[Hentaï, Yaoi, Yuri autorisés !]
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Clique ici pour voir l'histoire...  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 À l'orée des bois (possibilité de X)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
▪ Membre hyper cool

Un fou ? Non,
Shimizu Honda !


■ Messages : 611
■ Age : 28
■ Orientation sexuelle : hétéro
■ Popularité : 700

Feuille de personnage
■ Année d'étude : xxx

MessageSujet: Re: À l'orée des bois (possibilité de X)   Sam 3 Mar - 12:58

Alors que j'étais assis, elle me volait déjà un délicieux baiser tandis que sa main s'aventurait sur mon sexe. Je me sentais libéré de toute obligation, mais surtout libre... j'étais embrassé et caressé, je n'avais rien à faire, me laissant faire et n'ayant plus qu'à rêver auprès d'elle. Sentir ses mains sur mes joues, ses lèvres se mélanger aux miennes et sa main me caresser... instants de plaisirs et de plénitude où je n'ai plus conscience de rien... sinon d'un bien être qui réchauffent mon coeur et le font battre si fort mais si agréablement... Je me contentais de mettre mes mains dans son dos pour la garder près de moi et surtout près de mon corps.

mmm...


Plus heureux que moi, il n'y avait pas, je me laissais faire et cela me plaisait...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre cool »

Un fou ? Non,
Jade Connelly !


■ Messages : 194
■ Age : 37
■ Orientation sexuelle : petite curieuse de tout
■ Popularité : 242

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: À l'orée des bois (possibilité de X)   Dim 4 Mar - 16:06

Je l'embrassai telle une assoiffée. Il se laissait faire et je me pliais avec plaisir à cette tendresse. J'e l'embrassai voluptueusement, mélangeant nos langues qui faisaient une valse sensuelle. Je sentais ses bras se refermer autour de moi et m'approchant de lui et me maintenir près de son coeur que je sentais cogner contre le mien.

Je faisais courir mes doigts sur sa peau et je l'entendais qui poussait de petits grognements de plaisir. Mes mains caressait son sexe qui durcissait doucement mais en le sentant, peut-être pour le faire languir, j'enlevai ma main pour aller caresser son visage et son cou du bout des doigts. Je glissai mes mains dans sa chevelure. Il sentait bon le soleil, le bois et son eau de toilette. Odeur qui me titillait les narines et que j'aimais humer avec plaisir.

Sans un mot j'allai me placer à califorchon sur lui sans faire entrer son sexe en moi. Non je ne voulais pas le faire pénétrer, je voulais profiter de ce moment de tendresse loin du chemin caché des passants. Mon corps se lova contre le sien, ma poitrine délicieusement écrasée contre son torse et mes bras emprisonnant son cou comme pour l'empêcher de fuir. Je le lâchai un peu tentant de reprendre mon souffle, le coeur complètement affolé et mon corps qui ne demandait que ses étreintes douces. Je plongeai mes yeux dans les siens ne sachant que dire. De toute façon y avait-il quelque chose à dire?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre hyper cool

Un fou ? Non,
Shimizu Honda !


■ Messages : 611
■ Age : 28
■ Orientation sexuelle : hétéro
■ Popularité : 700

Feuille de personnage
■ Année d'étude : xxx

MessageSujet: Re: À l'orée des bois (possibilité de X)   Dim 4 Mar - 16:16

Quel baiser agréable, pour ne pas dire voluptueux. Elle me dévorait les lèvres d'amour et je participais à peine à ce baiser qui me faisait rêver. Nos langues qui se rencontraient juste pour dire que nous aimions cela, continuer ainsi et surtout, se toucher, se toucher et prendre du plaisir à cela et surtout avec nos bouches... ses adorables mains caressaient mon sexe mais finirent par fuir pour caresser mon visage et mon cou du bout de ses doigts, provoquant de délicieux frissons et montées de chaleur amoureuses chez moi. D'ailleurs, elle savait que j'aimais cela et elle le faisais, me caresser les cheveux, comme on caresse le pelage d'un chat... car j'étais un chat, dans le corps d'un homme. Un chat jaloux et malicieux mais toujours affamé de chair et de contacts humains... elle s'assit sur moi mais sans agir sexuellement, se collant bien contre moi, amoureusement, chose que j'appréciais beaucoup, donnant beaucoup de plaisir à notre étreinte amoureuse, surtout sentimentalement... puis elle me regarda dans les yeux, moi aussi... mais mon regard disait ceci "mais qu'attends-tu pour m'embrasser, c'est tout ce que je veux, il n'y a rien à dire..." et je pris l'initiative de lui voler un baiser, dévorant passionnément ses lèvres humides, tenant son visage entre mes deux mains, sentant mon coeur se consumer de passion pour elle.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre cool »

Un fou ? Non,
Jade Connelly !


■ Messages : 194
■ Age : 37
■ Orientation sexuelle : petite curieuse de tout
■ Popularité : 242

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: À l'orée des bois (possibilité de X)   Dim 4 Mar - 16:38

Je vis bien la lueur interrogative dans son oeil et il ne me laissa pas le temps de rien dire que ses lèvres revinrent prendre possession des miennes. Mon corps était sur le point d'exploser. Ces quelques secondes où je m'étais dégager de lui avait été presque pénible. J'embrassai ses lèvres et goûtait à chaque parcelles de peau comme pour réhydrater de son amour. Shimi était mon petit chat sauvage, il ne fallait pas que je l'attache sinon il griffait pour sa liberté. Bien sûr j'étais ainsi également, trop souvent cantonné dans la routine monotone je finissais par me lasser. J'avais trouver mon complice et mon alter-ego. Pas de cassage de tête et ouvert. On a envie de quelqu'un pas de problème tant que notre coeur appartient à l'autre, et le mien était tout à lui.

Ses mains emprisonnait mon visage comme pour m'empêcher de fuir une nouvelle fois. Oh! Mais mon amour je n'ai aucunement l'intention de te laisser ainsi! Une main se glissa dans son épaisse chevelure pendant que l'autre caressait ses oreilles. Je fis descendre mes mains dans son cou et lentement je fis le parcours des épaules au bras sentant le duvet de ses bras sous mes mains brûlante. Une de main main pris le trajet du torse ou je faisais des cercles autour de ses mamelons sans jamais lâcher ses lèvres. Un petit soupir de bien-être s'échappa de ma gorge signe du bienfait de notre rencontre dans se bois où nous avons fusionné.

- J'aime tellement t'embrasser mon amour

Je lui avais dit ça les lèvres collées aux sienne avant d'y retourner mon souffle légèrement accéléré par notre étreinte amoureuse. Ma main continua son parcours pour glisser sur son ventre où je senti son membre bien droit demandant sa part de caresse. Je répondis à cette demande en le caressant doucement et sensuellement. Je quittai ses lèvres pour aller titiller ses lobes si sensible en les léchant et les suçotant tendrement avant de descendre dans son cou que je dévorai tendrement. Je parcourais son cou de baisers brûlant sentant les frissons le gagner. Il aimait ça et je ne privais pas pour lui faire ce petit plaisir, j'aimais sentir sa peau se couvrir de frissons et le sentir presque se détendre à ce simple contact.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre hyper cool

Un fou ? Non,
Shimizu Honda !


■ Messages : 611
■ Age : 28
■ Orientation sexuelle : hétéro
■ Popularité : 700

Feuille de personnage
■ Année d'étude : xxx

MessageSujet: Re: À l'orée des bois (possibilité de X)   Dim 4 Mar - 18:13

Elle prenait si bien soin de moi... sa main dans ma chevelure, oh quel plaisir... tout en caressant mes oreilles aussi... douces attentions qui ont leur importance malgré leur insignifiance... puis ces mêmes mains descendirent dans mon cou, provoquant encore d'autres frissons de plaisir, puis le long de mes bras poilus... puis l'une de ses mains vint caresser mon torse toujours aussi agréablement... elle savait faire ces petites attentions qui pouvait faire grandement plaisir à un homme... musclé ou non, on aime sentir la main du femme passer là, allez savoir pourquoi... puis elle me fit savoir qu'elle aimait m'embrasser avant de m'embrasser de nouveau... ah quel plaisir de partager les mêmes plaisirs ! Sa main continua de descendre jusqu'à mon membre tandis que ses lèvres quittaient les miennes pour les lobes de mes oreilles puis mon cou... ah tous ces frissons et ces sensations me rendaient fou ! Et que dire de sentir sa main me caresser intimement en même temps... mais il fallait qu'elle me fasse un plaisir qu'aucune femme ne m'avait jamais fait...

Oh Jade... fais-moi jouir... en me masturbant tout en m'embrassant dans le cou... rends moi fou... en faisant ainsi, tu me rendras vraiment fou... dans le cou... masturbe moi... et n'oublies pas de caresser ma nuque et mes cheveux en même temps... oh... fais-le si tu veux me rendre fou...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre cool »

Un fou ? Non,
Jade Connelly !


■ Messages : 194
■ Age : 37
■ Orientation sexuelle : petite curieuse de tout
■ Popularité : 242

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: À l'orée des bois (possibilité de X)   Lun 5 Mar - 16:04

- Comme tu veux mon ange...

Je pris son membre bien droit prêt à recevoir sa gâterie et fit des mouvements lent d'abord de haut en bas. Ses lèvres étaient emprisonné aux miennes et de ma main libre j'allai cresser sa nuque du bout des doigts lui permettant ainsi d'avoir des frissons qui faisait lever ses poils et ainsi profiter du bien fait des caresses que je lui prodiguai. Je sentais son membre chaud contre mon ventre et disons que ceci m'excitait un peu quand même mais je lui faisais comme il le souhaitais.

Mes lèvres quittèrent sa bouche pour aller sur ses joues et ainsi aller dans son cou et le dévorer à coups de baisers et de coups de langue judicieusement placé. Ma main se resserra doucement autour de sa verge et j'accélérai lentement la cadence tout en parcourant son cou, ses oreilles que je léchai et mordillai avec une tendresse infinie. Mon bassin bougea sans que je m'en rende vraiment compte pressant ainsi son membre contre moi. Prise dans l'excitation douce je revins dévorer ses lèvres pulpeuses pour le combler comme il le souhaitait. Ma main libre parcourait sa nuque, ses cheveux et autre partie à ma portée tout en sentant sa verge devenir de plus en plus droite et dure. J'aimais lui faire plaisir et parfois me montrer toute douce et docile pour le rendre dingue.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre hyper cool

Un fou ? Non,
Shimizu Honda !


■ Messages : 611
■ Age : 28
■ Orientation sexuelle : hétéro
■ Popularité : 700

Feuille de personnage
■ Année d'étude : xxx

MessageSujet: Re: À l'orée des bois (possibilité de X)   Lun 5 Mar - 16:19

Elle accepta sans se poser de questions et se mit à l'ouvrage aussitôt ! Sa main s'empara immédiatement de mon membre pour le caresser lentement tandis qu'elle me volait un délicieux baiser auquel je goûtais avec appétit. Comme je lui avais demandé, son autre main s'occupa de ma nuque provoquant les frissons attendus, ainsi qu'un sentiment de bien être différents des autres : celui de tomber à la merci de mon amante. Par la suite, ses lèvres finirent par quitter ma bouche pour embrasser mes joues, c'était mignon... puis mon cou et mes oreilles qu'elle léchait et mordillait, provoquant chez moi soupirs de plaisirs mais surtout, satisfaction de ressentir ce que je voulais... soudain, elle revint prendre mes lèvres pour dévorer mes lèvres, tandis que sa main continuait de s'occuper de ma nuque mais aussi de mes cheveux tandis qu'elle continuait de me masturber admirablement bien. Sans se presser et en utilisant un rythme harmonieux... si harmonieux que je me rendis compte tardivement seulement que j'étais en train de ressentir quelque chose que très peu d'hommes ont connu : la panique du plaisir !

En quoi ? Ressentir plusieurs plaisirs différents simultanément faisait que mon corps réagissait à ces plaisirs en même temps, provoquant une sorte de panique mentale dans laquelle je suis totalement soumis à mon corps, incapable d'avoir une pensée lucide et encore moins la possibilité de communiquer avec l'amante qui me prodigue ce privilège de plaisirs... être embrassé dans le cou (ou les oreilles), alors qu'une main vous caresse la nuque (et les cheveux) tout en étant masturbé... il y a de quoi devenir fou de plaisir, avouez-le ! Et le tout, en étant entre les mains d'une amante malicieuse et attentive à chacun de mes plaisirs, ne précipitant pas l'apogée de cet ébat charnel et malicieux, mais bien en le faisant vivre comme il se le devait... et j'en étais l'heureux bénéficiaire... ah qu'elle continue... je vais devenir fou...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre cool »

Un fou ? Non,
Jade Connelly !


■ Messages : 194
■ Age : 37
■ Orientation sexuelle : petite curieuse de tout
■ Popularité : 242

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: À l'orée des bois (possibilité de X)   Lun 5 Mar - 16:52

Je savais qu'il aimait ce que je lui faisais juste à voir comment il se cabrait et sentir son membre dans ma main. Ma poitrine toujours collée à son torse je pouvais sentir son coeur affolé cogner dans sa poitrine. Mon bassin continuait de bouger sans que je m'en rende vraiment compte mais je le sentais presque flancher, une belle victoire pour moi!

Je continuai mes baisers et mes léches dans son cou, ses oreilles. Ma main libre parcourait sa chevelure et je sentais que sa jouissance serait proche et ceci dit, cela m'excita car je sentais mon intimité s'humidifier. Mon souffle était légèrement accéléré mais pas en perdre la raison. J'aillai me réfugier près de son oreille pour aller lui murmurer de douces paroles.

- Allons mon amour je sais que tu aimes ça je le sens dans ma main. Libère-toi de ta jouissance je te nettoirais après. J'aime sentir ta semence chaude sur moi.

Oui bien tant qu'à lui faire plaisir autant alimenter la flamme un peu!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre hyper cool

Un fou ? Non,
Shimizu Honda !


■ Messages : 611
■ Age : 28
■ Orientation sexuelle : hétéro
■ Popularité : 700

Feuille de personnage
■ Année d'étude : xxx

MessageSujet: Re: À l'orée des bois (possibilité de X)   Lun 5 Mar - 17:20

Je commençais à flancher et elle le savait la malicieuse ! Elle continuait de m'embrasser dans le cou et l'oreille tout en me léchouillant, parcourant toujours ma chevelure avec sa douce main tandis que sa masturbation restait régulière. C'est alors qu'elle vint faire de bien provocantes paroles à mes oreilles provocant une excitation encore plus grande... mais ce qu'elle oubliait c'est que c'était elle qui contrôlait le rythme de tout ! Mais sans que je ne le comprenne, mon corps se mit à faire des vas et viens dans sa main, alors que ses baisers et ses caresses me rendaient déjà fou de plaisir ! Je n'avais plus le contrôle de rien, ni de ce que je ressentais, ni de mon propre corps qui bougeait de lui-même, jusqu'à ce que je finisse par jouir abondamment dans sa main lâchant un très long râle de plaisir, m'abandonnant dans ses bras, vulnérable mais surtout à sa douce merci... tel un pantin inanimé... allait-elle en profiter ou ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre cool »

Un fou ? Non,
Jade Connelly !


■ Messages : 194
■ Age : 37
■ Orientation sexuelle : petite curieuse de tout
■ Popularité : 242

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: À l'orée des bois (possibilité de X)   Lun 5 Mar - 17:51

Je savais que c'était proche et inconsciemment il se mit à faire des va et viens dans ma main se qui me fit mordre la lèvre en le voyant faire. Il était carrément entrain de flancher. Je continuai tout de même mes caresses pour ainsi "accélérer" la chose. Ce ne fut pas long car déjà je sentis le flot sur ma main et mon ventre. Après qu'il ai joui je le senti se détendre et j'enlevais ma main pour la nettoyer avant de m'occuper de lui.

Je me penchai et allai prendre son sexe dans ma bouche et ainsi tout bien nttoyer. Une qualité qu'il avait c'est qu'il restait bien droit encore longtemps. Je fit courir ma langue et ma bouche sur toute sa longueur jusqu'à ce qu'il soit propre. Après j'allai près de lui et je le fit allonger pour ainsi aller me coller contre lui. Je n'avais plus de force mais mon coeur était bien rassuré maintenant. Je posais ma tête sur son épaule et laissai le soleil chauffer ma peau et je donnai de léger bisous sur sa peau et lâchai un soupir d'aise.

- C'était bon mon amour. J'espère que tu as aimé aussi.

En fait c'était une question un peu niaise car je savais pertinement qu'il avait aimé. De plus nous venions de nous retrouver. Adieu Lyo qui m'a causer tant de tourments!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre hyper cool

Un fou ? Non,
Shimizu Honda !


■ Messages : 611
■ Age : 28
■ Orientation sexuelle : hétéro
■ Popularité : 700

Feuille de personnage
■ Année d'étude : xxx

MessageSujet: Re: À l'orée des bois (possibilité de X)   Lun 5 Mar - 17:57

[fin du RP]
Revenir en haut Aller en bas




Un fou ? Non,
Contenu sponsorisé !



MessageSujet: Re: À l'orée des bois (possibilité de X)   

Revenir en haut Aller en bas
 

À l'orée des bois (possibilité de X)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [RP] Du bois pour le Maistre.
» Une fabrique de jouets en bois
» Poêlée du sous-bois et omelette d'automne.
» Peindre du bois lasuré
» [TUTO] Réaliser des échelles en bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Tsubasa: Sujet xxx ou Hentai interdit au moins de 16 ans! :: Bavardages & Co :: Archives :: Corbeille à rp's-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit