[Hentaï, Yaoi, Yuri autorisés !]
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Clique ici pour voir l'histoire...  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entre deux couloirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Entre deux couloirs   Jeu 29 Déc - 23:07

Ayane & Angelus



J'étais arrivé ici ce matin et avait été convoqué chez le directeur pour l'occasion. L'envie me manquait cruellement mais je n'avais pas vraiment le choix que de me plier à ce que l'on me demandait. Aller savoir pourquoi il n'était pas dans son bureau... hmm pour une première impression c'est loupé si le but était qu'elle soit bonne. Je retournais dans le hall pour découvrir mon nouvel établissement et décidais de commencé par les jardins qui me semblaient bien plus beaux que le reste. Après une rapide promenade je retournais à mon point de départ parce qu'il fallait quand même que je me décide à explorer chaque recoin de cette bâtisse si je ne voulais pas m'y perdre. Je marchais dans les couloirs en rêvassant quand à un croisement je me retrouva face à une personne.
Mon esprit ne mis qu'une fraction de seconde à la reconnaître et mon corps m'y le même temps pour réagir. La surprise fit battre mon coeur à une vitesse folle, mes yeux étaient pleins de confusion et presque larmoyant. J'étais paralysé mais parvins tout de même à formuler un nom avec une voix profondément troublée.


" A... Ayane ? "


Cela faisait maintenant environ 2 ans que je ne l'avais plus vu ni ne lui avait adressé la parole alors la voir ici ressemblait plus à une illusion qu'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Ayane Tsukane !


■ Messages : 95
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : bisexuelle
■ Popularité : 131

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 2 ans

MessageSujet: Re: Entre deux couloirs   Jeu 29 Déc - 23:56

http://www.youtube.com/watch?v=sZooEB9IFao&feature=related => musique d'ambiance !

Il était 15 heures 30, la sonnerie retentissait, j'avais enfin fini mon cours d'histoire qui était barbant En effet, je savais tous sur l'histoire du Japon , je prenais mon agenda et je vis que je devais faire trois dessins pour l'agence. Comme petit boulot je travaillais dans une agence de graphisme, c'est vrai qu'on prenait plutôt des gens diplomés ,mais ils étaient impressionnés par mon style que j'avais. Enfin bref , je vis les élèves sortir et je saluai le professeur. Je m'étirais et je continuai mon chemin pour aller à la cafétéria. Juste au moment je vis une personne que je l'avais reconnu aussitôt. C'était Angelus a l'époque il était mon meilleur ami et je commençais à le détester quand il me repoussa et que j'avais temps besoin de lui. Je m'approchai, je sortis mon cutter et je rentrai mon arme un peu dans la gueule de l'homme quand il avait prononcé mon nom. J'étais prête a tranché la joue. Elle dit:

"Que veux-tu et pourquoi es-tu ici ? Sache que je n'ai pas oublié ce que tu m'as fait ? Tu as des choses à te reprocher?"

Avec mon autre main je le pris par le col de son haut. Je fronçais les sourcils et je le regardais avec mépris et colère. Je vous jure de se faire jeter dans un mauvais moments et abandonner par une personne qu'on aimait tant ça fait vraiment mal.

"Tu clignes des yeux une fois pour dire oui et deux fois pour dire non."

Je remarquais qu'il avait grandi et devenue un peu plus mignon quand même mais j'ai toujours ma rancoeur envers lui.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Entre deux couloirs   Ven 30 Déc - 0:32

Aïe, Aïe, Aïe ! J'avais oublié ses méthodes si douces et le cutter sur ma joue était malheureusement là pour me les rappeler. Je voyais dans ses jolis yeux tant de colère que je ne pu m'empêcher de sentir mon coeur se brisé. Elle qui autrefois étais heureuse de me voir affichait maintenant un air qui pourrait s'apparenter au dégoût. Ma conduite je la regrettais horriblement, à l'époque j'étais trop stupide pour assumer mes sentiments et j'ai préféré tout effacer pour tout recommencer. Après tout elle avait raison de m'en vouloir autant, comment aurait elle pu oublier. Mes yeux étaient pleins de tristesse et inondés par les regrets mais je tentais de contrôler ma voix pour qu'elle paraisse le plus normal possible. J'empoignais sa main pour l'empêcher de me transpercer.

" Alors déjà tu poses ce cutter sinon tu vas te blesser, en plus tu sais très bien qu'avec tout ce qu'il m'est arrivé c'est pas un truc pareil qui va m'effrayer. Sans oublié qu'avec des questions ouvertes je peux difficilement répondre par oui ou non. "


Et là je priais pour ma vie en me dépêchant de parler avant qu'elle ne s'énerve d'avantage.

" Je vais tâcher de te répondre dans l'ordre. Alors, je ne veux rien et je suis ici parce que tante Seira m'y a envoyé après que ma mère ai essayé de me tuer. Ensuite je sais que tu n'as pas oublié, j'ai été terriblement idiot donc je comprends que tu m'en veuilles encore. Maintenant sache que si je pouvais revenir en arrière pour tout changer je le ferais sans hésitation. Quand je t'ai perdu j'ai beaucoup changé, à commencer par mon physique puis ma personnalité. C'est malheureusement trop tard que j'ai compris mes erreurs. Je te présente mes excuses mais bien sûr, libre à toi de les accepter ou bien ... "
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Ayane Tsukane !


■ Messages : 95
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : bisexuelle
■ Popularité : 131

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 2 ans

MessageSujet: Re: Entre deux couloirs   Ven 30 Déc - 12:10

http://www.youtube.com/watch?v=_oQ6PGEeQzw => musique comment dire romantique?

JE le regardais avec un regard de haine ,mais au plus profond de moi j'étais heureuse de le revoir. Même si je le détestais , il me restait toujours un petit sentiment pour lui. Juste au moment il disait:

" Alors déjà tu poses ce cutter sinon tu vas te blesser, en plus tu sais très bien qu'avec tout ce qu'il m'est arrivé c'est pas un truc pareil qui va m'effrayer. Sans oublié qu'avec des questions ouvertes je peux difficilement répondre par oui ou non. "

Je fronçais encore plus les sourcils et je commençais à mettre mon cutter sur la joue et il continua son récit.

" Je vais tâcher de te répondre dans l'ordre. Alors, je ne veux rien et je suis ici parce que tante Seira m'y a envoyé après que ma mère ai essayé de me tuer. Ensuite je sais que tu n'as pas oublié, j'ai été terriblement idiot donc je comprends que tu m'en veuilles encore. Maintenant sache que si je pouvais revenir en arrière pour tout changer je le ferais sans hésitation. Quand je t'ai perdu j'ai beaucoup changé, à commencer par mon physique puis ma personnalité. C'est malheureusement trop tard que j'ai compris mes erreurs. Je te présente mes excuses mais bien sûr, libre à toi de les accepter ou bien ... "

J'étais un peu surprise quand il m'avait raconté son problème. Pourquoi il n'avait pas dit plutot? Oh moins je ne serais pas dans cette rage là. Parfois il m'énervait quand il me cachait ses choses la ,mais à vrai dire je suis un peu comme lui. Quand je le regardais je rougissais un peu. Mais je ne vais pas lui pardonnais aussi facilement. Je rangeai mon cutter et je pris une agrafeuse. J'appuyais mon agrafeuse dans ça joue et il gémissait de douleur. Je retirai l'arme et je tournai le dos. Je rougissais un peu plus et je ne voulais pas qui me voyait ainsi.

"Je te pardonne a moitié... Angelus, sache que ça va être difficile de retrouver notre tendre amitié. Quand j'avais besoin de toi tu m'avais rejeté et tu savais que j'avais un énorme problème."

JE détournai mon regard vers le côté. C'est vrai qu'il avait changé pour sur , mais je ne vais succomber à son charme comme avec les autres garçons ça c'est sur.

"Bref j'ai faim et j'ai fini mes cours."

Je m'étirais gracieusement et la lumière du soleil éclairait ma magnifique chevelure. Et mes yeux était bleu comme le ciel. Je fis demi-tour pour le regardais et je me penchai vers lui. J'espérais que de ne plus rougir , car je ne voulais pas avoir honte à cause de cette énergumène
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Entre deux couloirs   Ven 30 Déc - 19:01

Ses joues commencèrent à rougir très légèrement puis elle retira le cutter. Je pensais qu'elle avait abandonné l'idée de se venger quand elle me colla son agrafeuse en plein visage et se retourna comme si de rien n'était. Un gémissement de douleur s'échappait malgré moi alors que je retirais l'agrafe qu'elle avait planté et que j'essuyais les micros gouttes de sang du revers de ma main. Mais je ne disais rien de plus, c'était une vengeance bien douce à côté de ce que j'avais fait. Je l'écoutais attentivement, chaque parole était une sorte d'absolution et chaque mouvement qu'elle faisait accélérait mon coeur et me faisaient rougir. L'envie de la prendre dans mes bras grandissait en moi de tel sorte que je peinais à me retenir. Elle se retournait d'un coup et se pencha vers moi alors je pu résister à l'envie qui me submergeait. Posant une main derrière sa tête et l'autre dans son dos, je la rapprochais de moi. Mon coeur semblait imploser et s'éparpiller à l'intérieur de mon corps pendant que mon esprit souffrait de ma cruauté. La froideur était avec elle inutile, on ne trompe pas ceux qui nous connaissent mieux que nous même.

" Je ne te demande pas de redevenir mon amie, simplement... "


Je devenais rouge ainsi que très gêné par mes actes.

" Promets moi de me pardonner un jour. Dans deux semaines, trois mois ou 10 ans, ça m'est égale. J'ai juste besoin de savoir qu'un jour tu cesseras de me haïr. "


Mes lèvres déposaient un baisé sur son front puis je la relâchais avec mes pommettes encore légèrement rouge et un air confus. Je sortais une pomme de ma poche pour la lui lancer. "

" Mange. "
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Ayane Tsukane !


■ Messages : 95
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : bisexuelle
■ Popularité : 131

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 2 ans

MessageSujet: Re: Entre deux couloirs   Ven 30 Déc - 21:52

Musique => http://www.youtube.com/watch?v=ykW4rtW2eu0

Je le regardais toujours avec un regard froid et dur.

" Je ne te demande pas de redevenir mon amie, simplement... "

Comment tu ne demandes pas de redevenir amie. Tu sais que je hais ,mais aussi que je t'aime comme une folle. Angelus parfois il faut mieux me connaitre. Mais bon parfois ça lui fait son charme. Je continuais à le regarder.

" Promets moi de me pardonner un jour. Dans deux semaines, trois mois ou 10 ans, ça m'est égale. J'ai juste besoin de savoir qu'un jour tu cesseras de me haïr. "De toute façon a l'interieur de moi je t'ai déjà pardonner. Rien qu'en te voyant tu m'avais redonné la joie."

C'est vrai que j'étais assez méchante avec toi mais bon parfois il fallait que tu comprennes ma tristesse de me laissait tomber et surtout que j'allais te dire que je t'aimais. Le passé c'est le passé. Juste au moment il me tendis une pomme. Je lui mettais un claque dans la tête ,je le poussai avec mon pied pour qui s'allonge sur le dos et après j'avais pris goût d'écraser son ventre avec mon magnifique talon. C'est vrai que j'étais méchante mais lui il était encore plus méchant que moi donc il faut bien que je me venge non ?

" Ne me dis pas mange comme si tu parlais à une esclave d'accord? Serieusement tu ne sais pas me parler sans donner un ordre toi ?"

Je retirais mon pied et je m'asseyais sur lui et j'approchai ma tête vers lui. Il pouvait voir un peu ma poitrine tellement que je t'étais proche de lui. Je me mettais a rougir et je posai mes lèvres sur la sienne. Je dis en chuchotant :

"Quand je t'ai vu je t'ai tout de suite pardonné. Mais s'il te plait ne me refait plus jamais ça , sans toi je me sentais seul et je n'avais personne avec qui je pouvais confier mes problèmes. Tu m'as manqué même si je suis en colère contre toi je ne peux m'empêcher de t'aimer plus que tout."
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Entre deux couloirs   Mar 3 Jan - 18:23

Sans comprendre comment je me retrouvais sur le sol avec le talon d'Ayane planté dans le ventre. Ce fut des retrouvailles plutôt douloureuse, j'aurais préféré qu'elles soient plus douce et tendre. En plus elle avait assez mal prit mon "mange" que je reconnais un peu sec mais c'était surtout pour ne pas qu'elle meurt de faim. Tant pis ! Après tout elle était comme ça.
Elle s'installa sur moi alors que je fixais ses yeux. Lorsqu'elle se pencha vers mon visage je pu apercevoir sa généreuse et si parfaite poitrine qui me fit perdre un peu mes esprits. Elle comprit rapidement ce que je regardais alors je me mis à rougir et a fermer les yeux en crispant les paupières. Le souffle d'Ayane frôlait mon visage et faisait battre ce qui restait de mon coeur à vive allure alors que ma respiration haletait à cause du stress qui montait en moi. Les lèvres de ma ravissante amie se posèrent sur les miennes et la surprise me fit ouvrir les yeux et une larme de joie coulait le long de mon visage. Je la serrais contre moi en intensifiant le baisé, je n'avais plus envie de la lâcher. Elle se décrocha de mes lèvres pour chuchoter.


"Quand je t'ai vu je t'ai tout de suite pardonné. Mais s'il te plait ne me refait plus jamais ça , sans toi je me sentais seul et je n'avais personne avec qui je pouvais confier mes problèmes. Tu m'as manqué même si je suis en colère contre toi je ne peux m'empêcher de t'aimer plus que tout."


Mon corps était inerte, mes paroles étaient bloquées dans ma gorge. Je me mis à trembler et enroula mes bras autour d'Ayane qui ne pouvais plus esquisser le moindre geste. Un sourire radieux illuminait mon visage pendant qu'une nouvelle larme coulait.

" Promis. Te perdre une nouvelle fois est inconcevable... Je t'aime Aya-chan. "


Je dé-serrais un peu mon étreinte pour contempler son visage un instant avec des étoiles dans mes yeux avant de l'embrasser tendrement.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Ayane Tsukane !


■ Messages : 95
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : bisexuelle
■ Popularité : 131

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 2 ans

MessageSujet: Re: Entre deux couloirs   Mer 4 Jan - 10:49

Il était figée et je me mis a sourire, j'étais contente de le voir surpris et il a sut que je l'aimais. Il m'enlaça et je souriais encore plus.Comme le bon vieux temps ou il m'enlaça quand j'avais besoin d'un calin et tout ces bon souvenir me refaisais surface. Je le regardais et dit:

« Je suis heureuse de te revoir et tout les bon souvenir me refont surface Angelus-Kun. Toi aussi tu te teint les cheveux en violet. »

Je me mettais a rire quand je disais cela. Je mettais assis a coté de lui et je le regardais d'un air interrogateur et serieuse.

« Est ce que tu m'aimeras toujours par rapport a mon passé. Par rapport au bassesse que j'ai faites pour ma famille et les meurtres dans les arène pour avoir de l'argent pour nourrir ma famille. Je vais te dire franchement, je ne suis pas fier et même moi j'ai peur de moi et parfois j'en ai marre d'avoir se terrible fardeau. Je t'aime Angelus et je ne veux pas te perdre comme la dernière fois, »

Il était là en me regardant, j'ai vue dans ses yeux qui était un peu surpris et moi j'avais largement plus honte de moi d'avoir fait ça. Je me levai et je tendis ma main:

« Tiens si tu veux que je te relève. »


Il se leva et je lui fait un magnifique sourire.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Entre deux couloirs   Mer 4 Jan - 21:04

Elle s'asseya à côté de moi et semblait inquiète à l'idée que je pouvais ne plus l'aimer à cause de son passé. Elle me parlait de choses que je ne connaissais pas et cela me surprennait. Elle avait vécu des choses bien pire que ce que j'avais imaginé. Le fait qu'elle me parle de tout ça me faisait plaisir en un sens parce que cela montrait qu'elle se sentait prête à partager à nouveau quelques petites choses. Elle se levait pour me tendre la main afin de me relever alors j'acceptais son aide. Je vis aparaitre sur visage un magnifique sourire sur son visage. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas vu ce si joli spectacle alors je lui rendais son cadeau en lui offrant la même chose.

" C'est évident que je t'aime quand même ! Ce que tu as fais, tu l'as fait pour de bonnes raisons et tu n'avais pas vraiment le choix alors je l'accepte. "


Je lui tira la langue d'un air affectueux et me mis à la chatouiller pour la dérider un peu. Hmm à mes risques et périls mais tant pis ! Je tentais le coup !

" Maintenant je veux t'entendre rire. Ce doux son m'a tellement manqué. "
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Ayane Tsukane !


■ Messages : 95
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : bisexuelle
■ Popularité : 131

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 2 ans

MessageSujet: Re: Entre deux couloirs   Dim 8 Jan - 20:09

Je me réjouissais quand il me disait cette phrase.

" C'est évident que je t'aime quand même ! Ce que tu as fais, tu l'as fait pour de bonnes raisons et tu n'avais pas vraiment le choix alors je l'accepte. "

Je le regardais et je fais un de mes plus beau sourire. il me dit

" Maintenant je veux t'entendre rire. Ce doux son m'a tellement manqué. "

Au même moment il me faisait des chatouilles, je me mis à rire et j'étais plié en deux. Je ne craignais pas les chatouilles mais je ne sais pas comment il faisait mais il était très doué. Quand il avait fini je le regardais avec tendresse et plein d'affection envers lui. Je baissais ma tête juste au moments ,je le regardais d'un air sérieux puis je claquais avec mes deux mains sur ses magnifique joues et je l'embrassais langoureusement. Je regardais l'heure et je devais allez au travail.

"Désolé mais je dois aller a mon agence de graphisme. Un jour je t'inviterais à la maison hein? Je t'aime mon tendre aimé."


Je partis et je le salua d'une main en fesant un clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Entre deux couloirs   Jeu 12 Jan - 19:51

Je m'arrêtais de la chatouiller puis elle me regardait avec affection avant de reprendre son air sérieux et de m'embrasser en posant ses mains sur mes joues. Je posais les miennes sur ses hanches en intensifiant le baisé. Elle m'annonçait qu'elle devait partir travailler alors un peu triste j'acquiesçais d'un mouvement de tête. Je réfléchissais un instant pendant qu'elle s'éloignait en me saluant.

" On peut se rejoindre ailleurs après ton travail si tu le souhaite. "

Je lui souriais puis m'approchait qu'elle pour la serrer contre moi une dernière fois en attendant qu'elle me réponde.



Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Ayane Tsukane !


■ Messages : 95
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : bisexuelle
■ Popularité : 131

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 2 ans

MessageSujet: Re: Entre deux couloirs   Sam 14 Jan - 21:37

Je lui fais un sourire et je luis dis. Je pris une feuille j'avais écris mon numero de téléphone et mon adresse ou j'habitais et je lui donnais en l'embrassant tendrement.

"Tu viendras a 8heure 30 chez moi et il y'a mon numero et mon adresse."

Je fis un petit sourrire radieux et je partais au travaille.

"Au revoir mon coeur a toute à l'heure."
Revenir en haut Aller en bas




Un fou ? Non,
Contenu sponsorisé !



MessageSujet: Re: Entre deux couloirs   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entre deux couloirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Discution entre deux Gryffondor [pv : Judicaelle]
» conflit entre deux [PV WildStorm] [Dé]
» Retrouvailles entre deux amis [ PV: Josh ]
» Pique nique entre deux chemins...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Tsubasa: Sujet xxx ou Hentai interdit au moins de 16 ans! :: Bavardages & Co :: Corbeille à RP-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit