'elle comme un lourd boulet à traîner ...

Chapitre 3 : "Rédemption"

Ne rien dire. Courir et frapper. S'enfuir et devenir quelqu'un d'autre. Voilà ce qu'elle s'était dit au bout d'une semaine enfermée dans ce lieu. Shion voulait la rendre servile mais n'y arrivait pas. Yuki ne se laissait jamais posséder c'était qui décidait. Tel était son esprit de yakuza, ne jamais se laisser abattre par l'adversité. Ses pieds se posèrent sur le rebord de la fenêtre et elle ferma les yeux après avoir calculé son coup. À ce moment là, des femmes la regardaient d'en bas. Des femmes en tenue de sport noire et rouge. Et elle qui se lance dans le vide pour aller agripper ensuite un câble. Ses bras se tendent sous l'effort mais elle tient bon malgré tout alors que l'on hurle depuis sa chambre qui servait de prison. Une femme se tient sur le câble et la soulève, repartant comme si de rien n'était avec Yuki dans les bras ... Et maintenant, elle se trouve sur cette route, non loin d'un port pour rejoindre une île où le vent secoue déjà ses longs cheveux. Elle va refaire sa vie comme lui ont indiqué ses amies dans ce lycée après plusieurs années de clandestinité, de vols mais aussi de rencontres qui lui ont permis de reprendre ses études. Et elle est décidée à devenir procureur pour cingler à jamais cet homme qui l'a souillée et changée, ne pensant pas du tout qu'elle allait un jour revoir son seul ami et amour un jour.


CODE :
Validé par la beauté lumineuse


& toi !






PRENOM/SURNOM ; D.C de Shinji
DATE DE NAISSANCE ; 20/06/1993
SEXE ; Féminin
LIEU DE RENCONTRE AVEC LE FORUM ? Un top sites il y a fort fort lointain
POURQUOI T'ÊTRE INSCRIT ? Me souviens plus uwu
IMPRESSIONS SUR LE FO'; Le gris comme ça, ça fait mieux ressortir le tout 8D




Dernière édition par Yuki Inagawa le Mer 29 Aoû - 2:30, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre hyper cool

Un fou ? Non,
Ritsu Shinomiya !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 805
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 890

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 2ième

MessageSujet: Re: Yuki Inagawa   Mar 14 Aoû - 12:18

Je me disais aussi que ton avatar me disais quelque choooose xD

(Re)bienvenue et amuses-toi bien, espèce de fofolle o/
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Un fou ? Non,
Hikari Sakura !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 638
■ Age : 22
■ Orientation sexuelle : hétérosexuelle
■ Popularité : 737

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 1ère année

MessageSujet: Re: Yuki Inagawa   Mar 14 Aoû - 21:57

Bienvenue ? xD
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Admine sadique

Un fou ? Non,
Gloria !


■ Messages : 1677
■ Age : 24
■ Caractère : Bad Girl
■ Orientation sexuelle : Ahahah!
■ Popularité : 730

Feuille de personnage
■ Année d'étude : Quatrième

MessageSujet: Re: Yuki Inagawa   Jeu 23 Aoû - 14:02

Rebienvenueuh?Very Happy

Bonne chance pour la suite ^^

• • • • • • • • • • •

Aider le peuple disent-ils? Mais qui se souci réelement du peuple?!

Clique ici!



Amv Elfen Lied [Condemned Memoir] par GTO1991

Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Yuki Inagawa !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 4
■ Age : 22
■ Orientation sexuelle : Hétéro, Pfeuh ! =.=
■ Popularité : 6

MessageSujet: Re: Yuki Inagawa   Mar 28 Aoû - 11:00

Rebienvenue, c'est le D.C de Shinji x3

Je termine la fiche au plus tard demain =)

Edit : Fiche terminée /o/
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Un fou ? Non,
Hikari Sakura !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 638
■ Age : 22
■ Orientation sexuelle : hétérosexuelle
■ Popularité : 737

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 1ère année

MessageSujet: Re: Yuki Inagawa   Mar 28 Aoû - 18:54

Je valide ton code et ta fiche est bonne sauf que tu devrais peut être pensé à remplir les info's sur toi. Enfin je dis ça mais je dis rien x)
Revenir en haut Aller en bas




Un fou ? Non,
Contenu sponsorisé !



MessageSujet: Re: Yuki Inagawa   

Revenir en haut Aller en bas
 

Yuki Inagawa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Yuki] ... Comme celui qui conquit la toison...
» Deniss Owen présentation[Validée par Yuki Hoseki]
» presentation de: Yuki Judai
» Yuki de Anzu Story !
» Yuki, garçon des neiges.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Tsubasa: Sujet xxx ou Hentai interdit au moins de 16 ans! :: LE BUREAU D'ADMINISTRATION :: Présentation des personnages :: Présentations sauvegardées.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit