[Hentaï, Yaoi, Yuri autorisés !]
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Clique ici pour voir l'histoire...  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tomas Efraim-Laerte Fever!! [terminer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Tomas E. Fever !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 24
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : Homosexuel
■ Popularité : 30

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Tomas Efraim-Laerte Fever!! [terminer]   Lun 23 Avr - 22:59



Tomas Efraim-Laerte Fever




ÂGE ; 19 ans
DATE & LIEU DE NAISSANCE ; 13 mars 1993, en Amérique, à Pheonix
ORIENTATION SEXUELLE ; Homosexuel
ACTIVITE ; Étudiant






DESCRIPTION MORALE :

Tomas est un jeune adulte chercheur de trouble. Les nuits, il erre comme un chat noir à la rechercher de gueule à frapper. Depuis son enfance, il est et restera un bagarreur de ruelle. Il adore se battre, le jeune homme se défoule des évènements de sa journer même s'il en ressort rarement intact! Cela lui aide à passer ses nerfs... Le jeune adulte préfere se tenir tranquille lorsqu'il est au lycée,il a la crainte de causé une mauvaise réputation au lycée s'il s'énerve trop durant les heure de cours, à cause de son casier judiciaire. Bien sur, il lui arrive de s'emporter cmme tout bon rebel qui se respect.

Mis à part son caractère de bagarreur et colérique, il peu se montrer doux, gentil et attentif. Tomas n'est pas quelqu'un de timide mais, on peu lui causer une gêne terrible si l'on connait se qui le gêne ou ses ''point faible'' comme sa tante les apellent. Un de ses point faible apparait lorsque l'on porte attention au blessure qu'il se fait lorsqu'il se bagarre. Le rebel n'avoueras sans doute jamais qu'il aime bien que l'on s'occupe de lui. Sa tante Iva, avec laquel il habite, connait bien se point faible et à son grand plaisir à elle, en abuse un peu trop! Elle adore le voir gêner. Rah! La vilaine ma tante! Un autre point faible et le plus ridicule de tous! Suffit de lui donner un ''bisoux'' pour qu'il devienne de la même couleur qu'une tomate! C'est hilarant à voir! Lorsque c'est lui qui embrasse, ce phénomène ne se produit pas. Un troisième de ses point faible est plus sombre. Vaut mieux ne pas lui rapeller ses vacance cauchemardesque en prison... Pour la première fois de sa vie, il avait eu réellement peur. Le jeune Fever c'étais fait violer plus d'une fois, il c'étais fait battre, bien sur, il avait donner des coups en retours, lui aussi. Le souvenir de ses moment douloureux et atroce, lui serre le coeur. Cela a laissé un certain traumatisme, chez lui. Le séduisant bagarreur n'arrive pas à en parler sans pleurer, ces très difficile pour lui. À chaque moment qui lui revient en tête, il le revit instantannément, surtout les violent. C'étais une horrible expérience qu'il ne souhaite à personne.

Comme mentionné un peu plus haut, le jeune Tomas peu se montrer doux, gentil, si ce n'est pas charmeur! C'est un jeune américain-brézillien, plus américain, tout à fait galant et protecteur. Il est du genre ''Touche-le et tu auras affaire à moi!'', peut-être sur-protecteur finalement... Au premier regarde, Tomas peu parraitre effrayant et colérique ou tous simplemet comme le villain garcon avec qui il ne faut pas trainer, mais si on apprend à le connaitre, ses un bon gars! Un dernier petit truc étrange, s'il est assez en confiance avec la personne à ses côté, allez savoir pourquoi, il accepte de se laissé jouer dans les cheveux, il en tombe toujours endomi.

Le bagareur de ruelle pourrait faire un bon ''idol-sama'' auprès de la gente féminine! Séduisant, rebel, fort et sans oublier sa voix envoutante et ses petit ''point faible'' qui peuvent le rendre craquand à l'os! Sa triste histoire d'amour avec son cher Simon ferait chavirer les coeur des jeunee fille sensibles. D'ailleur, il aime toujours Simon malgré ce qu'il ses passez, mais il se dit que le blondinet de simon allait avoir une vie meilleur en cmpagnie de quelqu'un d'autre. Bref! Revennons à nos moutons. Le beaux rebel ne chante que lorsqu'il est seul ou lorsqu'il fait le ménage que sa tante ne fait jamais, bien sur, il le fait lorsque cette dernière est sortie travailler. Malgré cela, il n'envisage pas de devenir chanteur ou un truc dans le genre, il se passionne, certe, pour la musique, mais il préfère les sciences. Éh! Oui! C'est surprenant pour un garcon dans son genre.

Le futur adulte est doué seulement en science et en plus il dort pendant la majorité de ses cours. Il passe la plupart de ses nuit à errer dans les ruelles, donc c'est normal de dormir à un moment donner... Lorsqu'il sort dans les bars, il donne parfois un coup de main au vidangeur pour sortir les fauteur de trouble. Cela lui plait de se rendre utile une fois de temps à autre! Lorsqu'il se bagarre dans les ruelles, il essaie de ne pas trop se faire reconnaitre, quoi que..... Personne ne le connais ici! À part ceux qui l'aurait vu à la télé sur les chaines américaine de Pheonix. Nous ne somme pas en Amerique? Donc, personne ne le reconnaitra! Joie!

La nuit est faite pour tapper des gueules!



DESCRIPTION PHYSIQUE :
Tomas est un beau et grand jeune homme. Ses long cheveux d'un noir-violet magnifiquement brillant, tombe jusqu'à sa taille. Le jeune adulte américain-brézillien prend soin de ses cheveux pour que ceux-ci reste propre, doux, brillant et souple! Il les garde habituellement attaché à l'aide d'une pince à cheveux, cela lui donne un air rebel et ''pas coiffé''. Sinon, il les laisse détaché et certaines personnes pourraient le confondre à un ''parrain'' de la mafia s'il portait des lunettes fumés! Le jeune Tomas tient à ses cheveux comme une grand-mère tient à ses petits-enfants!

Le beau et grand rebel a un regard qui tue! Des yeux, également noir-violet, et d'épais cils noirs. Ses yeux sombres tout simplement magnifique peuvent charmer ou provoquer. À la lumière du jours, la couleur de ses yeux peuvent faire ressortir un bleu foncé difficilement perceptible. Les yeux resplendissant d'un rebel au grand coeur! Il prend également soin de sa peau, mis à part les blessure qu'il se fait lorsqu'il se bagarre...

Pour ses vêtement, un jeans simple et étroit lui suffit. Il ne porte que des chemisee qu'il déboutonne pour laisser voir une partie de son torse. Ce style de vêtement lui plait grandement! Par les jours plus froid, le jeune bagarreur enfile le manteau de sa tante, un manteau qui descend a mi-cuisse, complètement noir avec un grand rebord au cou, un peu comme les chemise. Ce manteau se boutonne uniquement grâce à deux ranger de gros bouton, il ressemble à un vêtement unisexe, mais il est bien pour fille...


    TAILLE ; 1m80
    POIDS ; Cela fait une éternité qu'il ne ses pas peser!
    POINTURE ; Il ne regarde pas la grandeur lorsqu'il les achètent!
    PERSONNAGE DE L'AVATAR ; Yuri Lowell de Tales of Vesperia


Mon histoire ...



/!\ ATTENTION, certain passage peuvent choquer les NON fan de yaoi. Relation gay. /!\

Tomas n'avait pas eu une enfance des plus difficile, mais pas des plus rose non plus. Il vivait en amérique, Phoenix plus précisement. Sa mère était une magnifique cuisinière à temps partielle et une mère attentionnée à temps plein. Son père par contre, était un alcoolique qui passait ses nuit à boire comme un trous. Un homme dégoutant, le jeune Tomas n'approchais jamais son père, il en n'avait une peur terrible, même si se dernier n'avait pas bu et qu'il rentrait du boulot. Ses a 18 ans que tout se déroula. Tomas avait commis une erreur qui aurait pus être mortel, non pas pour lui mais pour le seul amis qu'il avait.

La nuit étais tombé dans une petite ruelle, le jeune rebel et son ami Simon si trouvait. Les deux jeune homme étais assis côte à côte. Tomas avait pris une mauvaise habitude, fumée. Il pris une grande bouffer de la cigarette démoniaque qu'il tenait entre ses doigts, pour la recracher vers le ciel, quelque seconde après. Le coeur de Simon se débattais dans sa poitrine, il avait entrainer son ami dans la ruelle pour lui avouer quelque chose, mais il n'y arrivait pas. Il étais amoureux de Tomas depuis toujours. Devait-il le lui dire ou cela risquerait de gacher l'amitier qui les unissait déjà? Tomas s'impatientais, il sentait son ami nerveux. La raison n'étais pas dur à deviner, mais il voulait quand même savoir si ce dernier allait trouver le courage d'avouer. Et puis, merde!

Tomas s'agenouilla entre les jambes de son ami, apuilla ses mains contre le mur de brique et déposa un baiser sur les lèvres du blondinet au cheveux ébouriffer. Simon étais rouge comme une tomate, il n'arrivait plus à parler ni à bouger! L'ado au long cheveux noir étais toujours accroupi devant son ami, il avait vue juste. Les sentiments de Simon était réelle, Tomas ne s'était pas fait de fausse idée. Ils se leverent, Simon toujours adossé contre le mur froid. Tomas approcha, de nouveau, ses lèvres de celle de son ami. Cette fois ci, le blond repondi au baiser avec autant d'enthouisaisme. Leurs langues ne tardèrent pas à s'entre mêler et à se carresser longuement. Le jeune Simon n'avait aucune idée de comment il falait si prendre, mais Tomas, lui, semblait expérimenter. Non, il l'était! Il détachais lentement la chemise de l'autre adolescent et se mis à lui lécher le torse en montant doucement vers le cou. Le petit blondinet laissa s'échapper un petit couinnement de satisfaction. Des baisés divins, des caresse venant des chaudes mains du séduisant rebel... Il en voulait décidement plus de la part de Tomas, et cela ne se fit pas demander deux fois. Le jeune Tomas passa ses mains sur le pantalon du magnifique blondinet, il étais déjà bien excité. Simon était bien serrer dans ses pantalons depuis quelque seconde déjà.

Tomas glissa rapidement sa main dans le pantalon du jeune homme déjà bien dur, fesant céder le bouton du jeans. Il carressa le membre durci avant de commencer des vas-et-viens lent. L'adolescent adossé au mur tremblait de bonheur mais il se sentit quand meme honteux. Simon cacha son visage rougit avec ses deux mains, mais le bagarreur de ruelle ne le laissa pas faire lngtemps, il voulait voir son adorable visage de chien battu. Il était têlement mignon lorsqu'il était gèné et mal à l'aise! Tomas carressa le bout du membre durci, le blondinet ne pouvait plus se retenir de pousser des petits cris. Il n'en pouvait plus, il allait jouir!

'' Tomas! Je... je vais.... Dépêche-toi et entre en moi! ''

On ne lui demanderas pas deux fois! Tomas ne s'étais jamais exciter aussi vite. Il embrassa langoureusement l'autre ados avant de le retourner face au mur. Tomas glissa ses doigts sur l'entré de chair du jeune homme. Le coup fatal, Simon éjacula contre le mur en poussant un cri de jouissance. Le blondinet n'avait jamais eu aussi honte de sa vie! Il était tellement gèné de se qui venait de se produire qu'il en pleura, il fixait le mur sans avoir le courage de regarde son ami. Tomas le forca à se retourner, son visge rougit et mouillé de larme était tellement mignon! Le bagarreur aurait pu le contempler toute la nuit. Tomas chuchota a l'oreille de son ami, quelque chose qui devait ressembler à ''dit-le moi et j'exaucerer...''. Malgré son coeur qui menacait d'exploser, le lycéen formula sa demande.

'' E-encore... encore une fois! J-je te veut! ''

Tomas posa sa main sur le torse de ce dernier. Son autre main carressais toujours l'entre de chair du blondinet qui s'était retourner contre le mur. Tomas étais bien dur depuis un moment mais il pouvait se retenir pendant encore quelque minute. Tous se qui lui importait étais de donner un maximum d'excitation à son ami d'enfance. Il enfonca lentement son doigt dans l'entre humide et chaud. Le beau rebel lui embrassa le cou à plusieurs reprises en faisant quelque vas-et-viens avec son doigt. Simon étais encore sur le point de jouir, il étais descidement très sensible ou alors c'était Tomas qui l'excitait à un point inimaginable? Le jeune Tomas descendit sa braguette pour laisser jaillir son sexe endurci. Il retira son doigt pour promener ses mains sur le corps de son compagnon. Alors que ses mains se promenais sur le corps de Simon, l'une d'elle descendait dangereusement vers le sexe du blondinet. Tomas appuya son dur membre contre l'entre de chair de son partenaire. Il le pénétra avec aisance. Les vas-et-viens lent fesait frissonner le jeune Simon. Sa lui fesait mal, mais l'adolescent tenait bon. Une douleur, un déchirement, Simon ne pouvais empêcher ses larme de couler, non pas parce que la douleur étais forte, mais parce qu'il était heureux -la douleur aussi le fesait pleurer, mais bon-. Tomas sentit que son ami avait mal, il lui souffla des ''sa va aller, ne t'affole pas'' près des oreilles, avant de faire jouir son ami à nouveau. Le jeune Tomas jouis également dans l'entre de chair de son compagnon de jeu.

Les deux adolescent c'étaient r'habiller, malgré qu'ils n'avaient pas enlever grand chose. Simon restais bouche bée, il étais un peu genée -encore...-. Pour Tomas, lui, se r'alumait une clop. Il avait du laisser tomber l'autre avant d'embrasser l'autre adolescent. A chaqe fois que Tomas jetait un coup d'oeil a son camarade, il se retenait de rire car la gène de son compagnon était tellement evidente!

Trois ombres humaines se distinguait à l'autre bout de la ruelle, elle se raprochais rapidement. Sans doute des gamins en quête de trouble. Tomas se leva pour entrainer Simon loin de la bagarre qui se préparait. Un quatrième homme sortie pour les intercepters. Le blondinet avait déjà composer le numéro des secours sur son portable. Les deux adolescent étais pris entre deux feu. Tomas regarda l'homme qui les avaient intercepter, avec un sourire sadique. L'adolescent adorait causer du trouble et se bagarer, il étais servi! L'homme n'avait pas apprécier le sourire de Tomas puisqu'il lui colla un bon coup sur le côté de la machoire qui projeta le jeune homme au sol. Simon se jeta au côté de son ami qui avait été envoyer au tapis. Il avait peur, peur pour son ami Tomas et peur que tous se termine mal.

'' Oh! Frappe le premier t'es un faible, frappe le second t'es un fort! Simon, derriere moi!''

Tomas se releva à une vitesse incroyable, il se jeta sur l'homme en question et la frappa jusqu'a se qu'il en perde conscience. Un des trois autre hommes pris Tomas par suprise. Il lui donna un coup avec le pommeau du poignard qu'il tenais entre ses mains. Un autre releva l'adolescent qui etais tomber par terre sous l'impact du coup. Il le retenais par les bras tandis qu'un autre le frappais à l'abdomen. Avant que l'homme ne lui redonne une rage de coup, le jeune homme écrasa le pied de l'homme qui le tenait. Ce dernier le lacha. L'adolescent agrippa son assaillant par le bras et le balanca sur son coéquipier qui plaignait son pied. Un homme inconscient et deux maintenant K.O., il en manque un?

'' To... Tomas! ''

L'adolescent au long cheveux noir se retourna vers son ami. Simon étais retenu par l'homme au poignard, il trembla comme une feuille et n'arrivais pas a retnir ses larme. Il avait vraiment peur. Que lui voulait-il? Simon n'avait rien a voir là-dedans! Tomas courra vers l'homme qui poussa Simon. Le bagarreur au long cheveux noir attrapa son ami pour éviter qu'il ne tombe au sol. L'adolescent n'avait pas pus s'empêcher de s'agripper au cou de son rebel. Il avait peur et ne voulait pas lacher Tomas. Il essaya avec tant bien que mal, de calmer son camarade qui était en panique. L'homme au couteau n'avait visiblement pas envie de tuer qui que se soit se soir car il aurait eu le temps d'égorger le jeune Simon. L'agresseur regardait Tomas dans les yeux, il le provoquait ou quoi? Lorsque le blondinet lacha le rebel, ce dernier se releva et se jeta directement sur l'agresseur. Il l'agrippa au cou et l'écrasa contre le mur....

'' Tu as osé poser tes sales pattes sur lui!? ''
'' Tomas! Sa suffit... S'il te plait... Arrete! ''

Le jeune blond étais en larme, il n'amait pas particulièrement la violence, encore moins les batailles ou son bagareur de copain étais impliquer.

'' Il aurait pus te tuer, Simon!! Tu t'en rend compte, non!? ''

L'adolescent étais visiblement en colère, mais il devra se calmer lorsque les policiers débarqueront. Les sirènes résonait au loin. Les policiers et ambulancier ne tardèrent pas à arriver. Les ambulancier embarquèrent les blesser et les deux policers embarquèrent le jeune Tomas. Quelque mois passèrent, deux, peut-être trois. Le jeune bagarreur a été jugé à la cours pour adulte puisqu'il avait 18 ans. Il a été condanmé a 4 mois de prison, mais il avait droit a la libération sous condition au bout de 2 mois. Une journer avant son transfert à la prison de l'état, Simon avait été lui faire ses aurevoir avant le départ du délinquant. Des aurevoir qui sonnere comme un adieu aux oreille de Tomas, cela lui fendit le coeur. Est-ce que Simon cachait quelque chose derriere ses ''aurevoir''? Bref... le blondinet ne pus s'empècher de repartir en pleurant à chaude larme.

La prison étais sale et plein d'homme aussi dangereux les uns que les autres. C'est dans ses moment là qu'on regrette de ne pas avoir accepter de se faire jugé par la cour juvénile... Les garde le conduire a sa cellule, il allait la partager avec un gros chauve bedonnant. La première semaine fut tranquille mais apres cela se compliqua...

Il étais dans les deux heure du matin et le jeune homme dormait dans le petit lit inconfortable. le lit bougea un peu et Tomas senti une halene puante souffler contre son cou. L'obèse chauve étais accroupi par dessus le jeune adulte. Le prisonnier obèse avait déjà son sexe pointé. Le jeune Tomas essayais de se libérer de l'emprise de l'ours, mais c'étais peine perdu. L'obèse l'immobilisais avec seulement une main immense. Cet homme étais un géant ou quoi? Tomas n'arrivais pas à bouger une seul parti de son corps. La bête se masturbait, tout en disant des paroles incompréhensible prête de l'oreille du jeune adolescent paniqué. Son halene putride donnait des haut le coeur au jeune Tomas. Il senti son pantalon descendre et une grosse main moitte se promenant un peu partout sur son corps. Le garçon au cheveux long senti une douleur, une déchirure, l'immense bête venait de le pénétrer. Tomas avait beau essayer de se défendre, mais il n'arrivait pas a faire le moindre geste.

'' Lache... Lache-moi!! ''
'' Oh! Oh! Tu est telement alléchant! ''

Ses paroles donnèrent des frissons d'effroi au jeune Tomas. L'homme obèse lui léchait les lobes d'oreilles tous en continuant ses vas-et-viens. Rien de tous cela n'étais agréable. Le jeune homme réussi a dégager un de ses bras de l'emprise de l'ours et lui donna un coup de coude dans les côtés. L'obèse se laissa rouler en bas du lit, Tomas en profita pour se couvrir avec sa couverture. Il fixait l'obèse qui tentai de se relevé, le jeune homme sentait encore l'immense main de l'homme qui se promenait sur lui et le gros ventre mous qui s'écrasait contre son dos. Le jeune homme tremblait tandis que son violeur allait se recoucher sans un mots. Tomas n'avait pas fermer un oeil de la nuit. L'obèse avait du être tenté par sa longue chevelure qui donnais une allure un peu féminine au jeune Tomas... Cet affreuse scène c'étais reproduite plus d'une fois pendant les deux mois de détention du jeune américain.

Comme prévue Tomas fut libérer sous condition après deux mois. Les deux autres mois, il les avait passer à faire des travaux communautaire sous ordre de la cours. Tomas avait appris que Simon avait déménager en nouvelle écosse, un mois après son emprisonnement... Finalement, les ''aurevoir'' voulait dire cela. Il avait manquer un année complète d'école à cause de son séjours en prison et le déménagement de Simon, il avait voulu se remettre des évenements qui l'avait secouer. Malgré le repos qu'ils s'accorda, Le jeune adolescent resta ''traumatiser'' si on peu dire cela comme ca, des évenement qui se sont dérouler en prison. Le rebel étais souvent hanté par d'affreux cauchemar et lorsqu'il était entourer d'une foule de gens, il ne se sentait pas à l'aise, cela lui rapellais la cours de la prison ou certaine ppersnne avait essayer -ou réussi- à le violer dans un coin sombre et reculer de la cours cloturer de la prison. Il ne supportais plus les regards indiscrêts qu'on lui lancait lorsqu'il se baladait dans la rue, ni les commentaires déplacer. Il allait entrer à Tsubasa, un lycée ou personne le connaissait et où il allait pourvoir finir l'année qu'il avait perdu. Un changement d'air qui va faire du bien! Enfin il l'espérait....


CODE : Validé By Le Splendide Lavi ! \o/


& toi !






PRENOM/SURNOM ; Kim/la joueuse de Sheryl Shirabana!!!
DATE DE NAISSANCE ; 12 mars 1994
SEXE ; féminin
LIEU DE RENCONTRE AVEC LE FORUM ? Une amie me la montrée!
POURQUOI T'ÊTRE INSCRIT ? Je mis plaie!
IMPRESSIONS SUR LE FO'; Si je ne l'aimerait pas, ce ne serait pas mon deuxième compte!




Dernière édition par Tomas E. Fever le Mer 30 Mai - 17:08, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

\( *_* )/
avatar
\( *_* )/

Un fou ? Non,
Lavi Tettsui !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 1003
■ Age : 23
■ Caractère : Allumé au grand coeur \o/
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 1178

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 2ème année

MessageSujet: Re: Tomas Efraim-Laerte Fever!! [terminer]   Mar 24 Avr - 14:40

Bienvenue ! Tu es Validé. J'attends avec impatience que tu termines ta fiche.
Ton avatar est très beau Very Happy Je te souhaite de très bon RPs !
Revenir en haut Aller en bas
 

Tomas Efraim-Laerte Fever!! [terminer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Daiklan Écuyer d'Émeraude(Terminer)
» Ethan Fever - La folie est un art {OK}
» je croyais que c'était terminer...
» Tomas Kaberle signe au Minnesota
» Nam Mok Li(terminer)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Tsubasa: Sujet xxx ou Hentai interdit au moins de 16 ans! :: LE BUREAU D'ADMINISTRATION :: Présentation des personnages :: Présentations sauvegardées.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit