[Hentaï, Yaoi, Yuri autorisés !]
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Clique ici pour voir l'histoire...  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hotel près de l'aéroport

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Lewis Carroll !


■ Messages : 114
■ Age : 22
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 132

MessageSujet: Hotel près de l'aéroport   Dim 18 Déc - 20:28

"Chaque jour est une nouvelle expérience et chaque expérience doit faire espérer un nouveau jour."




Et bien voila ca y est. Je venais de passer un nombre incalculable d’heures dans l’avion direction le Japon… Ca avait été horrible mais j’ai survécu. Comment ? Bhein… Le mec qui était à coté de moi n’arrêtait pas de me faire les yeux doux, ce n’est pas comme si ca me dérangeait il était plutôt mignon. De fil en aiguille, cric crac boum dans les toilettes de l’avion et on en parle plus hein.
Enfin… J’avais passé ses dernières semaines dans les aéroports ! Non je ne suis pas riche, loin de là ! En fait… Que je vous explique… Je m’appelle Lewis Carroll. Je suis orphelin, enfin je croyais l’être… Récemment j’ai reçut une lettre de ma mère disant que, elle était vivante, et que j’avais un père aussi. Mais que mon père n’étais pas son mari actuel mais plutôt un riche monsieur français ou je ne sais pas quoi qui habite sur un autre continent ! Et la meilleur en plus c’est qu’elle veut que j’aille le voir parce qu’elle dit qu’il ne sait pas que j’existe !!! Mais je m’en contre fous ! J’ai cas lui envoyé un texto, comme on le fait au 21 ème siècle ! Non mais je vous jure… Enfin… Malgré tout je suis allée à la rencontre de mon père, il m’a raconté l’histoire de ma naissance et m’a expliqué qu’il avait un autre enfant, un peu plus vieux que moi. Il m’a aussi dit que c’est lui qui fera mon éducation. Super. J’étais très bien moi à New York en train de flâner entre mes vitrines ! Au lieu de ca je me retrouve là, à la sortie d’aéroport du Japon attendant qu’une personne me reconnaisse comme étant sa sœur…

Au bout d’une heure ! Quelqu’un s’avança, il était difficile pour moi de ne pas le reconnaitre comme étant mon frère… Il avait les mêmes cheveux blonds que moi, des yeux tout aussi bleus que les miens… La ressemblance entre nous était flagrante ! L’individu s’approcha de moi, il dégageait une forte odeur de tabac et de café. Il avait l’air de ne pas avoir assez dormi. Il était beau et sexy avec son air semi fatigué, ca lui donnait un genre. Enfin. A croire que c’est de famille, nous somme tous des sex-symbols. C’est donc avec un air dégagé et la clope au bec que, ce qui était sans nul doute mon frère, me demanda mon identité. Pff imbécile, à ton avis ca ne se voit pas ? Bon d’accord, lui il était habillé classe moi j’avais un pantacour bleu des Vans blanche, ma chemise blanche, mon gilet sans manche rose, mon sac à dos rose et mon chapeau bleu ainsi qu’une multitude d’accessoires de toutes les couleurs… Je comprends qu’il puisse se poser des questions…. Enfin bref. C’est donc en écartant son horrible fumée de mon visage que je lui dis avec un ton enjoué.

« Salut, je m’appelle Lewis Carroll, je ne sais pas si tu le savais déjà. Et toi tu es Shun c’est ca ? »

C’était bien ca son nom non ? Bah peut importe on verra bien. Je haussais les épaules pour remettre mon sac à dos en place puis je le regarde de mes petits yeux malicieux, en fait il était vraiment beau…
Shun avait l’air d’être un garçon assez fêtard, ce qui tombait bien vue que je le suis aussi, j’espérais que ce soir il nous emmènerait dans une super soirée où on finirait bourré ! Enfin pour l’instant il avait plus l’air de vouloir retourner dans son lit. Hum… J’espère que je ne suis pas une corvée pour lui… De toute façon je ne voulais pas venir ! J’étais très bien dans ma super grande ville en train de faire du lèche vitrine et puis je n’ai pas besoin d’un frère ! Voila c’est dit ! Qu’est ce qu’il a de plus que New York ? Pour l’instant rien ! Je soupirais, je mourais d’envie de rentrer chez moi… Je crois que mes envies se reflétaient sur mon visage car Shun me regarda avec compassion comme si il avait lu dans mes pensées. Bon peut être qu’il sera gentil avec moi et que je ne serais pas un boulet finalement…


Revenir en haut Aller en bas

avatar
SaTan Just what you dislike

Un fou ? Non,
Shin Kagawa !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 229
■ Age : 25
■ Orientation sexuelle : heterosexuel
■ Popularité : 269

Feuille de personnage
■ Année d'étude : Première année

MessageSujet: Re: Hotel près de l'aéroport   Lun 9 Jan - 10:07

Allo

Wesh wesh wesh qu'est ce qui me vaut un appel du grand roi hein ?


Shin ne me parles pas comme ca tu oublies que je suis ton pére


Ouai ... Alors qu'est ce qui se passe? Pas besoin de ton fric hein?


Euuh je t'appelle pour un truc vraiment sérieux.. Tu as toujours voulu avoir une petite sœur non?

Merde me dis pas que t'a eu une fille avec tes péripatéticienne de bas étage !!

Non en faite laisses moi t'expliquer....

Voila comment j'appris que j'avais une demi sœur. Elle avait quelques années de moins que moi dire que cet imbécile ne le savait même pas. J'avais déjà raté beaucoup de moment avec cette fille, on aurait put être élevé ensemble vivre des moments inoubliable a deux que seul un frère et une sœur peuvent vivre mais en échange de cela je me retrouvai devant un mur. Je ne savais rien d'elle a part son nom Lewis Caroll un nom bien américain ah lala les américaines. Je l'imaginais déjà, plutôt grande avec une silhouette fine et des jambes digne des top model, une poitrine abondante, un ventre plat et enfin une chevelure blonde légèrement bouclée et de magnifique yeux bleus. Elle serait surement narcissique orgueilleuse et chiante a souhait comme tous les membres de notre famille. Cette vision me fit rougir, je me projetai déjà dans le futur, moi protégeant ma Lewis contre les hommes qui me ressemblaient. Moi et Lewis contre le monde,moi et Lewis en train de copuler... J'éclatais de rire même dans une situation pareil je ne pouvais m'empêcher de penser a ca.

Je me levai de mon lit avec le sourire mais une putain de gueule de bois, moi et mes fichues fêtes a répétition, temps que j'y pense maintenant que j'avais une sœur à charge je n'aurais surement plus le temps pour faire le fêtard. Cette pensée me remit dans mon état post-comatique habituel. Je m'avançai vers la salle de bain où je m'habillai vite fait d'une chemise blanche d'une cravate noir et d'un jean bleu tout ca agrémentait de quelques petites touches de style genre cravate mal serrée etc.. Je n'avais pas vraiment le temps pour m'habiller classe et puis pour une fois dans ma vie je ne voulais pas être en retard je voulais voir ce que ca donnait mes gênes en mode fille. Prenant les clés de ma voiture et de l'appartement je sortis descendant les escaliers un par un la fatigue commençait a se ressentir et je ne voulais faire qu'une seule chose retourner dans mon lit et m'endormir. Je sortis de l'immeuble me dirigeant tout droit vers ma petite voiturette avec laquelle je m'en allais à l'aéroport.

Arrivé je me mis à la recherche de ma sœurette parfaite, scrutant les jeunes filles une aprés l'autre je ne la vis nulle part. Se moquait il de moi? Je m'allumais une cigarette tout en me dirigeant vers un petit café non loin où je commandai un petit serré et non je ne parlais pas de cul mais de café. Je m'assis sur un banc regardant toujours de tout les cotés quand tout a coup un jeune homme au look euuh... bizarre fit son apparition dans mon champs de vision. Je me levai interloqué je savais que mon père était con mais de là a croire qu'il avait une fille alors qu'en faite il avait un garçon c'est bizarre, il avait surement trop bu ce jour là le con. Je m'approchai du jeune homme d'un pas las et désintéresse café en main et cigarette en bouche je m'arrêtai devant lui en souriant le fixant du regard comme pour lui dire : *C'est vraiment toi?*

Euh hum Coucou je peux savoir comment tu t'appelles?


« Salut, je m’appelle Lewis Carroll, je ne sais pas si tu le savais déjà. Et toi tu es Shun c’est ca ? »


Donc c'etait bien elle enfin lui.... Il semblait mal a l'aise malgré sa réponse donnait d'un ton enjoué mais sincérement je n'avais rien a faire j'étais toujours choqué par le fait que mon père s'est trompé sur le sexe de sa fille enfin de son fils merde .... Je fixai son visage essayant de trouver des traits disctinctif ce qui était sur c'est qu'il ou elle faisait parti(e) de la famille ses traits fin et ses yeux parlait pour lui. Et Elle avait son style enfin pour la tenue j'espérais vraiment que Lewis soit une fille car avoir un frère habillé ainsi ah lala .. Et puis zut tirant cela au claire. Je me penchai déposant mon café par terre avant de me redresser posant ma main sur le torse du jeune homme je tâtonnai un peu fermant les yeux me concentrant entièrement a ca et là tout devint claire. C'était bien une fille a petite poitrine mais une fille quand même. Je lui souriais tirant la langue tout en souriant:

Humm pas Shun pas Shun plutot Shin *éclate de rire* Et heuu désolé pour le geste hein? Mais bon je devais m'assurer d'une chose petite sœur *clin d'œil*. Bon je sais cette petite ville c'est pas ton New York tu dois te sentir dépaysé mais saches juste une chose... Ici tu auras un truc que tu n'avais pas a New York une famille *clin d'œil en tirant une taffe ricanant légèrement tout en tapotant l'épaule de la jeune fille* Et huumm on a vraiment du temps a rattrapé tu penses pas? .... AHHH merde désolé tu dois être déboussolé et comme d'hab avec mon esprit je m'en foutiste j'en fais qu'a ma tête.


Je la regardais souriant me grattouillant le cuir chevelu tout en affichant un visage gêné. D'un seul coup une envie indescriptible s'empara de moi. Je sortis mon télephone portable et appella un bon ami a moi devant Lew lui faisant signe de patienter une seconde:

Allo nan mais je te jure attends attends !! Oui oui j'ai bien une soeur le vieux mentait pas !! Nan mais tu la verrais elle est toute mignone non mais c'est moi en fille !! Ahhh quoi ? Tu l'approches je te zigouille je te coupe en deux et je te donne a manger aux chiens nan mais en tout cas on se voit ce soir je la ramène pour la fête tu vas voir. Nan mais grave que je suis heureux !!


Je me tournai une nouvelle fois vers Lew' ne pouvant contenir ma joie un instant de plus, souriant comme un imbécile je me mis une claque avant de retrouver mes esprits:
Humm désolé Lew' comme je le disais on a vraiment du temps a récuperer que dirais tu d'aller nous asseoir sur ce banc que tu puisses me parler un peu de toi?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Lewis Carroll !


■ Messages : 114
■ Age : 22
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 132

MessageSujet: Re: Hotel près de l'aéroport   Jeu 12 Jan - 16:32

"Aimer une personne pour son apparence, c'est comme aimer un livre pour sa reliure."




C’est donc lui, je ne m’étais pas trompée. C’était bizarre mais lorsqu’il m’a vue pour la première fois j’ai cru voir de la surprise et de la colère dans ses yeux. Comme si il ne s’attendait pas à me voir…. Enfin je veux dire par là, comme si il ne s’attendait pas à me voir moi, Lewis, cravate, slim etc… il s’attendait à quoi ? La parfaite fille Américaine ? Blonde platine, siliconée, taille fine ? Ou alors un frère baraqué, taillé en V avec qui il aurait put se battre jusqu’à la tombée de la nuit ? En tout cas pas de chance, il est tombé sur moi. Lewis Carroll. Pas très grande, pas très costaud. Une poitrine raisonnable et des abdos bien tracé. M’enfin. De toute façon je m’en fiche. Je n’étais pas censé lui plaire, physiquement parlant du moins… Ce n’est pas comme si il allait me sauter dessus et…Et… Rien que t’imaginer la suite, le rouge me monta aux joues et je du baisser le regard face à lui.

Avant même que d’avoir eu le temps de dire ouf il était déjà en train de…De…De me tripoter ! Il était en train de me tripoter !!! Non mais il a pété un plomb ?! Je le regardais méchamment, c’était quoi son problème à lui ! Il veut que je l’aide peut être ! Ca y est monsieur est beau alors il se croit déjà tout permis ? Je remontais les manches de ma chemise prêt à frappé, sait on jamais. Mes bras fins et blancs étaient maintenant visibles.
C’est alors qu’il commença à me parler et à justifier son geste pour le moins…Raaaa y’a même pas de mots pour le décrire tellement j’étais encore sous le choc !


Humm pas Shun pas Shun plutot Shin *éclate de rire* Et heuu désolé pour le geste hein? Mais bon je devais m'assurer d'une chose petite sœur *clin d'œil*. Bon je sais cette petite ville c'est pas ton New York tu dois te sentir dépaysé mais saches juste une chose... Ici tu auras un truc que tu n'avais pas a New York une famille *clin d'œil en tirant une taffe ricanant légèrement tout en tapotant l'épaule de la jeune fille* Et huumm on a vraiment du temps a rattrapé tu penses pas? .... AHHH merde désolé tu dois être déboussolé et comme d'hab avec mon esprit je m'en foutiste j'en fais qu'a ma tête.

Je penchais la tête sur le coté et le regardais, à la fois surprise et interloqué. Ce qu’il venait de dire était touchant et sur un point il avait raison… A New York je n’avais pas de famille. Enfin si mais pas une vrai famille…. Tous les autres enfants étaient pour moi des frères de cœur mais pas de sang… Or avec…Shin, apparemment, notre sang était le même et là se faisait toute la différence ! Bon certes le mien devait être fashion mais bon, le sien ne devait pas être mauvais non plus. Je me grattais la tête. Qu’est ce que je pouvais bien lui dire pour rattraper le temps ? Comment rattraper 15 ans ? Au moment où j’allais commencé à parler il décrocha son téléphone pour passer un coup de fil.

Allo nan mais je te jure attends attends !! Oui oui j'ai bien une soeur le vieux mentait pas !! Nan mais tu la verrais elle est toute mignone non mais c'est moi en fille !! Ahhh quoi ? Tu l'approches je te zigouille je te coupe en deux et je te donne a manger aux chiens nan mais en tout cas on se voit ce soir je la ramène pour la fête tu vas voir. Nan mais grave que je suis heureux !!

Je fulminais sur place ! Pour qui se prenait il se bellâtre ! Me snober comme ca en téléphonant, normal ! Au moment où j’allais lui sauter dessus, je prêtai plus d’attention à sa conversation…
Waouh... Il…Il pensait vraiment ca de moi ? Je le regardais, des étoiles dans les yeux et les joues encore plus rouges que tout à l’heure. Jamais encore on avait parlé de moi comme ca. Bon sauf pour le « mignonne » ca je l’ai toujours entendu mais pour le reste… C’était de l’exclusivité…
Il n’empêche, un morceau de sa conversation aiguisa ma curiosité. Pourquoi défendait-il à son ami de m’approcher ? J’arquais un sourcil curieux mais je ne pris pas la peine de le lui demander.
Je réfléchissais, si on se sortait ce soir moi j’étais partant mais comment je devais m’habiller… Comment voulait il que je m’habille ? Fille ? Garçon ?

Sa voix me sorti de ma rêverie. Je levais les yeux afin de le regardais, il avait l’air tellement heureux. Il était encore plus beau vue comme ca. Son visage rayonnait et ses yeux pétillaient de bonheur !
Je ne pu m’empêcher de sourire face au spectacle puis j’hochais la tête gentiment. Je marchais donc jusqu’au banc indiqué puis je m’assis et regarda mes chaussures avant de prendre enfin la parole.

«Heu bhein, tu sais que je m’appelle Lewis. J’ai 15 ans. Je suis New Yorkaise. J’aime la mode. Je suis orphelin, enfin plus tant que ca… Je suis une fêtarde. Je suis bon à l’école même si je sèche assez souvent, je peux dire que je passe plus de temps en colle qu’en cours ! *je souris puis osa le regarder* Heu… Puis…Comme tu l’auras remarqué je suis…Je suis…Différent… *Je baissa à nouveau la tête* »

Revenir en haut Aller en bas




Un fou ? Non,
Contenu sponsorisé !



MessageSujet: Re: Hotel près de l'aéroport   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hotel près de l'aéroport

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Capois en rebellion pour leur aéroport international
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Cholera Hits Dominican Republic Resort Hotel Casa De Campo
» Julia de Lamerlay - Garde tes amis près de toi...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Tsubasa: Sujet xxx ou Hentai interdit au moins de 16 ans! :: Bavardages & Co :: Corbeille à RP-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Pensionnat