[Hentaï, Yaoi, Yuri autorisés !]
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Clique ici pour voir l'histoire...  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La forêt mystérieuse (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Shin Nakami !


■ Messages : 12
■ Age : 29
■ Orientation sexuelle : hétéro
■ Popularité : 38

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: La forêt mystérieuse (PV)   Sam 14 Juil - 0:13

Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Hisa Teika !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 5
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 8

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: La forêt mystérieuse (PV)   Sam 14 Juil - 22:58

    Les doux rayons de soleil caressant délicatement son épiderme, réchauffaient cette peau pale, trop pale sûrement pour une aussi jeune fille. S'étant assoupie dans les bras de Morphée depuis quelques minutes, elle était bercée par une douce mélodie qu'elle chérissait tant : " ♫ I'm dreaming, singing, hoping, smiling, giving, flying, falling, fighting, crying, leaving, writing, when you love me... ♫ ". Une musique qu'elle avait eut l'occasion d'écouter de nombreuses fois lors de ses voyages, sûrement caressait-elle ce doux espoir de rencontrer une personne, peut-être espérait-elle vivre ça elle aussi ? Probablement que oui et malgré les nombreux pays visités, elle finissait toujours par les fuir, sûrement une façon de fuir par la même occasion ses soucis qui sait ? Autour d'elle personne ne semblait comprendre, ses amis, sa famille s'acharnaient à vomir un discours bien trop sage, bien trop mûr : Tu as le temps de vivre ces choses là, tu es jeune et inexpérimentée, tôt ou tard ça t'arriveras toi aussi. Penses-tu, comme si attendre et espérer lui suffisait... Cette image, quasi factice, de croqueuse d'hommes n'était qu'une lamentable manière de surmonter cette angoisse, mais aussi une façon de passer le temps soit dit en passant.

    Ce discours pathétique et affligeant était déconcertant, penser de la sorte n'était pas dans son habitude et elle ne se voyait très certainement pas comme une pauvre innocente en mal de vivre. On ne veut jamais avouer qui l'on est et c'est sûrement ça qui effraie la jeune blondinette plus que tout, avouer ses propres faiblesses, ses propres peines. Garder la tête haute, avoir les épaules larges, savoir encaisser, s'endurcir, voilà qui elle était ; hors mit cette sombre facette qu'elle arrivait parfois à cacher.

    Cette forêt calme et apaisante était le lieu idéal pour se ressourcer, s'apaiser et méditer sur soi. Elle y venait souvent depuis son arrivée à l'école, l'ayant découvert par hasard en se promenant, elle avait trouvé aussi ce beau cerisier. Il était vieux, son tronc large et difforme confirmaient son indépendance, hors des mains des humains, hors de tout contrôle et de toutes normes ; il avait grandi et poussé selon son bon vouloir, Mère Nature faisait un travail extraordinaire. S'allonger sous ces immenses branches, portant chacune une myriade de fleurs, était un spectacle emplissant quiconque d'ataraxie la plus absolue : l'âme et le coeur étaient en paix.

    S'éveillant doucement, elle commença par étirer son frêle corps, retirant les écouteurs de ses oreilles elle entoura ses genoux avec ses bras et posa son dos contre le tronc. Le menton légèrement relevé vers les astres, elle s'autorisait un dernier délice visuel avant de se relever. Essuyant les quelques herbes sur ses vêtements blancs immaculés, elle commença à marcher afin de rentrer, l'esprit rêveur et les yeux pétillants lui conféraient une démarche élégante et sensuelle, la rendant encore plus fragile et innocente qu'elle le paressait. Malgré cet état de rêverie ses yeux percèrent une forme étrange non loin d'elle, stoppant nettement sa marche elle fixa d'un oeil inquiet ce qu'elle entrevoyait difficilement. Pensant rapidement à un animal sauvage elle se sentit en danger mais, le doute planant ne lui permettait aucunement d'être sûre d'elle. Hisa saisit doucement un gros cailloux trônant à ses pieds, le serrant dans son poing elle hésita pendant quelques secondes sur son prochain geste : devait-elle partir en courant et laisser le doute planer ? Partir ainsi la mettrait en danger si cette chose décidait de la poursuivre. Ou alors devait-elle l'obliger à sortir de sa cachette et aviser plus tard ? Le second choix semblait plus dangereux, seulement une immense curiosité et un désir intense de soulager son inquiétude lui ordonnèrent de jeter la pierre sur cette ombre difforme. Qui vivra verra dit le dicton, advienne que pourra en dit un autre : la jeune blonde verrait très rapidement si le choix fait était le bon.
Revenir en haut Aller en bas
 

La forêt mystérieuse (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mew,ile mystérieuse
» Mystérieuse atmosphère
» Les Mystérieuses Cités d'Or, le film !!!!
» Arya Ombrelune
» Jade McGrégor, une héritière mystérieuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Tsubasa: Sujet xxx ou Hentai interdit au moins de 16 ans! :: Bavardages & Co :: Archives :: Corbeille à rp's-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com