[Hentaï, Yaoi, Yuri autorisés !]
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Clique ici pour voir l'histoire...  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Classe de Sciences & Biologies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Classe de Sciences & Biologies   Dim 11 Déc - 16:50

Akihiko & Lewis

Réveil difficile. Sa première semaine ici avait été des plus épuisantes. Il avait fait de nombreuses rencontres, certaines plus plaisante que d'autres, et ne savait déjà plus s'il avait choisi le meilleur endroit pour recommencer à zéro. Lançant un premier soupir, il sorti de ses couvertures en regardant l'heure et choisi ensuite quelques vêtements en replaçant quelques mèches rebelles de sa chevelure. Il avait dormi les cheveux trempés, étant trop crevé pour les sécher après s'être douché. Heureusement, il n'était pas du genre à friser quand il les laissait s'éponger ainsi. Un coup de peigne et il serait comme d'habitude ! 'Fin, après je ne passerait pas des heures à vous parler de ses préparations et autres habitudes matinales...Il termina donc de se préparer, posa son sac sur son épaule et alla manger un petit quelque chose à la cafet puis couru vers sa classe. Comme à son habitude, il était un des premiers arrivés.

Aurait-il enfin droit à une journée normale? Hum, tout semblait l'être jusqu'à ce moment; Aucune fol-fille ne l'avait agressé, il était habillé normalement, mangeait normalement, marchait normalement et s’interrogeait comme toute personne banale sur son avenir proche. Faisant face à l'enseignant, il lui jeta un faible sourire et lui demanda quel serait le sujet du cours. En guise de réponse, ce dernier lui montra une vidéocassette sur laquelle il y avait écrit " Introduction au cours de biologie - Reproduction a. "...

Le jeune homme soupira de nouveau. Jamais il n'avait trouvé un cours aussi ennuyant. La biologie ne l’intéressait déjà pas à l'origine, mais EN PLUS ils devaient regarder un documentaire sur la reproduction animale qui semblait dater des années quatre-vingt-dix. Il avait bien tenté d'écouter de la musique en douce, mais l'enseignant l'avait regardé avec de gros yeux en replaçant ses lunettes dont les verres étaient d'une épaisseur impressionnante. Déçu, l'adolescent avait rangé son casque dans son sac à dos et s'était tut. Toutefois , rusé comme il était, Aki jonglait entre les pages de deux cahiers différents. Quand le professeur passait tout près, il faisait mine de prendre des notes sur le documentaire et dès qu'il était suffisamment loin, il retournait à son autre cahier pour faire un travail de littérature.

Par habitude, le nippon s'était installé à une table à l'arrière de la classe. La plupart des étudiants semblaient tout aussi exaspérés et ennuyés que lui, excepté cet élève étrange qui était assit...juste à ses côtés. Il ne semblait pas plus se réjouir du documentaire que tout le monde, ce n'est pas cela...mais il ne semblait pas aussi endormi. Aki se surprit à le regarder longtemps, se questionnant en affichant une mine intriguée. Était-il un homme où une femme? Ses traits étaient plutôt fins, sa chevelure n'était pas trop longue ou très courte, et son habillement semblait masculin...si on oubliait le fait qu'il était bourré de couleurs féminines. Boh, et puis qu'est ce que ça faisait? Chacun ses goûts, après tout. Le japonais redirigea donc son regard vers l'image diffusée par le projecteur, se rentenant cette fois-ci d'exprimer son énorme ennui. S'il ne se passait pas quelque chose dans les minutes à venir, il allait probablement pour la toute première fois de sa vie s'endormir en cours.

Mais ce ne sont pas tout les évènements ' distrayant ' qui vous font rire...


Dernière édition par Akihiko Sakamoto le Jeu 22 Déc - 16:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Lewis Carroll !


■ Messages : 114
■ Age : 22
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 132

MessageSujet: Re: Classe de Sciences & Biologies   Sam 17 Déc - 22:19

"Il n'est pas de joie qui égale celle de se créer de nouvelles amitiés."




Comme chaque matin je m’étais réveillé avec l’odeur des chaussettes puantes de Shin…. Bhein ouais que voulez vous il n’y a que ca qui me réveille. C’est dramatique, chaque matin c’est la même histoire. Shin me demande de me lever je refuse, il me menace, je ne cède pas puis il finit par prendre une vieille chaussette et me la balance en pleine figure en me disant qu’il m’avait prévenu… Tout les matins je dis que je le déteste et tout les matins il me rappelle que c’est faut, qu’au contraire je l’idolâtre. Bon il n’a pas tout à fait tord… Je me lève donc, et traine des pieds jusqu’à la salle de bain pendant ce temps mon frère me prépare mon repas de midi et mon petit déjeuné. Shin sans cœur ? Oh oui vous n’avez pas idée ! Mais quelques fois il peut se montrer bienveillant… Enfin, j’ai bien dit quelque fois…
C’est donc à moitié réveillé que je commence à ôter mon pyjama, j’allume l’eau et je commence à faire couler l’eau sur mon corps en espérant que cela me réveille une bonne fois pour toute, je lave ma chevelure blonde puis me lave deux fois le corps. Deux fois parce qu’il est hors de question que je garde l’odeur des chaussettes sur moi ! Après vingt bonnes minutes, je sors de la douche et mes une serviette autour de ma taille. Je me dirige vers le miroir et enlève la buée. Mes cheveux ne ressemblent à rien mais je reste toujours aussi sexy. Mon frère me connaissant sur le bout des doigts me balance à travers la porte.

« Arrête de te regarder, morveuse, tu ne ressemble à rien et ce n’est pas aujourd’hui que ca va changer ! »

Donc comme tous les matins je prend le tube de dentifrice, j’ouvre la porte et je le lui balance en pleine poire, il l’esquive et me le renvois pour que je puisse me brosser les dents. Je sors de la salle de bain et attrape mon linge. Aujourd’hui j’ai opté pour une chemise noir classique avec un gilet sans manche bleu cyan, un slim noir, mes Doc Martens bleu, ma ceinture à carreau noire et rose, mon sac à dos rose et mon éternel vernis à ongle noir. J’ajoute à cela divers accessoires de toute les couleurs et me voila habillée pour la journée. Je prends ensuite le petit déjeuné et retourne dans la salle de bain pour finir de me préparer. Généralement c’est le moment où Shin me rappelle que je suis en retard… Je me brosse les dents sans faire attention à ce qu’il dit puis je me mets à me coiffer, j’attache ma mèche avec une barrette rose. Un peu de fard à paupière bleu pour aller avec mes yeux tout aussi bleu puis voila c’est bon je suis décidément parfaite ! Je sors ensuite de la salle de bain, mon frère me traite de gonzesse puis nous voila parti pour une journée encore chiante.

Au prochain couloir Shin et moi nous disons au revoir. Enfin il ébouriffe ma tignasse que j’ai mise du temps à coiffer puis il s’en va en courant pour ne pas avoir à subir de représailles… Quel poltron ! C’est donc en soupirant que je me dirige vers ma salle de classe, je remarquais qu’on me dévisageait, c’est vrai que je ne passe pas inaperçu. Déjà par ma façon de m’habiller et d’agir mais aussi parce que je suis la seule personne au monde qui s’habille avec du flashy même en hiver ! Bah quoi avouez quand même qu’en hiver on opte pour le gris, le noir, le marron etc… Rarement pou le vert fluo, le bleu cyan, le rose fushia… Et bien moi si ! Mais en même temps moi je suis Lewis Carroll !

Enfin bref. Ce matin là j’avais biologie, enfin je crois… Plus sûre. J’arrive en cours parmi les premiers, bon et bien je n’étais pas si en retard que ca finalement. En entrant dans la salle je regardais autour de moi pour avoir une bonne place. Je me mis donc tout au fond coté fenêtre pour être tranquille. Je m’assis sur ma chaise et sorti mon cahier, et oui malgré les apparences je suis un bon élève ! Non c’est pas vrai, en fait j’ai sorti mon cahier de blague pour savoir qu’est ce qu’on pouvait bien faire dans une salle de bio pour passer le temps. Numéro 1 se trouver un bouc émissaire, numéro 2 l’embêter pendant tout le cours. Bon bhein ca ne devrait pas être compliqué, en voila un qui s’assied à coté de moi !
Au début je ne lui accordais pas la moindre importance, pourquoi ? Parce que le prof avait mit un documentaire animalier ! Quoi mais c’est génial ! Moi qui rêve de voir comment les phoques se sodomisent !!! Mon rêve va se réaliser !
J’étais vraiment passionné par le cours. Ce qui me change de d’habitude, à un moment on a vue un babouin courir après le postérieur d’un autre singe et j’ai rigolé. En fait pour être plus précise j’étais carrément mort de rire ! Mais apparemment j’étais le seul… Bah grave, je me retournais vers celui à coté de moi et lui dit.

« Pourquoi personne rigole ? C’est cool deux singes qui baisent ! »

Pourquoi est ce que je lui ai soudainement parlé ? Et bien parce que depuis tout à l’heure il ne cesse de me regarder. Aller savoir pourquoi. Je sais que j’ai un sex appeal irréprochable m’enfin quand même ! Un peu de tenu jeune homme !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Classe de Sciences & Biologies   Jeu 22 Déc - 16:16

Akihiko posa son coude sur son bureau, jetant presque son crayon sur ce dernier alors qu'il déposait sa joue contre sa paume, s'endormant doucement. Son sommeil soudain ne fut pas d'une très longue durée. À côté de lui, la personne qu'il avait longuement fixé à tenter de définir son identité réelle s'était mit à rire à grands éclats. Le timide japonais en était presque tombé de sa chaise en entendant les exclamations de son voisin. Comme la plupart des élèves, il jeta un regard troublé à l'autre. Il soupira et allait retourner à ses occupations quand on lui adressa la parole. Il regarda un instant autour, se demandant si c'était vraiment à lui que l’extravagant ado s'adressait. Pas de doute, c'était bien vers sa personne que son regard se pointait. Il rosit à la question, d'énervement mais aussi de mal aise. Qu'est ce qu'il y avait de drôle là-dedans? Se raclant la gorge pour tenter de se remettre à l'aise, il finit par répondre après une longue hésitation.

" Erm...j-je suppose que c'est pas t-tout le monde qu'a ton sens de l'humour. "

Il ricana très nerveusement et se mit à griffonner dans son cahier, faisant mine de l'ignorer. Est-ce qu'il avait remarqué qu'il le fixait longuement tout à l'heure? C'est pour ça qu'il avait parlé à lui et pas à un autre? Franchement, Aki, tu sais si bien te foutre dans la merde. À ce moment là, il senti une main se poser violemment sur son épaule. Il se retourna pour voir l'enseignant qui le regardait furieusement et lui grommelait qu'au prochain avertissement, c'était une retenue. Prochain avertissement? Il y'en avait eu un autre? Ah oui! Le casque... Erf. L'étudiant se contenta de hocher la tête maladroitement et faire mine de regarder le film à nouveau. Il savait déjà que le cours serait long, mais si en plus il devait carrément rien faire de con de tout le cours, ce serait le comble du cours de merdouille.

Il n'osait pas imaginer si Mémé devait apprendre qu'il s'était prit une retenue à son premier cours de l'année. Elle ferait quoi? Elle fouillerait sa chambre, lui taperait la fesse et lui ferait un discours sur le fait qu'il se dévergonde. Et après quoi? Elle serait encore plus stricte et viendrait squatter son lycée pour s'assurer qu'il ne fume pas, boit pas et couche pas? Non mais, il a 19 ans à la fin ! M'enfin, c'est vrai qu'il ne s'était pas aidé. Il aurait du ignorer l'autre dès le début et il ne serait pas dans cette mouise. Oh, et...mais! Il s'était pas prit un avertissement lui!?!? Il rigolait comme un débile et lui parlait, mais rien? Me dites pas qu'Aki était déjà l'élève détesté du prof de bio juste pour cette histoire de casque d'écouteur en cours? Ah là là là...ses fesses brulaient déjà.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Lewis Carroll !


■ Messages : 114
■ Age : 22
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 132

MessageSujet: Re: Classe de Sciences & Biologies   Jeu 22 Déc - 19:28

"Toute punition revêt de la méchanceté ; toute punition en soi participe du mal."




Raaaaa ce que je pouvais me faire chier. C’est dingue ! Où sont les clowns, les danseuses sexy et tout le tralala ! Je sais pas faite quelque chose ce n’est pas possible de s’ennuyer autant ! Sans compter que son voisin coincé n’allait pas être d’une grande aide… Seigneur qu’est ce que j’avais fait pour mériter ca !
Pourquoi m’être inscrit au cours de biologie ? C’est vrai que je suis intelligente, j’ai une grande facilité à apprendre grâce à ma mémoire. Je n’ai pas besoin de suivre un cours pour l’assimiler. C’est vraiment pratique étant donné que je n’écoute jamais rien mais quand même ! Biologie quoi ! Tout à coup je me suis taper la tête sur le bureau à plusieurs reprises. Bizarre ? Oui je crois que ca doit être ca, je suis bizarre tout le monde le sais. M’enfin. Je regardais mon voisin, la tête posée sur mon bureau et mes bras tombant le long de mon corps. Il s’était mit à griffonner dans son cahier.

« Bah c’est sûr que si ils ont tous ton humour…Je suis pas sortie de l’auberge… »

Je soupirais d’ennuie et recommença à me taper la tête. *Pourquoi, pourquoi, pourquoi moi !* pensai je. Pendant que je me lamentais sur mon sort, mon voisin d’à coté se fit reprendre par l’enseignant. Apparemment il s’était déjà reçu un avertissement. Ha ha. Au prochain c’était l’heure de colle. En ce qui me concerne je n’ai rien eu. Pourquoi ? C’est simple, il est tout bonnement impossible à un prof de me coller pour les trois prochaine semaines, pour la simple raison que j’étais déjà collée tout les jours à chacune de mes heures de libres…. Si demain j’étais censé commencer à dix heures et bien vous pouvez être sur que je serais là à huit heure, en perm, à faire mes heures de colles… Enfin plus exactement à dormir pour essayer de ne pas voir les heures passer.
Donc voila pourquoi le prof ne m’a rien dit.

Je soupirais à nouveau et me redressa sur ma chaise. Ce n’est pas tout mais je m’ennuyais encore… Sans compter que penser à mon heure de colle de demain me donnait déjà le cafard… C’est alors que j’eus une idée fabuleuse. J’arrachai une page de mon cahier et écrit dessus « Je continue de parler si je veux d’abord ! » j’en fis ensuite une boule et la lança sur le prof. J’eus sa tête.
Je me baissais ensuite vers mon sac pour faire mine de chercher quelque chose et que donc par conséquent je ne pouvais pas être responsable. J’entendis le prof hurler et je pouvais sentir son regard accusateur scruter la classe à la recherche du responsable. Puis il eut un bruit de papier froissé, preuve qu’il était en train de lire le mot à l’intérieur. Je souris intérieurement… J’en connais un qui allait avoir des problèmes…


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Classe de Sciences & Biologies   Mar 27 Déc - 18:58

Akihiko s'attardait donc au film sans broncher, tentant tant bien que mal de survivre à ce cours qui plus il avançait, plus il était pénible. Ce qu'il ferait pour être en dehors de cette classe? Pourquoi il avait prit la biologie aussi?!? Il savait très bien que ça ne l’intéressait pas. Ah oui, c'est grand-mère qui avait insisté : " Sait-on jamais, tu feras peut-être médecin ! ". Docteur? Akihiko? Pfft, même lui se retenait de rire à cette pensée. Bon, tant qu'elle rêvait pas qu'il devienne gynécologue, ça passait encore...mais un médecin souffrant de gynéphobie? On aura tout vu. Il allait ranger ses cahiers pour mieux se concentrer sur le documentaire quand soudainement le prof cria son nom devant toute la classe, le faisant bondir sur sa chaise.

" SAKAMOTO! Vous pouvez m'expliquer ceci ? ", dit-il en s'approchant furieusement de son bureau avant de le taper violemment.
" S-sensei je vous jure que ça n'est pas moi qui ai... "
" TAISEZ-VOUS, les étudiants comme vous quand j'en ai déjà eu! Ce sera une heure de colle. "

Voyant les cahiers dans ses mains, l'enseignant fronça les sourcils de plus belle. Il prit les carnets de façon brusque en lui demandant cyniquement s'il était en train de cacher les preuves de son acte. Il ouvrit celui du dessus et constata que c'était les notes sur le documentaire, ne faisant aucun commentaire. L'autre, par contre, le fit grimacer. Claquant le papier sur le pupitre d'Aki, il lui demanda ce que c'était, ayant visiblement comprit que le brunet avait profité de son désintérêt pour la représentation pour travailler une autre matière. Visiblement, il s'enfonçait de plus en plus. Il n'avait rien demandé. Il n'avait jamais eu droit à une telle crise devant toute la classe. Tout ce qu'il trouvait à faire, c'est hocher honteusement la tête sous les réprimandes du vieil homme. Bien sur, il ne tarda pas à chercher qui avait bien pu jeter le papier à sa place. Personne ne semblait lui en vouloir dans le groupe. En fait, ils semblaient tous trouver qu'il faisait pitié...sauf un.

Lewis, son voisin extravaguant, faisait toujours mine de fouiller son sac en cachant son expression faciale. Le nippon ne serait pas surpris de le voir relever la tête et lui afficher un grand sourire en lui lançant un truc du genre " Et bien, bienvenue dans le club ! ". Il ne méritait pas cette retenue ! Il n'avait pas shooté ce papier au membre du personnel qui lui ajoutait une heure de colle pour chaque paragraphe qui semblait récemment écrit dans son travail de littérature. Grrr, il était en colère! Il aurait bien voulu lancer son sac dans la gueule de ce blondinet dont il ne savait toujours ni le nom, ni le sexe. Toutefois, vous connaissez la peureuse qu'il est...il ne le fit pas et ne fit qu'encaisser le coup. Il se demandait déjà comment il annoncerait à mamie qu'il était collé pour les deux semaines à venir. En espérant qu'elle ne décide VRAIMENT pas de venir vivre près de Tsubasa. Il était là pour changer bon sang! Si mémé dans les parages, c'était pas gagné...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Lewis Carroll !


■ Messages : 114
■ Age : 22
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 132

MessageSujet: Re: Classe de Sciences & Biologies   Mer 18 Jan - 10:28

"Hakuna matata, ces mots signifient que tu vivras ta vie sans aucuns soucis."




Devant la réaction de l’enseignant je ne pu qu’être d’autant plus satisfait de moi-même. Et bien oui que voulez vous, il y a des jours où je même. Ces jours la, se déroule essentiellement du lundi au dimanche. M’enfin. Je souriais, pour une fois qu’on n’avait pas entendu « Carroll ! Vous ne valez vraiment pas mieux que votre frère ! Dans ma grande bonté je vais faire une réunion de famille en vous collant au coté de votre frère pendant les deux prochaines semaines ! » Ouais d’habitude un cours ne se termine pas sans que ce genre de phrase ne résonne dans toute la classe. Moi personnellement ca me faisait une belle jambe, plus je passais du temps avec Shin, mieux je me portais.
En même temps, on ne peut pas me le reprocher, cela fait 15 ans que nous sommes séparés… Il est temps de rattraper le temps perdu.

En levant discrètement les yeux je vis que le jeune homme était en train de se faire disputer par le vieux, c’était trop drôle. Une fois l’enseignant parti je pouvais sentir sur ma nuque les éclaires que me lançais ma victime. Je relevais donc la tête en affichant un vrai sourire de tête à claque. Le genre de sourire que j’affiche toujours et qui donne envie aux profs de me coller toute une année.
Je mis mes pieds sur la table et me balança sur ma chaise. Je regardais ma proie avec un grand sourire.

« Au fait, je suis Lewis Carroll. Mec le plus chiant de la Terre et meuf la plus tordue que tu rencontreras. »

Je lui fis un clin d’œil, ce que j’adorais jouer avec ma sexualité. C’était vraiment trop drôle. Puis bon c’est ce qui faisait mon charme. J’aimais bien semer le doute et puis dans le fond, quand on connait mon caractère de chieuse invétérée cela n’est pas vraiment surprenant. Vive l’androgynie.
Je levais ensuite les yeux vers le plafond, j’avais toujours eut le chic pour me faire des amis. A l’orphelinat j’ai toujours était le clown de service, j’étais la plus grande donc forcément mon rôle était de consoler les nouveaux arrivants, par conséquent tout le monde m’adorait. Dans la vie de tous les jours tout le monde m’aime mais avant de m’aimer la personne va me détester à mort. C’est toujours comme ca. M’enfin, moi ca me faisait sourire.

Je réfléchissais au moyen de faire souffrir ce pauvre garçon pendant nos heures de colle collectif. Car il ne devra pas supporter qu’un seul Carroll mais deux ! Enfin, deux Kagawa plutôt. Je veux dire un Carroll et un Kagawa. Bon puis merde, il va souffrir avec moi et Shin, voila ce que je voulais dire.
C’est alors que je me souvenais de sa présence et que je le regardais en arrêtant de me balancer sur ma chaise. Je lui fis un clin d’œil.

« Pardon je ne t’avais pas vue. Je m’appelle Lewis Carroll et toi ? »


Il allait surement me prendre pour une folle. Ce que j’étais un peu, je dois l’avouer. Ahlala, le cours n’était pas fini et j’adorais vraiment ce garçon, aussi bizarre peut il être je savais que moi et lui allions bien nous entendre. Enfin…Pas tout de suite, sinon ca ne serait pas drôle, or avec moi tout doit être drôle.
Revenir en haut Aller en bas




Un fou ? Non,
Contenu sponsorisé !



MessageSujet: Re: Classe de Sciences & Biologies   

Revenir en haut Aller en bas
 

Classe de Sciences & Biologies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Victoire Repugnante de la classe politique traditionnelle
» Haiti a la recherche de sa classe moyenne
» Pourquoi les Haitiens forment-ils la classe la plus pauvre au Québec???
» Chaud Gun ou Gun chaud (ça fait plus classe)
» La décapitalisation de la classe moyenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Tsubasa: Sujet xxx ou Hentai interdit au moins de 16 ans! :: Bavardages & Co :: Corbeille à RP-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Pensionnat