[Hentaï, Yaoi, Yuri autorisés !]
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Clique ici pour voir l'histoire...  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Classe de Français et Littérature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
▪ Membre faisant vraiment partie du forum «

Un fou ? Non,
Nagi Saotome !


■ Messages : 263
■ Age : 27
■ Orientation sexuelle : Lesbienne
■ Popularité : 317

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Classe de Français et Littérature   Mer 4 Jan - 18:13

Nagi avait passé des heures et des heures à réfléchir. Comment allait-elle créer son cours? Il fallait que ça s'accorde à celui qu'avait préparé Ran. Ho il ne lui fallut pas bien longtemps pour trouver quelques exercices en rapport, elle était fort motivée. Il fallait avouer qu'ainsi elle oubliait ses pensée nymphomane, enfin elle les idéalisait d'une autre façon plus intéressante encore. Et elle ne pensait que le directeur dirait quoi que ce soit, étant donné qu'il y avait vraiment de la matière. De toute façon à l'heure actuelle il n'y avait plus de tabou, il serait bête de jouer les prudes...Nan, il fallait évoluer avec son temps. Et c'est ce que Ran et elle-même avaient prévu.

Du coup, Nagi était venu le plus rapidement possible organiser le local afin que le cours se déroule de façon agréable. En arrivant dans son local, elle eut un petit sourire qui en disant long. La première chose qu'elle allait faire serait de mettre les bancs en carré afin que tout le monde se voit, sans qu'on regarde pour autant la feuille de son voisin. Elle laissa toutefois un espace libre, parce qu'elle comptait bien placer deux chaises au centre pour Ran et elle. Garder un oeil sur l'ensemble du local tout en étant le centre de leur attention serait simple ainsi. Les bancs étaient disposés en grand U lorsqu'elle se rendit compte qu'elle aurait sûrement besoin du tableau. Bien, de toute façon il n'y aurait surement pas énormément d'élèves non plus, au pire collerait-elle certains bancs près du tableau, ou garderait-elle quelques mignonnes près d'elle au bureau.

Mes bancs disposés de la sorte, elle alla près de son sac, en sortit un tas de papiers qu'elle posa sur le bureau, retournés pour éviter qu'un curieux ne s'en approche de trop près. Elle pensa indiquer ce qu'on ferait au cours au tableau, puis renonça. Elle préférait attendre Ran et laisser la surprise aux élèves. Comme d'habitude, elle s'installa sur le bureau, jambes croisés en regardant la porte. Ran ne devrait plus trop tarder maintenant, le cours serait revu avant que les élèves n'arrivent. Elle savait qu'ils arriveraient comme toujours un à un, ce qui avait le don de l'agacer, mais lui permettait aussi de les détailler et en apprendre plus par Ran. Puis le cours commencerait, et les élèves resteraient sûrement scotchés à leur chaise, ce qui l'enthousiasmait beaucoup.

Souriante, elle trouva qu'il faisait trop chaud à son goût et ôta sa veste, restant en chemise et tailleur. Joyeuse, elle tapotait es doigts sur le bureau en chantonnant.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Mer 4 Jan - 19:36

Réveil matin que je me plains ! Tu es le cauchemar de mon éveil, mes oreilles bourdonnent comme des abeilles. Wowowo ! Doucement on se calme Ran ! Pas de pensées poétiques à deux balles franchement tordues dès le matin ! Bah après tout, voilà, j'éclate mon réveil contre le mur, me levant en titubant pire qu'un mec avec des pompes à bascules de mon lit. Et ouais, le cours de français et littérature était réouvert. Plus de balades à moto avant un bon moment, plus de cassage de gueules de zonards dans les rues noires et pleines de catins chaudes prêtes à vous satisfaire jusqu'au dernier souffle de votre âme, plus de beuveries en chantant des trucs paillards autour de plusieurs whisky et autres cocktails bien améliorés. Il fallait repartir au taff. Le seul point positif qui égayera cette fichue journée est...la sublime, la provocante, la sensuelle, la goûteuse associée, Nagi Saotome. À cette pensée, tandis que je me regardais, moi androgyne dans le miroir, j'étais déjà moins fatiguée. Il fallait partir sous la douche, laver avec avidité ce corps pour le moins surnaturel pour une femme, remettre en place le tas de paille qui me sert de cheveux et bien sûr, bien sûr, prendre mon sacré sac de cours et sauter combi mise sur ma moto, direction le lycée. Je descendais les marches de l'étage du bar, saluait le gérant qui me donnait mon thermos d'irish coffee pour la journée, deux trois vieux habitués qui parlaient...foot. Putain la rage, même pas boxe. Aller je me tirais en faisant gronder le pot d'échappement comme un lion en manque de bouffe, la vitesse à plein pot les manettes.

Enfin sur ce chemin de vent et de vitesse, je vis la silhouette du bâtiment qui servait de lycée. Et j'arrive en fonçant comme une tarée sur le coultard menant au lycée, faisant flipper les filles et leurs jupettes. Le démon blond au féminin venait d'arriver. Je retirais mon casque sèchement, secouant ma tignasse blonde au vent, la sueur partant par perles délicates. J'étais de retour sur mon terrain secondaire, moi la roublarde blonde qui martyrise les élèves. Je gardais ma combi dans le lycée, me dirigeant avec la tête haute et le sourire franchement sadique vers la salle de français, mon sac sur l'épaule. Une fois entrée, je le balançais sur la table et shootais dans le papelard qui traînait. Panier de poubelle ! C'est là que j'vis Nagi. Toujours aussi sex, c'te belle bleue. Je faisais en sorte d'aller rapidement vers elle avant qu'elle s'en rende compte et ainsi la soulever et l'embrasser légèrement sur les lèvres. J'avais perdu depuis longtemps les coutumes jap'. Je lui dis en la redéposant par terre, un sourire amusé sur les lèvres en regardant sa tenue. Je sifflais et me mis à dire :

"Tu es......resplendissante, comme toujours collègue. Les mecs doivent être vert de rage en sachant que t'es lesbienne. Si seulement j'en étais un je t'aurais montré plus de plaisirs que ceux que j'ai déjà avec mes doigts experts.... Mais bon pas que ça à faire, on finit de mettre les copies, j'ai taffé de mon côté pour la correction ortho. Du yaoi pur et dur...même les gars sont durs...huhu...Je prends tes copies et je les mets sur la table, et si un seul élève essaie de les lire, je lui botte les fesses et ils vont en retenue pour quatre heures faire une évaluation encore plus dég'. J'y go les mettre. Et merci pour ton rangement et organisation tout à fait stratégique."

Je passais une main sur son visage puis sur son cou, m'attardant un peu sur sa blanche et douce peau pour enfin m'occuper du boulot. Mélanger plaisir amoureux (peut-être) et travail, c'était risqué surtout qu'il était déjà 7h55. Voilà, chaque copie était du côté blanc, attendant sa future victime avec impatience. Aller, petits élèves que je vais martyriser avec la longue règle en plastique qui va me servir de batte, venez.....
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Mini dieu/déesse

Un fou ? Non,
Ui Maeda !


■ Messages : 234
■ Age : 25
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 345

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 1ére

MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Mer 4 Jan - 19:48

Cette année, Ui devait être sérieuse. Comme toutes les autres précédentes, certes. Mais maintenant qu'elle avait changé de lycée... elle devait se créer une nouvelle image! Elle avait donc pris la peine de s'inscrire à plusieurs cours. Bon d'accord, ce n'est pas seulement pour sa réputation qu'elle a fait ça, mais aussi pour "elle-même" comme disent les parents. En même temps, les cours ne sont pas une punition pour la japonaise. Surtout ceux où elle s'est inscrite... oui je sais, tout cela est un peu confus.

Enfin bref! La voilà de bon matin, déjà levée... ou presque. Encore dans son lit, les yeux mi-clos, elle fixe son réveil
. *Vraiment? Je vais être en retard au cours de français? Non, ce doit être un rêve!* Elle sortit son bras de dessous la couverture et prit le réveil. Elle le rapprocha de sa figure encore endormie et fronça les sourcils. *Ah... Mince... je suis déjà en retard...* Elle se leva d'un bond et partit se préparer.

En quelques minutes, elle se mit en route pour son premier cours de français. Elle espérait une chose en particulier: se faire des amis. Certes, la plupart des élèves sont là pour ça, mais pour elle, qui n'avait pas beaucoup d'amis, et qui ne la comprenait jamais, c'était très important.

Ca y est, Ui n'était plus qu'à quelques pas de la salle. Elle ralentit et regarda sa montre. Elle ouvrit grand les yeux.
*EEEEEEH?! Je suis en avance?! Ma-ma-maji de?!*
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre cool »

Un fou ? Non,
Koyomi A. Nakamura !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 168
■ Age : 25
■ Orientation sexuelle : Hétéro quasi-confirmé
■ Popularité : 215

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Mer 4 Jan - 20:04

N'ayant pas grand chose à faire de mon temps libre, j'avais pris l'habitude de vagabonder un peu partout dans le lycée à chaque fois que j'avais du temps libre.

Ce matin encore, je marchais un peu au hasard dans les couloirs *que faire...?* Je regardais de façon distraite les salles de cours, vides... *Hmmm...*... Continuant d'avancer, mon cartable dans une main... *Je m'ennuie en fait là...*

Je m'étirais un instant devant une autre salle, cette fois-ci, des gens se trouvaient dedans, j'eus une illumination *Tiens je vais aller voir, j'ai bien envie de sentir à nouveau ce que ça fait d'être à la place d'un élève...*.

J'ouvris la porte de la salle assez violemment, puis la refermais soigneusement derrière moi, je vis deux de mes collègues, je les saluais distraitement

"- Bien le bonjour, je suis là pour le cours !"

Puis me pris une place près de la fenêtre, totalement inconscient de la bizarrerie de la situation...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Suki Yûsei !


■ Messages : 34
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
■ Popularité : 39

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 1ère année

MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Mer 4 Jan - 20:32

Voilà. Elle été en route vers son premier cours de l'année. Dans ce lycée les matières n'étaient pas imposées et le élèves pouvaient eux même créer leur emploi du temps.Pour ces débuts dans ce nouvel établissement elle avait choisi de débuter par un cours de littérature.

Elle s'était levée de bonne heure, afin d'avoir le temps de se préparer. Elle put prendre son temps sous la douche et pour se choisir une tenue appropriée. Elle avait opté pour un petit short en jean bleu électrique, un simple débardeur blanc et son éternel blazer noir. Ensuite elle releva ses longs cheveux blanc en un queue haute et enfila ses converse rouge avant d'attraper son sac et de sortir.

Dans les couloirs menant à son cours elle se perdit dans ses pensées. Elle se demandait comment seraient ses professeurs...
*C'est déjà bizarre qu'on en est deux pour un seul cours...* Serait-ils stricts, laxistes, originaux, fades ? Et qu'avaient-ils prévus de leur faire découvrir aujourd'hui ? Sa tête bouillonnait, elle était pleines de questions.

Avançant toujours la tête dans les nuages elle ne fit pas attention et ouvrit la salle de classe par automatisme, et s'en y avoir été invitée...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Ayane Tsukane !


■ Messages : 95
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : bisexuelle
■ Popularité : 131

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 2 ans

MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Mer 4 Jan - 20:51

musique=>https://www.youtube.com/watch?v=YxhJkM37vs4

Il était 6 heure demi, je me levai de mon profond sommeil .Je mettais ma tenue de lycéenne, je me coiffais et surtout je mangeai mon petit-déjeuner qui était tout prêt. Mais une chose que je ne supportais plus c'est de redevenir faible, même si l'homme je l'avais bien latté la tête, je devais exterminer toute la bande et me faire une place dans cette ville. Je veux que toute la ville me craigne comme à Tokyo où on me surnommait la grande faucheuse. Il était l'heure je prenais mes affaires et le katana de mon père. Le katana était rouge avec des bandes noirs sur le manche et il était magnifique comme Katana. Je fermais la porte de ma maison et j'allais en cours. Je rentrais dans la halle du lycée,je saluais les élèves et le personnel. JE montais dans les escaliers et j'arrivais dans le couloir. Les loubards me regardaient, ils avaient peur i et surtout ils avaient encore plus peur de me voir avec mon arme. Oui j'étais déjà craint sans mon arme et j'étais encore plus avec mon sabre. Mon arme et moi nous formons plus qu'un et personne ne peut me battre avec mon arme en main. Je rentrais en classe de français.

-Bonjour sensei, bonjour Ui et bonjour Oni-chan"

Je collais mon dos contre le mur avec mon arme à la main. J'attendais que les élèves arrivèrent en cours.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Mer 4 Jan - 20:58

C'était le premier jour de cours pour Alistair. Il avait rencontré une jeune fille en arrivant, Ai Shojo, et avait fait un bout de chemin avec elle. Mais l'heure de son cours approchait, aussi se dirigea-t-il d'un pas vif vers la salle de français. Il vérifia une dernière fois qu'il ne s'était pas trompé de classe, puis frappa poliment et ouvrit la porte. Il n'y avait que quelques élèves dans la salle, bien que le cours fut sur le point de débuter. Il salua les professeurs d'un signe de tête, puis se dirigea d'un pas calme et assuré vers les tables, s'asseyant à côté un homme qui ne ressemblait pas à un élève... Il haussa les épaules et posa son sac au sol, en sortant des stylos qu'il disposa soigneusement sur sa table, bien alignés comme si sa vie en dépendait. Il avait des lubies comme ça parfois. Après tout, la perfection était normale pour un individu supérieur comme lui. Il se tenait bien droit sur sa chaise, regardant en face de lui avec des yeux perçants.
Il attendit patiemment que le cours commence, observant l'arrivée des élèves et les personnes déjà présentes dans la salle. Son regard s'attarda sur le katana de la femme qui se tenait près de la porte. Splendide, mais peu commun dans une salle de cours. Il sourit légèrement.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Tokashi Hu Wei !


■ Messages : 91
■ Age : 25
■ Orientation sexuelle : Hétéro - Bi
■ Popularité : 102

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 1ere

MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Mer 4 Jan - 22:04

Il n'est même pas encore l'heure de me lever que je me suis déjà jetée hors du lit. Je n'ai pas beaucoup dormis à vrai dire ,l'idée de recommencer une année me rends folle, et je redeviens petit à petit insomniaque. Je déteste les cours mais celui de français m'est supportable, et de plus je n'y suis pas si mauvaise que ça. Après avoir déjeuné, j'enfile ma tenue, je prépare mon sac et je claque la porte. Sur le chemin, je ne peux m'empêcher de penser à ce qui pouvait m'attendre cette année, aux rencontres que j'allais faire, surtout, et de plus, il faut que je bosse ! Je ne peux plus me déçevoir moi, et surtout mes proches. Je suis en face du lycée, je pousse la porte d'entrée et entre dans le couloir. Je marche les bouquins à la main , m'enfonce en ces murs lugubres, me fonds dans la masse, prends connaissance des lieux, de certains visages. Je passe à côté de plusieurs portes, mais aucune ne m'indique l'entrée de la classe de français et de littérature. J'avance encore quelques mètres et m'arrête devant la derniére porte.

* C'est ici *

Je respire un bon coup, tire sur la porte et entre dans la classe. Deux professeurs s'y trouvaient, et quelques élèves déjà installés. Je referme la porte. Je jette un coup d'oeil à travers la classe pour tenter de me cibler une place. Je me dirige vers le fond de celle-ci et en passant je salue mes professeurs. Je dépose mes affaires sur une table et m'y installe. J'attends désormais que le cours commence.


Dernière édition par Tokashi Hu Wei le Mer 4 Jan - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Mer 4 Jan - 22:51



La lumière me tapait sur le visage et je mettais mon oreiller sur mon visage...QUOI ? ! Si la lumière est là...je suis en retard ! Je sautais de mon lit à vive allure, complètement paniquée par mon manque de vigilance. On ne se refait pas comme l'on dit. Et me voilà à tourner et préparer comme une folle mon petit déjeuner, à prendre ma douche en faisant le lavage long et atroce de mes cheveux. La buée sortait comme une fumée de la cabine, une buée suave et parfumée à la pomme cannelle. Le cadeau de mon frère de surveillant. C'est vraiment énervant quand votre famille connaît vos goûts et que vous n'avez pas forcément envie de leur dire. Mais voilà, je sortais de ma douche, me séchais en mangeant mes gauffres au chocolat avec un jus de pommes et des noix de cajous. Une fois sèche, je me mettais en dos nu rouge serré par un lacet au cou, mon jean moulant bleu aux nombreuses déchirures et mes bottes noires en cuir qui arrivaient jusqu'à mes genoux. Une fois habillée, je m'attachais les cheveux de mon pic à fleurs en chignon. J'étais fin prête avec mon poignet de force à pics, mon collier saturne à perles vivienne westwood, ma bague armure argentée et ma célèbre boucle d'oreille pendante avec son saphir. Mon sac sur les épaules, je partais en vitesse vers la salle de classe. Les garçons me regardaient, toujours aussi avides de mon physique. Mais je les toisais violemment et ils reculaient, apeurés. Oui je n'étais toujours pas du genre conciliante avec la gente masculine. J'étais arrivée devant la salle. De nouveau cours avec Ran. La poisse. Mais il suffit. Je regardais une fois arrivée et avoir dit bonjour les différents élèves.

Il y avait une petite fille trop mignonne aux cheveux verts, un prof diablement mignon, une fille assez originale avec ses cheveux blancs et une demoiselle toute kawaï aux cheveux blonds. Mais deux personnes retenaient mon attention....Yaya qui était là et l'autre, là Ali....Ali Baba ? Ah non ! Allistair, rencontré au café. Qu'est-ce qu'il fichait là ? C'est vrai que lui et son côté playboy ne m'avait fait ni chaud ni froid. Et Ran qui me regardait avec un air amusé. Oui je savais ce qu'elle préparait. J'avais l'habitude de ces rédactions et autres exercices douteux. Allons bon. Je dis bonne chance aux élèves qui n'étaient pas habitués à cela. Je me mis à côté de Yaya et sortit un bouquin, ignorant grey playboy, avant de lui dire :

"Ça va depuis notre rencontre ? Tu as déjà l'air mieux mais fais attention. ça risque de rouvrir. Et pense à éviter de toujours t'attirer des ennuis inutiles. Analyser avant de frapper. La technique du fonce dedans ça ne marche pas tout le temps. Écoute le conseil d'une camarade voir copine, ok ? Moi je ne trimballe pas mon arme avec autant de visibilité."

Je partais m'asseoir à une table, regardant la copie et soufflant en pensant aux choses possibles que ces deux profs avaient mises sur la feuille. Elle croisa les jambes et regardait l'étendue bleue du ciel. Rien n'était plus beau qu'une journée comme celle-là. Je fermais les yeux avec un doux sourire. Ran me fixait avec un regard dévorant comme d'habitude quand j'étais aussi détendue et naturelle, voir même faible et facile à aborder. J'attendais les prochains élèves, toujours dans la même position.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Ayane Tsukane !


■ Messages : 95
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : bisexuelle
■ Popularité : 131

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 2 ans

MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Jeu 5 Jan - 14:20

Je fis un sourire a Estelle et elle me dit:

"Ça va depuis notre rencontre ? Tu as déjà l'air mieux mais fais attention. ça risque de rouvrir. Et pense à éviter de toujours t'attirer des ennuis inutiles. Analyser avant de frapper. La technique du fonce dedans ça ne marche pas tout le temps. Écoute le conseil d'une camarade voir copine, ok ? Moi je ne trimballe pas mon arme avec autant de visibilité."

Je me mis a coté d'elle et je dis:

" ne t'en fais pas je vais mieux, ma blessure va beaucoup mieux même si j'ai un peu mal aux côtes. Et t'es conseil je le connais par coeur , sache que je ne fonce pas et au contraire j'analyse même si lors de mon agression je ne pouvais plus trop analysé. Pour toi tu ne trimballes pas avec ton arme que moi si. Je fais ça pour mettre la crainte comme les samurai envers leurs ennemies. Pour moi mon katana fait partie de moi même et pour moi il est sacré de le porter. Bref je n'ai pas envie de reparler de ça et je n'ai toujours pas oublié cette nuit et j'ai appris une bonne leçon ne t'en fais pas. En tout cas comment tu vas?


Je la souriais en étirant mes bras. Je vis la profs de français qui se nommait Ran et elle ne m'inspirait pas confiance.Je regardais et je dis à voix basse.

"Ce profs m'inspire pas confiance et je me demande ce qu'il va faire."
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre cool »

Un fou ? Non,
Koyomi A. Nakamura !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 168
■ Age : 25
■ Orientation sexuelle : Hétéro quasi-confirmé
■ Popularité : 215

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Jeu 5 Jan - 15:02

J'ouvris la bouche et me mis à bailler, c'est à ce moment là que je reconnus une voix qui me saluait... *Ayane ? Hmmm... Après tout c'est un cours c'est normal qu'elle vienne...*... Je la saluais d'un geste de la main sans la regarder, puis laissais tomber ma tête sur ma table... *j'avais presque oublié à quel point c'était confortable de dormir comme ça...*. Je restais un instant dans cette position, la tête dans les bras.

Je levais soudainement la tête, posais mon cartable sur ma table et en sortis quelques feuilles et un stylo noir.. *bon... bon... Je suis là pour... pour travailler...*

A cette pensée je me recouchais sur ma table, complètement dépité...

Vous pouvez penser que je suis stupide.
En ce moment, je pense réellement que je suis stupide.
Et pour cette stupidité qui n'appartient à personne d'autre que moi, je vais sans doute expérimenter à nouveau l'enfer pendant plusieurs heures...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre faisant vraiment partie du forum «

Un fou ? Non,
Nagi Saotome !


■ Messages : 263
■ Age : 27
■ Orientation sexuelle : Lesbienne
■ Popularité : 317

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Ven 6 Jan - 0:36

Nagi attendait patiemment Ran et les élèves. Elle était un peu dans la lune et fut donc surprise lorsque, Ran, dans un silence surprenant, arriva et la souleva pour l’embrasser l’air de rien. Evidemment, Nagi étant célibataire ne refusa pas le baiser, se contentant d’un demi sourire en coin, ses joues légèrement rosies.

"Tu es......resplendissante, comme toujours collègue. Les mecs doivent être vert de rage en sachant que t'es lesbienne. Si seulement j'en étais un je t'aurais montré plus de plaisirs que ceux que j'ai déjà avec mes doigts experts.... Mais bon pas que ça à faire, on finit de mettre les copies, j'ai taffé de mon côté pour la correction ortho. Du yaoi pur et dur...même les gars sont durs...huhu...Je prends tes copies et je les mets sur la table, et si un seul élève essaie de les lire, je lui botte les fesses et ils vont en retenue pour quatre heures faire une évaluation encore plus dég'. J'y go les mettre. Et merci pour ton rangement et organisation tout à fait stratégique."

Elle se laissa caresser et émit un léger rire. C’est vrai que certains mecs devaient rager, et comme Nagi aimait fortement jouer la provocatrice, Ran n’était surement pas loin de la vérité. Il était aussi amusant de voir à quel point elle se montrait très…Respectueuse des consignes établies par Nagi et n’hésitait pas à menacer les élèves à ce sujet. Elle apprécia le remerciement d’un clin d’œil, comme toujours.

- Je ne jugerais pas tes capacités sans y avoir gouté mais je ne doute absolument que tu t’en sortirais à merveille. Toutefois, comme tu le dis, on est là pour bosser avec nos ptis élèves.

Nagi l’observa déposer les feuilles sur tous les bancs en souriant. C’était bien de travailler à deux. Pas courant mais moins fatiguant. Plus amusant. Et surtout ça perturbait les élèves, ce qui était franchement drôle à voir.
Quelques instants plus tard, on entendit des bruits dans le couloir. Mais rien. Sans doute L’élève hésitait-il/elle à entrer ? Enfin, Nagi se pencha pour attraper une boite de craie dans le bureau lorsque quelqu’un fit son entrée. Nagi ne connaissait pas encore tout le monde, mais elle savait tout de même différencier les élèves des profs. Et elle ne put qu’écarquiller les yeux face à cette arrivée étonnante.

"- Bien le bonjour, je suis là pour le cours !

Elle resta un instant scotchée avant de sourire. Et puis pourquoi pas ? On était dans une école bizarre, chacun avait aussi le droit de suivre un cours, même si c’était juste pour observer ou le réutiliser plus tard.

- Bienvenue au cours dans ce cas.

Quelques secondes plus tard, une jeune fille aux cheveux blancs entra sans demander son reste pour aller s’installer. Nagi sourit. D’accord, elle n’était pas super polie, mais elle était plutôt bien foutue pour une élève. C’était sûrement pour ça que Nagi aimait cette école…
Nagi lança un bref regard vers Ran avant d’être coupée dans son élan par une arrivée motivée.

-Bonjour sensei, bonjour Ui et bonjour Oni-chan"

- Bonjour jeune fille, installe-toi.

Elle venait bien d’entendre Onii-chan ? Enfin, elle remarqua Ui, à qui elle n’avait pas prêté attention à son arrivée. Bon, trois élèves, un prof, et après ? Un jeune homme arriva, sans un mot et s’installa. Nagi essaya de ne pas y prêter attention, elle n’aimait pas beaucoup les hommes, mais alors les impolis en prime. Elle serra légèrement le poing, se retenant. Elle n’allait pas gâcher son cours pour si peu tout de même. Enfin, les arrivées s’enchainèrent, et les discussions commençaient bon train, pour pas changer. Nagi, doutant fortement que la classe se réduise à ce nombre, s’approche de la porte pour observer les retardataires arriver.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Hadaria Kajima !


■ Messages : 26
■ Age : 27
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 44

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Ven 6 Jan - 3:03

Hadaria avait effectué sa patrouille et tout s'était apparemment bien déroulée. Rentrant à la salle des surveillants, il regarda sa montre puis le planning de sa journée. Une journée presque vide. Un cours seulement lui avait été affecté.


*Français et Littérature. Yosh ! Premier cours de l'année, pas question de se planter ! Même si je ne suis plus élève, la première impression est toujours la plus marquante !"


Prenant un bloc note ainsi que de quoi écrire, Hadaria sortit de la salle des surveillant. En charge depuis quelques jours uniquement, il avait repéré le chemin visuellement avant de se rendre à ce cours. Première à gauche, puis deuxième à droite, tout droit puis sec... troisième à g-droite. Ou à gauche ? Et si c'était la seconde ?


*Naaaaaaaaaaaaaaaaan jme suis perdu !!!*


Recherchant à se repérer, il interpella plusieurs élève et finalement, après plusieurs minutes de questionnement, réussi à obtenir son itinéraire, qu'il suivit en courant, littéralement.


*Je dois montrer l'exemple à ces élèves ! go mon gars ! Allez !*


Montant quatre à quatre les escaliers, Hadaria s'excusa auprès de plusieurs étudiants, qui le laissèrent passer en voyant ce boulet de canon en chemise lancée sur un itinéraire fini avec aucune déviation possible. Quelques jeune demoiselles essaièrent de le tenter, mais il n'y préta pas attention et se dirigea vers la salle qu'il atteignit 5 minutes plus tard..
Reprenant son souffle afin de ne pas avoir l'air complètement essouflé en entrant dans la salle.



*Tu es dans les temps... Tu es dans les temps...*


Une fois son souffle récupéré, il frappa trois fois à la porte et entra, tombant nez-à-nez avec Nagi, qui devait certainement attendre les derniers arrivants au cours.


*Ah bah non, t'es pas dans les temps en fait...*


S'inclinant devant Nagi, Hadaria pris la parole.


-Gomendasaï Saotome-sempaï, je me suis perdu dans les couloirs du lycée, d'où ce retard ! Veuillez acceptez mes excuses !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Alexia S. Albright !


■ Messages : 12
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle.
■ Popularité : 19

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Ven 6 Jan - 7:25

C’était mon premier jour dans ce foutu lycée, personnellement je me pressais pas tant que ca. Je pris même mon temps à déambuler dans les couloirs. J’étais un peu fatiguée car la veille Sophie avait encore fait des siennes. Cela ne me surprendrait pas que dans le jour ce soir on annonce une disparition. Bien qu’avec Sophie le mot disparition est bien faible. Car la personne en question n’a pas disparut, elle brule en enfer là où vont toute les filles comme elles qui vendent leur corps à des inconnus… Enfin moi ce que j’en dis. Toute cette histoire ne fit faire qu’un haussement d’épaule et un mouvement du bras pour attraper mes cigarettes dans ma poche. Je sortis mon briquet de mon soutien-gorge et alluma ma cigarette. La nicotine entra dans mes poumons. Hum…C’était bon de sentir cela, c’était ma seule bouffée d’oxygène dans cet asile de malade ! Franchement qu’est ce que je pouvais bien faire ici ! Hum….D’accord c’est vrai qu’il m’est momentanément impossible de retourner en Europe… Soupire. Sans compter que si Sophie continue comme ca…Je serais bon pour quitter l’Asie également.

Enfin. Je fumais encore dans le couloir, mes talons claquant et reclaquant sur le sol. Je n’étais pas du genre à afficher mon corps bien qu’il soit divinement parfait. Je préfère la jouer classe. Donc pour moi aujourd’hui c’était chemise blanche, pantalon à bretelle et veste de blaser. Voila c’était largement suffisant. Enfin suffisant, le peu de vêtement que je porte vaut quand même une petite fortune. Riche ? Oui on peut dire que je le suis.
Ah j’y suis ! Ma classe de….De…. Bah je n’avais qu’à lever la tête et regarder le nom de la matière.
Oui c’est ca, j’y suis. Français et littérature. Je m’étais inscrite à ce cours vue que je parlais Français couramment pour moi c’était donc plus simple et je pouvais remonter ma moyenne plus facilement. C’est sur que pour moi ce n’était pas le Japonais ma matière de prédilection…

Devant la salle je jetais un coup d’œil furtif. Wouah je suis vachement en retard ! Cool ! J’écrase mon mégot contre la porte puis le jeta au sol avant d’ouvrir la porte.

« Je suis en retard. »

Quelle déduction ! Y’a des jours où je m’épate moi-même… C’est donc armée de mon sac à main que j’allais m’installer près des fenêtres tout au fond, au fond de la salle. Je ne savais pas vraiment qui était les gens qui m’entouraient. Je ne les avais encore jamais vus. On ne pouvait pas vraiment dire que j’étais une ancienne, au contraire je suis ici depuis peu et mon premier cours se passait déjà bien….
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Mini dieu/déesse

Un fou ? Non,
Ui Maeda !


■ Messages : 234
■ Age : 25
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 345

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 1ére

MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Ven 6 Jan - 7:44

Ui s'était déjà installée. Les profs étaient là, devant. Elle se sentait plus que mal à l'aise dans cette salle. Mais elle fut apaisée très vite par l'arrivée des élèves. *Finalement, je suis juste à l'heure...* La salle était bientôt comblée. La dernière élève entra bien vite dans la pièce. Une jolie blonde aux yeux bleus. Elle s'emblait si innocente et fragile. Elle se dirigea vers une place libre, tout au fond, près d'une fenêtre.
Une fois qu'elle fut installée, Ui pouvait voir tous les élèves autour d'elle. Elle ne conaissait pas grand monde. Yusei Suki, Ayane Tsukane et... Nakamura-sensei? C'est vrai ça, que faisait-il ici? Les yeux de la japonaise restèrent scotcher sur le professeur brun. Un silence s'était installé dans la pièce. Ui se leva brusquement, pointant Nakamura du doigt.


"Ah! M-m-mais! Que faites-vous ici?!"

Ui sentit des regards sur elle. *Mince... qu'est-ce qui me prend?* Et c'est les joues aussi rouges qu'une cerise que la jeune fille reprit place.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Ven 6 Jan - 16:35

Il y en a j'vous jure....ils sont à exploser sur le rebord d'une table ! Non mais il était 8h10 passées, là ! Et après ça gémit parce que normalement les profs sont à la bourre ? ! Mais le monde marche sur le cul ! Bon Estelle toujours aussi borderline, arrivée à l'heure. Les autres, donc une meuf aux cheveux blancs (la fumée du pape est avec nous alléluia !), une autre aux cheveux verts (j'ai des envies de tondeuse à gazon, d'un coup), un prof de chais pas trop quoi (et à vrai dire j'men fous) étaient arrivés en avance. J'restais ma règle sur l'épaule en sifflant l'air des sept nains, le regard scrutant le plafond blanc d'la salle. Han ouais ! J'avais remarqué à l'arrivée du surveillant qui était focalisé sur Nagi et qui m'avait même pas présenté ses excuses les trois autres élèves. Alors une violette qui se trimballait avec son bout de fer qui faisait peur qu'aux tapettes, un mec qui semblait tout bonnement aussi flegmatique que ma paire de chaussettes et une petite blonde qui ne dit rien du tout et qui s'installait juste. Cool, une élève muette. Bonjour pour la participation orale ! Je regardais Nagi avec mes yeux verts qui brillaient d'une sacrée lueur sadique. Je m'approchais alors du surveillant qui était dans son pt'tit monde et lui dis avec dédain :

"B'jour, je suis franchement désolée que tu sois impoli. J'sais que chuis transparente et c'est ce qui fait ma force pour tabasser sans merci mes ennemis, mais abuse pas de ma patience, COLLÈGUE !"

Une fois ma phrase terminée, c'est là qu'une autre mais là, fichue blondasse que j'allais me faire arriva. Pourquoi me la faire ? Vous allez comprendre. Déjà que j'étais facilement furax et hyperactive de nature, là, ça allait chauffer. Je me dirigeais vers sa table et je fis un lancer de règle qui lui frôla les cheveux. La règle se planta sous la force de l'impact dans le mur derrière elle. Moi, faire dans le social ? Jamais ! On est ici pour bosser et bien ! Me voilà face à sa table et j'mettais mon pied sur celle-ci, avec mon regard noir de psychopathe. Je dis d'un ton d'abord calme mais de plus en plus tonitruant :

"Uno : on ne fume pas devant LA CLASSE DE RAN NAKAGAWA ET NAGI SAOTOME ! Tu fumes où tu veux dans ce lycée, je m'en fous, mais pas devant CETTE CLASSE ! ; Deuzio : Tu te prends une remontrance pour ton retard ; Tertio : T'es pas inscrite. Putain les élèves qui s'inscrivent pas, ça me fout le cerveau en pet ! Tu sais lire ou pas ? AVANT DE PARTICIPER À UN COURS, ON S'INSCRIT ! Même moi qui en séchait la majorité, j'étais inscrite ! Eh ? quoi tu te dis inscrite ? Non mais...t'as a rempli le formulaire où ? On va s'inscrire dans la section cours, punaise ! On a pas d'autorisation spé venu de Dieu ! Alors cuarto : tu te prends un exo supp' qui sera écrire 200 fois : "je lis les règles concernant les cours avant de foncer" Capiche ? Tu y participes, mais t'as déjà ta réputation, NOUVELLE !"

Ouais j'suis un pitt bull et alors ? Quand on entre dans ma classe, c'est pas pour jouer cul cul le lapin rose. C'est le seul endroit en dehors de ma zone de transit en ville où je respectais les règles. Alors ils allaient goûter à mon caractère de démon, qu'ils le veuillent ou non ! MOUAHAHAHAHAHAHAHA !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
♣ B N
la différence à du bon 8D

Un fou ? Non,
Leiko H. Torgash !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 701
■ Age : 118
■ Caractère : Schizoïde froide
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 809

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 1° année

MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Ven 6 Jan - 17:51

    Aaaah les fêtes que c'est chiiiiant ! Heureusement que c'était fini hein... Parce qu'il sont bien gentils, mais moi mon Noël et mon nouvel an je l'ai passé dans ma chambre. Et ce matin, ce salaud de reveil me sortait un peu de mes rêves. Les cours reprenaient. C'est pas juste ! Pourquoi nous on reprends les cours ? SALOP DE PRESIDENT ! Raaah... Nan mais je vous jure... Et en plus aujourd'hui j'étais chargée de deux boulets sur pattes. Bien que y'en ai une estropiée. M'enfin. Ce matin, à 7 heures, j'm'était comme d'habitude grouillée pour arriver à temps. Alors quand en plus je suis allée chercher Firewalker, j'me suis fait engueulée... Et on a du chercher Leo un bon quart d'heure, parce que ce couillon avait voulut aller en cours tout seul... Y'en a y sont pas tout malin dans leur tête hein.

    En gros, on arrive en cours avec seulement cinq minutes de retard. D'accord j'aime pas les cours mais quand c'est avec cette barge de Ran, bien merci... En plus j'pensais passer inaperçu, mais elle est deja passée à l'attaque, elle mange deja Alexia. NAAAAAAAAAAAAN !! Je veux paaaas ! Je jeta un coup d'oeil à Leo et Fire' et me designa comme celle qui devait se faire manger. Alors que j'approchais de la porte, deja la loubarde était prête à se jeter sur moi. Leo rentra avec Fire dans la salle de classe et partit s'installer, alors que moi j'était deja en train de me faire bouffer toute cru par Nagakawa-sensei...
Revenir en haut Aller en bas
http://internat-kinorie.jdrforum.com/

avatar
▪ Membre cool »

Un fou ? Non,
Koyomi A. Nakamura !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 168
■ Age : 25
■ Orientation sexuelle : Hétéro quasi-confirmé
■ Popularité : 215

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Ven 6 Jan - 19:01

La tête dans les bras, j'entendis une interrogation, non une exclamation plutôt, je levais la tête pour voir Ui, je lui fis un petit salut de la main, mais je n'avais pas vraiment le coeur à sourire...

"- Moi je suis là pour le cours ça se voit non ? Ouaaais..."

Je poussais un léger cri un levant le bras, quand un des deux profs commença à crier, à parler, à ne rien dire...
Je me roulais sur le côté et relevais le bras en parlant assez fort...

"- Hmmm... Je suis bien d'accord pour faire une remarque sur le comportement... Mais je veux dire... On est un peu là pour apprendre des trucs non ? Je suis pas vraiment venu pour entendre quelqu'un crier... Ca je sais faire..."

Puis je me remis la tête dans les bras... Souvenir qui rejaillit... Une personne qui se mit debout instantanément, moi...

"- Je m'appelle Koyomi Nakamura, simple élève, passion : tout ce qui est amusant à faire, but dans la vie : plein"

Puis me rassis... Et me recouchais dans mes bras... Satisfait par ma petite présentation, comme celle que l'on faisait en début de collège...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Ayane Tsukane !


■ Messages : 95
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : bisexuelle
■ Popularité : 131

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 2 ans

MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Sam 7 Jan - 10:03

Je regardais cet idiot de prof qui hurlait sur les élèves. Je pouvais comprendre son énervement, avec les élèves qui fument ou qu'ils arrivent en retards je comprends, mais jusqu'à jeter une règle je la trouvais tout simplement stupide ce prof.En tout cas pour passer le temps, Je commençais à dessiner une fille qui embrassait un garçon en même temps que je relisais mon francais. Je sortis mon livre et je ne disais rien non seulement pour ne pas me faire tuer par ce prof , de plus, je ne voulais pas m'énerver envers lui et dire ce que je pense. Je dis à voix basse.

"Bon il peut commencer son cours sans crier. Il me tape sur les nerf

https://www.youtube.com/watch?v=9fDmxKrPshc&feature=related <= musique

Je le regardais et je commençais à écrire un petit texte en français. En tout cas, si il commençait à chercher l'embrouille avec moi je l'enverrais chier pour sur. Mais bon elle recommençait à crier sur une autre victime et je me levai brusquement en claquant mes deux mains sur la table.

Il a raison Koyo-chan! On est là pour travailler donc arrêter de hurler ! Je ne suis pas ici pour entendre un professeur hystérique qui crie sur tout le monde! Si ça vous énerve ben viré les du cours point barre! Maintenant on peut commencer le cour "calmement"?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Suki Yûsei !


■ Messages : 34
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
■ Popularité : 39

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 1ère année

MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Sam 7 Jan - 19:00

Assise tranquillement à une table Suki attentait comme tous les autres l’arrivée des élèves. Ceux-ci faisait leur entrée au compte goutte.. Puis arriva une jeune blonde.qui écrasa son mégot sur la chambranle de la porte.
Et tout de suite une tornade de cheveux blonds fondit sur elle.. En effet le professeur à la logue chevelure blonde venait d’encastrer sa règle dans le mur se trouvant derrière la jeune blonde et maintenant lui criait littéralement dessus:

"Uno : on ne fume pas devant LA CLASSE DE RAN NAKAGAWA ET NAGI SAOTOME ! Tu fumes où tu veux dans ce lycée, je m'en fous, mais pas devant CETTE CLASSE ! ; Deuzio : Tu te prends une remontrance pour ton retard ; Tertio : T'es pas inscrite. Putain les élèves qui s'inscrivent pas, ça me fout le cerveau en pet ! Tu sais lire ou pas ? AVANT DE PARTICIPER À UN COURS, ON S'INSCRIT ! Même moi qui en séchais la majorité, j'étais inscrite ! Eh ? Quoi tu te dis inscrite ? Non mais...t'as a rempli le formulaire où ? On va s'inscrire dans la section cours, punaise ! On n’a pas d'autorisation spé venu de Dieu ! Alors quarto : tu te prends un exo suppl.' qui sera écrire 200 fois : "je lis les règles concernant les cours avant de foncer" Capiche ? Tu y participes, mais t'as déjà ta réputation, NOUVELLE !"

Mais le discours du jeune professeur n’avait pas été au gout de tout le mode En effet Nakamaru-sensei avait relevé la tête et s’adressait maintenant à l’homme blond.

Hmmm... Je suis bien d'accord pour faire une remarque sur le comportement... Mais je veux dire... On est un peu là pour apprendre des trucs non ? Je ne suis pas vraiment venu pour entendre quelqu'un crier... Ca je sais faire..."

Puis il se leva et entreprit de se présenter :
"- Je m'appelle Koyomi Nakamura, simple élève, passion : tout ce qui est amusant à faire, but dans la vie : plein"

*Okey… Même avec tout le respect que je lui dois… Il lui manquerait pas une case ou deux ?*

"Bon il peut commencer son cours sans crier. Il me tape sur les nerfs"

C’était Ayane qui, plongée dans un écrit avait parlé à voix haute. Suki pouffa. Et bien il y avait de sacrés numéros dans cette école, et elle était curieuse de voir la suite des évènements.

Il a raison Koyo-chan! On est là pour travailler donc arrêter de hurler ! Je ne suis pas ici pour entendre un professeur hystérique qui crie sur tout le monde! Si ça vous énerve ben viré les du cours point barre! Maintenant on peut commencer le cour "calmement"?

Sans attendre Suki tourna la tête vers son professeur de français curieuse de sa réponse. Par la même occasion elle retira son blazer et étira ses logues jambes sous sa table afin de se mettre à l’aise, un sourire en coin sur les lèvres.

*Et bien pour une entrée e matière ils auront eux le mérite d’avoir réussi à capter l’attention de tous*
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre faisant vraiment partie du forum «

Un fou ? Non,
Nagi Saotome !


■ Messages : 263
■ Age : 27
■ Orientation sexuelle : Lesbienne
■ Popularité : 317

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Sam 7 Jan - 19:51

Nagi était donc devant la porte qui s’ouvrit brutalement sur le jeune homme qu’elle avait déjà rencontré puisqu’elle lui avait fait visiter l’établissement autant qu’elle l’avait pu. Cela lui avait un peu gâché la matinée la veille vu qu’elle n’avait pu profiter de son café. Enfin, elle ne lui en voulait pas spécialement d’être en retard, elle apprécia la courbette et les excuses.

-Gomendasaï Saotome-sempaï, je me suis perdu dans les couloirs du lycée, d'où ce retard ! Veuillez acceptez mes excuses !

Décidément, il n’avait pas le sens de l’orientation, et il n’avait pas eu le loisir de visiter le batiment en dehors de son travail. Elle allait lui proposer de s’installer lorsque Ran intervint. Nagi écarquilla les yeux en voyant ce semblant de pétage de cable énergique.

"B'jour, je suis franchement désolée que tu sois impoli. J'sais que chuis transparente et c'est ce qui fait ma force pour tabasser sans merci mes ennemis, mais abuse pas de ma patience, COLLÈGUE !"

Et Nagi n’eut pas le temps de réagir qu’une seconde élève arriva, en retard, sur une déduction plutôt…Déconcertante vu l’évidence de l’évènement. Nagi pouffa.

« Je suis en retard. »

"Uno : on ne fume pas devant LA CLASSE DE RAN NAKAGAWA ET NAGI SAOTOME ! Tu fumes où tu veux dans ce lycée, je m'en fous, mais pas devant CETTE CLASSE ! ; Deuzio : Tu te prends une remontrance pour ton retard ; Tertio : T'es pas inscrite. Putain les élèves qui s'inscrivent pas, ça me fout le cerveau en pet ! Tu sais lire ou pas ? AVANT DE PARTICIPER À UN COURS, ON S'INSCRIT ! Même moi qui en séchait la majorité, j'étais inscrite ! Eh ? quoi tu te dis inscrite ? Non mais...t'as a rempli le formulaire où ? On va s'inscrire dans la section cours, punaise ! On a pas d'autorisation spé venu de Dieu ! Alors cuarto : tu te prends un exo supp' qui sera écrire 200 fois : "je lis les règles concernant les cours avant de foncer" Capiche ? Tu y participes, mais t'as déjà ta réputation, NOUVELLE !"


Ok, ça ne commençait pas spécialement bien ; il fallait absolument calmer Ran sinon ça allait sévèrement dégénérer. En prime, il y avait tout de même quatre adultes dans la classe, ça aurait dû être calme. Un instant plus tard, Nagi se retourna pour voir une de ses élèves s’étonne devant l’autre professeur.

"Ah! M-m-mais! Que faites-vous ici?!"

"- Moi je suis là pour le cours ça se voit non ? Ouaaais..."

Oui, ça, Nagi l’avait bien compris. Elle s’apprêtait à faire une remarque, mais il continua…Sur l’attitude de Ran.

"- Hmmm... Je suis bien d'accord pour faire une remarque sur le comportement... Mais je veux dire... On est un peu là pour apprendre des trucs non ? Je suis pas vraiment venu pour entendre quelqu'un crier... Ca je sais faire..."

Nan mais il n’allait pas commencer lui aussi ? Elle devait déjà faire un sacré effort pour ne pas giffler tous les mecs en présence, elle allait avoir du mal s’ils commençaient en prime à se la jouer coq le plus fort.

"- Je m'appelle Koyomi Nakamura, simple élève, passion : tout ce qui est amusant à faire, but dans la vie : plein"

Ok, ça détendait un peu l’atmosphère, Nagi reprit son petit sourire de jeune prof, lorsque l’élève, la violette, reprit :

Il a raison Koyo-chan! On est là pour travailler donc arrêter de hurler ! Je ne suis pas ici pour entendre un professeur hystérique qui crie sur tout le monde! Si ça vous énerve ben viré les du cours point barre! Maintenant on peut commencer le cour "calmement"?

Là, c’en était trop. Qu’il s’agisse de Ran, des élèves, d’un prof ou des arrivées tardives, rien ne gâcherait la matinée de Nagi. On pouvait presque voir la fumer s’échapper par ses oreilles tandis qu’elle serrait les poings. Aussi Nagi s’approcha du bureau sur lequel elle frappa violemment pour attirer l’attention. Elle afficha un large sourire et prit un air ironique relativement décontracté.

- Bonjour, je suis Nagi Saotome. Si vous ne l’aviez pas compris, je suis également professeur à ce cours. Aussi, j’aimerais bien qu’il puisse commencer, dans le calme.

Elle regarda tour à tour chacune des personnes présentes.

- Ecoute Ran, je conviens que l’attitude de certains soit déplaisante, mais j’aimerais tout de même éviter la migraine et les prises de tête qui retarderaient encore plus le cours. Nous allons donc commencer, tant pis pour les retardataires.

Elle s’assit sur le bureau, croisant élégamment les jambes et remua pour trouver une position qui lui convienne. Elle désigna une chaise à Hadaria, qui se trouvait devant la classe, afin qu’il puisse avoir un œil sur tout le monde.

- Chers élèves, je vous présente Hadaria Kajima, un nouveau surveillant. Aujourd’hui, il va assister au cours, prendre connaissance de vos têtes et voir un peu ce qui traine dans cette école. Vous seriez donc gentils de ne pas être désagréable, n’est-ce pas ? Monsieur Kajima, je vous en prie installez-vous.

Etape une, terminée. Bon, elle avait rappelé à Ran de ne pas crier, elle avait présenté Hadaria…Ha oui, la prof.

- Alors, jeune fille, effectivement il est rare de voir un professeur assister à un autre cours. Mais je n’apprécie pas spécialement qu’on m’écorche les oreilles de stupéfaction pour poser une question ridicule. Il est là, il ne t’empêche pas d’avoir cours…Alors tu pose tes jolies petites fesses sur ta chaise et tu le laisses pioncer tranquillement. A moins que tu ne préfères bien sûr que je m’occupe de tes fesses moi-même…

Voilà, ainsi c’était clair, le prof il est là, il fait ce qu’il veut, tant qu’il fait pas chier. Quoi d’autre ? Ha oui, la retardataire.

- Quant à vous mademoiselle, professeur Nakagawa vous ayant sanctionné, je ne puis que vous dire d’éviter les retards, bien que ce ne soit pas très grave aujourd’hui. En cas de besoin, n’hésitez pas à me demander un cours particulier.

Elle lui fit un petit clin d’œil et observa la classe.

- Bien, j’espère maintenant que vous allez arrêter de crier et nous laisser commencer le cours. Je vous prie de tous poser vos petits culs sur les chaises qui sont à votre disposition et d’ouvrir grands vos pavillons.

Le tout, un grand sourire aux lèvres, Nagi était relativement fière de son petit discours. Il n’y avait plus qu’à espérer qu’ils aient compris, sinon elle allait devoir se montrer plutôt méchante, ce qu’elle n’avait pas envie de faire à ce jour.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Mini dieu/déesse

Un fou ? Non,
Ui Maeda !


■ Messages : 234
■ Age : 25
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 345

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 1ére

MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Dim 8 Jan - 7:17

Nagi Saotome, la prof de littérature. Que dire? Elle venait de remettre tout le monde à sa place. Y compris Ui.

"Bien, j’espère maintenant que vous allez arrêter de crier et nous laisser commencer le cours. Je vous prie de tous poser vos petits culs sur les chaises qui sont à votre disposition et d’ouvrir grands vos pavillons."

On entendit plus une mouche volait dans la pièce. Tout le monde était figé sur sa chaise, attentif à chaque parole de la jeune institutrice. *Ah ouais... elle est forte...*
Ui avait les yeux grand ouvert, les bras le long du corps... bref, elle était crispée et n'osait plus faire le moindre petit mouvement. Elle peina donc à sortir ses affaires de son sac. Les dents serrées, la jeune fille tremblait presque sous le regard de Saotome-sensei. *Calme-toi Ui, prends juste tes affaires et suis le cours! Tout va bien se passer!* Malgré le grand et radieux sourire qu'affichait la prof, Ui n'était pas sereine. Pourtant, elle ne montrait qu'harmonie, joie et... douceur sur son visage, mais rien n'y fait, Ui était bloquée.
Au moins, les professeurs pouvaient être rassurés, la japonaise ne bougerait plus, et surtout ne parlerait plus pendant le cours.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Dim 8 Jan - 16:45

Musique d'ambiance :


Ouaouh ! Ça c'est une ambiance de ouf ! Je n'en revenais pas ! Ça hurlait, ça faisait des remarques à voix haute, ça se levait, ça envoyait des règles droit dans les murs, ça fumait...Et moi..."j'étais tranquille j'étais pénarde, et je fais pas la flémmarde, mais comme tout le monde se canarde, je me tais pour pas que ça barde." Oui j'étais toujours assise à ma table, les mains sur rebord du bois, regardant cette cage aux folles version Tsubasa. Et Yaya qui se mettait en colère, moi je restais calme et pourtant je n'avais rien pris d'illégal. Juste que j'avais l'habitude de cette ambiance de taré. Donc j'attrapais Yaya par le bras et je lui dis :

"T'inquiète, Nagi va gérer, comme d'hab'. Ran gueule, mais si jamais elle le faisait pas, tu crois que les cas sociaux écouteraient ?"

Et voilà, Nagi avait recadré les élèves, tout le monde se tut ou presque. Elle nous présenta un surveillant qui allait nous observer comme des rats de laboratoire. Cool. Bon, après ? On fait quoi ? Moi j'attendais sagement que le cours commence. Je ne suis pas du genre à être bavarde en cours mais là, il fallait s'activer. Je regardais Ran qui faisait son sourire angélique car elle avait réussi à faire ce qu'elle voulait. Pauvre Nagi. Ran c'est pire qu'un général de guerre. Même le Maréchal de l'Armée américaine a peur d'elle. Et puis depuis le début où j'avais vu Ran commencer à hurler, j'avais mis des boules quies. Maintenant que c'était fini, j'attendais patiemment en rigolant (suite aux réactions du prof endormi) la suite des événements. Punaise, la vie est belle en cours de Français. Ça fait de la pub des hurlements pareils dans la salle....

Alors je levais juste la main avec un peu une démarche lascive en regardant Ui. La pauvre elle avait été recadrée. Mais bon hurler au prof qui pionce qu'est-ce que vous fichez ici en plein commencement du cours euh...c'était...absurde. Très même. Mais ce n'était pas pire que le professeur qui dormait. Et j'avais envie de l'embêter ce prof tout mimi choupi...et quand les pulsions de sexe comme de bêtise vous habite, on ne peut pas y faire grand chose. Alors...alors...à ma juste position, il n'était pas loin de moi, à hauteur de bras, juste de quoi attraper mon ruban adhésif de bonne qualité (ceux qui font du bruit quand on les décolle d'une surface) et attendre le moment propice. Je n'attendais pas longtemps car sous la torpeur de son sommeil, le prof bascula un peu et d'un coup sec et bruyant sous la table où j'avais collé le ruban, on entendit le bruit d'un "Scratch" significatif près du prof. Le bruit d'un pantalon déchiré. Oups....suite des événements, vite vite !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Mer 11 Jan - 17:33

Koikest-ce ? J'ai un demeuré de prof qui se réveille pour ne rien dire, des élèves qui essaient pour certains de hurler plus fort que moi, une barbe à papa et sa suite royale qui arrive, le pur bonheur que je voulais pour rien au monde. Il y avait écrot classe de français et littérature à la porte et pas classe de fumistes ! Et Nagi qui essaie de me calmer, moi le pitt bull sauvage ? Bon je faisais semblant de tendre la patte pour elle un moment. Je me mettais les mains derrière le dos, les jambes légèrement écartées et un sacré sourire angèlique digne de ce raté naïf de candide. J'étais fière de mon coup, Magi avait dû sortir de ses gonds et franchement là elle était sexy à souhait. Mais qu'ils étaient débiles ces élèves ! Se faire punir par Nagi c'est le pied ! Moi j'aaurais sauté de ma chaise et j'aurais gueulé sur la table : "Oh ouais punissez moi sensei ! Je veux me retrouver seule avec vous pour échanger des mots doux sur la surface dure et vernie du bois !" Voilà ce qu'il fallait dire putain ! J'vous jure ! Aucune éducation sexuelle et ça se proclame libérés à ct'époque. À ces pensées franchement énervantes, je me grattais l'arrière du cou, ramenant par la même occasion ma longue queue de cheval. Rien que de penser à ce que disait Nagi précédemment et pas au moment où j'vous parle, ça me donnait des odées pour le prochain devoir... Celui qui ratait avec moins d'la moyenne le prochain deuch, il allait avoor le droit à une séance particuliêre...mais si c'était durant mes jours de surveillance que ça tombait, ils allaient trinquer !

Bon, pas tout ça mais il fallait bientôt leur envoyer la sauce. Je m'éclaircissais la voix avec un p'tit sourire en coin et je dis d'un ton calme et sec :

"Vous l'aurez donc vompris, chers élèves, nous ne tergiversons pas sur les retards. Au prochain que vous faites avec cinq minutes d'intervalles, ce sera une heure de colle pour ceux sui l'ont déjà été. Je vous rappelle que vous êtes là pour apprendre et non vous prélasser les doigts de pied en évantail comme dans un village vacances. *hausse la voix avec un accent allemand apparaissant*On bosse et on apprend dernier rappel ! Je me présente pour ceux qui ne savent pas dans quel bourbier ils se sont mis. Je suis la tristement célèbre racaille de cette ville Ran Nakagawa. Vous faites ce que vous voulez au lycée, je m'en fous, je serai toujours de votre côté, mais durant CE cours, vous êtes impec' ou je vous envoie illico chez le dirlo, capiche ? Je vais laisser Nagi s'introduire et nous..."

J'entendis scratch et je regardais avec des yeux ronds comme des verres de montre le prof qui était sur le point d'embrasser le carrelage. Un bruit de pantalon déchiré. Je regardais Ayane et Estelle qui rigolaient. Un sourrire carnassier se dessina sur mes lèvres. Estelle allait souffrir ce soir à la répet', ça c'était sûr. J'allais m'asseoir à ma place et je regardais chaque élève avec mon air psychptique. J'allais m'amuser à lire leurs copies au regard de ce sacré sujet de ouf !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre cool »

Un fou ? Non,
Koyomi A. Nakamura !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 168
■ Age : 25
■ Orientation sexuelle : Hétéro quasi-confirmé
■ Popularité : 215

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   Jeu 12 Jan - 16:08

Un craquement *Mon pantalon...?!!*
Je me retournais en vérifiant si il n'y avait pas de dégât dans les zones sensibles, mais il ne semblait rien n'y avoir... Soupir de soulagement, puis repris une position normale, écoutant et regardant les deux professeurs, le coude sur la table, la tête sur mon poing, le professeur qui avait crié se remit à parler, très, très, très longtemps...

Mon esprit décrocha à "Vous l'aurez donc compris..." pour s'intéresser à la forme si particulière des lampes de la salle, carrées, non rectangulaires plutôt, il y en avait seize dans la salle, toutes alignées et parfaitement posées symétriquement...
Revenir en haut Aller en bas




Un fou ? Non,
Contenu sponsorisé !



MessageSujet: Re: Classe de Français et Littérature   

Revenir en haut Aller en bas
 

Classe de Français et Littérature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !
» les animaux ds la littérature
» Pour les ""officionados"" de la littérature haitienne,un site très intéressant
» Des résultats à l'image de nos écoles
» MALAISE DANS LA LITTÉRATURE. Ou les poètes Lwijanboje.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Tsubasa: Sujet xxx ou Hentai interdit au moins de 16 ans! :: Bavardages & Co :: Corbeille à RP-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com