[Hentaï, Yaoi, Yuri autorisés !]
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Clique ici pour voir l'histoire...  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'infirmerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
▪ Mini dieu/déesse

Un fou ? Non,
Emi Nakagawa !


■ Messages : 213
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 235

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: L'infirmerie   Sam 15 Oct - 16:20

Pouah ! Quelle journée ! J'avoue que je ne m'attendais pas à tous ça... Un mec qui me propose son aide dans le hall, une fille qui me saute dessus en ouvrant la porte de ma future chambre, et maintenant cette chaleur insupportable ! C'est étrange, je me sens bizarre tout d'un coup, toute molle, une fatigue insoutenable. *Qu'est-ce que j'ai bon sang !?* Je me frappa la tête puis me toucha le front. Oh ! J'ai de la fièvre moi ! Peut-être devrais-je aller à l'infirmerie ?
J'arpentai le deuxième étage à la recherche d'une porte avec marqué "Infirmerie". Rien. Je devais être bigleuse ou extrêmement perturbée... Ça doit être ça.
Je titubai en longeant le couloir pour la énième fois maintenant, cherchant désespérément cette p**** de porte ! Ah la voilà !
Je l'ouvris doucement, la tête enfarinée, les yeux presque fermés... La tête dans les fesses quoi !
A peine eus-je ouvert la porte, -je fis un pas- , je m'écroulai par terre. La tête la première. Et je m'évanouis. Telle une grosse patate ! Mais j'eus quand même le temps de dire :

"Euh. Bonjour je ... je me sens pas très b-bie...."
Revenir en haut Aller en bas

avatar
SaTan Just what you dislike

Un fou ? Non,
Shin Kagawa !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 229
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : heterosexuel
■ Popularité : 269

Feuille de personnage
■ Année d'étude : Première année

MessageSujet: Re: L'infirmerie   Mar 18 Oct - 13:29

Ok ok disons que je l'avais mérité mais peut être pas a ce point !!!!! Hier alors que j'accueillais un ami chez moi j'avais comment dire invité "la bactérie" c'est ainsi qu'on appelait l'élève de 2s4 qui était 365/365 jours malade pour que mon pote attrape un de ses milles et un virus. Quel fut ma surprise quand je me réveillai le matin avec 39 de fièvre une haleine de chien de la sueur partout et des joues toutes rouges alors que l'autre bah il a rien eu..... Je m'en allais donc vers l'école en marchant tel un zombie dans des rues blindés de monde, pour la première fois de mon existence je n'avais donné aucune importance aux jolies filles qui se déhanchaient dans les rues j'étais vraiment KO.

En classe c'etait vraiment la cata *ç* le prof parlait expliquait bataillait et moi bah je dormais....Faisant des cauchemars de mon si beau visage qui était aujourd'hui tout rouge. J'etais vraiment mal et ce fut le prof d'anglais qui me sauva la mise en me gueulant : SHIIIINNN VA RÊVER DE FILLE DEHORS !!!!!!!. Bah oui même quand je suis malade on pense que je fais des trucs pervers -_- j'étais vraiment maudit. Je me dirigeai vers l'infirmerie d'un pas las et désintéressé, saluant les quelques personnes qui marchaient dans les couloirs. J'essayai de sourire mais en faite je voulais gueuler au monde d'aller se faire fout** mais bon il fallait rester correct. Je poussai la porte de l'infirmerie et une vieille toute ridée m'accueillit ok pas mon jour .... Elle me fit retirer mon chemisier avant de me soumettre a une petite série d'examen avant de me donner du paracétamol et un autre anti biotique, elle s'en alla ensuite régler un petit truc me laissant seul dans l'infirmerie.

Feignasse comme je suis je restai en jean m'allongeant sur le lit et attendons que le medoc fasse effet, 15 minutes a peine suffire pour que je retrouve mes esprits je me dirigeai directement vers le miroir remettant mes cheveux en place. Quand tout a coup la porte s'ouvrit je pensai un moment que c'etait l'infirmerie et que je pouvais m'en allais mais non c'etait une jeune fille qui s'écroula juste devant l'entrée. Ne sachant pas quoi faire et étant du genre a stresser pour rien je sautai par dessus le petit bureau de l'infirmière allant vers la jeune fille et tapant sur sa joue en disant d'une voie douce: Hey ho euuuhhh Hey hooo réveille toi tu viens de gagner 1 millions de dollar !!!!! . Mais ca n'avait aucun effet sur elle je la soulevai donc et la déposai délicatement sur le lit tout en lui posant une serviette mouillée sur son front qui était brulant. Je me mis ensuite a la recherche de la boite de paracétamol et de l'anti biotique que je retrouvais par terre juste en dessous du bureau de la vieille. Je les fis boire a la jeune rousse avant de m'asseoir a coté d'elle en fumant ma cigarette ....
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Mini dieu/déesse

Un fou ? Non,
Emi Nakagawa !


■ Messages : 213
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 235

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: L'infirmerie   Ven 28 Oct - 14:19

Ça y est, j'étais partie dans un délire pas possible dans mon subconscient.
Un rêve assez bizarre je l'avoue... D'abord j'ai rêvé que j'étais dans une salle de torture sombre et assez glauque.. Et quelqu'un me tapait sur la tête avec un marteau géant. (Ça a peut être un rapport avec le fait que je me sois cogné la tête sur le sol telle une balle rebondissante !) Sauf que ce qui a rebondi c'est pas ma tête mais ma poitrine...
Et bizarrement, mon rêve a subitement complètement changé de décor : Un plateau télé, un présentateur blond au yeux bleus d'une beauté incomparable. Bref un joli rêve. Je me doutais bien que c'était un jeu télévisé. Mais d'un seul coup le présentateur lança :

"Hey ho euuuhhh Hey hooo réveille toi tu viens de gagner 1 million de dollars !!!!!"

J'ai pas bien saisi sur le moment, je fronçais les sourcils et gémis de douleur. Quelqu'un me déplaçait ? Possible mais en tout cas mon rêve continuait. Tout à coup, le présentateur s'approcha de moi et me jeta un sceau rempli d'eau et une boîte géante de comprimés anti-douleur ainsi qu'un gros flacon d'antibio (enfin je crois que c'était ça ) ... WTF ? Je fais des rêves étranges moi ..
Sur ce plateau il faisait une de ces chaleurs ! Bizarrement plus rien ne bougeait : ni le public, ni les autres joueurs, ni même les caméras. Ça faisait un peu peur.. Mais le présentateur, lui était en face de moi, assit sur un tabouret et il me regardait en silence. Je n'osai rien dire, je l'observai sans dire un mot.. Jusqu'au moment où il commença à fumer une cigarette, ce qui m'insupporte le plus au monde alors je me jetai sur lui, lui ôtant sa cigarette de la bouche et en l'éteignant par terre. Mais brutalement, j'ouvris les yeux. Enfin dans la réalité ? En tout cas il fait toujours aussi chaud !! Mais c'est étrange pourquoi je me suis réveillée ? Je baissai la tête, le présentateur était là, juste en dessous de moi, comme sur le plateau il y a à peine 5 secondes.. Ah ah ... Que va-t-il penser ?! Qu'est-ce que je peux être stupide comme fille !!
Moi qui voulait me faire discrète, c'est pas gagné ! Je ne bougeais plus, j'étais tellement gênée par la situation que je n'osais pas bouger ne serait-ce qu'un doigt. En plus j'étais devenue aussi rouge que mes cheveux.. Je devais avoir l'air maline ! Je me redressai brutalement, ce qui me mit tous mes cheveux sur le visage. Et j'attendais je ne sais pourquoi une réaction de sa part. Est-ce parce que je ne suis pas bien réveillée ? Je crois que c'est parce que je suis persuadée d'être encore dans mon rêve.. Et à ce moment précis je me murmurait à moi même :

"Réveille toi, réveille toi, réveille toi, réveill.."
Revenir en haut Aller en bas

avatar
SaTan Just what you dislike

Un fou ? Non,
Shin Kagawa !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 229
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : heterosexuel
■ Popularité : 269

Feuille de personnage
■ Année d'étude : Première année

MessageSujet: Re: L'infirmerie   Lun 31 Oct - 10:15

Bizarre ......... Alors que j'étais tranquillement assis fumant ma cigarette tranquillou a mon habitude quand d'un seul coup BIM BAM BOUM plus de cigarette plus de tranquillité mais une fille assis sur mes flancs. La fille en question était la fille qui était tombée il y a a peine quelque minutes a l'entrée de l'infirmerie. Elle n'avait sans doute pas encore repris ses esprits quand l'envie de me sauter dessus lui vint mais je trouvais quand même cela amusant. Affichant un visage amusé j'admirai la jeune rouquine qui commençait a rougir, très basique comme réaction quand on se retrouve sur Shin Kagawa me disais je. Elle se marmonnait a elle meme une phrase que je n'arrivais a capter je me redressai donc soudainement sur mes coudes avant d'entendre : *Reveilles toi* ce qui me fit rire, je lui tapotai la joue tout en lui faisant un clin d'oeil:

Bonjour jeune demoiselle vous êtes bien réveillez mais je m'excuse de ne pas pouvoir vous donnez votre chèque de 1 millions de dollar pour cause de manque de liquidité *clin d'oeil*


Je posai mes mains sur les hanches de la demoiselle la soulevant légèrement avant de me trémousser hors d'elle tout en souriant.J'allais derriere le bureau avant de revenir vers elle un verre d'eau a la main :
Tiens bois jolie petite rousse Je m'appelle Shin Kagawa et non je suis pas millionaire et oui tu t'es assoupie a l'entrée de l'infimerie mais bon heureusement j'etais là et puis tu as l'aire d'aller mieux mais vaudrait peut etre mieux que tu restes encore un peu ici *clin d'oeil*
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Mini dieu/déesse

Un fou ? Non,
Emi Nakagawa !


■ Messages : 213
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 235

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: L'infirmerie   Mer 9 Nov - 16:32

Je m’arrêtai subitement de me marmonner à moi-même des choses inutiles..Le jeune homme avait l’air d’être amusé par la scène qui se déroulait en ce moment même. Bizarre.. J’étais plutôt gênée qu’autre chose ! Il me fixait du regard et se rapprocha tout en tendant l’oreille, surement pour entendre ce que je me disais à moi-même. Dans tout les cas il se mit à rire. Ce qui me fit froncer des sourcils. *Ce garçon est vraiment étrange* pensais-je.
Encore plus étrange, (en vérité ça m’a plus choquée qu’autre chose..) le fait qu’il me tapote la joue en me faisant un clin d’œil.. Euh ? C’était quoi ? Un signe d’affection ? Une marque de pitié ? De compassion ?
Je ne savais pas vraiment qu’est-ce qui se faisait ou qui ne se faisait pas avec les gens.. Je me disais que c’était surement normal. Mais bon. C’était tout de même gênant. Il lança :

"Bonjour jeune demoiselle vous êtes bien réveillez mais je m'excuse de ne pas pouvoir vous donnez votre chèque de 1 millions de dollar pour cause de manque de liquidité *clin d'œil*"

Mais là.. Le coup fatal.. Le truc insurmontable pour ma misérable personne.. Je n’avais pas forcément fais attention aux paroles du jeune homme puisqu'à ce moment là..Il me prit par les hanches pour me soulever et se dégager de mon "emprise" en souriant. Euh ..WTF ? C’est quoi ce monde de fous ? Pourquoi il fait ça ? Il aurait pu me demander que je bouge non ? Va me falloir un bon moment d’adaptation avant de pouvoir comprendre la réaction de tous ses gens ! J’ai dû louper beaucoup de choses dans mon petit entrepôt éloigné du monde.. Bref je m’égare encore (décidément). Je me retrouvais donc rapidement à même le sol, je me mis donc en tailleur pour me remettre de mes esprits mais le jeune homme m’apporta un verre d’eau en ajoutant :

"Tiens bois jolie petite rousse. Je m'appelle Shin Kagawa et non je suis pas millionnaire et oui tu t'es assoupie a l'entrée de l'infirmerie mais bon heureusement j'étais là et puis tu as l'air d'aller mieux mais vaudrait peut être mieux que tu restes encore un peu ici *clin d'œil* "

Je le regardai alors avec étonnement puis pris le verre d’eau. Je me le mis sur le front pour me rafraichir et soupirai de soulagement. C’était vraiment ce dont j’avais besoin. J’ouvris la bouche pour le remercier mais aucun mot ne sortis de ma bouche. Décidément je ne ferai aucun progrès ! C’est là que je compris soudainement ce qui m’était arrivé. Honte à moi ! Et au fait.. Je ne suis pas rousse !! Je n’ai pas les cheveux oranges ! A ce que je sache ils sont rouges ça se voit non?! A moins qu’il ne soit daltonien..
Il me conseillais donc de rester ici ? Ouais c’est une solution.. Pourquoi pas ? L’infirmière va surement revenir après tout ! Bon aller je me lance pour lui répondre. De toute façon il ne va pas rester là à me regarder en attendant sagement ma réponse ! Je fermai les yeux quelques secondes pour trouver mes mots puis répondit en souriant timidement :

"Merci Shin. J’en avais bien besoin. Je m’appelle Emi Nakagawa. Je suis nouvelle ici, et je viens d’arriver. Le problème c’est que subitement, j’ai eu des mots de tête et à mon avis une forte fièvre. Et je me suis retrouvée là.. Désolée de t’avoir dérangé et de t’avoir sauté dessus, je suis ingérable parfois ! Mais au fait, où est l’infirmière ? "

Je m’étais surprise moi-même à ne pas bégayer une seule fois en plus d’une phrase ! Beau progrès ! Je me relevai doucement, le verre à la main en me tenant à un meuble car je ne tenais pas trop sur mes jambes puis le regardai patiemment en buvant mon verre d'eau.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre hyper cool

Un fou ? Non,
Ritsu Shinomiya !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 805
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 890

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 2ième

MessageSujet: Re: L'infirmerie   Sam 17 Mar - 20:43

Des nouvelles pour ce RP?
Revenir en haut Aller en bas




Un fou ? Non,
Contenu sponsorisé !



MessageSujet: Re: L'infirmerie   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'infirmerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Non, pas l'infirmerie ! [PV Lili ^^] [FINI]
» L'infirmerie
» L'infirmerie du palais ...
» Vive l'infirmerie et ses bons petits matelas douillets... [PV. Shiroi]
» Bienvenue à l'infirmerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Tsubasa: Sujet xxx ou Hentai interdit au moins de 16 ans! :: Bavardages & Co :: Corbeille à RP-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit