[Hentaï, Yaoi, Yuri autorisés !]
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Clique ici pour voir l'histoire...  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hopital abandonné en pleine forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
▪ Membre cool »

Un fou ? Non,
Koyomi A. Nakamura !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 168
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : Hétéro quasi-confirmé
■ Popularité : 215

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Hopital abandonné en pleine forêt   Mar 17 Jan - 17:53

J'attendais là... L'air penaud...

*j'espère que tout se déroulera bien... C'est mon premier cours quand même...*

Je regardais l'hôpital, les portes et les fenêtres étaient clôturées avec des planches, une seule entrée, une que j'avais découvert en farfouillant un peu partout...

Je m'étirais en respirant à plein poumon l'air frais de la nuit... *En tout cas... Mon cours se passera pour le mieux enfin je pense...*
Revenir en haut Aller en bas

avatar
♣ B N
la différence à du bon 8D

Un fou ? Non,
Leiko H. Torgash !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 701
■ Age : 117
■ Caractère : Schizoïde froide
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 809

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 1° année

MessageSujet: Re: Hopital abandonné en pleine forêt   Mar 17 Jan - 18:09



    « Dommage Torgash-san. Vous auriez du cooperer... »

    Le flou. Le noir. Des cris. Des sirénes de police. Son bras la faisait encore souffrir. La balle était profonde. Elle se sentait partir. Mais quelqu'un à côté lui demandait de ne pas s'endormir. De rester eveiller. De ne pas mourir maintenant. Mais ses yeux se sont fermés. Et elle c'est endormi, malgré les cris des ambulanciers...

    Oublier. C'est ça qu'elle avait voulut faire, quand elle a tout laissé sur le bas-côté. Ses amis, ses ennemis, son passé, son caractére. Elle ne voulait vivre que pour elle. Malgré tout, elle avait gardée des traces, autant physique que morales. Et c'est un livre à la main, son sac sur le dos, qu'une lycéenne de seize ans trainait dans la foret, à la recherche de ce "couillon de prof qui fait chier" d'arts. Alors qu'elle arrivée prés de l'endroit dit, elle posa son sac sur les marches de l'ancien hopital, et s'asseya dessus, attendant patiemment le professeur.
Revenir en haut Aller en bas
http://internat-kinorie.jdrforum.com/

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Amanda O'Hara !


■ Messages : 33
■ Age : 26
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 44

MessageSujet: Re: Hopital abandonné en pleine forêt   Mar 17 Jan - 19:20

Premier cours. Amanda venait de découvrir son nouvel établissement. Pas d'ami, tout à refaire. Mais l'avenir semblait lui sourire en ce moment. Arrivée face au local d'art, vu qu'elle avait décidé de suivre un cours, curieuse, et voilà qu'elle se retrouvait devant une note...Retour en arrière, prendre le chemin inverse. Hôpital, en forêt. Cela aurait pu, ou même dû la réjouir, de faire un cours différents, dans un milieu différent...Pas de métaux, aucune arme, détecteur de métaux à l'arrivée. Amanda n'avait pas l'habitude de se promener sans son couteau de poche, et là elle devrait faire sans. Bien, rapidement elle était retournée le ranger, s'était changée, parce que la forêt ne cadrait pas vraiment avec sa jupe.

Cheveux lissés, jeans, chemise claire, l'air fatiguée, elle entra dans la forêt à la recherche d'un hôpital. Elle ne connaissait personne, elle était nouvelle et la pression la prenait. Se concentrer sur le cours, oublier le reste. Elle y arriverait. Arrivant au lieu dit, étrange bâtiment, elle vit une jeune fille assise sur son sac. Cheveux noir, peau pâle, yeux éblouissant. Amanda sourit timidement. Pas vu directement le professeur, regard attiré par la jeune fille. Tentative d'approche, difficile en jouant son rôle de timide, mais c'était un nouveau départ après tout.

- Salut!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Sora Okumora !


■ Messages : 26
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : ~ Bixesuelle ~
■ Popularité : 40

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Hopital abandonné en pleine forêt   Mer 18 Jan - 12:23

Mon prochain cours est dessin, j’adore le dessin c’est ma plus grande passion, j’attendais ce cours avec beaucoup d’impatience, et franchement c’était l’occasion d’avoir de superbe note vu que je passe le plus clair de mon temps à dessiner, à peindre ou à écrire c’est donc un atout de plus que je pourrais mettre en avant durant ce cours. Déjà en route sur le lieux de rendez-vous, un ancien hôpital dans la foret, je ne sais pas du tout ce qu’il va nous faire dessiner la bas, peux être que le premier cours c’est pour apprendre à ce connaitre et qu’il n’y aurait pas d’art ce qui est tout à fais possible, quoi qu’il en soit je suis toutes excité d’assister à ce fameux cours. Déjà dans la foret non loin de ce vieille Hôpital où le professeur nous a donné rendez-vous il était presque l’heure mais je n’étais pas bien loin marchant assez vite. Je connais bien les autres élèves de vues mais je ne leurs est jamais parlé étant vraiment très mystérieuse et surtout très timide, quand enfin j’arrivai au lieu de rendez-vous des élèves étaient déjà présent, je devins toutes rouge directement restant dans mon coin en attendant l’arrivé de notre professeur que je ne voyais pas encore. Je connaissais les élèves présent de noms, bien sûr il y’avait pleins de petits groupes d’élèves et moi toutes seul comme à mon habitude cela n’a jamais vraiment changé et avec le temps je mis suis vraiment faite. J’avais pris mes meilleurs dessin dans mon sac au cas où en fin de cours le professeur veulent y jeter un coup d’œil, je n’avais jamais montré mes dessins à personnes mais un expert en art pourrait peux être me donner son avis et l’idée me plaisais beaucoup. Ça me rappel ce tableau que j’avais fais où j’avais représenté ma famille derrière un jolie couchée de soleil, l’une de nos domestique l’avait trouvé vraiment beau et m’avait complimenté, ça m’avais fais énormément plaisir et beaucoup de bien surtout. C’étais la première fois vraiment que je marié les couleurs entre elle pour donner des contraste et surtout que mon œuvre avais quelque chose à voir avec ce que je ressens et surtout ma vie, donc ma famille. Je sortit de mes penser pour voir si le professeur n’était pas déjà là.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Mini dieu/déesse

Un fou ? Non,
Ui Maeda !


■ Messages : 234
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 345

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 1ére

MessageSujet: Re: Hopital abandonné en pleine forêt   Jeu 19 Jan - 17:59

"Yabe!!"

21h57. Ui était encore au lycée. A cette heure-là, la jeune fille devait être en route pour son cours d'art qui se trouvait... dans la forêt... dans un hopitâl abandonné. Oui, c'était une idée originale pour un cours d'art, mais elle ne se posait pas plus de questions que ça, elle était déjà en retard.

22h12. La japonaise courait à en perdre haleine. Au loin, elle aperçu de jeunes gens... priant pour que ce soit des élèves suivants le même cours, elle les interpela, reprenant son souffle, sans voir le professeur dans les parages à cause de l'obscurité.


"K-k-konbanwa! Vous êtes ici pour le... pour le cours de Nakamura-sensei?"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Brooklyn Pepper !


■ Messages : 58
■ Age : 22
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 85

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Hopital abandonné en pleine forêt   Jeu 19 Jan - 19:43

« ★ Acte II »
« Trouverais-je ce foutu cours ? »




    J'étais retournée dans ma chambre, et j'ai longtemps fixer mon étuis de guitare sans jamais l'ouvrir. Je l'apportais partout avec moi, parce que ma guitare me tenait vraiment à cœur, je ne pouvais partir nul part sans. J'avais donc bien pu répondre à mes questions. Je devais aller à ce cours quelque soit la raison, ou ce qui me passait par la tête. Je n'étais pas sûre de moi. Bref peu importe, je suis allée me doucher et j'ai enfiler des habits propres. J'avais avant ça remit mon bandage au bras. Comment je m'étais fais ça ? Longue histoire, je ne sais plus vraiment comment je me suis faite ça. Je regardais l'heure, il étais déjà si tard.. La nuit tombait. L'heure était venue, je partis doucement de ma chambre, pour finalement me rendre vers cette forêt. L'endroit ne me disait rien, mais c'était sombre, je voyais des choses qui me voulaient du mal. Je courais en poussant des cris d'épouvante, je flippais vraiment.. Et j'avais réussie à chuter je ne sais combien de fois. Je m'étais arrêtée un moment sous un arbre espérant reprendre mes esprits, mais j'avais vraiment super peur.. Il faisait froid et j'avais vraiment l'impression d'être perdue. J'aurais pu prendre ma guitare mais.. Je ne le fis pas, je ne pouvais pas de toute façon. Je me remit à courir et finalement j'arriva vers un hôpital. c'était donc ça le lieu de rencontre. Je ne sais pas comment j'avais fais, mais je m'étais retrouvée derrière.. Alors que les autres étaient probablement à l'avant étant donner que j'avais bien 10 minutes de retard.. J'arriva donc, mes collants déchirés et mes cheveux un peu ébouriffé. Je me recoiffa d'un coup de main dans les cheveux.

    « Bonsoir.. »

Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre cool »

Un fou ? Non,
Koyomi A. Nakamura !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 168
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : Hétéro quasi-confirmé
■ Popularité : 215

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Hopital abandonné en pleine forêt   Jeu 19 Jan - 21:28

Je sortis de l'ombre des arbres, les mains dans les poches. Les élèves s'étaient déjà rassemblés en petits groupes.

Je sortis une main et les saluais d'un geste nonchalant

"Hoooy... Bienvenue à ce cours d'art... Ici je suis votre professeur.. Et je vous enseignerais la manière d'exprimer ses sentiments sur une toile... Par exemple..."

Je pointais le bâtiment relativement bien conservé...

"Notre cours se déroulera là-dedans ! Mais... Ce sera un cours spécial bien entendu ! On va se faire un petit jeu... Histoire de faire un peu connaissance et de peut-être établir des liens pour cette session..."

Je sortis une liste, un trombinoscope...

"Hmmm... Il en manque quelques uns...'

Je pris une inspiration, relativement longue, avant d'annoncer en souriant :

"Donc ! Notre jeu se sera une recherche dans cet hôpital ! J'y ai caché un objet... Vous inquiétez pas il est reconnaissable parfaitement, ce sera une carte située au dernier étage, la carte de graaand vainqueur de cette épreuve... Ah oui vous serez répartis en équipe de deux, un peu de compétition ça fait pas de mal... Sur ce... On attendra les retardataires... Et si ils arrivent pas nous commencerons"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Brooklyn Pepper !


■ Messages : 58
■ Age : 22
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 85

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Hopital abandonné en pleine forêt   Lun 23 Jan - 20:11

« ★ Acte III »
«Se coller à la société, ne serais-ce qu'une fois.»

    J'étais arrivée. Ici, il y avait des gens, je ne reconnaissais pas tout le monde. J'avais saluer poliment tout le monde et m'étais avachie sur le sol en câlinant mon étuis de guitare. Ma bonne vieille guitare tiens.. Je n'allais nul part sans elle. Jamais je ne la quittais, c'était hors de question. Je suis matérialiste. Et c'est un cadeau que je m'étais acheté pour un anniversaire que j'avais passer toute seule. Ma seule compagnie en quelque sorte. Quand je fus arrivée, j'avais vraiment l'impression que tout ce beau monde était déprimer. Moi ça me plaisais pas.
    Plus tard le professeur nous avait rejoins mais je n'avais pas eu la force de lever mes fesses du sol pourtant humide. Il avait sortit son blablah habituels des professeurs, un petit soupire m'échappa, mais je resta néanmoins attentive. J'étais blasée mais sûrement pas irrespectueuse. C'était son travail et j'avais vraiment envie d'assister à ce cours. J'étais dans mon coin en serrant ma guitare, je faisais la moue tout en l'écoutant. Pourquoi faire la moue ? Bonne question, je ne le savais pas moi même alors allez savoir..
    Il avait parler d'un jeu. Ah, carrément.. Histoire de s'entendre avec tout le monde c'est ça ? Manquait plus que ça, il suffisait que je tombe sur une fille un peu trop prétentieuse et je me passerais tranquillement les nerfs dessus. Je n'étais pas spécialement énervée, mais je n'aimais pas rester trop longtemps à la compagnie de quelqu'un que je ne connais pas. Raisonnement illogique d'ailleurs car je ne peux pas bien connaitre quelqu'un sans me rapprocher un minimum de cette personne, il y a juste des jours comme ça où j'avais pas envie.
    À cette idée de me retrouvée avec quelqu'un que je n’appréciais pas, je fit un petit bruit de dégoût, puis redressa la tête vers le professeur. J'étais un peu à l'écart et je ne sais pas si c'était une bonne idée. Alors je m'étais levée de mon coin et avait enlever la saleté que j'avais sur ma jupe et mes collants, je me suis ensuite un peu rapprochée du groupe, étant donné que je n'étais finalement pas si loin que ça.. J'étais restée debout, en faite, j'en avais marre d'être assise. J'en voulais à ses retardataires de ne pas être venu plus tôt car à cause d'eux j'avais encore plus la trouilles. Et si jamais ce coin était très flippant et si jamais ce mec était un psychopathe ? Je commençait vraiment à flipper, je pense que j'étais la seule en faite..

Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Mini dieu/déesse

Un fou ? Non,
Ui Maeda !


■ Messages : 234
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 345

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 1ére

MessageSujet: Re: Hopital abandonné en pleine forêt   Mar 24 Jan - 14:52

Le professeur avait surgi de nul part (enfin, pour la japonaise...), ce qui fit faire un léger bond à Ui. Il se mit à expliciter l'idée qu'il avait eu. *Dis donc... c'est... loufoque...* Puis, il annonça qu'il fallait encore attendre... *Finalement, je ne suis pas si en retard...* La jeune fille regardait à droite, à gauche. Elle ne connaissait personne. Elle entendit du mouvement derrière elle et se retourna. Il y avait finalement une tête qui ne lui était pas inconnue: Brooklyn Pepper. Elles ne s'étaient rencontrées qu'une fois, et depuis, plus rien!La jeune fille fut soulagée et détala vers sa camarade, un sourire scotché au visage:

"Brooklyn-chan! Toi aussi tu t'es inscrite?"

Encore une question inutile... Du déjà vu? Non jamais!

"Je trouve cet endroit vraiment glauque pas toi? ça ne me rassure pas du tout..."

Le regard de la japonaise fut attiré par l'étuis à guitare.

"Ah! Tu as amené ta guitare? Tu vas jour quelque chose?"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Amanda O'Hara !


■ Messages : 33
■ Age : 26
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 44

MessageSujet: Re: Hopital abandonné en pleine forêt   Mar 24 Jan - 15:26

Amanda s'attendait à une réponse de la jeune fille, mais à vrai dire elle n'eut pas le temps d'attendre. Soudainement de nombreux élèves (ou presque nombreux) arrivèrent. Au compte goutte. Blonde, mignonne. Verte, exotique et originale, assez timide, mais trop chou. Brune, avec une guitare, plutôt cool, assise par terre. Amanda sourit timidement. Elle allait répondre à la mignonne fille aux cheveux vertes lorsque le professeur déboula.

Il se présenta comme prof d'art qui leur apprendrait à exprimer leur sentiment, sur une toile par exemple. Ok, pour le moment ça paraissait logique. Lorsqu'il parla de faire le cours dans le batiment, elle commença à trouver ça glauque. Elle avait penser qu'on s'en inspirerait, pas qu'on y ferait cours. Faire connaissance. Un jeu. Ca devenait particulier, mais elle n'était pas du genre à être effrayée alors ça ne la dérangeait pas.

"Donc ! Notre jeu se sera une recherche dans cet hôpital ! J'y ai caché un objet... Vous inquiétez pas il est reconnaissable parfaitement, ce sera une carte située au dernier étage, la carte de graaand vainqueur de cette épreuve... Ah oui vous serez répartis en équipe de deux, un peu de compétition ça fait pas de mal... Sur ce... On attendra les retardataires... Et si ils arrivent pas nous commencerons"

Une recherche d'accord, simple. Equipe de deux, là par contre...Avec qui se mettrait-elle? Par contre lorsqu'il finit son discours, elle fronça un sourcil. Il venait de sortir tout son blabla...Pour attendre les retardataires avant de commencer? Elle se demanda s'il était bête ou alors trop stressé pour se rendre compte qu'il allait devoir tout répéter. Enfin, au moins eux en savaient plus. Mais Amanda se demandait toutefois avec qui elle serait, vu qu'elle ne connaissait personne.

Elle continuait d'observer les autres. La brunette se releva. Un instant plus tard la jeune fille aux cheveux verts fonça sur elle. Elles se connaissaient apparemment. Il ne restait plus que la jolie blonde, et la fille aux cheveux noirs et aux impénétrables yeux bleus.

Amanda se trouva un petit coin pour s'asseoir.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Brooklyn Pepper !


■ Messages : 58
■ Age : 22
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 85

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Hopital abandonné en pleine forêt   Jeu 26 Jan - 6:35

« ★ Acte VI »
« En attendant les retardataires »

    Ce coin en plus d'être flippant avait cette ambiance d'horreur que je ne pouvais pas supporter. Mais en bref je m'étais rapprochée du groupe de personnes et je pense que c'était mieux ainsi. J'essayais de m'intégrer, mais ça, c'était pas mon fort. J'avais toujours ma guitare avec moi, dans mon dos d'ailleurs. Mais une petite touffe de cheveux verte vint se présenter devant moi. Sa tête me disait quelque chose.. Evidemment ! C'était Ui. Un sourire s'afficha alors sur mon visage, la petite Ui..

    « Brooklyn-chan! Toi aussi tu t'es inscrite? »

    Logique.. Un petit éclat de rire, elle n'avait pas changée. Toujours aussi mignonne et gentille avec les autres. En quelque sorte j'aurais peut-être aimée être aussi insouciante et "simple" qu'elle. Non pas que je voulait dire par la que c'était une fille simple, c'est seulement qu'elle était si enfant..

    « Je trouve cet endroit vraiment glauque pas toi? ça ne me rassure pas du tout... »

    Je hocha lentement la tête pour lui faire comprendre que à moi aussi ça ne me rassurais pas. À moins d'être un psychopathe avec de dangereux problèmes mentaux, cet endroit n'est pas rassurant. En faite c'était flippant mais je n'avais pas si peur que ça étant donné que j'étais entourée et qu'avec nous il y avait un adulte. Adulte d'ailleurs dont je doutais de l'innocence. Il lui manquait une case à lui je crois.. Sans vouloir être méchante.

    « Normal que ce soit glauque, on est dans une forêt à 22 heure. Il fait nuit et on est avec des gens qu'on ne connait pas et dont on peu douter de l'honnêteté. Mais t'en fais pas, je suis là moi. ~ »

    Une sourire angélique se dessina sur mon visage et je me rapprocha un peu d'elle en venant amicalement lui prendre la main, comme pour la rassurée. J'espérais au moins pouvoir faire ça pour elle.

    « Ah! Tu as amené ta guitare? Tu vas jour quelque chose? »

    Je souris alors de plus belle. En effet, elle voyait tout.. Je pense qu'elle avait compris que j'avais dans mes habitudes de prendre ma guitare partout où j'allais. Chose facile à deviner, mais dont il fallait me connaitre un minimum pour s'en rendre compte. Bref, je hocha la tête une nouvelle fois en la regardant.

    « Je ne sais pas si je vais en jouer, mais au moins, elle est avec moi. »

    Un sourire de plus, je serra un peu sa main et glissa la seconde dans la poche de ma veste. D'ailleurs je ne sais pas si j'avais eu le choix étant donner que je commençais à avoir froid avec mes petits vêtements. Je me retourna vers la petite Ui.

    « Il commence à faire frais, tu n'as pas froid ? J'espère qu'ils vont se dépêcher.. »

    Je ne pensais pas qu'à moi sur ce coup, ou alors un petit peu.. C'est qu'il était 22 heure et que je ne m'étais pas habillée très chaudement, j'avais peur aussi que la petite Ui ne prenne froid.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Mini dieu/déesse

Un fou ? Non,
Ui Maeda !


■ Messages : 234
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 345

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 1ére

MessageSujet: Re: Hopital abandonné en pleine forêt   Jeu 26 Jan - 15:56

La jeune brune prit la main de Ui, comme pour la rassurer.

"Je ne sais pas si je vais en jouer, mais au moins, elle est avec moi."

Un léger « Oh... » franchit les lèvres de la japonaise dans un souffle. Elle sentit la main de Brooklyn serrait un peu plus la sienne. Ensuite, elle la sentait légèrement tremblante, mais avant qu'elle ne put demander quoi que ce soit, l'australienne reprit:

"Il commence à faire frais, tu n'as pas froid ? J'espère qu'ils vont se dépêcher..."

C'est vrai, les vêtements de la jeune fille étaient assez légers.
Ui secoua vivement la tête:


"Eh? Euh non non, je n'ai pas froid, mais c'est vrai que le vent est frais."

La japonaise ne savait vraiment pas comment agir avec les autres. Au début, elle ne pouvait rien faire pour sa camarade. La voir grelotante... même si ce n'était que très légèrement... Que pouvait-elle faire? Que DEVAIT-elle faire? Elle se mordit la lèvre inférieure en réfléchissant. Une idée lui vint à l'esprit. Elle lâcha la main de l'australienne et la prit dans ses bras en frottant ses mains à sa veste. Le sourire au visage, elle pensait bien faire, pour elle, c'était une sorte d'échange: si elle reste avec moi dans cet endroit glauque,moi, je la réchaufferais.

"Si tu as froid, je peux toujours te réchauffer."

Puis, Ui repensa aux explications du professeur. Elle pensa tout haut:

"Hm... on sera réparti en équipe de deux..."
Revenir en haut Aller en bas

avatar
♫ MAD
les fous sont l'essentiels de ce monde...

Un fou ? Non,
Leo Meestron !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 41
■ Age : 26
■ Caractère : Pervers barge prêt à tout
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle a tendance homosexuelle
■ Popularité : 54

Feuille de personnage
■ Année d'étude : Troisiéme Année

MessageSujet: Re: Hopital abandonné en pleine forêt   Jeu 26 Jan - 17:55

    A la bourre... Comme d'habitude... RAH BORDEL ! Pourquoi cette idiot de John avait voulut me retenir plus longtemps ?! Raah... Franchement ils sont envahissants en ce moment. M'enfin. A cause de ces putains d'analyses j'était a la bourre comme pas possible... Donc, comme d'hab, je courrait. J'avait mit une veste a la hâte, prit mon cartable sur le dos, et avait traversé Tsubasa comme un deraté, j'ai du renverser un pion, un prof m'a prevenu qu'il fallait que je fasse attention ou j'allais, et j'ai croisé le dirlo qui m'a mit une raclée. Puis je suis arrivé en forêt, et j'avais suivit le chemin. Deja que j'étais à la bourre, une bande de lycéens sont venus me gaver... J'ai dut faire un detour pour leur echapper. Puis enfin, je suis arrivé au point de rendez-vous. Tout le monde m'attendait, moi le dernier. Je posa mes mains sur mes genoux, essouflé. « Go-Gomenasai ! » Angel me regarda avec un air qui se voulait sevére. Ouais, ben raté. J'ai regardé autour de moi, et analysa rapidement les élèves, beaucoup que je connaissais de nom... Nadeshiko Amaterasu, une fille bizarre qui sourit jamais. A côté une autre fille au cheveux rouges, dont je ne connaissais pas le nom, ensuite, une nippone, Ui Maeda je crois. Ensuite Sora quelque chose, une blonde assez sympa, et Brooklyn, une australienne. Aprés, c'est tout ? Y'a que ça ? Je suis peut-être pas le dernier en fait. Je m'avança vers Angel et lui fit un souriré gené « Desolé d'être en retard sensei, on m'a retenu au lycée. Je suis le dernier ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Brooklyn Pepper !


■ Messages : 58
■ Age : 22
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 85

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Hopital abandonné en pleine forêt   Mar 31 Jan - 9:28

« ★ Acte V »
« C'est pas que ça caille, mais presque.. »

    Il faisait froid et je ne peux nier le fait que je commençais à trembler de froid. J'avais été idiote aussi de venir habillée ainsi, je savais pourtant que les temps se faisaient frais et je savais pertinemment que j'allais avoir froid. Pourquoi dans ce cas ne pas avoir prit des vêtements plus chaud ? Tout simplement parce que je ne voulais pas, ou plutôt parce que je n'en n'avais pas l'envie. C'est sûr qu'il est plus intelligent d'avoir la flème et de grelotter plutôt que de prendre 5 minutes pour s'habiller davantage. La logique et moi..

    « Eh? Euh non non, je n'ai pas froid, mais c'est vrai que le vent est frais. »

    Cette petite voix me fit sourire parce que je savais au moins que je n'étais pas seule. Je ne la connaissait peut-être pas beaucoup non plus, mais je n'étais pas tout seule. C'était ça l'important. Quand j'étais arrivée ici tout ces visages m'étaient inconnu et d'ailleurs, un nouvel élève arriva. C'était pas trop tôt.. Je commençais à me demander s'il y avait encore d'autres élèves. Certes l’intérieur était encore plus flippant que l’extérieur qui déjà avait une ambiance glauque. Mais j'étais sûre qu'à l’intérieur je pourrais avoir un peu plus chaud. Bref je fus coupée dans ma réflexion lorsque la petite Ui ( façon de parler.. ) se colla contre moi en frottant ma veste. Un petit sourire s'afficha alors sur mon visage. Elle voulait me réchauffer ? C'était adorable de sa part. Je glissa alors mes bras autour d'elle, comme pour profiter de cet amical câlin. Il est vrai que depuis que je l'avais rencontrée j'avais cette envie bizarre de la câliner comme je le ferais à un petit chat tout mignon. Mais il s'évérais que ça pourrait paraître déplacer et je n'aimais pas cette idée.

    « Si tu as froid, je peux toujours te réchauffer. »

    C'était vraiment gentil de sa part, et j'en profita pour légèrement lui frotter le dos comme pour la réchauffée à son tour. Je ferma un instant les yeux, puis je regarda se retardataire. J'avais du mal à mémoriser le nom des gens. J'avais sûrement due voir ce type quelque part, mais je n'arrivais pas à me rappeler. Bref, peu m'importait après tout, j'étais avec une amie.

    « Hm... on sera réparti en équipe de deux... »

    Je hocha lentement la tête comme pour lui affirmer la chose. Puis j'alla gentiment lui ébouriffer les cheveux, une sorte de geste pour la rassurée. Puisque c'était ce que je devais faire pour la rassurée.

    « T'en fais pas ! Les gens d'ici ont l'air gentils et en plus de cela, il se peu que l'on tombe ensemble ! Tu ne penses pas ? »

    En faite, je n'y croyais pas trop. Ce prof avait dû remarquer que nous étions proches et c'est pourquoi il ne nous mettrais pas ensemble. La raison est simple. Il me semble que ce jeu est là pour nous aider à nous intégrer à la classe. Logique. Si j'étais amie avec la gentille Ui, quel serait l’intérêt que je fasse le circuit, ou le jeu ou encore le je ne sais quoi.. Avec elle. Ce serait inutile et le seul résultat qu'il aurait serait de nous voir tout le temps toutes les deux puisque je n'étais pas du genre a aller vers les autres, et que j'avais tendance à agresser les gens qui s'approchaient de trop près quand je me trouvais dans une situation aussi glauque celle-ci. Bien que j'aurais aimer être avec elle pour la rassurer, mais aussi pour me rassurer moi même. Je ne voulais pas trop y penser parce que j'avais qu'un minuscule pour-cent de chance de tomber avec elle.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre cool »

Un fou ? Non,
Koyomi A. Nakamura !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 168
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : Hétéro quasi-confirmé
■ Popularité : 215

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Hopital abandonné en pleine forêt   Jeu 2 Fév - 9:04

Je soupirais de mon côté, regardant ma montre avec impatience...

*Mais qu'est-ce qu'ils font...? Si ça continue on va devoir commencer sans eux*

Je m'adossais contre un arbre en regardant un morceau de papier, le plan que j'avais fait de l'hopital, trois étages, il n'était pas si grand que ça en hauteur, c'est surtout les couloirs qui formaient un véritable labyrinthe à l'intérieur, le passage que j'avais trouvé nous amenait directement dans le bureau de la réception, même si cet endroit avait été fermé quelques années auparavant, j'avais constaté que nombre de choses n'avaient pas été nettoyées...

Bon à ce qu'il paraitrait il y a eu un meurtre l'année précédente dans ce même endroit... Mais... Rien de grave n'arrivera... Enfin je pense...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Hopital abandonné en pleine forêt   Jeu 2 Fév - 14:27

So long my glaring Dream


Pour la première fois de ma vie, oui je dis bien pour la première fois de ma vie, j'allais être en retard !!! On va dire que ma période de mami blues commençait à passer, mais j'avais comme qui dirait encore peu de motivation à aller en cours...même si c'était ici le cours de dessins. Je n'avais pas été bien pendant plusieurs jours aussi ! J'aurais dû prendre ce fichu remontant que m'avait donné Fumie ! Mais comme d'habitude je n'en avais fait qu'à ma tête. Pourquoi j'étais aussi bornée et butée dans ces moments là ? Je ne volais que personne m'aide et je gardais le sourire malgré les circonstances. Je gagnais tout, vraiment. Mais voilà, je m'en allais en triple vitesse en ayant pris une douche rapide et mit des vêtements à l'arrache et me dirigeant vers le lieu en triple vitesse indiqué sur le plan. J'avais là pour une fois pour ne pas arriver en retard une volonté de fer ! Les gens me voyaient passer dans les rues telle une sprinteuse folle. Le regard froncé, mon sac de cours sur les épaules contenant le matériel de dessin. Je volais presque à chacun de mes pas de course, les cheveux au vent qui claquaient comme de doux fouets. Enfin j'arrivais devant l'hôpital. J'entrais dans le lieu de rendez-vous où je voyais déjà des élèves ainsi que de loin le professeur. Je fis un énorme sourire radieux. Le cours n'avait pas commencé ! Je me mis à dire de tout coeur :

"Sorry ! Je suis en retard ! J'ai eu... aaaaah !"

Je m'étais pris le pied dans la marche alors que je parlais. Me voilà en train de tomber à la renverse et de faire une bonne roulade avant qui tourna un cour instant. J'étais sur les fesses et, un peu gênée par la situation et je dis :

"Hahaha ! Pardon pour cette entrée fracassante *se relève* Je suis Estelle Mac-Leod, étudiante de troisième année...Mais...eeeeeeeeeeeeeeh !"

Je pointais mon index en direction du professeur avec un air complètement déboussolé. Car oui, ce gars là, je l'avais déjà rencontré et je faisais partie de son fan club en tant que vice-présidente. J'étais entrée sur un coup de coeur du moment. Sauf que là il était en chair et en os. Koyomi...senpai ! Je rougissais un peu en faisant une grimace de surprise puis je regardais mon doigt et ensuite les autres élèves qui me regardaient bizarrement. Je mettais mes mains derrière mon dos et fis une grimace gênée. Bonjour l'entrée Estelle. Toujours aussi imprévisible et prise sur le moment ! Je me reprenais vite et je secouais la tête :

"Je disais que...pardon pour le retard ! Haha ! Sorry, j'ai des réactions bizarres, ne faites pas attention."

Je secouais la main et allais rejoindre les autres élèves en déposant mon sac à terre. Je l'ouvrais pour en sortir mon stylo pinceau à encre de chine que je mettais sur l'extrémité de mon oreille droite puis un crayon de pointe 0,7 avec ma gomme. J'observais le lieu et les personnes présentes. C'est là que j'eu un déclic en regardant la fille aux cheveux verts et son interlocutrice. Je me mis à les dessiner dans ce lieu sombre en fond en premier plan, main dans la main, les yeux fermés et une expression sereine sur le visage, une lumière irradiant de leur corps comme pour chasser la tristesse du fond. Chacune d'elle possédait à son extrémité une aile d'ange. Je finissais le croquis et m'avançais vers avec un sourire doux en leur tendant le dessin :

"Pardon de vous interrompre, mais...Voilà ce que vous inspirez bizarrement toutes les deux. Ce n'est qu'un croquis mais...j'espère que ça vous plaît."

Je me sentais mal à l'aise d'intégrer leur conversation comme ça que j'en rosissais un peu.
Revenir en haut Aller en bas




Un fou ? Non,
Contenu sponsorisé !



MessageSujet: Re: Hopital abandonné en pleine forêt   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hopital abandonné en pleine forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Libre => un chaton en pleine forêt
» Une recontre inattendue en pleine forêt-Pv Keziah
» Surprise en pleine forêt (Pv Konan)
» Une caniche de 3 ans + 5 chiots abandonnés en pleine nuit 55
» Un soir de pleine lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Tsubasa: Sujet xxx ou Hentai interdit au moins de 16 ans! :: Bavardages & Co :: Corbeille à RP-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit