[Hentaï, Yaoi, Yuri autorisés !]
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Clique ici pour voir l'histoire...  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le parc T.T [xxx]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Regarde bien cette étoile à droite au fond du ciel...

Un fou ? Non,
Améthyste Parker !


■ Messages : 331
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : Dariophile
■ Popularité : 365

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Le parc T.T [xxx]   Mer 7 Sep - 12:12

*Fiouf, je suis contente de ne plus avoir le nez dans les cartons*

Améthyste venait d’aménager dans le quartier la veille et ne connaissait pas vraiment les alentours.
A vrai dire elle ne connaissait personne ici, elle vient tout droit de Grèce donc niveau culture ici c’est un autre monde…
Elle avait passé la journée à ranger sa chambre, défaire les cartons etc etc… Elle s’était accordé quelque longue pose pour pouvoir bouquiner, se reposer, regarder la télé ou se satisfaire…
Elle n’oublia pas de ranger sa boite à chaussure en carton magique sous son lit… Tout son nécessaire sexuelle se trouve dans cette boite, quel drame si elle l’avait laissé en Grèce…

Le soleil c’était couché depuis plus d’une heure déjà quand Améthyste débarrassa le dernier carton. La ville prenait vie, elle entendait les voitures puis les touristes se balader dans la ville.
Elle avait très envie de visiter elle aussi mais ne savais pas vraiment où aller.
Après mure réflexion elle monta se changer et enfila une petite jupe très courte et un débardeur, la rentrée s’annonçait donc la fin de l’été aussi mais pourtant il continuait à faire très chaud.
Venant d’un pays caniculaire ce n’était pas ca qui la dérangeait.

Elle redescendit ensuite pour sortir se promener un peu, elle prit un peu d’argent ou cas ou la faim pointerais le bout de son nez. Elle savait qu’un parc était positionné non loin de chez elle, super elle pourrait y faire un tour et voir ce qu’il en est !
Elle s’acheta sur le chemin une canette de Coca Cola qu’elle sirota à la baille, elle regarda avec admiration les enseignes de restaurant et autre boutique ouvertes la nuit.

*J’ai bien fait de dire à maman de m’envoyer ici !*

Elle savait déjà qu’elle allait se plaire dans cette ville, autant fallait il qu’elle fasse des amis…
Améthyste arriva devant l’entrée du parc et jeta sa boisson dans une poubelle devant elle, il devait bien être 22h et les gens commençaient à partir regagner leurs lits. La jeune femme se doutait qu’à cette heure de la nuit il resterait quand même des gens de son âge regroupé en bande. Pourquoi ne pas en profiter pour se faire de nouvelle conquête amoureuse… Amoureuse elle entendait par là sexuelle…

Elle suivit les chemins déjà tout tracé du parc jusqu’à une extrémité reculer de celui-ci, que ne fut sa déception lorsqu’elle constata qu’elle était seule ! Dépité elle voulu faire marche arrière et remarqua une jeune femme au loin avec une cigarette au bec, elle s’approcha d’elle un peu hésitante. Amé voulait voir à quoi elle ressemblait et quel âge elle pourrait avoir. Oui la curiosité est un vilain défaut !

La jeune femme se tenait sous l’ombre d’un arbre, avec le croissant de lune qui brillait cette nuit la elle ne pouvait pas vraiment distinguer les traits de son visage, elle s’approcha encore un peu plus. La lueur des étoiles brillait dans les yeux d’Améthyste, a première vue elle aurait fait plus jeune que ses 17 bougies.


Dernière édition par Améthyste Parker le Mer 28 Sep - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Le parc T.T [xxx]   Mer 7 Sep - 15:14

*'tain encore une soirée bourre avec les cop's de la bande. Jtiens l'alcool moi, mais les dix autres...Dire qu'elles ont fait tomber les canapés. Et leurs motos, mein got ! Quand trois d'entre elles sont partis j'ai cru qu'elles allaient se prendre le camion. Bon c'est pas tout ça mais faut aller pioter, vieille carne. Enfin, t'es mieux conservée que ces dix abruties encore au chômage. Je me demande comment t'as fais pour obtenir ce boulot ? Ptet parce qu'avec l'histoire d'Estelle, mon influence sur le dirlo...ouais, ça doit être ça. Il m'a transféré ici parce que le faisais flipper.*

Je pensais en regardant le ciel, et traînant des pattes. J'en avais marre de me taper le trajet jusqu'au bar gay, quoi. Bon ça me gâchait pas le plaisir de regarder les étoiles qui brillaient dans le ciel. Je me posais enfin sous un arbre et regardais ce bleu nuit ponctué de ces petites lueurs blanches. Je me souvenais alors de la bataille du Cid et son armée contre les Maures, imaginait la scène dans ce parterre magnifique. Je me rappelais de mes cours de français, de ma réputation de voyou au lycée. C'était la prof de français qui m'avait poussée dans mes études, et je l'ai pas regretté. Je prenais une clope dans mon paquet et l'allumais avec mon briquet/collier. La flamme fit briller mes ongles vernis, pour une fois, d'une teinte orangée. Dans le reflet, je vis une ombre. J'y prêtais pas attention enfin pas encore.

Je prenais une grande inspiration puis laissais glisser un filet de fumée dans l'air. La présence se rapprochait de plus en plus. J'avais pas envie que l'on me dérange, dans mon moment fumette, surtout en m'attaquant de dos. Encore un ptit voyou qui pensait être sorti des jupes de sa maman ? Je me levais aussi sec, faisant crisser l'herbe sous mes pompes. J'attrapais le cou de la personne et la ramenais vers moi, en souriant avec ma clope à demi fumée. Je vis alors une fille aux cheveux roses, avec un visage d'ange. Je déteste les innocentes.

"Qu'est-ce que tu fous ici à cette heure là ? Rentre chez tes parents, si t'as pas envie qu'un gros pervers te viole !", grognais-je

J'observais les yeux ronds et brillants de la jeune fille. J'eu soudain une pulsion. J'écrasais ma clope entre mes dents, pour me calmer. Elle avait quelque chose dans ses yeux d'attirants malgré son jeune âge. Elle devait avoir 16 ans tout au plus....enfin je croyais. La même lueur que celle qui habitait mon âme. Je souris à cette fausse gamine attrapant son menton :

"Tu viens chercher quoi en te baladant ici ?"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Regarde bien cette étoile à droite au fond du ciel...

Un fou ? Non,
Améthyste Parker !


■ Messages : 331
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : Dariophile
■ Popularité : 365

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Le parc T.T [xxx]   Jeu 8 Sep - 9:31

La jeune femme m’intriguait, elle avait quelque chose de mystérieux et de repoussant à la fois.
Elle sentait la cigarette à des kilomètres à la ronde, alors qu’Améthyste embaumait le parc de son adorable parfum au chocolat. M’enfin cela ne la dérangeait pas, au contraire sur la jeune femme ca rendait la chose sexy.
Alors qu’elle était perdue dans la contemplation de la jeune femme, elle entendit soudain un bourdonnement qui la fit sortir de sa rêverie.

"Qu'est-ce que tu fous ici à cette heure là ? Rentre chez tes parents, si t'as pas envie qu'un gros pervers te viole !"

Lui dit la jeune femme, qu’est ce que ca pouvait bien lui foutre qu’elle se fasse violer ou non, apparemment dans cette ville les gens aimait bien ce mêler de la vie des gens… Une jeune femme un peu dévergondée n’avait pas le droit de se promener seule dans un parc en pleine nuit ?!
Améthyste ne comprenait pas de quoi elle se mêlait… Elle regarda la jeune femme avec indifférence et pencha sa tête sur le coté en signe de je-m’en-foutisme total !

« Qu’est ce que ca peut vous faire ?! Puis vous êtes la seule dans son parc, donc vous êtes la seule perverse potentiellement capable de me violer… »

Elle remarqua que la jeune femme la dévisageait…Quoi, elle avait encore du Coca sur le visage ?! C’était bien son genre ca, elle mangeait comme un cochonne. Quand quelque chose lui plait elle se gave comme une vache sans faire attention à son apparence.
Améthyste trouvait que pour une femme de son âge, la jeune femme était passable. Bien sur elle ne valait pas sa beauté d’adolescente surprenante mais bon, on ne peut pas tout avoir dans la vie !
Elle trouvait que la jeune femme avait quelque chose d’attirant, plus elle le regardait plus elle la trouvait fascinante. Dans son attitude et sa façon d’être…

« Je suis à la recherche de sexe ! Cela vous pose peut être un problème ?! »

Le franc parlé d’Améthyste choquait souvent les gens mais que voulez vous elle n’allait jamais par quatre chemins. Améthyste Parker dit toujours ce qu’elle pense quand elle le pense, au diable les vierges effarouchée qui ont quelque chose contre les jeunes femmes comme elle qui aime les boules !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Le parc T.T [xxx]   Jeu 8 Sep - 12:55

Le petite se mettait à se rebeller. J'avais bien raison. Sous ce visage d'ange se cachait un sacré démon. J'écrasais de plus en plus ma clope jusqu'à ce que le bout brûlé par le feu soit dans ma bouche. Je sentais le reste de braises qui me chauffait la bouche. Je jetais alors avec un geste nonchalant le "bout" de clope maintenant éteint dans l'herbe et je sourit de plus en plus au petit démon. Je plaquais alors alors la fille quand celle-ci me fit sa première remarque déplacée :

"Ouais je peux être perverse, tu veux vérifier gamine ? J'ai fait bien plus de trucs que toi dans ta vie d'ado, pour l'instant. Jsuis une chef de voyous, jsuis prof et je martyrise mes élèves. Ca te pose un problème ?"

La fille gigotait, mais j'avais une poigne de fer. J'avais déjà écrasé un géant brésilien, qui était censé être le nouveau leader de ces tafioles de la banlieue Est de la ville. Je lui avais refait le portrait à coups de poings et de couteau. Il avait essayé de me tirer dans le dos avec deux de ses larbins alors que je fumais tranquillement sur un toit. Heureusement pour moi, j'avais senti leur arrivée et je m'étais mise devant le miroir de la porte. Ils y ont vu que du feu et jsuis sans pitié avec ce genre de débiles. La fille me regardait avec un air de débile totalement blasée et une expression bizarre. Quoi ? J'ai un tête de mec, mais je suis 100% fille. Je sais que ça déstabilise de mvoir me balader avec les mains dans les poches, les cheveux coiffés en pétard et la clope au bec. Les gars du bar gay en savaient quelque chose.
C'est là que la fille me dit qu'elle voulait du sexe. J'ouvrais de grands yeux étonnés avec un énorme sourire cynique. C'est bien la première fois que je voyais une meuf ado me dire cash qu'elle voulait se faire sauter. J'éclatais de rire et me mettais ma main libre sur le front. Le rire du siècle. J'avais même vu des oiseaux de nuit s'envoler des arbres. Je reprenais mon calme et fit un sourire sadique au petit démon. Les yeux de celle-ci brillaient d'un flamme vraiment délicieuse. J'approchais ma tête de la sienne, la tenant toujours aussi fermement à la chemise. Je lui chuchotais avec un ton rieur :

"Tu veux du sexe ? C'est ce que tu veux ? Désolée de te décevoir mais jsuis pas un mec malgré ma dégaine. Mais sache que je vais te donner plus de plaisir que les mecs que tu as pu rencontrer..."

Je la forçais à m'embrasser et enfonçais ma langue dans sa bouche. Je tenais ses seins et les pétrissait avec une ardeur bestiale, mais qui ne faisait pas mal. Ses tétons commencèrent à durcir et je la sentais essayer de s'enfuir. Elle m'avait excitée maintenant elle devait assumer. Je m'appuyais contre elle de tout mon corps, continuant de l'embrasser sauvagement. Je descendais alors une main vers sa culotte et frottais énergiquement à cet endroit. Alors qu'elle commençait à se dégager, je la bloquais contre les écorces de l'arbre et enlevais ma blouse de prof. Ouais j'avais piqué ça dans la salle de chimie un problème ? Ils en ont vingt et ils les utilisent presque pas. Autant en profiter, non ? J'enroulais rapidement la blouse autour des mains de la fille que je mettais derrière son dos et serrais fort. Je la plaquais au sol et léchais avidement sa ptite culotte toute mouillée. Je relevais la tête et lui souriait :

"Au fait c'est quoi ton prénom avant que tu subisses la fureur d'une racaille ? J'aime pas rester dans l'inconnu. Jsuis Ran Nakagawa. Et toi petite gamine ?"

Je lui dis ça en sachant pertinemment que la fierté de la tigresse allait en prendre un coup.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Regarde bien cette étoile à droite au fond du ciel...

Un fou ? Non,
Améthyste Parker !


■ Messages : 331
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : Dariophile
■ Popularité : 365

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Le parc T.T [xxx]   Jeu 15 Sep - 17:23

La jeune femme éclata de rire quand elle entendit sa phrase…

*J’ai l’air d’un clown peut être ?! C’est vrai quoi, je fais ce que je veux !*

Ran s’approcha de la jeune étudiante et son odeur de cigarette lui piqua les narines. Elle s’approcha un peu trop près pour que la jeune femme ne s’en méfit pas… Elle faisait quelque peu froid dans le dos même si quelque chose dans son comportement, sa façon d’être et son attitude avait quelque chose d’envoutant. Jamais auparavant elle n’avait rencontré une personne comme elle.
Cet air de je-m’en-foutisme total était…Etrangement excitant.
Améthyste se mordit la lèvre mais soudain fronça les sourcils…La jeune femme était vraiment trop près…

"Tu veux du sexe ? C'est ce que tu veux ? Désolée de te décevoir mais jsuis pas un mec malgré ma dégaine. Mais sache que je vais te donner plus de plaisir que les mecs que tu as pu rencontrer..."

Son sang ne fit qu’un tour à l’entente des paroles de la jeune femme. Elle hésita longuement à s’enfuir, après tout une femme que l’on connait ni d’Adam ni d’Eve se propose de vous procurer du sexe…C’est assez louche…
Elle se recula mais la jeune femme ne lui en laissa pas le temps. Sans qu’elle eu le temps de dire ouf ses lèvres étaient déjà écraser au siennes… Améthyste ressentit à ce moment là beaucoup d’émotion, de la peur, de l’excitation, du plaisir, de l’envie… Tout se bousculer dans sa tête, il n’empêche que par reflexe elle essaya de s’enfuir. Encore une fois la jeune femme fut plus rapide car elle pétrissait ses seins pour l’empêcher de partir, elle lui massait les seins vigoureusement comme pour la forcer à rester près d’elle tant qu’elle n’aura pas fini son affaire… Améthyste avait très peur…

C’était quoi son problème elle ne pouvait pas aller se satisfaire ailleurs ?! C’est vrai quoi cette femme lui filait les jetons…
Le corps de la jeune femme réagissait aux attouchements, ses tétons devenaient plus dure, son sexe s’humidifier, ses muscles se tendait en bref même si elle ne le montrait pas elle prenait son pied !
La jeune inconnu se fit plus brutal ce qui ne rassura pas l’étudiante pour autant. Améthyste se retrouva plaqué contre arbre avec une main se baladant entre ses cuisses puis elle fut écrasé parterre avec les lèvres de la jeune femme sur sa culotte…

*Mon dieu mais qu’est ce qu’elle fait ?!*

Pendant qu’elle était perdu dans ses pensées, se demandant comment elle allait se sortir de là elle entendit un baragouinage de quelque chose et y accorda son attention.

"Au fait c'est quoi ton prénom avant que tu subisses la fureur d'une racaille ? J'aime pas rester dans l'inconnu. Jsuis Ran Nakagawa. Et toi petite gamine ?"

La jeune étudiante fronça les sourcils.

*Non mais il manquait plus que ca, pour qui elle se prend celle la…*

Elle ferma ses cuisses violemment se disant que la jeune femme devait avoir les oreilles qui bourdonnaient maintenant !
Elle en était ravie puis lança un regard noir à la jeune femme.

« Je ne vois pas en quoi ca te regarde, et je ne suis pas une gamine ! »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Le parc T.T [xxx]   Sam 17 Sep - 16:22

Ah elle me fermait les cuisses au nez, en plus ? J'avais toujours ma clope d'allumée. Je l'écrasais sur une de ses cuisses ce qui lui fit une jolie marque rouge. Les cuisses s'écartèrent d'elles-même et j'entendis la petite démone hurler. Je vis alors sa culotte entourée d'un plus gros halo foncé. Haha ! Elle était excitée, la belle. Je suçais la blessure que je lui avais infligée avec délicatesse puis de plus en plus fort de façon à lui faire un joli suçon. La culotte se mouilla encore plus. Je la retirais rapidement pour prélever de mes doigts du liquide vaginal. Je remontais ma main à ma bouche et le léchais.

"Sa sent la nourriture. Sucré, acidulé, un peu épicé..."

Je lui sourit sadiquement avant de bloquer tout mouvement de ses cuisses. Je me mis à laper le liquide puis à jouer de son clitoris avec ma langue. J'enfonçais ensuite celle-ci dans l'orifice, l'agitant sauvagement. Je reçus encore du liquide dans la bouche et sentais le corps de la fille trembler. Hin...ça l'excitait tant que ça ? Qui avait pu la rendre aussi sensible rien qu'avec des caresses sauvages ? Quelqu'un de plus pervers que moi en tout cas. J'ouvrais ensuite avec mon index et mon majeur puis les enfonçais d'abord pas petits à coups puis de plus grands. La fille tremblait de plus en plus. J'enlevais de mes dents les boutons de son haut, toujours en agitant mes doigts dans son vagin. Je dégrafais l'attache avant de son soutif puis suçais l'une de ses tétons déjà devenu dur. Je relâchais la pression sur le téton pour lui parler :

"Tu recherchais ça, non ? Ça te plaît à ce que je vois"

J'éclatais de rire et regardais droit dans les yeux la fille avec mes yeux verts. Je perçais son regard avec une légère chaleur qui me montait aux joues. Je voulais lui montrer comment une femme pouvait donner du plaisir, sans avoir besoin du gland d'un homme. Je lui volait un court baiser avant de reprendre les massages que j'effectuais sur son corps et son vagin.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Regarde bien cette étoile à droite au fond du ciel...

Un fou ? Non,
Améthyste Parker !


■ Messages : 331
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : Dariophile
■ Popularité : 365

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Le parc T.T [xxx]   Mar 27 Sep - 19:48

Améthyste était fière d’elle, peut être que la jeune femme allait la laisser tranquille après ca…Et non…
Au lieu de ca Ran écrasa sa cigarette sur la cuisse de l’étudiante, le cri qu’elle poussa ensuite était inimitable, un cri de douleur avec une pointe de plaisir.
Ce cri déchira le silence du parc au point que toute les petites bestioles coururent se réfugier la queue entre les jambes.
Améthyste haleta un instant, puis se débâtit de toute ses forces quand la bouche de Ran toucha la brulure…Mon dieu ce que sa faisait mal ! Elle aurait voulu pleurer mais hors de question de lui donner se plaisir, plutôt mourir !
Elle se mordit la lèvre presque au sang pour ne pas pleurer et pour oublier la douleur de sa cuisse.

Pendant qu’elle essayait de penser à autre chose elle oublia que sa culotte s’inondait de plus en plus et que Ran forcément l’avait remarqué… La jeune femme passa ses doigts dessus et y préleva le liquide. Améthyste rougit de tout son être, c’était vraiment gênant, surtout vue comment Ran se comportait avec se liquide….

"Sa sent la nourriture. Sucré, acidulé, un peu épicé..."

Améthyste regarda la jeune femme surprise, puis rougit encore et encore. Non mais elle n’était pas un aliment qu’on jugeait !
Pour qui se prenait-elle à la fin ! D’accord elle était excitante ! Oui elle avait envie d’elle ! Ok elle avait quelque chose que tous ses autres partenaires n’avaient pas !!!! MAIS, on ne se joue pas d’Améthyste Parker comme ca !
Comme pour répondre à sa précédente phrase la jeune femme essaya de se débattre plus que jamais, autant lui donner du fil à retordre à cette garce !
Voila que maintenant elle s’amusait à lui lécher le vagin ! Raaaa la garce, Améthyste savait très bien qu’elle ne pourrait pas résister à ce genre de chose ! Elle tremblait de tout son corps et capitula de toute façon le plaisir l’envahi trop rapidement elle n’aurait pas pu se débattre longtemps !
Elle gémit un peu plus fort quand les doigts de Ran explora son intimité, mon dieu ce qu’elle pouvait la désirer… D’ailleurs elle ne comprenait pas pourquoi….
La vieille Ran commença à la déshabiller, si elle était une gamine alors Ran était une vieille…Mon dieu son visage si près de ses seins… Elle mouilla d’avantage face à l’excitation que lui procurait Ran. Améthyste se retrouva presque nue face à la femme. Elle frissonna quand celle-ci joua avec ses tétons, toutes les parties érogènes de son corps étaient en action. Autant dire qu’elle n’avait jamais été autant excitée.

"Tu recherchais ça, non ? Ça te plaît à ce que je vois"

La jeune étudiante la regarda avec intensité et appart si elle rêvait, Ran rougissait ! Oui oui elle rougissait !
Puis l’enseignante lui vola un baiser qui ne manqua pas de la faire rougir également, elle pouvait se tromper mais Améthyste était persuadé que Ran essayait de lui prouver quelque chose…

« Essayes-tu de faire mieux qu’un pénis ? Parce que tu ne vaudras pas une grosse queue ! »
Elle lui fit un clin d’œil en sachant pertinemment qu’elle allait s’en prendre plein la gueule d’avoir dit une telle chose à la jeune femme…. Pas grave, c’est ce qu’elle voulait. Améthyste lui lança un regard de braise emplit de provocation.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Le parc T.T [xxx]   Dim 9 Oct - 13:39

"Essayes-tu de faire mieux qu’un pénis ? Parce que tu ne vaudras pas une grosse queue !"

J'éclatais de rire face à elle. Je me mis à la lumière de la lune pour que la jeune fille voie bien mon visage et mon corps. Je me déshabillais doucement devant elle. Les habits volèrent de chaque côté. Je me massais de ma main libre l'épaule gauche pour la faire craquer un peu. Mon corps ne ressemblait en rien à celui d'une femme. Il était certes fin, mais musclé et sans poitrine comme les hommes. Seul ma partie intime était féminine. Je rapprochais ma tête de la démone :

"Tu veux vraiment voir comment on fait mieux qu'un gros pénis ?"

Je fis un rire méchant et amusé. J'enfonçais avec force ma main dans son vagin en me léchant les lèvres. Je fis des va et vient plus brutaux, cassant et déformant petit à petit la paroi du sexe. Je pris la fille dans mes bras et la plaquais avec toute ma force sur l'écorce de l'arbre. J'accélérais le mouvement, transie par cette sensation de brûlure que me procurait ma main dans le sexe de ma "victime". Elle hurlait et m'arrachait la peau avec ses ongles, sans doute perdue dans des sensations de plaisir et de rage mélangées. Les seins de la démone sautaient et frétillaient sur chaque mouvement. Je les suçais avec avidité et mordais les petits tétons, pendant que ma main fouillait son vagin. Je la sentais partir de plus en plus à chaque mouvement. Je l'attrapais doucement par le cou et lui disais entre deux respirations :

"Alors on hurle autant qu'avec un gros pénis à ce que je vois....Tu mouilles comme si une vanne s'était ouverte."

J'éclatais de rire et l'entendais hurler de plaisir. Elle devint rouge et lâcha prise. Je retirais ma main puis la posais par terre. Je mis ma veste sur son corps et sortit mes clopes. Je m'asseyais près d'elle sans piper un mot, allumant ma cigarette avec mon collier briquet qui pendait à mon cou. Je regardais les étoiles sous l'écran de fumée que je créais. Je pris les affaires de la jeune fille pour les plier, quand une carte tomba. C'était une carte d'identité. Améthyste Parker. Je souris en apprenant l'info et me levais pour récupérer sa culotte et m'en aller avec. Je la laissais avec le reste de ses affaires, après lui avoir déposé un baiser sur la joue.
Revenir en haut Aller en bas




Un fou ? Non,
Contenu sponsorisé !



MessageSujet: Re: Le parc T.T [xxx]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le parc T.T [xxx]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un parc dédié à six héros Haitiens à Montréal.
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» Construction du Parc Quisqueya, version caribéenne de World Disney en Haïti
» Après le parc Borely { Chris
» Petit parc Londonien [Pv]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Tsubasa: Sujet xxx ou Hentai interdit au moins de 16 ans! :: Bavardages & Co :: Corbeille à RP-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit