[Hentaï, Yaoi, Yuri autorisés !]
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Clique ici pour voir l'histoire...  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Couloir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
▪ Membre hyper cool

Un fou ? Non,
Kana Hatsu !


■ Messages : 847
■ Age : 28
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 945

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3ème

MessageSujet: Couloir   Mer 3 Aoû - 18:01

La soirée. Kana vient tout juste de débarquer, le taxi vient de partir de devant l'établissement. Avec sa grosse valise et son sac à dos, elle a vraiment l'air d'une touriste. Pire encore. Une touriste égarée. Son visage porte les stigmates de la fatigue intense. Des cernes sous les yeux, le front légèrement plissé témoignant visiblement d'une légère migraine. Le voyage a été long pour elle, et éprouvant.

Comme elle est bornée, elle n'avait pas voulu que son père ou sa mère l'amène à l'aéroport. Après tout, ils n'avaient pas été là pour elle ces 17 dernières années, elle ne voyait pas pourquoi, maintenant qu'elle partait de son plein gré, ils devraient la considérer de la sorte. Il faut l'avouer, elle a joué la profiteuse. Elle n'a pas refusé le chèque que lui avait fait son père. Dix mille Yens quand même ! De quoi se payer le taxi, l'avion, et re le taxi, et encore, il lui resterait de quoi faire pendant un certain temps. Au moins jusqu'à ce qu'elle se trouve un travail.

Elle avait donc prit le taxi pour partir de chez elle. Sans regrets, avec juste un vague geste de la main vers ses parents, elle s'en est allée jusqu'à l'aéroport, où elle dut attendre deux bonnes heures avant d'avoir un vol. Puis vint le vol en lui-même. Cinq longues heures à rester assise, à ne pas pouvoir bouger parce qu'elle était côté hublot, et qu'un vieux bonhomme lui barrait l'accès à la sortie couloir. C'est donc avec des fourmis dans les jambes et une horrible envie d'aller au petit coin qu'elle arriva au terminal. Elle s'empressa de trouver les toilettes, et une fois soulagée, elle sortit.

Oh, elle n'était pas encore arrivée au bout de sa peine. Visiblement, il n'y avait pas d'aéroport sur l'île. Aussi du t-elle prendre un bateau, où elle croisa pas mal de jeunes, probablement dans le même cas qu'elle, sauf qu'ils étaient avec leurs parents. La traversée dura une bonne heure. Mais elle n'en avait cure, elle aimait être sur la mer. Quand elle débarqua enfin sur l'île, elle était tellement exténuée que pour les 3 kilomètres la séparant de l'établissement, elle prit un taxi.

Et la voici donc plantée au bout milieu du couloir, ses grands yeux ambrés ne cessant de chercher une indication que peut-être quelqu'un pourrait lui donner ... ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Mini dieu/déesse

Un fou ? Non,
Maxime Avlein !


■ Messages : 213
■ Age : 21
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 236

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Couloir   Jeu 4 Aoû - 8:58

Enfin arrivé au lycée... Ce dernier avait l'air assez grand et spacieux, si seulement il possédait un gymnase... Il faudrait vérifier plus tard. Bref, je venais d'arriver devant le portail en trainant ma valise d'une main et changeant la musique de mon téléphone de l'autre...

J'étais bien au Japon moi, Maxime Avlein. Mes parents m'avait obligé d'y aller pour que j'y apprenne d'autres langues que le français l'anglais et l'italien... J'avais donc prit un avion et après quelques heures passé à regarder les nuages et des étendues d'eaux qui passait sous le le jet de mes parents... Quand enfin j’atterris sur l'Ile je fus un peu déstabiliser par tout se monde mais, me reprenant bien vite, je ne fis qu'un geste au pilote avant de partir seul, vers mon Destin...

J'avais rapidement retrouvé mon chemin grâce au divers panneau qui se trouvait sur mon chemin et j’arrivai bien vite devant le hall du lycée.

Passant le portail, le remarquai une autre élève dans les couloirs du Rez-de-chaussée. Je m'avançais alors vers elle puis je lui demandai dans un japonnais approximatif...

"-Excuse moi, j'm'apelle Maxime Avlein... Tu pourrais me dire où se trouve l'endroit où l'on doit rendre les dossiers ?

[Hrpg : Excuse moi, c'est petit et moche T_T]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre hyper cool

Un fou ? Non,
Kana Hatsu !


■ Messages : 847
■ Age : 28
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 945

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3ème

MessageSujet: Re: Couloir   Jeu 4 Aoû - 11:14

Elle était dans ses pensées. Elle se disait qu'au final, ici, c'était comme partout. Les gens, voyant que tu es nouvelle ou nouveau, ne viennent pas spontanément vers toi pour t'indiquer ta route. C'est à toi de venir leur demander. Et souvent c'est une réponse très approximative du genre " par là bas, vers l'aile est". Euh, ouais, okay, ça m'aide beaucoup. Et bonjour chez toi. >.> Quand une voix masculine dans son dos la fait sursauter et lâcher sa valise. Elle se retourne, ses grands yeux dorés grand ouverts, les joues légèrement roses de s'être laissée surprendre comme ça. Elle balbutia. *

-" Euh salut, je suis Kana Hatsu ... Je ne vais pas pouvoir t'aider beaucoup plus, je viens d'arriver aussi. "

En deux secondes, elle avait reprit son aplomb. Son visage était redevenu impassible, seulement, quelque chose pétillait dans son regard. Peut-être avait-elle flashé sur lui ? Non ... Si ? Mais là n'est pas la question. Elle lui trouve un accent prononcé. Elle pencha la tête légèrement de côté, avant de lui demander, le ton de sa voix d'un neutre ... Très neutre.

-" Tu viens d'où ? Amérique ? Angleterre ? "

Elle se pencha pour récupérer la poignée qui lui permettait de tirer sa valise, et d'ainsi la remettre debout. Elle fit un pas sur le côté, se hissant sur la pointe des pieds, essayant d'apercevoir dans la masse, un adulte. Parce que qui dit adulte, dit personnel, et dit quelqu'un qui connaît les lieux. Elle détestait être en terrain inconnu, de plus, cernée par autant de monde, elle sentait la crise de nerf monter. Il fallait vite qu'elle trouve sa destination pour s'éloigner de la cohue joyeuse qui régnait dans ces couloirs.

[ Bouarf, très bien ton post, j'ai pas fait mieux hein xD ]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Mini dieu/déesse

Un fou ? Non,
Maxime Avlein !


■ Messages : 213
■ Age : 21
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 236

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Couloir   Jeu 4 Aoû - 12:26

Je fis un sourire à Kana quand celle-ci m'annonça qu'elle aussi était nouvelle. J'allais me pencher pour ramasser la valise de ma camarade quand celle ci me demanda d'où venait mon accent...

-Effectivement, je viens d'Amérique et je suis enchanté de te rencontrer...

Elle se pencha alors pour ramasser ses affaires et mon regard ne pu s'empêcher de glisser le long de son corps.. Elle était vraiment sublime. Je détournai quand même le regard quand celle ci ce releva, juste par respect pour elle.

-Et bien que dirai tu que l'on s'accompagne mutuellement au secrétariat ?

Je regardai donc autour de moi et quelque instant plus tard je pu enfin voir un panneau indiquant l'accueil. je la pris donc par la main -bien que ce contact me fit frissonner- et, nous allâmes vers le secrétariat...

[Mais c'est petit je trouve >_<]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre hyper cool

Un fou ? Non,
Kana Hatsu !


■ Messages : 847
■ Age : 28
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 945

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3ème

MessageSujet: Re: Couloir   Jeu 4 Aoû - 13:00

Il lui confirma qu'il venait d'Amérique. Son oreille ne l'avait pas trompée. Elle tenta un sourire en réponse. Après tout, elle a du mal, elle essaie s'améliorer. Mais le sourire lui va tellement bien. Sauf qu'elle ne peut pas s'en apercevoir. Habituellement, on se regarde tous dans le miroir en souriant, surtout quand on vient de finir de se brosser les dents. Et bien ... Pas elle. Elle se contente de retrousser les lèvres avec une grimace bizarre, mais pourquoi faire un sourire ? C'est tellement inutile de se sourire à soi-même. Oui, Kana a des pensées comme ça, des fois.

-" Pourquoi venir au Japon ? C'est pas bien l'Amérique ?

Elle trouvait trop craquant, son accent. Il a trouvé avant elle la direction du Secrétariat. Contre toute attente, il l'entraîna avec lui en l'attrapant par la main. Le contact lui fit l'effet d'une décharge électrique. Elle se raidit, tellement peu habituée aux gestes imprévus de la sorte. Traînant sa valise, elle analysait les sensations que lui procurait ce contact entre leurs mains. Déjà, ses joues avaient de nouveau rosi. Elle sentait comme une petite boule dans son estomac. Elle secoua légèrement la tête. Ca ne lui ressemblait pourtant pas d'être faible à ce point !

Le temps qu'elle cogite, ils étaient devant l'entrée du secrétariat. Comme les dossiers étaient déjà prêts, et qu'il n'y avait plus qu'à les donner, ça allait être rapide. Elle récupéra sa main, un peu, mais alors vraiment juste un peu, à contre coeur. Elle laissa sa valise à l'entrée, après tout, elle ne risquait rien, il n'y avait pas autant de monde dans cette partie des couloirs. Elle jeta un oeil vers Maxime.


-" Et bien, je n'étais visiblement pas dans le bon sens ... "

[ Comme je me plais à le répéter ... C'est pas la taille qui compte xD ]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Mini dieu/déesse

Un fou ? Non,
Maxime Avlein !


■ Messages : 213
■ Age : 21
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 236

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Couloir   Jeu 4 Aoû - 13:40

On continua donc à se perdre dans les couloirs jusqu'à arrivé à l’accueil... Kana me lâcha alors la main, ce qui me fit l'effet d'une perte (vi, très bien bien formulé Maxime ^^), comme si l'on m'avait enlevé un morceau de moi... Je secouai alors la tête pour m'extraire les pensée qui commençai qui commençaient à pénétrer dans mon esprit puis, après que l'on eu rendue nos dossier nous restâmes encore ensemble...

-En faite c'est mes parents qui m'on obligé à venir ici mais, je me suis entrain de me rendre compte que le pays n'est pas si mal, surtout ses élèves !

Je lui avait dit ça tout en souriant, ne mesurant pas mes paroles et si... Que diable ! Pourquoi pas !

Nous sortîmes donc dans le couloir et je dis alors :


Sa... ça te dirait que l'on fasse un truc ensemble ?

[C'est marrant comme cette phrase peux s’appliquer à beaucoup de chose xP]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre hyper cool

Un fou ? Non,
Kana Hatsu !


■ Messages : 847
■ Age : 28
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 945

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3ème

MessageSujet: Re: Couloir   Jeu 4 Aoû - 13:52

Effectivement, après avoir rendu les dossiers, ce qui ne mit pas très longtemps en soi, nous ressortîmes du Secrétariat, et restâmes plantés là. C'est con, une fois que l'on a plus rien à faire, et bien ... On ne sait pas quoi faire oO ( Ca, c'est de la réflexion PROFONDE. GG Kana xD ) Elle regarda Maxime étrangement quand il lui confia que c'était ses parents qui l'avaient obligé à venir ici. Comment des parents pouvaient forcer leur enfant à partir si loin, dans un pays étranger de plus ?! Heureusement pour lui qu'il arrivait à se débrouiller en japonais, sinon il ne s'en sortirait pas.

C'est étrange. D'habitude Kana n'est pas si pensive. Peut-être est-ce la proximité avec Maxime qui la rend toute chose ? Pourtant, elle n'est pas du genre à se laisser autant aller juste pour un garçon. Elle plissa légèrement les yeux. Ca n'allait pas. Et puis pourquoi ça n'irait pas, d'ailleurs ? Elle n'arrêtait pas de se dire qu'il fallait qu'elle soit plus sociable, plus ouverte aux autres. Et quand elle l'était spontanément, elle se freinait, trouvant que son comportement n'était pas normal. Alors que ce sont justement ses idées et pensées de l'instant qui ne sont pas normales ! Oui, c'est confus, je sais. xD La tête à Kana, sur le moment : => @_@

Puis une phrase de Maxime la tira de sa torpeur, et lorsque son sens, enfin SES sens eurent atteint son cerveau, elle se sentit rougir à nouveau. Si elle avait eu des lunettes, elle aurait eu une excuse pour légèrement baisser la tête et rehausser sa monture sur son nez avec l'index. Seulement elle n'en a pas. Donc il va falloir faire sans. Elle bégaya.


-" Un un un truc ? Quel genre de truc ? "

Elle fourra ses mains dans ses poches, en attendant qu'ils se mettent en mouvement. C'est vrai, que pouvaient-ils faire à présent ?

[ Ca s'en l'esprit tordu tout ça xD ]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Mini dieu/déesse

Un fou ? Non,
Maxime Avlein !


■ Messages : 213
■ Age : 21
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 236

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Couloir   Jeu 4 Aoû - 14:19

-" Un un un truc ? Quel genre de truc ? "

Je pensai à beaucoup de chose à ce moment la quand tout à coup une idée me survint. Je me rapprochai donc d'elle et je tendis la main vers Kana... Ou plus exactement son sac. Je me dirigeai alors vers les casiers et je posai mes les deux valises que j'étais en train de porter dedans...

*la vache, c'est immense la-dedans !*

-Et bien une orgie avec Maria et trois autres femmes pardi ! * et une claque mental, une !*

"-Si tu veux l'on pourrai aller se balader ! J'ai remarqué qu'il y avait une très belle plage non loin, que dirais tu d'y aller ?"

Je lui souri ensuite tout en proposant ma main pour l'accompagner...

[Mais ou vas le monde (réponse petite en plus ^^) tu répond à la plage ? ]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Couloir   Dim 21 Aoû - 15:14

Grell courait dans les couloirs, ses cheveux rouges étaient réellement la seule chose que l'on pouvait remarquer tellement il courait vite pour arriver aux bureau des profs. C'est alors que le talon de sa chaussure fit une glissade, tous les cahiers qu'il avait en mins étaient a terre ainsi que les feuilles de cours.

"Non, c'est pas possible ma journée est vraiment pourrie ma parole..."

Il commença à pleurer légèrement, les larmes coulaient sur ses belles joues blanchâtres. Il souleva ses lunettes rouges pour se frotter un peu les yeux.

Zut, je vais devoir tous retriller,ben déjà je dois tous ramasser..."

Et il commence à empiller les cahiers.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre à par entière

Un fou ? Non,
Sana Ibi !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 339
■ Age : 22
■ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
■ Popularité : 414

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3 ème année

MessageSujet: Re: Couloir   Sam 10 Déc - 16:32

Je viens tout juste de finir un cours très particulier, celui d'un professeur de littérature, je l'ai rencontrée récemment, au pommier de mon orphelinat, nous avons un peu parler et j'ai remarqué que nos goûts n'étaient pas du tout les mêmes et c'est bien dommage d'ailleurs mais au moins il me fait découvrir d'autre artistes des livres. Je sors donc de la salle en même temps que plusieurs élèves et je marche tranquillement pour aller dans la cours, pour me détendre un peu et peut être lire un livre, je regarde par la fenêtre et visiblement, ce n'est pas un temps idéale pour sortir donc je soupire et là, je sens quelque chose sur mes fesses, je fais de gros yeux en rougissant et je me retourne, je vois alors une tête blonde avec des yeux bleues, habillé avec des vêtements roses, je ne sais pas du tout si c'est une fille ou un garçon mais pourquoi une fille me toucherait elle les fesses ?
Revenir en haut Aller en bas
http://pensionnat-of-roses.forumactif.com

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Lewis Carroll !


■ Messages : 114
■ Age : 21
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 132

MessageSujet: Re: Couloir   Ven 16 Déc - 17:26

"Je me baladais sur l’avenue, le cœur ouvert à l’inconnu, j’avais envie de dire bonjour à n’importe qui. N’importe qui et se fut toi...."




Fiou le cours était fini ! J’avais passé une heure en embêter mon voisin de classe. Comment qu’il s’appelle déjà ? Akiharo ? Non. Akuhiko ? Non ! Raaaa, peut importe !
Donc je marchais et ma beauté illuminait tout le couloir. Ahlalal, que je suis beau ! C’est donc d’un pas assuré que je m’avançais encore dans le couloir, il y avait beaucoup de fille que je connaissais et que je saluais. Elles disaient toutes me détester parce qu’elles pensaient que j’étais pervers mais je sais qu’au fond elles veulent toutes mon corps !
Enfin. Je marchais encore et ajusta mes lunettes roses. Je n’étais pas spécialement myope mais les lunettes allaient bien avec mon look des plus…Riche en couleur. Bhein quoi c’est vrai ? Aujourd’hui j’avais opté pour un slim rose, des Doc noires, une chemise bleue comme mes yeux, une cravate noire, mes lunettes roses et mon sac à dos bleu. Sans oublier mon rouge à ongle noir ! Je ne m’en sépare jamais ! Sauf quand je change de couleur… Enfin bref je marche dans le couloir à la recherche d’une quelconque vitre pour me regarder quand soudain je vois que la seule vitre disponible était bloquée par une jeune fille aux cheveux violet ! Bah pas de soucis, je vais m’en charger.
Et hop on lui pelote les fesses. Ce n’était pas si désagréable que sa en plus. Note pour moi-même : Cette fille sera ma toucheuse de fesses attitrée.

« Mazette j’aime tes fesses ! Je te tiens, tu me tiens… »

Toujours la main généreusement posée sur ses fesses, bah quoi pourquoi je les enlèverais, je lui dis en plus.

« Au fait je m’appelle Lewis Carroll »

Bhein oui, je veux bien lui toucher les fesses mais hors de question d’être mal polis !




Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre à par entière

Un fou ? Non,
Sana Ibi !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 339
■ Age : 22
■ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
■ Popularité : 414

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3 ème année

MessageSujet: Re: Couloir   Jeu 22 Déc - 18:54

Ainsi donc je me faisais langoureusement touché les fesses par un parfait inconnu ! je ne savais absolument rien de cet personne et tranquillement, il commençait à me toucher les fesses ! il ? hé bien, c'est une bonne question car je ne pouvais pas distingué clairement si il était un garçon ou une fille, mais pourquoi, une jeune fille toucherait elle les fesses d'une inconnu ? surtout qu'elles n'ont rien d'attirant, pas comme celle de belles jeunes filles bien développé juste à coté de moi... Il déclara qu'il aimait mes fesses, tout en continuant son geste sans crainte, je retirais vite fait sa main de là, n'osant pas le giflé, ce qui d'ailleurs était sans aucun doute, ma plus grosse erreur...Son nom était Lewis Caroll, c'est donc un garçon, je me mis à rougir et contrairement à d'habitude, je lui fis fasse, comme à l’accoutumé, j'étais plus petite que lui.

"Moi.. c'est Sana Ibi, mais arrête de me toucher les fesses s'il te plait..."

J'étais vraiment très gênée, car d'habitude, on ne me touche pas, de cet façon là, on me traite comme une gamine et pas comme une jeune fille...Je ne savais pas quoi faire, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
http://pensionnat-of-roses.forumactif.com

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Lewis Carroll !


■ Messages : 114
■ Age : 21
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 132

MessageSujet: Re: Couloir   Jeu 22 Déc - 19:04

"Entreprenez l'impossible, l'impossible fera le reste."




Je savais pertinemment que mon geste la mettait mal à l’aise. Je ne voulais pas lui paraitre pervers, d’ailleurs ce n’était pas le but. Je ne la touchais pour simplement toucher ses formes et attendre plus d’elle. Je la touchais pour l’embêter rien de plus. Cela marchait et j’étais contente. C’est alors que, au moment ou elle enleva ma main je plaçais mes deux mains sur ses seins et les palpa.

« Hum…D’accord je ne touche pas tes fesses ! »


Je lui fis mon plus beau sourire et continua de la tripoter, décidément cette jeune fille je l’aimais vraiment beaucoup. Elle était jolie et timide même si cela se voyait qu’elle paraissait bien plus que cela. Je voulais en faire une amie même si je ne m’y prenais pas de la meilleure des façons. Mais que voulez vous. Chacun son truc.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre à par entière

Un fou ? Non,
Sana Ibi !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 339
■ Age : 22
■ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
■ Popularité : 414

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3 ème année

MessageSujet: Re: Couloir   Jeu 22 Déc - 19:11

Je lui ai demandé gentiment d'arrêter de me toucher les fesses, ce qu'il fit évidemment, mais ce qui arriva par la suite, je ne m'en serais jamais douter, surtout si soudainement et devant tout le monde ! il me toucha les seins et les palpa devant tout le monde, je me mis à rougir comme une tomate et automatiquement, ma main le gifla, une gifle magistral que je n'avais jamais donné à personne et ce fût Lewis... Puis je retouchais ma main et je me courba pour m'excuser :

"Je suis désolée ! ... mais tu n'avais pas à faire ça !"

Je relevais ma tête en rougissant, il m'avait toucher, la première personne à m'avoir toucher de la sorte, comment oublier ce genre de personnage ? c'est impossible surtout pour une fille aussi introvertie comme moi...
Je détournais le regard et je voyais les filles, me regardaient étrangement, presque en ricanant... elles rient de moi ? mais pourquoi, qu'est ce que j'ai fais ? est ce ma réaction qui les fait rire...a t-'il l'habitude de faire ça aux filles...


"Pourquoi tu fais ça..."
Revenir en haut Aller en bas
http://pensionnat-of-roses.forumactif.com

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Lewis Carroll !


■ Messages : 114
■ Age : 21
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 132

MessageSujet: Re: Couloir   Jeu 22 Déc - 19:45

"Entre une gifle et une indélicatesse, on supporte toujours mieux la gifle."




J’aimais vraiment bien ses seins, il était agréable à toucher et… AIE ! Elle vient de me gifler ! Non mais elle est folle ! Je secouais la tête pour remettre mes idées en place. AIE ! Non mais ca ne va pas bien ! J’avoue que je l’avais mérité, après tout je ne la connaissais pas mais quand même ! J’ai une trop jolie gueule d’ange pour qu’on prenne la peine de la gifler de la sorte !

« Aie ! Non mais ca ne va pas ! »

Je lui tirais la langue. Malgré tout je ne lui en voulais pas, je souris au contraire. En plus elle s’en voulait de m’avoir giflé puisque tout de suite après elle s’inclina devant moi pour s’excuser. J’allais répondre à sa deuxième question lorsque j’entendis des ricanements derrière moi. J’aimais bien les filles, je suis plus souvent avec des filles qu’avec des mecs mais des fois elles peuvent se montrer méchante les unes avec les autres. Alors pour faire taire les mauvaises langues je pris Sana dans mes bras et l’embrassa, un long baiser langoureux. Les filles en restèrent bouche bée puis elles s’en allèrent en pouffant. Je lâchais Sana pour recevoir une autre gifle.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre à par entière

Un fou ? Non,
Sana Ibi !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 339
■ Age : 22
■ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
■ Popularité : 414

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3 ème année

MessageSujet: Re: Couloir   Jeu 22 Déc - 20:11

Oui, une gifle vraiment mérité ! car on ne me touche pas impunément même si c'est la première fois, ça ne se fait pas, même si je suis heureuse qu'on ne me traite pas comme une gamine, je suis quand même fâché contre Lewis, quel idée de me toucher comme ça, devant autant de monde, j'entendais les rires des filles à coté de nous, se moquer de moi, j'en ai l'habitude, c'était très souvent à l'orphelinat, alors moi, qu'est ce que je fais, au lieu de m'enfuir, je reste plantée là comme une idiote en baissant la tête, l'air morose, la réaction de Lewis me remit sur terre en quelque sorte, c'est une défense qu'il me donne, il me prit dans ses bras et m'embrassa langoureusement comme un couple d'amoureux, alors là ! c'était la plus grosse surprise, moi qui pensait qu'il allait rire de moi comme les filles, il prend au contraire ma défense, à sa manière... Les filles arrêtent automatiquement de rire et reste choqué de cet démonstration, elles finissent par partir sans dire un mot, et Lewis me lâche juste après et moi je reste aussi choqué que ces filles...rougissant comme une tomate, ne bougeant plus, un peu comme une statue de pierre, pas que cela ne m'est rien fait au contraire et justement ! On ne m'avait jamais fait tout ça dans une seule journée et surtout par une seule personne ! Je le regardais, rougissante et détourner la tête :

"Baka..."

Puis je souris de nouveau et rit légèrement :

'Tu leur a bien cloué le bec à celles là !"
Revenir en haut Aller en bas
http://pensionnat-of-roses.forumactif.com

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Lewis Carroll !


■ Messages : 114
■ Age : 21
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 132

MessageSujet: Re: Couloir   Jeu 22 Déc - 20:54

"Nul doute, j’ai mérité mes ennemis, mais je ne pense pas avoir mérité mes amis."




Et toc ! En voilà à qui je viens de clouer le bec. Elles avaient mérités que ca de toute façon pour leur comportement idiot. S’il y avait quelqu’un qui pouvait se moquer de Sana c’était moi et personne d’autre. J’y veillerais personnellement. D’ailleurs en parlant de Sana, je la regardais, elle avait l’air gêné de la tournure qu’avait prit les évènements. Apparemment elle n’avait pas l’habitude de vivre ce genre de chose. En même temps… Qui avait l’habitude de se faire tripoté puis embrasser par un inconnu ? Même si dans le fond je ne suis pas une inconnue, je suis Lewis Carroll !

« Ouais…Ce sont que des idiotes si elles se moquent de toi. »


Je lui fis un clin d’œil puis passa mon bras sur ses épaules, je la pris dans mes bras puis je commençais à marcher avec elle à mes cotés. Je lui proposais une glace puis nous voila parti à l’extérieur du lycée. Bon j’avoue, pendant que l’on marchait ma main à « accidentellement » touché ses fesses. Mais que voulez vous, Lewis un jour Lewis toujours.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre à par entière

Un fou ? Non,
Sana Ibi !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 339
■ Age : 22
■ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
■ Popularité : 414

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3 ème année

MessageSujet: Re: Couloir   Ven 23 Déc - 19:30

Lewis avait raison, c'était des vraiment des idiotes de s'être moqué de moi de la sorte, alors qu'en plus, je n'avais rien demandé à personne et il m'était tombé dessus comme ça, je n'avais pas eu le temps de dire Ouf !
Il semblait vouloir me protéger ou bien voulait t-il que je lui appartienne de façon à ce ne soit que lui qui m'embête, si c'est bien un garçon, mais en étant une fille, cela me dérangerait moins. Lewis passa son bras autour de mon cou et on commença à marcher comme si de rien n'était, comme si tout nos ennuis étaient envolés, je pense d'ailleurs que nous allons devenir très amis tout les deux. Il me proposa une glace et je me mis à rire, en esquissant un sourire pour répondre à son invitation, après tout j'adore les sucreries, même si il fait un froid de canard, une glace sera toujours la bienvenue, on marchait tranquillement et sa main s'est encore "accidentellement" glissé sur mes fesses, j'ai fais comme si je n'avais rien vu, est ce une mauvaise chose ?
Revenir en haut Aller en bas
http://pensionnat-of-roses.forumactif.com

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Lewis Carroll !


■ Messages : 114
■ Age : 21
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 132

MessageSujet: Re: Couloir   Lun 26 Déc - 18:17

"Le sourire est seulement le masque de la faiblesse."




J’amenais Sana dans un glacier pour lui acheter bhein…Une glace. Depuis qu’on avait quitté le lycée je ne l’avais pas lâché, elle a toujours été dans mes bras et je la conservais jalousement contre mon corps ? Pourquoi ? Je ne sais pas, je savais juste que je n’avais pas envie de la lâcher, elle ressemblait à une petite fille fragile que j’avais envie de câliner et de protéger. Et de peloter naturellement.

Une fois arrivé sur place, je lui déplaçai une chaise pour qu’elle s’asseye. J’ai commandé deux glaces et je m’assis en face d’elle. Je la regardais droit dans les yeux et lui fit un sourire béat, ma tête posé sur une de mes mains. Je voulais la faire rougir et la mettre mal à l’aise et vue comment elle évitait mon regard je pense que j’ai réussi…
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre à par entière

Un fou ? Non,
Sana Ibi !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 339
■ Age : 22
■ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
■ Popularité : 414

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3 ème année

MessageSujet: Re: Couloir   Lun 26 Déc - 20:16

Nous sommes donc sorti du lycée pour aller manger une glace, je savais très bien où nous allions allée, car j'habite à l'orphelinat pas très loin de l'endroit où nous nous dirigions. Après à peu près un quart d'heure, nous sommes arrivés, pendant toute la "promenade", Lewis m'a serré contre lui et moi, je n'étais vraiment pas très à l'aise, disons que les regards qu'on me lançait me laisser de marbre, comme la glace...
Puis il ouvrit la porte et me fit m'asseoir pour attendre les glaces commandaient. Quelques minutes plus tard, elles arrivèrent et Lewis n'arrêtait pas de me regarder comme un idiot, évidemment, moi, je détournais sans cesse le regard mais ma gêne ne fit qu'augmenter et enfin, je lécha un peu ma glace, un petit coup de langue par ci, un petit coup de langue par là et mes joues se mirent à bruler, puis je continuais et finalement, je le regardais aussi fixement pour le déstabiliser, je ne sais pas du tout, si cela a fonctionner.
Revenir en haut Aller en bas
http://pensionnat-of-roses.forumactif.com

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Lewis Carroll !


■ Messages : 114
■ Age : 21
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 132

MessageSujet: Re: Couloir   Mer 28 Déc - 14:55

"La réputation provient juste d'un rassemblement entre plusieurs jaloux..."




Sana est une cochonne, il n’y avait aucun doute la dessus. Sa façon de manger sa glace en suçant sa cuillère. Ca me mit dans tous mes états ! Ou presque… En tout cas je regardais la jeune femme amusé et pour seule réponse à ses avances je lui tripotais les seins. Bhein ouais ! Fallait pas me chercher ! Je lui fis un sourire d’abruti ensuite puis l’embrassa à pleine bouche.
Bah quoi ? Déjà que je lui tripote les seins devant tout le monde, si en plus je fais comme si on se connaissait pas… J’en connais qui allait jacasser. Et ce n’étais pas vraiment l’image que je voulais donner d’elle. Puis sans compter que… J’adore l’embrasser ! Ca la rend toujours trop mignonne parce qu’elle n’arrête pas de rougir ! On dirait une petite fille innocente qui cherche sa maman ! Bon d’accord je m’égare un peu, en tout cas ce que je dis est vrai elle est trop chou !

« Tu sais que t’es mignonne quand on te regarde de loin, dans une grotte, dans le noir, à demi aveugle ? »

Sourire d’abruti suivit d’un clin d’œil.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre à par entière

Un fou ? Non,
Sana Ibi !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 339
■ Age : 22
■ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
■ Popularité : 414

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3 ème année

MessageSujet: Re: Couloir   Jeu 29 Déc - 19:34

Je mangeais ma glace tout à fait normalement, bien que ma façon de faire m'a toujours attiré des ennuis avec les bonnes sœurs de l'orphelinat, elle me disait trop extravagante, pourtant, je n'ai jamais compris pourquoi elle me désignait ainsi, moi qui essayait toujours d'être la plus discrète et dans les ordres que les autres.
Je regardais toujours Lewis, qui semblait comme.... excité par ma façon de manger ma glace, je ne compris qu'après son geste, il me tripota de nouveau les seins... en riant, ce n'était pas drôle pour moi !
Je me mis à rougir comme une folle, prête à le repousser lorsqu'il m'embrassa, alors là c'était encore le pompom !
pourquoi est ce qu'il avait la manie de faire tout le temps ça en public ! surtout qu'on va me prendre pour une marie couche toi là à force...Je ne veux décevoir personne moi et surtout pas les gens que j'aime !
Il me lança une fois de plus, une remarque à deux balles qui ne faisait sans doute rire que lui et qui finalement n'était pas si méchante que cela, en vue du clin d'oeil qu'il me lança juste après...Il me souriait, moi, je rougissais, je finissais finalement ma glace, me levant très vite et lui jetant un coup d'oeil :


"On y va ? "

Je rougissais, je ne voulais pas rester dans cet endroit plus longtemps, surtout si on pensait maintenant qu'on était un couple, alors que ce n'était pas du tout le cas ! j'espérais que Reisei-sama n'était pas dans le coin, sinon... je ne sais pas ce que je ferais...
Revenir en haut Aller en bas
http://pensionnat-of-roses.forumactif.com

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Lewis Carroll !


■ Messages : 114
■ Age : 21
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 132

MessageSujet: Re: Couloir   Jeu 5 Jan - 17:04

"Rougir est seulement la façon la plus jolie de taire ses sentiments."




Je voyais bien que je mettais Sana mal à l’aise mais cela ne me dérangeais pas le moins du monde. Fallait bien que je trouve une occupation aujourd’hui et elle était mon occupation du jour. Ca aurait pu tomber sur n’importe qui. Pas de chance. Ses fesses mon attirées ! Enfin bref. En tout cas je suis sûr que ma réflexion l’a agacé même si elle ne le montrait pas forcement. C’est ca qui était bon, agacer les gens ! Enfin. Elle était vraiment mal à l’aise et ca se voyait à dix mille kilomètres, peut être avait elle peur de la future étiquette que l’on pourrait lui coller sur le front. Je trouve ca ridicule de s’accrocher autant à l’image que l’on veut donner aux gens. Personnellement tout le monde pense que je suis un pervers et cela ne me fais absolument ni chaud ni froid. Ce n’est pas parce que tout le monde le dit et le pense que j’arrête pour autant en plus les filles ne m’évitent pas. C’est ce qui compte au final ! Moi j’adoooooooooore les filles ! Enfin, je pense que ca se voit déjà.

Je remis mon chapeau à sa place et me leva pour aller régler l’addition, je rejoins ensuite Sana et pousse sa chaise pour qu’elle se lève, je lui souris de toute mes dents lorsqu’elle me déclare qu’elle veut s’en aller. Je m’incline légèrement.

« Si c’est ce que madame souhaite. »


Je pris mes affaires et nous voilà parti. Où ? Je ne le savais pas moi-même, c’est donc décontracté et les mains derrière la tête que je suivais la petite fille devant moi. Je n’étais pas très grande non plus mais je me consolais en me disant que j’étais déjà plus grand qu’elle. Je souris à cette pensée.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Madoka Kuronuma !


■ Messages : 15
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : Hein ? Pourquoi vous voulez le savoir ?! Bah..Euh..Hétéro..
■ Popularité : 21

MessageSujet: Le couloir.   Mar 17 Juil - 17:46

    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
    "Je chante ma mélancolie..."

    Madoka se réveilla après avoir fait des cauchemars toute la nuit, toujours et encore des flammes. Un moment de sa vie difficile à accepter, qui la hante encore aujourd'hui. Être dans une cage. A l'étroit. Avoir l'impression de suffoquer. Sentir son coeur se serrer à la vue d'une famille heureuse. L'envie de partir. De cacher ses yeux. L'envie de pleurer. L'envie de retourner en arrière et de prévenir ses parents. L'envie de frôler l'impossible. Elle n'arrivait toujours pas à tourner la page. Ses rêves lui semblaient bien loin désormais. La dure réalité de la vie lui avait montré que celle-ci n'était pas qu'un joli petit chemin parsemé de roses. Elle se levait donc, sa main se posant machinalement sur son réveil, qui pourtant aujourd'hui n'avait pas sonné. Surement les piles qui s'étaient finalement vidées durant son sommeil. Elle donna un coup dans le petit objet qui résista tant bien que mal au choc de la chute. Elle prit appui sur ses jambes et fit quelques pas dans sa petite chambre. Madoka s'arrêta devant un miroir pour regarder ses cheveux rouges. Elle en était fière. Elle aimait bien cette couleur. Le rouge. Qui lui rappelait amèrement la couleur du sang. Elle alla rejoindre sa colocataire et prit un petit déjeuner avec elle. Une matinée banale en quelque sorte. Comme chaque jour, elle alla se préparer pour les cours. Madoka prenait soin d'elle, sans pour autant faire dans l’exagération. Elle enfila un tee-shirt noir et une jupe lui arrivant aux genoux. Après s'être brossée les dents et coiffer, elle alla préparer son sac avant d'aller près de la porte, enfiler un gilet et partir vers le Lycée. La jeune fille partait très tôt, pour avoir le temps de réviser une dernière fois ses cours, même si elle y avait passé toute sa soirée de la veille. Madoka aimait apprendre, tout l’intéressait. En plus, elle était douée. Elle rentra dans l'établissement et attendit que la sonnerie retentisse pour aller en cours. La jeune fille était attentive. Elle écoutait le professeur et notait un maximum d'informations. Histoire de ne pas en perdre ne serait-ce qu'une miette.

    A la pause repas, elle alla dans les couloirs pour chercher le réfectoire, étant ici depuis très peu de temps et n'ayant mangé qu'une fois ou deux dans l'établissement. La jeune fille s'arrêta un instant, s'adossant contre un mur, reprenant son souffle en regardant tout autour d'elle, et tenter de se repérer un peu. Malheureusement, elle ne se rappelait pas avoir déjà emprunté ce couloir et n'avait pas vraiment envie de perdre son temps à tourner en rond. Elle attendit donc de voir si quelqu'un passerait par ici, histoire de se renseigner. Elle attendit un peu avant d'entamer un petit air que sa mère lui chantait, étant petite. Un air qui restait gravé dans sa mémoire et qu'elle aimait beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre respecté ~

Un fou ? Non,
Shaad Princeton !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 350
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 368

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3éme

MessageSujet: Re: Couloir   Mar 17 Juil - 21:55

Foutu matinée , si il son tous comme ça ici , va pas le faire ! M'enfin , grâce à ma nouvelle connaissance , je savais où était le lycée maintenant , je passa rapidement par le jardin et me dirigea directement vers le bâtiment et y entra en trombe en hurlant LA phrase mythique de tout film d'horreur qui se respectent :

- Y'a quelqu'un ?!

Pas de réponse , je m'enfonça dans le bâtiment et un bruit venu du plus profond de moi sonna : Grmblblmblb . Mon ventre criait famine , et il fallait le sauver de cette torture sinon , cela risquerait de s'amplifiait et devenir complétement insonorisé dans ce couloir , et je ne veux surtout pas avoir cette réputation ici , du type qui ne pouvait contrôler son corps , c'est le cas pour mon esprit , mais tout le reste m'appartient ! Mais bon , revenons à nos moutons , j'avais faim , ou en tout cas mon ventre . Je me mis à rechercher cette fichue cantine .

- Il doit bien en avoir une dans ce fichu lycée ?!

Je me mit à regarder de droite à gauche plusieurs fois , jusqu'à que mon regard se posa sur une fille qui semblait posait sur un mur, Je me dirigea vers elle et l'entendit commençait à siffloter avec un air musical . Elle semblait triste et déçu , pas le moment donc pour l'embêter avec mes histoires de goinfreries . Elle semblait avoir des cheveux roux comme les miens , encore une , c'est génial , au moins je me sentirais pas dépaysé , je m'approcha d'elle est engagea la discussion :

- Dis , j'aime bien l'air que tu chantes , c'est quoi ? lui demandais je avant de renchérir

- Tu..tu pourrais pas m'aider à... à me repérer dans le lycée , je suis nouveau et ...

Je me mis à rougir .Le contact avec le genre opposé était toujours aussi dur , ma timidité l'emportant toujours sur moi ...je sais pas pourquoi... Elle doit me prendre pour le dernier des handicapés maintenant ....
Revenir en haut Aller en bas




Un fou ? Non,
Contenu sponsorisé !



MessageSujet: Re: Couloir   

Revenir en haut Aller en bas
 

Couloir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le monstre du couloir
» Couloir du 1er étage
» Couloir du 3ème étage
» Couloir du sous-sol
» Le couloir de l'inattendu (Pv)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Tsubasa: Sujet xxx ou Hentai interdit au moins de 16 ans! :: Bavardages & Co :: Archives :: Corbeille à rp's-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com