[Hentaï, Yaoi, Yuri autorisés !]
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Clique ici pour voir l'histoire...  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J. Jin Kamenashi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
J. Jin Kamenashi !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 2
■ Age : 30
■ Orientation sexuelle : bisexuel a tendance homo
■ Popularité : 6

MessageSujet: J. Jin Kamenashi   Ven 3 Aoû - 16:31



Jae Jin Kamenashi




ÂGE ; 25 ans
DATE & LIEU DE NAISSANCE ; Hokkaido, le 17 juin
ORIENTATION SEXUELLE ; Bisexuel à tendance homo
ACTIVITE ; Psychologue






DESCRIPTION MORALE (six lignes) :

JJ est un homme dont la famille passe avant tout, il est très protecteur envers ses cinq sœurs et est prêt à tout pour elle ■ il est d'un naturelle blagueur, parfois il n'y a bien que lui qui trouve ses plaisanteries amusantes ■ séducteur malgré lui, ou pas, il a le don de toujours vouloir se sentir désiré où au moins de sentir qu'il plait ■ il n'est pas narcissique mais aime plaire, alors il se regarde souvent dans le miroir pour être sur que tout est bien ■ il ne croit absolument plus à l'amour depuis que celle qu'il a toujours aimé s'est marié ■ c'est quelqu'un de sérieux dans son travail ■ il part du principe que fille ou garçon, peut importe si c'est bon, il prend ■ il déteste les gens impolies et sans savoir vivre ■ il n'aime pas parler de lui ■ les sujets à ne surtout pas abordés sont sa mère et son père ■ il en veut toujours à sa mère d'être décédé ■ déteste son anniversaire ■



DESCRIPTION PHYSIQUE (quatre lignes) :

A les cheveux long ■ la couleur de ses cheveux varies en fonction de la lumière dans la pièce, allant de noir à violet clair ■ il a les yeux clair, changeant parfois pour des lentilles quand il veut ■ c'est un homme grand, mesurant près d'un mètre quatre vingt cinq ■ il s'habille en générale de façon classe, parfois stylé gothique ■ il sourit tout le temps, ça fait son charme.


    TAILLE ; 184 cm
    POIDS ; bah il sait pas
    POINTURE ; 44
    PERSONNAGE DE L'AVATAR ; Gakupo Kamui (vocaloid)


Mon histoire ...



Ecrivez ici votre histoire complète, laquelle doit retracer précisément la vie de votre personnage en quinze lignes.
« Il s'appelle comment cette fois ? » Ma mère a encore changer de petit ami. Ce n'est pas de sa faute, elle est extrêmement riche et les hommes en veulent à sa fortune cependant ma mère a le don pour tomber enceinte et ainsi les hommes s'enfuient en courant. C'est ainsi que mes sœurs et moi n’avons pas le même père. Il n'y a que Jae Sun qui, étant ma sœur jumelle, a le même géniteur que moi. Nous sommes déjà cinq dans la famille mais nous ne savions pas que ma mère allait encore avoir une fille d'ici quelques temps. L'homme qu'elle fréquentait à ce moment là semblait nous adorer, il jouait avec nous, on avait de vrai conversation de père-fils et on pensait qu'il était enfin l'homme qui irait à maman. Cependant, un an plus tard, ma mère apprit sa grossesse et une fois de plus, on n'entendit plus parler du père. Ma mère n'a simplement pas de chance avec les hommes. Ayumi fut finalement la dernière car maman suivit une opération pour ne plus avoir d'enfant. Chidori est l'ainée, âgée de 27 ans, puis Jae Sun et moi, 25 ans. Kyoko suivit trois ans plus tard, Hana âgée de 18 ans. Puis enfin, la petite dernière de 16 ans. Autant dire que notre mère a le don pour ne faire que des filles et parfois j'ai bien du mal à trouver ma place parmi toutes ses demoiselles. Malgré cela, elles savent qu'elles peuvent compter sur l'homme de la maison, que leur frère sera toujours là pour les aider et les protéger, qu'elles auront toujours un appui masculin sur qui compter. Maman était une femme extraordinaire qui, malgré son rang, faisait passer sa famille avant toute chose et qui prenait un malin plaisir a embêter ses enfants. Étant l'unique garçon, j'étais la proie parfaite. Me taquinant sur mes copines de classes ou sur les supers petits amis de mes sœurs quand nous en avions l'âge. Ma mère était simplement la plus belle et la plus merveilleuse des mamans.

« Je t'aime. » J'avais le sourire jusqu'aux yeux, je tremblait d’excitation et sans crier gard, je posais mes mains sur ses hanches pour l'attirer vers moi et l'embrasser comme j'ai toujours eu envie de le faire. Je l'aimais, je l'aime et je l'aimerais jusqu'à la fin des temps, j'en étais persuadé. Elle était toujours là pour moi, depuis que nous sommes enfant, pour elle, je décrocherais la lune, je voulais que tout ce que je ressentais, elle le sache par un baiser. « Moi aussi Misa, depuis toujours. » C'était sortit de mes lèvres, enfin depuis le temps que je n'avais pas osé le lui dire. J'étais contre elle, son regard plongeait dans le mien et me soulevé le cœur. j'étais si bien, si paisible. « Jin ! RÉVEILLES TOI BORDEL ! Rhaaa, te plains pas si t'es en r'tard en cours. » Et là, mon petit nuage repartait bien loin de moi et les images d'amour avec Misa devenaient de plus en plus flou. J'avais tout simplement rêver. Heureusement que je ne parles pas en dormant ou Jae Sun aurait légèrement était morte de rire et aurait évidement racontait ça à maman et aux filles. Que je vous explique, Misa est ma meilleure amie depuis toujours. On s'est rencontré à l'école primaire et depuis on ne se quitte plus. Cependant, au file du temps je suis tombé éperdument amoureux d'elle au point que finalement, j'en rêve la nuit. Mais je suis trop timide et surtout je n'ose pas lui avouer mes sentiments surtout qu'elle commence a ce rapprocher de ce Hauru, qui franchement, ne m'inspire pas confiance du tout. Nous ne sommes qu'au lycée, elle a le temps devant elle -et moi à coté- mais elle ne semble pas me remarquer. Pour elle, j'ai toujours été le meilleur ami, le confident, l'oreille attentive mais à ses yeux, je ne serais jamais son Roméo. Et pour être franc, j'en ai assez, mon cœur me fait mal dès que je l'approche et je ne supporte plus de les voir roucouler. Alors j'ai prise une décision. « Les filles... Si Misa appelle, ou vient, dites que je ne suis pas là. » Je me suis enfermé dans ma chambre pendant une semaine. En dehors des cours, je ne la voyais pas. C'est idiot mais je ne voulais que me libérer d'elle, ne pas avoir a souffrir et à étouffer pourtant, elle demandait pourquoi je l'évitais ainsi. « Bordel Jin, dis lui ! Une bonne fois pour toute. » Jae Sun n'est pas douée pour les conseils mais elle faisait de son mieux pourtant. Je suis finalement aller voir Misa pour lui dire ce que j'avais sur le cœur mais devant elle, je n'en ai pas eu la force. Au final, ça n'a rien changer et je souffre continuellement depuis. « T'es timbré mon p'tit gars » « Je lui ai promis de veiller à son bonheur. Je tiendrais ma promesse, même si son bonheur est avec un autre que moi. » Une promesse est une promesse, et je ferais tout pour la tenir.

« Tout ira bien, je te le promet. » Ma mère respectait toujours ses promesses, cependant celle ci, elle ne sut pas la tenir jusqu'au bout. Il y a de cela quelques années, elle a organisé une réunion de famille avec toutes mes sœurs devant un bon repas, que des plats que nous aimions. C'était devenue rare ces derniers temps de passer du temps avec elle, toujours a travailler.. Enfin c'est ce qu'on pensait. « Je.. suis malade.. J'ai.. un cancer. » Maman avait un immense sourire durant tout le repas mais à la fin, quand elle nous a dit cela, aucun d'entre nous n'a pu retenir ses larmes, pas même moi qui devait être fort pour elle. Hana était en larme, tout comme les autres. On sait réunit autour d'elle et on l' enlacer jusqu'à ce qu'elle nous fasse cette promesse. Notre mère était une battante, elle ne se laisserait pas marcher dessus par un vulgaire cancer.. Et pourtant. Son état n'allait pas en s'améliorant, elle ne montrait rien devant nous pour ne pas nous voir pleurer surement. Pendant trois ans, elle lutta comme une folle pour rester avec nous puis, plus rien.

C'était l'anniversaire de Jae Sun et moi, nous fêtions nos 22 ans avec quelques amis et nos sœurs. Il ne manquait que maman qui ne devait pas tardé. J'avais Misa à mes cotés, on riait, souriait puis le téléphone a casser l'ambiance festif. Chid' a décroché, le silence total est arrivée quand on a vu le combiner de téléphone tomber sur le sol. Elle était en larme, sanglotant des mots qu'on tentait de comprendre. Maman n'arrivera jamais, elle a fait un arrêt cardiaque et n'a pas survécu, le cancer ayant détruit son cœur peu à peu. On a tout laissé en plan, et nous sommes allés à l’hôpital pour aller voir de nos propres yeux, espérant de tout notre cœur qu'il s'agissait d'un malentendu, d'une blague pour notre anniversaire. Un médecin nous a emmener à elle, inerte sur le lit alors que le bruit incessant du bip de l'appareil nous rendait fous. Les filles ont pleurer, hurler de douleur. « JE LA DÉTESTE » Avais-je hurler dans la chambre avant de m'enfuir de l’hôpital, me réfugiant dans le parking souterrain ou je pouvais pleurer sans avoir a être fort devant mes sœurs. « Elle m'avait promis.. Elle nous avait promis que tout irait bien. » Je parlais pour moi même sans me douter que des bras viendrait m'enlacer, m'obligeant a poser ma tête sur son épaule pour pleurer comme un véritable bébé. Mais c'était Misa, alors je pouvais me laisser aller sans problème. Pendant un bon moment, elle m'a bercé, elle m'a rappelée que j'avais cinq sœurs qui comptaient encore plus sur moi à présent. Je lui ai embrasser la joue, alors que j'aurais aimer ne pas la lâcher, puis je suis parti, remontant à la chambre de ma mère ou je pris la plus jeune dans mes bras. Depuis ce jour, je déteste mon anniversaire.

« Je vais me marier Jin. » Six mois après la mort de ma mère. Six mois seulement. Mon cœur fut brisé, écrasé, émietté ! Comment Misa pouvait venir vers moi ainsi et me dire qu'elle allait se marier. Pourtant, j'ai fait comme si tout allait bien, comme si tout était merveilleux pour elle au point d'accepté d'être celui qui l’amènerait à l'autel. « Tu vas laisser faire ça ? » Que pouvais-je faire d'autre après tout ? Trois mois plus tard, Misa était mariée et moi j'étais anéanti. Au final, elle a finit par déménager quelques temps plus tard, un an je crois, quand elle a apprit qu'elle était enceinte. Je suis le parrain.. Un petit garçon du nom de Toya. Mais plus rien n'est comme avant.

« Jin grouille, tu vas être en retard ! » C'était l'année dernière, quand j'ai pris le train pour me rendre au Lycée Tsubasa pour prendre mon poste de psychologue. C'est un lycée sympa mais bizarre d'après des rumeurs. Mais aujourd'hui que j'y suis, autant dire que je m'éclate. J'ai oublié Misa, oublié son fichu mariage et j'ai tourner la page sur des filles et des garçons, peu importe l'age tant que c'est agréable, et le tout avec une séance de d'analyse psy gratuite ! La classe !


CODE :
Validé By Le Violeur Narcissique ~


& toi !






PRENOM/SURNOM ; Officiellement c'est Rain', mais ici c'est KoKoTTe pour les intimes !
DATE DE NAISSANCE ; 4.07, ouai c'était mon annif y'a un mois
SEXE ; féminin, j'ai été vérifié et oui oui, je confirme, je suis bien une fille.
LIEU DE RENCONTRE AVEC LE FORUM ? heu je sais plus ! C'était y'a longtemps.
POURQUOI T'ÊTRE INSCRIT ? bah parce que j'en ai envie
IMPRESSIONS SUR LE FO'; il est beauu








Dernière édition par J. Jin Kamenashi le Ven 3 Aoû - 18:32, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

\( *_* )/
avatar
\( *_* )/

Un fou ? Non,
Lavi Tettsui !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 1003
■ Age : 23
■ Caractère : Allumé au grand coeur \o/
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 1178

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 2ème année

MessageSujet: Re: J. Jin Kamenashi   Ven 3 Aoû - 17:36

    Bienvenue à toi !!!
    Ou plutôt RE ! P'tite Kokote en papier !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
J. Jin Kamenashi !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 2
■ Age : 30
■ Orientation sexuelle : bisexuel a tendance homo
■ Popularité : 6

MessageSujet: Re: J. Jin Kamenashi   Ven 3 Aoû - 18:32

merci petit Lavi =)
Voilà j'en profite pour dire que j'ai fini =)
Revenir en haut Aller en bas




Un fou ? Non,
Contenu sponsorisé !



MessageSujet: Re: J. Jin Kamenashi   

Revenir en haut Aller en bas
 

J. Jin Kamenashi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kamenashi Kazuya ft. Himself
» (m) Kamenashi Kazuya ? Never without you

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Tsubasa: Sujet xxx ou Hentai interdit au moins de 16 ans! :: LE BUREAU D'ADMINISTRATION :: Présentation des personnages :: Présentations sauvegardées.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit