[Hentaï, Yaoi, Yuri autorisés !]
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Clique ici pour voir l'histoire...  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La rue principale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
▪ Membre respecté ~

Un fou ? Non,
Shaad Princeton !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 350
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 368

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3éme

MessageSujet: La rue principale    Lun 16 Juil - 21:00

<< Nous sommes arrivés sur l'île Kyoria ! Nous ésperons que vous avez passés un agréable moment sur notre bateau et vous souhaitons bonne journée >>

-Nan ! Pas question de me lever , il n'est que 12h , j'ai décidais de rester
au lit , alors j'y reste !

C'est parole fut forte de détermination , malheureusement , je n’eus pas le choix , je n'étais plus chez moi , je n'étais plus dans mon lit douillet , mais bel et bien dans le lit une étoile d'un bateau USBOAT Low Cost Edition ... Dure retour à la réalité , et je trouve ça triste , voilà pourquoi je préfère mes rêves ... M'enfin , c'est pas le moment de philosophé , je devais descendre sur la terre ferme , bien qu'il est vrai que j'aurais préfère atterrir sur la lune , m'enfin , bref , après avoir tenté désespérément tenté de trouver le réveil imaginaire , je n'y trouva que le vide . Après avoir réussi à motiver mon corps de se lever , mon esprit ne pouvais être calmer : Il HAIS être réveiller !!!!!!!! . La pauvre personne que je rencontrerais et qui me plairas pas ... Elle va prendre cher à cause de ce bateau ... Ah mais , pourquoi ne pas faire payer le bateau ...? Cette idée me traversa l'esprit et ne me quitta pas . Je me mis aussitôt à réfléchir à un plan aussi stupide que l'idée que j'avais eu , mais bon , on ne peut pas se contrôler , si ? Je ne mis pas longtemps à trouver le capitaine du bateau , et me vins une idée ...

- C'est vous le capitaine ?

- Oui , pourquoi fiston ?

- Une dame m'a demandé de vous dire qu'elle avait un problème avec sa
douche et qu'elle pouvait pus en sortir , elle voudrais que vous l'aidiez .

- Hmmm , je vais voir ça , merci petit

... Trop facile , les adultes sont d'une facilité à manipuler ... Quoi , moi ? Je suis pas un adulte bien que j'aille 18 ans , c'est compris ?! Bref , je m'approcha de la salle du gouvernail , et pris la première barre de fer qui me vint et fis de la "réparation" à ma manière :

- C'est de ta faute si je suis réveillé ! Tu fais chi*r !

Après avoir déversé ma haine envers ce bateau sur ce pauvre gouvernail , je retourna à ma cabine pour récupérer ma valise , je croisa le capitaine :

- Petit , c'est qu'elle salle s'il te plait , je ne trouve pas .

- La A27 .

- Merci petit .

... Elle n’existe même pas cette chambre , elles ont toutes que des nombres sur leurs portes ... pathétique ... Bref , je dois sortir ....
Enfin pied sur terre ! Pour quelle raison déjà ... Ah oui ! Le lycée Tsubasa ! Le fameux lycée où m'a envoyé ma mère , mais ... Comment je le trouve moi ? Elle se rappelle de l'état de mon sens de l'orientation ? Il est digne de Zoro de One Piece ! Bon , je vais faire un tour en ville , je croiserais peut être des panneaux de directions pour le trouver ... Je commença à marcher pour arriver pour descendre dans le centre ville , quand mes yeux fut intéressé par autres choses sur le coup , mais quoi ? C'est simple : Moi en version féminine . Je croisa le regard de cette fille aux cheveux flamboyants et aux yeux d'un rouge aussi pur que le mien , cela me perturba quelques secondes avant que je reprennes mes esprits , je dois trouver le lycée , et vite , je continua ma route qui semblait se faire avec comme seul compagnie la solitude et mes éternelles rêvasseries ...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Yami Kiku Juon !


■ Messages : 31
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 48

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3 eme

MessageSujet: Re: La rue principale    Mar 17 Juil - 11:29




    Wake up ! Wake up ! Wake ...

    Tiens ! Apparemment il était l'heure de se réveiller ou plutôt de quitter le mode de veille... Bof après tout elle n'est à présent qu'a moitié humaine alors les levers difficiles avaient disparus depuis bien longtemps. Parfois il lui arrivait même de regretter ce genre de petit désagrément du quotidien d'organique pure... Mais aujourd'hui elle s'était réveillée en mode personnalité originelle, ce qui était plutôt rare elle qui avait été plus habituée à cette niaise qui prenait si souvent sa place.

    Mais même cela la laissait indifférente aujourd'hui, de toutes évidences elle avait besoin d'autre chose que ce genre de petits détails insignifiants. Oui, elle voulait autre chose, de nouveau et de difficile, quelque chose qui relève du challenge ! C'est donc dans cette idée qu'elle débrancha la prise et quitta son pyjama pour enfiler sa tenue de lycéenne, ou du moins ce qui l'en reste. Parce que lorsqu'elle fait des crises, ces vêtements en payent souvent le prix fort... Et vu qu'elle n'a pas assez d'argents pour réparer ses "petits accidents" elle se retrouve avec un tenue un peu... Dépouillée. Remarquez, l'on pourrait faire passer ça pour un style grunge et tout le monde n'y verrait que du feu.

    C'est donc en enfilant sa chemise à col amputée des manches, sa jupe un peu ficelée ainsi qu'une paire de jambière un peu trouée, sa ceinture à la taille et ses Doc Martens qu'elle se préparait à cette journée qu'elle décida pas comme les autres. Elle se fit ses couettes à la va vite en laissant sa frange dégradée et quelques mèches se promener hors de sa coiffe et regarda son tatouage sur le bras droit... 01.

    « ... Pfff, sal*perie de nom de code, va ! »

    Une fois prête, elle prit son sac à bandoulière un peu grunge aussi et s'en alla de l'appartement qu'elle squattait en attendant une nouvelle chambre dans le Lycée qu'elle fréquentait depuis pas spécialement longtemps, mais avec lequel ses crises ont posées problèmes. Résultat, plus personne ne veut dormir avec elle et elle se retrouve en attente, génial ...! Mais bon, elle n'y peut pas grand-chose et puis les autres commencent à s'y habituer à elle, ses crises et son style grunge qui cache l'humanoïde qu'elle est devenue.

    Enfin, trêve de bavardage, elle devait se rendre au Lycée même si elle avait un bon quart d'heure d'avance. Et ce n'est qu'une fois sortie qu'elle regarda son portable et se rendit réellement compte de l'heure. Tant pis ! Elle ira se balader en ville pendant ce temps, comme d'habitude, et arrivera au Lycée en retard, comme d'habitude... Rien de bien folichons quoi. Mais rien en accord avec ce qu'elle avait décidée !

    Cela la dégoûtait un peu pour une journée qu'elle avait décidée prometteuse, quand soudain, alors qu'elle marchait sur le muret de brique d'un petit parc, elle vit un jeune homme. Il était comme elle, cheveux et yeux rouge, teint pâle... Et en plus il semblait chercher le Lycée Tsubasa. Finalement, la journée sera peut-être plus amusante qu'elle n'y paraissait au début - pensa t-elle avec un petit sourire sadique. Oui, cela semblait être une bonne journée pour initier un nouveau à ce Lycée du genre peu commun. Mais pas tout de suite, non... Comme dit le proverbe "Tout viens à point à qui sait attendre" et elle semblait bien déterminée à en profiter un maximum. Elle le suivi donc discrètement et sembla attendre le meilleur moment pour l'aborder.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre respecté ~

Un fou ? Non,
Shaad Princeton !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 350
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 368

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3éme

MessageSujet: Re: La rue principale    Mar 17 Juil - 20:00

- Foutu ville de mes deux ! Je trouverais jamais ce fichu lycée de m*rd* !

La colére montait en moi et ce n'était pas très bon pour lycée ... et je pris une décision clair et rien ne me fera changer d'avis .

- Quand je fini mon année , je le met à feu et à sang !!!!

Je posa ma valise et m'assit sur un banc et regarda le ciel , se demandant qu'est ce qu'il le poussait à rester ... Je repensa à mon Texas natale , et surtout Dallas . J'y avais pas beaucoup d'amis et le peu que j'avais n'été pas super , mais c'est surtout mes journées dans les forêts à traquer chaque bête que je croisé qui me manquait , au bout d'un moment , à force de traquer les bêtes , elles commencèrent à faire pareil , et j'ai développé certaines techniques , ou plutôt un instinct pour cela , et je sentais qu'il s'était mis en éveil sur ce coup . Cette journée les accumules les tentations démoniaques journalières ... Je mis ma main droite dans la poche et la serra très fort , très , très fort ... et me leva en attrapant ma valise avec celle de gauche pour reprendre ma route , je fis mime de regarder l'heure , et commença à courir comme un taré , et tourna à la première intersection à gauche . Je m'arrêta sec et prépara mon poing en le ressortant :

- Mince je me suis pas couper les ongles , ou en tout cas , pas assez cours ... Désolé mon ami , mais tu vas finir à l'hosto ...

La main qui commençait à faire couler un peu de mes yeux et anticipa l'arrivée de la personne avec les yeux de fous , dignes de ceux du Joker de Batman :

- Approche , Approche ...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Yami Kiku Juon !


■ Messages : 31
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 48

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3 eme

MessageSujet: Re: La rue principale    Jeu 19 Juil - 11:18




    Hm-Hum...

    Apparemment il n'avait pas l'air de se rendre compte qu'il était suivi de près par cette dernière, et tant mieux remarque ! Puisque de toutes façons elle désirait prendre son temps pour l'observer à travers les feuillages du parc, derrière le muret sur lequel elle marchait il y a quelques instants. A la voir ainsi, on pourrait la prendre pour une enfant sauvage -ce qui était à moitié vrai dans un sens- mais trêve de bavardage, le temps était à l'observation et pour le moment elle s'en sortait à merveille. Seul quelques frottements discrets de feuilles sur ses habits, c'est tout ...

    Il marcha un moment dans la ville avant de finir par s'asseoir sur un banc et regarder le ciel. Que pouvait-il y trouver de si beau pour le regarder de longues minutes durant ? Elle l'ignorait bien, même si elle aussi trouvait le ciel passionnant mais seulement à son coucher puisqu'il était signe d'une fin douce et chaleureuse, quelque chose d'encore inconnu à ses yeux et à son coeur. Mais finalement, chacun a sa façon de regarder le ciel puisqu'il n'appartient à personne, il est la pure et simple Liberté telle que nous la désirons tous. Quoi qu'il en soit, finit cet interlude poésie.

    Le jeune homme venait de sentir quelque chose, mais ne serais-ce pas plutôt quelqu'un ? Yami sourit alors dos à cette réaction qu'elle jugeait amusante puisque elle-même était le prédateur de ce petit mouton rouge, mais mouton quand même. Elle se mit donc sur ses gardes, sourire sadique aux lèvres (l'excitation de la chasse sans doutes) et elle se prépara à la course puisque le centre de son attention venait de se lever, prendre sa valise d'une main et fit mine de regarder l'heure. Ne pense même pas t'en tirer ainsi mon jeune mouton ... - pensa t-elle avec cet air chasseur. Ils se savaient chat et souris, mais il restait à voir qui est qui, et ils en étaient parfaitement conscients malgré que l'on ne voit pas l'autre.

    Enfin, ce qui devait arriver arriva, il se mit à courir droit devant lui à une allure redoutable pendant qu'elle bondissait de feuillages en feuillages et d'échelles en échelles pour le poursuivre. Et le tout sans le moindre regards des passants de la ville, bof de toutes façons on est tous timbrés ici alors cela ne change strictement rien à leur petite vie. Ils poursuivirent donc leur petit chahut sans le moindre soucis, et il bifurqua à la première ruelle disponible. Erreur. Cette petite ruelle sombre n'est autre qu'un cul-de-sac ...

    Mais apparemment il n'avait pas l'air de s'en être rendu compte, lui qui c'était stoppé net et retourner. Et bien, on peut dire qu'il a un beau courage à moins qu'il ne se sente condamner et qu'il ne serait pas assez bête pour continuer de lutter. Sauf que vue sa mine, cela semblait plus être la première proposition et tant mieux, elle n'aime pas les froussards. Elle descendit donc sans bruit vers l'un des renfoncements de la zone et s'y accroupie au fond pour continuer à l'observer goulument, cette situation lui procurait un certain plaisir alors que ce dernier marmonnait quelque chose, malheureusement trop loin pour qu'elle face l'effort d'entendre.

    Puis il regarda là où elle se trouvait avec un regard à lueur quelque peu folle mais sans plus pour la jeune demoiselle. De toutes évidences, le mouton rêveur voulait se faire passer pour un loup mais malheureusement il n'en restera qu'une vulgaire imitation même s'il faut reconnaitre qu'il joue plutôt bien la comédie. Surtout avec le petit "Approche... Approche..." cela rendait le tout presque crédible, mais l'on aurait plutôt dit qu'il appelait une bête sauvage plutôt que de se faire passer pour telle. Mais il suffit, ce n'est pas à un tueur en série que l'on va apprendre à faire des meurtres. Elle lui dégota donc un joli sourire carnassier avec ses grandes et jolies canines ainsi qu'un magnifique regard Fou, un VRAI fou furieux et avança doucement vers lui, mais attention avec classe ! A la Beattle Juice quoi ! MOUHAHAHA !



Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre respecté ~

Un fou ? Non,
Shaad Princeton !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 350
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 368

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3éme

MessageSujet: Re: La rue principale    Jeu 19 Juil - 14:34

- Va zi , approche , approche ... Tu vas comprendre ta douleur , minable ...

La colère grimpait en moi aussi vite que les pulsations de mon cœur qui ne semblait plus pouvoir s'arrêtait de battre ... La peur ? La sensation que j'étais sur le point de mourir ? Faux , je laisse ça aux gens qui ont une raison de vivre , car il n'y a que des l'instant qu'on puisse perdre quelques choses que l'on prend peur , or , qu'avais je à perdre , la vie ? Je vis dans un monde de rêve , celui ci me dégoute , alors , je ne perdais pas grand chose , si ce n'est rien d'important . M'enfin revenons à notre apprenti chasseur . Il pensait sans doute tomber sur une pauvre brebis égaré ... Il va comprendre que les lions solitaires font leurs leurs travail loin des autres . Une ombre pris forme sur le sol et me prépara à sauter dessus dés que j'y verrai un bout de corps ... Ce fut le cas très rapidement ,et tenta de mettre un coup de pied en plein visage mais stoppa mon coup dés lors que je vis que mon stalker n'était autre qu'une fille , aux longs cheveux rouges , et aux bas troués .

- Hein ? Mais que ...

Dés que je vis les yeux qu'elle fit et l'expression du visage de tordu qu'elle me faisait, je me mis en position de défense en attendant de voir ce que comptait faire ma nouvelle "amie" .

- Je n'aime pas frapper les filles , mais si tu m'y pousses , j'hésiterais même pas une seconde . Qui es tu ? Et que me veux tu ? Pourquoi tu me suis ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Yami Kiku Juon !


■ Messages : 31
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 48

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3 eme

MessageSujet: Re: La rue principale    Jeu 16 Aoû - 17:22




    ...Moi non plus...

    Le jeune homme avait l'air comment dire... Un peu perplexe lorsqu'il vit que cette personne qui l'avait fait tant courir n'était autre qu'une jeune demoiselle de son âge. Il fallait dire aussi que cette dernière n'était pas n'importe quoi, et qu'avec de telles capacités physiques il est rare de s'attendre à une femme... Enfin, si l'on peut dire ça de son cas.

    Au début, lorsqu'il aperçu ne serais-ce qu'un petit bout de la peau de sa poursuivante, il essaya de l'attaquer, un geste qui fut automatiquement paré par cette dernière. Après tout, l'auto défense est un instinct qui reste malgré tout, c'est animal et bestial. Tout elle en gros... Cependant, elle avait conservée cette folie pure dans son regard, sachant très bien qu'elle pouvait assez vite passer de Dr. Jekyll à Mister Hyde si la situation le nécessitait. Et oui, c'est une folle certes, mais qui a du plomb dans la tête ce qui est un peu étrange puisque la Folie et la Raison sont des contraire, mais il faut savoir doser les deux et c'est bien difficile.

    En tout cas, il semblait être sur ses gardes et pris rapidement une solide position de défense, alors qu'elle, revenait à sa position initiale. C'est-à-dire debout avec la tête un peu penchée, sourire animal aux lèvres et un air de psychopathe assez prononcer. Normal... Mais malgré tout il se décida à lui parler, lui évoquant le fait qu'il n'aimait pas frapper les filles mais qu'il n'hésiterait pas à le faire. Tiens, tiens ! Cela se prétend galant alors qu'en fait il n'hésiterait pas. Ce jeune homme aime les contradictions, cependant il ne devrait pas me sous-estimer. Je suis un adversaire de taille, et qu'il tente quoi que ce soit il l'apprendra à ses dépens ! - pensa t-elle alors que celui-ci semblait assez réticent vis-à-vis d'elle.

    Oui, il ne perdait rien de ce qui l'avait poussé à le suivre depuis un bon quart d'heure. Cela semblait tellement intéressant qu'elle prit le temps de l'observer un peu sans arrière penser, mis à part l'envie de jouer au jeu du chat et de la souris. Mais cette envie reste pour plus tard, l'heure en est à la découverte et au dialogue visuel. Qu'elle finit d'ailleurs par couper avec un grand sourire sadique et une approche lente et marquer vers l'objet de son attention.

    « Hey, tout doux mon jeune agneau ! Je ne suis pas ici présente pour te manger, je suis sûre que tu me donneras une indigestion fluo, j'aime pas la viande rouge et je la digère mal. 'Fin bref ! Sache que moi non plus je n'hésiterais pas si tu essaies le moindre geste suspect... Après tout c'est la loi de la jungle ici pas vrai ? Héhé... »


Revenir en haut Aller en bas




Un fou ? Non,
Contenu sponsorisé !



MessageSujet: Re: La rue principale    

Revenir en haut Aller en bas
 

La rue principale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Tsubasa: Sujet xxx ou Hentai interdit au moins de 16 ans! :: Bavardages & Co :: Archives :: Corbeille à rp's-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit