[Hentaï, Yaoi, Yuri autorisés !]
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Clique ici pour voir l'histoire...  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les jardins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage

avatar
Le Grand Dieu

Un fou ? Non,
Itsuki Yamazaki !


Tsuba-Points : 200
■ Avertissements : 0
■ Messages : 1436
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 1587

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3 ème

MessageSujet: Re: Les jardins   Jeu 1 Mar - 19:59

Encore une heure dit Alyss, il se dit que qu'il partirais quinze minutes avant que sa sonne, il restait donc quarante-cinq minutes... Le temps passait vite, surement à cause du calme, qui mettait Itsu mal à l'aise.
Il se pencha alors en avant et mit ses coudes sur ses genoux en regardant le sol.


"Hum, si non, à part la musique, tu aimes quoi ?"



La musique c'était bien, mais ce n'était pas vraiment une passion pour le jeune homme, juste un "outil" pour faire passer le temps, contrairement à Alyss qui avait l'air d'y consacrer beaucoup de temps.
Et il faut dire que parler que de la musique pouvait devenir chiant.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Alyss Y. Elfélontia !


■ Messages : 98
■ Age : 21
■ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
■ Popularité : 116

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3ème

MessageSujet: Re: Les jardins   Sam 3 Mar - 15:17

- Hum, si non, à part la musique, tu aimes quoi ?

Bonne question. La métisse italienne ne savais pas quoi répondre. Etant toujours seule, elle s'était réfugiée dans la musique, elle n'aimais pas grand chose en particulier, peut-être lire et écrire, mais ça c'était que quand on la privais de musique. Imaginer ? Non... C'était trop gênant a dire. Se battre ? Là elle aurais passée pour un garçon manqué, ce qu'elle ne voulais pas être. Mais elle décida tout de même de jouer la franchise.

- Hum. Quand je n'écoute pas de musique, parfois je me bat... Mais je n'ai pas trop de gout en particulier.

Le regardant, elle attendait une réaction des plus négative, c'était pas trop rare de voir une fille se battre, mais de là a dire qu'elle aime ça...

- Et toi ? Tu aime des choses en particulier ?

Pour Alyss, discuter comme ça c'était mieux que d'assister a un cours ou le prof sortais des propos, qui était tous compréhensible les uns que les autres. Même si elle préférais de loin se plonger dans son petit monde ou diverses créature imaginaire y habitais...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Le Grand Dieu

Un fou ? Non,
Itsuki Yamazaki !


Tsuba-Points : 200
■ Avertissements : 0
■ Messages : 1436
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 1587

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3 ème

MessageSujet: Re: Les jardins   Dim 4 Mar - 22:25

Itsuki ricana lorsqu'il entendit qu'Alyss se battait, ce n'était pas pour se moquer, mais il ne savait pas comment réagir, c'était très étonnant ! Il ne s'attendait pas à sa, il prit donc sa avec humour et lui demanda alors:

"Tu pratiques un sport de combat alors ?"


Avant de tirer la langue. Alyss retourne la question, Itsuki aimait les trucs de mecs, des choses basiques, il chercha quand même et répondit:

"Beh, j'aime les choses basiques: les films, les jeux vidéos, le sport, la musique et dessiner j'dirais. Je n'ai pas de passion particulière comme tu peux le voir..."


Alyss paraissait un peu masculine au regard d'Itsu après que celle-ci lui dit qu'elle se battait. Mais sa beauté prouvait le contraire, le jeune homme lui fit alors un grand sourire.
Il pensa alors à la soirée qu'il allaient passer.


"Si tu veux ce soir on mange chez moi, ou au restaurant sa pourrait être cool..."
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Mamiya R. Saionji !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 23
■ Age : 27
■ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
■ Popularité : 50

MessageSujet: Re: Les jardins   Jeu 15 Mar - 22:43

|| La vie est une pute paraît il. Alors pourquoi ne se laisse t-elle pas contrôlée ? Pourquoi se refuse t-elle à la soumission, pourquoi. Comme dirait un chanteur, "Si la vie est une pute, pourquoi est-ce que je me sens si seule ?"||

Mamiya était arrivée depuis peu par ici. Elle avait du quitter ses parents, ses chers parents, eux qui avaient toujours été là pour elle, eux qui avaient toujours tout fait pour son bonheur. Eux qui étaient toujours derrière elle et qui l'avaient toujours rattrapée dans ses chutes...eux qui...enfin. Eux qui avaient été si présent dans sa vie, elle les avait laissé là-bas, dans sa belle petite maison bourgeoise. Dans sa petite vie tranquille, sa petite chambre, ses petites affaires...tout son bonheur enfantin et adolescent était resté. En l'attente d'une chambre, la petite japonaise avait été installée, par le grand soin de papa et maman, dans un hôtel luxueux un peu plus loin, en ville. Une chambre immense de princesse lui avait été choisie. Qui se plaindrait de cela ? Mamiya bien évidemment. Elle ne supportait pas les espaces trop grand, la nuit, c'était bien plus effrayant. La douce nippone croyait voir des ombres se terrer dans des coins sombres de la chambre, elle voyait des fantôme et les fenêtres qui projetaient la lumière de la lune reflétée par la mer ne faisait qu'agrandir et déformer le mobilier, transformant une bête armoire d'habit en une sorte de monstre manger d'enfant, une chaise en extraterrestre à grosse tête...ainsi de suite. La petite ne manquait pas d'imagination et son âge n'y changeait absolument rien. Mamiya avait une sainte horreur de la solitude et dans ce grand hôtel, sur terrain inconnu, dans cette vaste pièce qu'était la chambre, elle se sentait dans tous ses états, sauf entourées et rassurées. Le pire, c'est qu'elle ne pouvait rien y faire. Elle ne se voyait pas commencer à demander de la compagnie auprès du personnel de l'hôtel ou même, une idée qui la faisait rosir doucement, un hôte, qui était pourtant chose courante dans le pays.

||Une nouvelle aventure s'ouvre à moi. J'ai peur, je flippe tellement que j'ai envie de vomir. Depuis que j'ai mis les pieds sur cette île c'est comme ça. J'espère que ça va changer...autrement, je vais finir par en crever||

C'est vrai que malgré les 24 toute petite heure qu'elle avait passées là, s'occupant l'esprit à ranger un peu ses affaires, prendre possession de la chambre, se balader un peu en ville, elle ne semblait pas réussir à chasser le malaise qui l'avait prise dans le bateau déjà. Car c'était en effet le bateau de papa qui l'avait amenée là, n'ayant pas confiance en l'avion. Le trajet en taxi ensuite, ne lui permis pas de prendre un peu d'avance sur le Sommeil qui semblait avoir tant tardé à venir vers elle. Et même lorsqu'elle avait pris l'ascenseur et découvert sa suite, grassement offerte par son papa, Mamiya n'avait pas réussit à se sentir mieux. Rien en fait n'avait réussit à la faire voir les choses correctement, voir les choses sans angoisses. Elle espérait réellement que la vie allait être plus belle une fois qu'elle pourrait entrer dans sa classe, rencontrer des gens...et aussi...des garçons.

||Les garçons, c'est comme les bonbons. C'est bon, c'est sucré, acidulé, tendre, dur...c'est un peu tout, parfois écœurant, parfois addictif, mais jamais on ne les repousse...moi il faudrait que j'arrête...je dois être devenue diabétique||

Au moins, elle n'y avait pas pensé, elle n'y avait plus pensé. Pendant quelques heures, un peu de répit. Maintenant, ça lui reprenait. Il était midi, elle avait faim. Et pas seulement de nourriture. Le personnel lui apporta un petit repas, mais elle refusa poliment, préférant en profiter pour se doucher. Mamiya leur demanda juste un panier avec quelques mets, car elle voulait aller faire un tour sur le campus, voir ce que serait sa future vie. Et en même temps, elle pourrait prendre un peu l'air et aller déposer les papiers qu'elle avait dût remplir. Un saut par la douche, la poupée japonaise enfila ensuite une petite robe de dentelles rosées, lui arrivant à mi-cuisse, nouée à la taille par un gros nœud blanc. Le bas de la robe était évasé et accentuait la finesse de ses jambes qu'elle avait vêtue de longues chaussettes blanches avec des petits nœuds, terminant sa tenue par un léger châle de coton transparent et une petite paire d'escarpins assortit au rose de la robe. Mamiya avait toujours et aimera probablement toujours prendre soin de son corps, prendre soin de sa tenue. Elle était ultra féminine et ne s'en cachait absolument pas.

||La rue est un endroit qui est hostile. On y voit tant de chose, tant d'horreur, tellement rarement de belles choses...alors autant que je me montre au meilleur de ma forme...juste pour embellir un peu ne serait-ce, que mon quotidien. Comme un papillon sur un champ dévasté par les flammes...||

Les rues étaient désertes. Mais il fallait se dire qu'il n'était après tout que midi. Ayant bouclé sa chevelure sombre, Mamiya devait ressembler à une petite princesse, avec son panier sous le bras. C'était un peu cliché d'un bonheur qu'elle n'avait plus vraiment, mais soit. Cela lui faisait du bien de se sentir jolie. Pas fatalement admirée, mais au moins, se sentir belle dans sa peau. Doucement, elle avait pris le chemin de son futur, passant par les différentes rues. Heureusement pour elle, son sens de l'orientation n'était pas trop mauvais et elle pouvait lire les panneaux sans se demander en quelle langue c'était. Il ne lui fallut donc pas beaucoup de temps pour trouver l'endroit et pénétrer les lieux. Après un saut dans le bâtiment pour déposer ses papiers, histoire de compléter son dossier...

||Ce n'est pas parce que j'ai l'air d'une gamine de riche...que je suis une gamine de riche, que je ne sais pas ce que c'est que la vraie vie...et les peines.||

Mamiya sortit et put faire un peu le tour des bâtiments. Elle avait faim, du moins, son ventre commençait à crier famine. Aussi, s'activant, la demoiselle se rendit sur ce qu'elle avait vu en arrivant, à savoir, un magnifique jardin. C'était un cadre idéal pour manger un morceau. Elle pouvait choisir l'emplacement, n'étant que peu fréquenté visiblement, peut-être parce que les gens préféraient manger tranquillement dans un lieu fermé. Incompréhensible vu le temps magnifiques et les lieux paisibles. Marchant toujours, elle avait sortit une pomme et croquait à pleines dents dedans, s'arrêtant juste le temps de regarder le ciel bleuté.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Kaeden Oyama !


■ Messages : 23
■ Age : 24
■ Orientation sexuelle : Humm....Faut voir :p
■ Popularité : 31

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Les jardins   Ven 16 Mar - 20:08

La vie, ce n'est pas le paradis sur terre... Mais l'enfer! Du moins, c'est ce qu'il pensait...
Dès lors, si les ténèbres sont ici, que faire? Devait-il mourir pour être enfin heureux? A vrai dire, non... Heureux, celui-ci l'avait déjà été, du moins, il le fut l'espace d'un instant. Mais cet instant fut si merveilleux, si extraordinaire, que jamais plus, au grand jamais, il ne pourrait retrouver ce bonheur perdu, son nom? Lily...


Lily, sa tendre et bien aimée avait disparu, du jour au lendemain. La dernière fois qu'il l'avait vu, ses seules paroles "aimables" envers lui avaient été: "Lâches-moi, tu me gonfles!" Pourtant, il n'avait jamais pu se résoudre à lâcher prise. Pourquoi exprimait-elle un tel mépris à son égard, tout d'un coup? Cette question le hante encore aujourd'hui. 16 jours, déjà 16 jours qu'il l'attendait, inquiet, angoissé et totalement paniqué à l'idée qu'il pouvait lui être arrivé quelque chose. Hélas, le verdicte était tombé, hier à 17h45, un corps avait été repêché dans le fleuve, celui d'une jeune femme, très vite identifiée comme Lily McPhee, ancienne secrétaire du directeur qui n'avait pas tardé à la "remplacer". Que ce mot était cruel! Comment peut-on remplacer une femme aussi formidable qu'elle? Sa douceur, son visage... sa beauté, aucune femme ne pourrait jamais l'égaler! Et pourtant, c'était comme si celle-ci n'avait jamais existé.

Les larmes coulaient le long de ses joues abondamment. Sa tristesse était palpable à des km à la ronde, mais personne ne s'arrêta pour lui demander ce qui n'allait pas; Les gens passaient, tel des fantômes, sans même lui lancer le moindre regard de compassion. Mais il s'en fichait, tout ce qui lui importait désormais, était de découvrir la vérité. Déjà, le jour de sa disparition, le jeune homme avait reçu cette lettre par mail: "Désolé, Kaeden. Je me suis servie de toi. Et pourtant, je t'aimais, je t'aimais tellement fort, que je devais t'éloigner! Pour te protéger... J'espère que tu me pardonneras un jour et que tu trouveras rapidement celle qui te sera te rendre heureux, ton âme soeur..."

*Mais mon âme-soeur... c'est toi... Lily...* Pensa-t-il une dernière fois, avant de serrer sa main, pliant la lettre avant de la jeter parterre.

Qu'avait bien pu se passer? Cette terrible nuit... Pourquoi lui avoir écrit cette lettre? Quelques heures avant de disparaître, était-ce un avertissement? Essayait-elle de lui envoyer un appel à l'aide? Toutes ces questions lui trottaient dans la tête et le torturait mentalement. Si seulement, ce jour là, il l'avait prise par la main, emmené loin, très loin de cette vie... de cette ville... De ces clients! En effet, Lily n'était pas seulement la secrétaire de Muruta, c'était également sa muse... Il lavait choisit personnellement pour diriger ses affaires. Réseaux de prostitutions (dont des jeunes filles du lycée), drogues, et autres choses pas très catholiques qu'on ne recommande généralement pas aux jeunes filles. Tout cela, il en avait connaissance, et d'ailleurs, pour essayer de la comprendre, il avait même tenté un bref aperçu de son univers. S'en était bien trop pour lui, comment peut-on dormir l'esprit tranquille après avoir vu et fait tend de choses honteuses?

Et puis, la réaction du directeur, le lendemain de cette soirée fatidique avait été des plus étranges, non seulement il avait directement lancé une annonce pour lui trouver une remplaçante, mais en plus il ne faisait aucune démarche pour tenter de la retrouver ou de comprendre ce qui avait bien pu lui arriver. Rien. A croire qu'il en savait bien plus qu'il n'a pu le dire aux enquêteurs. Mais que pouvait-il bien leur dire? Que ce jour là, il l'avait envoyé personnellement rencontrer un "important" client? Un peu sadomasochiste sur les bords et violent? Bien sur que non... Dès l'instant où il n'a plus eut de nouvelles d'elle, il a directement compris. C'était des choses qui arrivaient, hélas, les morts ne peuvent revenir à la vie.

Mais... Et si... Et si cette fille retrouvé dans le fleuve n'était pas Lily? Après tout aucun teste sérieux n'avait été fait, la seule chose sur laquelle on s'était basé, c'était sur la "reconnaissance" du corps, faîtes par le directeur (quelqu'un de la famille semblait-il). Des filles qui disparaissent, c'était monnaie courante par ici. Il ne fallait donc pas perdre espoir... Oui, un jour... un jour, elle reviendra!

Se laissant glisser le long de l'arbre près du quel il s'était posé, celui-ci posa ses bras croisés sur ses genoux, la tête calée dans le creux, larmoyant, il continua de penser à elle...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Alyss Y. Elfélontia !


■ Messages : 98
■ Age : 21
■ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
■ Popularité : 116

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3ème

MessageSujet: Re: Les jardins   Dim 18 Mar - 19:07

- Tu pratiques un sport de combat alors ?

Souriant un peu, elle hocha la tête, pour elle c'était pas un sport mais un défouloir. Elle s'amusais a frapper ceux qui l'embêtais, même si elle n'aimais pas trop le terme "garçon manqué" qui la définissait bien en quelque sorte.

Il lui dit qu'il aimais tout ce qui était garçons, les jeux vidéos ect... Elle voyais maintenant Itsuki un peu différemment, mais pas d'un mauvais coté, au contraire. Pendant qu'elle pensait a ça, il la vit lui sourire, au début elle ne réagis pas.

- Si tu veux ce soir on mange chez moi, ou au restaurant sa pourrait être cool...

Haussant les épaules, elle ne trouva rien a lui dire.

- Ben comme tu veux, moi ça ne me dérange pas.

Elle pensa qu'elle était toujours neutre dans ce genre de décision, ce qui ne lui plu pas trop, mais elle était comme ça et elle ne savais pas quoi faire. Ni même quoi dire...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Mamiya R. Saionji !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 23
■ Age : 27
■ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
■ Popularité : 50

MessageSujet: Re: Les jardins   Dim 18 Mar - 23:24

||La loi de Darwin avance qu'avec la loi de la gravité, les pommes tombent des arbres. Moi j'évite de trop me promener sous ces derniers, j'ai trop peur de recevoir mon fruit préféré en pleine tête...c'est probablement très stupide...non ?||

Mamiya savoura un instant sa pomme et reprit sa marche, détournant les yeux du ciel. Elle avait appris par sa maman qu'il ne fallait pas fixer le ciel trop longtemps, les rayons du Soleil pouvait rendre aveugle. La jeune femme sourit à cette pensée, avançant tranquillement, son petit panier dans la main. Elle ne faisait pas vraiment attention aux gens, les observant parfois avant de se détourner. A dire vrai, elle n'aimait pas être fixée, alors elle ne le faisait pas aux autres. C'était somme toute assez logique. Mais lui, il attira son attention. S'arrêtant en bout de chemin, les yeux droits devant elle, la petite Mamiya le vit, au pied d'un arbre. Elle ne discernait pas bien ses traits, à cause de l'ombre que projetait sur son visage le feuillage touffu, mais elle voyait bien qu'il n'allait pas bien. Pourtant, personne n'avait l'air de s'en faire. Ils vaquaient tous à leurs occupations, sans sembler se soucier du pauvre garçon. Car oui, s'en était un...n'est-ce pas ?

|| On aura beau dire, l'altruisme n'est pas humain...car l'humain n'est pas altruiste. C'est triste non ? Ils attendent que ce soit leur tour pour râler, s'insurger. Le fait que cela arrive à d'autres ne les atteint pas...Peut-être qu'ils se rendront compte de leur égoïsme quand il n'y aura plus personne pour pleurer sur leur sort ?||

Mamiya était une gosse de riche. Certes. Elle avait toujours été gâtée par la vie, n'avait jamais eu de véritable souci. Elle ne connaissait pas ce qu'était une tragédie, elle ne savait pas ce qu'était un ennemi, elle ne connaissait pas la misère. Certes. Mais contrairement à tous ceux qui étaient présents, elle savait quand quelqu'un allait mal et elle se fichait bien de le connaître ou non, car elle n'aimait pas voir les gens pleurer. Terminant sa pomme, elle sortit un petit pain en forme de lapin de son panier, ses fameux petits pains qu'elle avait commander exprès, car elle ne les mangeait que sous forme animalière, malgré son âge. Elle s'avança au pied de l'arbre, gardant une certaine distance, se souvenant de la loi de la gravité. S’accroupissant, elle resta silencieuse longuement, observant d'abord, comme une bête curieuse, le jeune homme. Au départ, elle aurait pu croire qu'il s'était agit d'une fille, avec une telle chevelure qu'elle aurait pu d'ailleurs lui envier. Mais elle avait vite remarquer, à la manière de se tenir, de pleurer, aussi étrange que cela puisse paraître, qu'il était en réalité du sexe opposé. Et puis Mamiya l'avait sentit. Elle aimait trop les garçons pour ne pas savoir quand elle avait à faire avec l'un d'eux. Relevant la tête, elle vit que personne ne faisait attention, toujours affairés à rire et chanter, danser, courir, se courir après...s'embrasser pour certains. Elle soupira et tendis le petit pain vers le jeune homme, silencieuse, avec un petit sourire de compassion sincère graver sur le visage, son visage diaphane aux lèvres rouges.

||Le partage, c'est important. On ne peu se mettre à la place de quelqu'un. On ne peut imaginer ce qu'il ressent...on ne peut décemment dire " Je vois ce que tu veux dire". Non. Mais on peut partager un peu de son bonheur propre pour essayer d'estomper, car effacer, c'est le propre de la gomme...||

-La nourriture me redonne toujours le sourire...

La voix de Mamiya était douce, presque un chuchotement dans le vent. Elle n'avait pas voulu le brusquer et avait délibérément choisit ce ton. cela ne servait à rien de hurler, de mettre de la fausse joie dans ses paroles. Il suffisait d'être naturel. Le regardant toujours, sa petite main tendue vers lui, tenant ce petit pain en forme de lapin, elle était accroupie, sans se soucier réellement que sa robe était remontée contre ses genoux, dévoilant une petite culotte de dentelles roses. A dire vrai, elle était plus inquiète de voir ce qui tracassait le garçon, sans curiosité malsaine, que de savoir si sa pudeur était intacte. Le vent qui se levait caressait doucement ses boucles ébènes qui flottaient maintenant dans le vent, une mèche rebelle passant parfois furtivement devant son nez, qu'elle chassait d'un revers de sa main libre, restant, passible, dans sa position, bien que son bras commençait a tendre, à force de le garder tendu ainsi. Elle ne savait pas du tout comment allait réagir le pauvre herse. L'insulter, lui dire de la laisser tranquille, l'attaquer même ? Allait il simplement l'ignorer, pleurer de plus belle...elle s'en fichait. Elle voulait juste...juste qu'il voit que le monde n'était pas indifférent...du moins, pas totalement. Elle en tout cas ne l'était pas. C'était peut-être piètre, mais à ses yeux, c'était déjà quelque chose. Et puis ç'avait l'air plus grave, à entendre ses pleures, qu'une petite histoire de bobo. Mamiya sentait quand c'était une affaire de cœur. Elle en avait eu tant et tant qu'elle savait que parfois, c'était douloureux à en crever.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre à par entière

Un fou ? Non,
Sûrin Sôma !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 324
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 368

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 1ère année

MessageSujet: Près des bancs   Lun 9 Avr - 10:54

Je n'avais encore visité les jardins du lycée... Cela faisait depuis quelques jours que j'étais ici mais cela restait encore vaste, et nombreux étaient les coins et recoins encore inconnus de mes yeux. La vie à Tsubasa était différente de celle des autres établissements que j'avais fréquentés. Rares étaient les gens qui ne s'aimaient pas... au contraire tout laissait à croire que tout le monde couchait avec tout le monde. J'en avais fait moi-même expérience. Les gens y étaient... sympathiques. Mais j'éprouvais tout de même le besoin de respirer et de prendre de recule vis à vis d'eux. C'est pour cela donc que je me retrouvais dans les jardins du lycée. Je n'étais pas tout à fait isolée mais je savais qu'ici je ne serais autant gênée pour me détendre. Justement, un banc libre s'offrait à moi. Je ne tardai pas à m'y asseoir tranquillement.

Les écouteurs dans les oreilles, des musiques toutes plus douces les unes que les autres, le regard fixant le ciel n'en était pas moins vide, les pensés décousues... je demeurais inerte sur le banc. Les yeux se fermaient petit à petit, au début ce n'était que les plissements longs et lourds puis mes yeux se sont clos définitivement. L'épuisement peut-être... L'air de rien, tout juste arrivée ici je devais déjà aller en cours et me dépenser mentalement mais aussi physiquement, alors je venais tout juste de subir un changement horaire... de 10 minutes ? Ouais bon... c'était juste pour dire que je n'étais pas une grosse flemmarde et dormeuse. Les minutes défilèrent ainsi. Je demeurais détendue sur un banc de bois, avec les cheveux flottant au gré du vent.

Je perdis le fil de mes rêves lorsqu'un bruit indiscret, voire même monstrueux, atteignit mes oreilles. La tête en arrière je la basculai à l'horizontal pour satisfaire ma curiosité. Je vis une jeune lycéenne aux cheveux blonds attachés se tenant devant moi. Visiblement le bruit grotesque que je venais d'entendre provenait d'elle, juste à regarder les gens autour d'elle qui la regardaient étrangement. Qu'est-ce qu'elle avait fait.... ? Les gens se moquaient d'elle, ou plutôt gloussaient fortement. J'savais pas ce qu'elle avait fait mais voir des gens de payer les tête d'autrui m'énervait. En fait, cela m'énervait que quand ça me dérangeait... Parce que ouais, j'pouvais être sadique, moqueuse, sarcastique ou bien satirique mais que dans certaines circonstances, et que quand cela me chantait. En gros pour moi les gens n'avaient pas le droit de se moquer si j'en voyais pas l'utilité, stupide ? Oui très stupide même vous pouvez le dire. Tout ceci pour dire que cette scène qui se déroulait devant les yeux m'agaçait. Je me levai, le regard froid et prêt à manger quelqu'un qui oserait me contre-dire. Je m'approchai de la jeune fille aux yeux d'or et regardai d'un air massacreur les autres en haussant les sourcils. Ils dévièrent leur regard et continuaient ce qu'ils faisaient. J'étais fière, bah quoi ? Il y a pas de mal à être fière, si ? Mais faut pas croire, j'le montrais pas parce que sinon je passerais pour une fille... macho..?

J'oubliai vite ma fierté en percevant la fille juste auprès de moi qui me dévisageait étrangement. Oui, la fille qui venait de se faire ridiculisée je ne savais trop comment. Ça m'énervait, mais je fis abstraction en repartant en direction de... je ne sais où.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.revesdecriture.com

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Akira Kaburagi !


■ Messages : 30
■ Age : 27
■ Caractère : Gentil
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 47

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 2ème année

MessageSujet: Dans le jardin...Qu'est-ce que je fais là ?   Ven 11 Mai - 19:33

Quelle magnifique journée aujourd'hui ! Le ciel est bleu, les nuages blancs flottent à merveille et le soleil brille ! Bref, tout ce qu'il faut pour définir que le temps était super. Le jardin du lycée était rempli d'élève tous aussi joyeux les uns que les autres. Bref, c'est dans cette ambiance que se retrouve Akira. Il ne savait pas trop comment il avait atterrit là, ou plutôt, pourquoi il était là, simplement il s'était laisser porter par ses pas et ils l'avaient mené ici. Cela n'était pas pour déplaire le jeune homme, que du contraire, il serrait dommage de rester enfermer par ce temps justement. Akira suivait le sentier au milieu du jardin, le sourire aux lèvres, content d'être élève ici. C'est après quelques minutes de marche que le jeune homme décida de s'arrêter à l'ombre d'un arbre et de s'y allonger, posant sa main sur ses yeux, appréciant simplement ce moment de joie.

*Il fait vraiment magnifique aujourd'hui.*
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Putri Ivana !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 21
■ Age : 21
■ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
■ Popularité : 40

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 1ère année ._. Parait-il ?

MessageSujet: Re: Les jardins   Sam 12 Mai - 0:37

◦Putri Ivana◦
Dans le jardin... Qu'est-ce que je fais là ?
Rêve a écrit:
~ Où suis-je ? Je vis au dessus de moi... un poster ? Mais c'est celui de Black Butler... D'un geste brusque je me leva. Je suis dans ma chambre... de France... Comment c'est possible ? Oui c'était bien elle, le lit double, les poster sur tout le mur de droite, le mur de derrière peinte de couleur châtain, des gribouillages de ma petite soeur sur les autres murs, les deux bureaux collées au mur de gauche, laissant une petite qui séparait le lit double et la chaise de bureau, des lampes hautes entre les deux bureaux, l'étagère de livre juste devant le lit et le tiroir à "n'importe quoi" juste à côté. Je me levas vérifiant la suite, l'allée où le dressing était à gauche et la porte juste devant. En sortant de la pièce, je vis des visages m'étant familier, ce dressait devant moi ma petite soeur, j'en pleurais à la voir là. Oui c'était bien chez moi, je fonça vers le salon, je vis bel et bien ma soeur jumelle, l'arrière train posé sur la chaise d'ordinateur, le casque à fond qu'on l'entend de là où je suis, ne quittant pas ses yeux de l'ordinateur avec son MMO. Ma mère assise sur chaise, téléphonant, autour de la table à manger. Je n'en revenais pas compte, non je n'y croyais pas mes yeux. Et là, vint quelqu'un sonner. Ma mère me disant d'ouvrir, j'alla ouvrir. Je vis tous mes amis qu'ils étaient perdues ou non ils étaient tous là, mes ex aussi, n'oubliant pas celui avec qui j'ai filer ma virginité alors qu'il était fiancée... Ils souriaient tous, mais bizarrement quand un commençais à parler, ce n'étais qu'en fait un cauchemar. Les mots qu'ils disaient tous étaient des plus insupportables à entendre.


« Sale garce ! », « Impossible d'avoir une relation avec un mur pareil. », « Tu me fais honte ! », « C'est ta faute »


« Non, non ! ARRÊTER ! »
suppliais-je en pleurant

~
Aïe. Ouf ce n'était qu'un rêve ... Mais en faite ... Qu'est ce que je fou dans les bras d'un mec ? ...
Ah oui je me souviens ! Je n'avais nulle part où dormir, car j'avais oublié mes papiers de logement et vu que le portail était fermé quand j'ai voulu aller à l'hôtel, j'ai dormi sur l'arbre. Mais je crois que je suis tombée de mon arbre, moi. Bon je fais quoi moi ? Je regardais le garçon attentivement. Des yeux bleu ? ... Gloups, je me rappelais de mon rêve, un personne qui était dessus aussi, en repensant à cela, je me automatiquement repousser le garçon. Et lui dit d'une voix totalement faible.


« Excuse-moi, je suis tombée de mon arbre... Tu t'es pas fait mal ? »
mes yeux se cachant derrière ma frange, je lui souris, mais en même temps je le crains... et pris une distance.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/Cobeni.Hanasaki

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Akira Kaburagi !


■ Messages : 30
■ Age : 27
■ Caractère : Gentil
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 47

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 2ème année

MessageSujet: Re: Les jardins   Sam 12 Mai - 21:30

Le jeune homme était à l'aise et ne pensait à rien, simplement pour apprécier ce moment de repos. Mais quelque chose, ou plutôt quelqu'un, le sortit de ce moment calme et reposant. Une fille venait de lui tomber dessus ! Heureusement, Akira n'était pas un garçon agressif, donc il ne s'énerva pas et fixait plutôt la jeune fille. Elle s'excusa tout de suite et posa ensuite la seule question pouvant accompagner des excuses dans un cas comme celui-ci. Bref, le jeune Akira répondit avec un sourire, puisque visiblement, ça avait l'air d'aller.

"Ne t'en fais pas...Non je n'ai rien, et toi ?"

Oui, il lui renvoyait la question parce que après tout, elle venait de tomber d'un arbre, une chose qu'on ne vit pas tous les jours et on peut aussi se faire mal à la suite d'une telle chose. La journée d'Akira venait sans doute de changer de direction suite à cette rencontre mais ça n'était pas plus mal, ça fait une rencontre de plus pour lui.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Putri Ivana !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 21
■ Age : 21
■ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
■ Popularité : 40

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 1ère année ._. Parait-il ?

MessageSujet: Re: Les jardins   Dim 13 Mai - 6:53

◦Putri Ivana◦
Dans le jardin... Qu'est-ce que je fais là ?
Mon dieu... Je viens de faire, le pire de mes cauchemars depuis que je suis arrivée ici... Le coeur serré à la vue d'un garçon, ah mon réveil, les même yeux que celui que j'ai donné ma virginité, je ne pouvais le regarder que plus en face. Se décalant de cette personne d'un bon mètre, les yeux cachés derrière la frange et un sourire faux sur le visage, je le craignais. Puis pour m'excuser de ma chute et puis j'étais comme même un peu lourd, je lui ai demander si tout allait bien. Un de mes yeux, lui ne s'était pas cachées, il le regardait, sa réponse était accompagnée d'un sourire tout en me fixant. Il me renvoyais ma question.

« Ne t'en fais pas...Non je n'ai rien, et toi ? »

Je le faisait attendre un peu ma réponse qui même si ça n'allait pas, je dirais toujours oui, n'arrivant jamais à dire non, mais sur le cas, physiquement ça va, mais mentalement, non. Un de mes oeil l'observais, le décrivait et le cerveau les recevais. Ce jeune homme aux yeux d'un intense bleu et au cheveux noirs, le grand sourire sur son visage, il me terrifiait car il lui ressemblais. Je soupirait un instant, où en même temps, l'oeil qui l'observait, s'est lui aussi cachés. Et toujours avec le sourire faux, je lui répondait enfin après un instant.


« Umh. Oui ne t'en fait pas. »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/Cobeni.Hanasaki

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Akira Kaburagi !


■ Messages : 30
■ Age : 27
■ Caractère : Gentil
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 47

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 2ème année

MessageSujet: Re: Les jardins   Jeu 17 Mai - 11:23

Pas de casse donc, c'était une bonne chose. Le jeune homme regardait cette fille tombée de l'arbre, une des premières rencontre que faisait Akira depuis son arrivée ici. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'était une rencontre quelque peu spéciale. Avec tout ça, il en oubliait les bonnes manières, et c'est toujours avec un air très souriant qu'il prit la parole.

"Dans ce cas, tant mieux ! Je me nomme Akira Kaburagi, et je suis enchanté de cette rencontre."

Dit-il en s'inclinant légèrement. Les manières de ce jeune hommes étaient vraiment très respectueuse. Oui, le respect était une chose importante pour le jeune garçon qui ne possède pas vraiment de méchanceté gratuite dans son caractère.

"Et je suis aussi surpris par cette rencontre quelque peu étrange."

L'honnêteté était une de ses qualités, et il laissait toujours sortir ce qu'il pensait, parfois ça le conduit même à des situations mauvaises, mais bon, il en sortait généralement sans trop de bobo.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Kusai Brief !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 12
■ Age : 25
■ Orientation sexuelle : hétérosexuelle
■ Popularité : 23

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Les jardins ? Un nouveau monde [PV Natsu]   Mer 4 Juil - 17:09

Kusai Brief a écrit:
Kusai s’avança lentement dans le lycée, un endroit inconnu ou il allait devoir faire ses preuves. Faire ses preuves à qui ? Il ne l’avait que trop fait à Toronto, mais ici ce n’était pas chez lui, ce n’était pas son lycée, ni ses amies. Aucun des visages qu’il croisait ne lui était familier. Un frisson parcouru l’échine du jeune homme, il aurait tellement aimé être dans sa salle de boxe avec son entraineur pour se vider l’esprit et revenir éreinter chez lui pour dormir. Après avoir parcouru plusieurs couloirs et à l’évidence s’être perdu il décida de faire demi-tour et de repartir d’où il était venu.

Il descendit les escaliers deux par deux et arriva dans le hall, il en sortit et le soleil illumina sa journée, enfin la vision de l’astre lui réchauffa grandement le cœur. Il souffla en se grattant la tête sans savoir ou aller au préalable. Pourquoi est-ce qu’il n’avait pas accompagné ses parents durant la visite du lycée ? Il tourna la tête à gauche puis à droite et remarqua qu’un groupe d’élève se dirigeait vers ce qui semblait être un grand jardin. Peut-être y trouverait-il un endroit au calme pour se calmer afin de ne pas tuer qui que ce soit le premier jour.

Tranquillement il se dirigea vers les jardins, plusieurs dizaines d’élèves y étaient réunis certainement pour parler de leurs weekend et de ce qu’ils avaient fait durant ces deux jours. Kusai chercha du coin de l’œil un coin tranquille ou il pourrait aller s’assoir et réfléchir à comment retrouver son chemin pour aller en cours, si toutefois il décidait d’y aller aujourd’hui. Enfin il aperçut ce qu’il cherchait un banc sans personnes autour de quoi être tranquille sans entendre les autres rigolés à deux kilomètres. Le canadien s’avança vers le banc et y jeta son sac, il s’assit et plaça sa tête entre ses mains. Il réfléchit à tous ses amies qu’il avait été contraint de laisser à Toronto, sans explication ni rien d’autre hormis un « Je pars loin d’ici…Au revoir. » et en cet instant précis il se maudissait de ne pas avoir pris son meilleur ami dans ses bras, de même qu’Arya. Sa seul amie fille avec qui il n’avait jamais rien tenté de faire.

Il souffla un grand coup et sortit son téléphone. Heureusement que ses parents lui avaient quand même prit un abonnement avec appels et SMS illimités à l’étranger, sans quoi il aurait été encore plus perdu qu’il ne l’était déjà. Il regarda son fond d’écran et sourit, que des bons souvenirs avec sa famille d’adoption, et pas sa famille de sang. Il s’allongea sur le banc et sortit une paire d’écouteurs qu’il plaça dans ses oreilles. Rapidement une musique douce et envoutante s’infiltra dans ses oreilles et le calme vint presque aussitôt, le jeune homme ferma les yeux pour réfléchir à la journée qui s’annonçait.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre faisant vraiment partie du forum «

Un fou ? Non,
Natsu Sona !


■ Messages : 250
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : Hétéro (touche à tous)
■ Popularité : 259

Feuille de personnage
■ Année d'étude : Terminal

MessageSujet: Re: Les jardins   Mer 4 Juil - 17:47

C'est du haut de son un mètre soixante-cinq que Natsu, les cheveux dans la brise légère arriva dans le jardin d'un pas lent. Il faisait beau, le soleil bien rond brillait haut dans le ciel et comme a son habitude, la jeune fille attirer par cet astre séchait les cours pour ce divertir et peut être draguer un ou deux mec au passage...Ne voyant que des groupes dont elle ne connaissait même pas un membre, elle alla s'assoir sur un banc, cherchant une personne assez intéressante pour elle.

Son regard se posa sur un mec aux cheveux blond et en épies qui était allonger la bas sur un banc pas très loin d'elle. Il semblait basique, mais un truc attira l'intention de la belle en uniforme, jupe court qui se leva pour s'approcher. Un fois arriver a sa hauteur de son visage, elle s'inclina, regardant le jeune homme dans les yeux, leurs visages parallèles. Il avait de grand yeux vert, mais ne semblait pas japonais et elle était sur de ne jamais l'avoir vu auparavant.

Elle se mit a sourire et d'une voix agréable et un peut moqueuse dit:

-Salut toi! T'es pommé? Moi, c'est Natsu...


Puis elle s’assit sur le banc comme ci, ils étaient de vieille connaissance, repliant une jambe contre elle et laissant apparaitre un bout de sa culotte.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Kusai Brief !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 12
■ Age : 25
■ Orientation sexuelle : hétérosexuelle
■ Popularité : 23

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Les jardins   Mer 4 Juil - 18:43

La musique l’entrainait dans une douce et calme harmonie. Le jeune Brief écouta se passage en le récitant aussi lentement que la musique l’exigeait. Cette chanson lui rappelait le calme qui s’emparait de lui après avoir gagné son combat contre le champion de sa région. C’était alors lui qui était devenu le champion sans être jamais détrôné jusqu’à son départ ou il avait dû abandonner la ceinture.

Arf, il chassa ce mauvais souvenir de sa mémoire. Ce n’était pas le moment sans compter qu’il avait une invitée en approche. Kusai jeta un coup d’œil rapide à la fille que se rapprochait de lui rapidement. Elle était plutôt jolie, avec sa mini-jupe et son gros décolleter. Le canadien se demanda si c’était un rituel pour les filles d’ici que d’être habillée aussi court. Les canadiennes étaient différentes, dans un sens elles s’habillaient provocantes mais il fallait dénicher le bon moment pour voir ce qu’il y avait à voir. Là c’était autre chose, non pas que ce n’était pas intéressant loin de là, mais le challenge n’y était plus.

La jeune femme se pencha au-dessus de lui avec un sourire béat aux lèvres. Il fit glisser un de ses
écouteurs pour éventuellement écouter ce que la jeune femme avait à lui dire.

-Salut toi! T'es pommé? Moi, c'est Natsu...


"Quel incroyable sens de la déduction"
pensa Kusai. La jeune femme s’assit à côté de lui dévoilant une petite partie de ses sous-vêtements. Le canadien essaye de ne pas trop y prêter attention, sans oublier de regarder un peu quand même. Il s’assit alors sur le banc, et regarda la jeune femme pendant plusieurs secondes sans trop savoir quoi répondre, ou même si il devait partir.

-Je m’appelle Kusai… Ouais je suis un peu pommé, je suis nouveau ici. Et je n’arrive pas à me repérer, mais tant pis je sécherais aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre faisant vraiment partie du forum «

Un fou ? Non,
Natsu Sona !


■ Messages : 250
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : Hétéro (touche à tous)
■ Popularité : 259

Feuille de personnage
■ Année d'étude : Terminal

MessageSujet: Re: Les jardins   Mer 4 Juil - 19:40

Natsu attendit bien cinq minutes avant que le beau garçon blond lui répond après s’être assit près d'elle. Elle écouta bien tous ce qu'il disait et aussi ou il avait le regard car si il y avait bien un truc que la petite bleu avec retenu c'était bien ça : on ne sais jamais avec les mecs, tous peut avoir de l'importance. Et cette fille l'avait bien comprit.

*Donc, je ne me suis pas tromper, c'est bien un nouveau. Kusai...beau prénom, mais je savais bien qu'il était pas japonais, Brief ce n'est pas vraiment de notre culture et son teint et spécial*


- As tu es bien nouveau, je me disait aussi ta tête m'est...

Une petite pétale d'un des arbres du jardin tomba sur les cheveux du blondinet et fit sortir Natsu de ses pensées. Apparemment il ne l'avait pas remarquer... Elle s'approcha doucement posant une main sur le banc ainsi que ses genou. Ses joues rougissaient un peu et ses lèvres pulpeuses appelaient au baiser quant a ses yeux bleu, ils étaient illuminées d'étoiles. Sa position sur le banc était même suspect... Son visage était maintenant au niveau des cheveux blond ce qui placer sa poitrine généreuse et bien décolletée dangereusement devant le visage du nouveau. D'un petit geste elle attrapa le pétale entre son pouce et son index sans tiré aucun cheveux de Kusai, puis elle se rassit comme au début regardant le pétale rose avec un grand sourire.

-Tu avais sa dans les cheveux... donc tu veux un guide c'est sa?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Kusai Brief !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 12
■ Age : 25
■ Orientation sexuelle : hétérosexuelle
■ Popularité : 23

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Les jardins   Mer 4 Juil - 20:05

Le canadien observa la jeune femme en attendant une éventuelle réponse, ou un éventuel mouvement de sa part pour lui signifier qu’elle avait bien comprit de quoi parlait le jeune homme. Et finalement elle se décida à parler à Kusai.

- As tu es bien nouveau, je me disais aussi ta tête m'est...

« Tu te disais bien que ma tête ? » songea Kusai. Puis elle s’arrêta dans sa phrase comme si elle était absorbé par autre chose, une chose que le canadien n’avait pas vu ou entendu. Puis elle se leva et si dirigea dangereusement vers lui. Le canadien la regarda d’abord d’un œil suspect avec un sourcil levé, puis elle se rapprocha encore, et encore. « Mais qu’est ce qu’elle fait ? » pensa t’il. Ne pas savoir ce qu’elle voulait mettait le jeune homme plutôt mal à l’aise. Elle se pencha vers lui et l’espace d’un instant il fut absorber par ses yeux, jusqu’à ce qu’il ne les voit plus et que cette magnifique vision soit remplacer par le décolleter de la demoiselle.

Il tenta du mieux possible de détourné le regard. Après tout c’était son intimité à elle pas la peine de regarder plus que nécessaire. Il sentit ses joues rougir légèrement sous l’effet de la gêne, et Natsu qui semblait vouloir absolument toucher ses cheveux blonds. Puis la jeune femme se remit à la normal comme si de rien n’était en tenant une sorte de pétale dans ses doigts qu’elle montra au garçon. Elle venait de faire tout ça simplement pour rattraper un pétale ? Elle lui sourit avant d’ajouter.


-Tu avais sa dans les cheveux... donc tu veux un guide c'est sa?

-Ouais, un guide pour la journée, voir pour la semaine même. Parce qu’avec le sens du repérage que j’ai il va me falloir un peu de temps avant d’être capable de ne pas me perdre dans ce lycée. Ça fait longtemps que tu es là toi ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre faisant vraiment partie du forum «

Un fou ? Non,
Natsu Sona !


■ Messages : 250
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : Hétéro (touche à tous)
■ Popularité : 259

Feuille de personnage
■ Année d'étude : Terminal

MessageSujet: Re: Les jardins   Mer 4 Juil - 20:51

-Moi, je veux bien...

Natsu laissa le pétale s'envoler doucement du creux de sa main et se retourna vers Kusai avec un air niai et souriant. Le pauvre, il n'avait pas le sens de l’orientation ce qui n'était pas le cas de la jeune fille...Ce lycée, elle le connaissait comme son soutif, mais la question était comme cela se fessait il? En trois semaine qu'elle était la, aucun des professeurs d'ici n'avait vu une fois l'extravagante jeune fille en court... et pourtant elle connaissait les moindres recoins de l’établissement.

-Je veux bien être ta guide ici, sa fait trois semaines que tu suis ici et je connais tout, même le coté garçon...

Elle se leva et s'étira vers le haut, puis se retourna vivement et se pencha vers lui, index en avant.

- Mais, j'ai pas dis que sa serait gratuit et on commence par les jardins, j'ai pas envie de me faire pigeonner par un surveillant car je suis pas en cours...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Kusai Brief !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 12
■ Age : 25
■ Orientation sexuelle : hétérosexuelle
■ Popularité : 23

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Les jardins   Mer 4 Juil - 21:40

Kusai attendit un peu que la jeune femme en face de lui réponde à sa phrase. Enfaite il n’y avait pas forcement de réponse même si il espérait qu’elle se propose pour faire le guide.

-Moi, je veux bien...

Yes ! Enfin il allait pouvoir faire le tour du lycée sans avoir à se perdre grâce à cette jeune fille. Le boxeur avait de la chance sur ce coup-là, il avait toujours de la chance d’ailleurs. Il lui sourit pour montrer sa gratitude envers elle.

-Je veux bien être ta guide ici, ça fait trois semaines que tu suis ici et je connais tout, même le coté garçon...

Même le coté garçon ? Cette fille avait quelque chose d’extrêmement pervers, un brin subtil mais pervers. Kusai se demandait bien de quoi elle pouvait parler quand elle disait cela, même si il se doutait bien qu’en trois semaines la jeune fille avait dû rencontrer pas mal de garçon, se liée d’amitié à eux et plus si affinités. Elle se leva, et le blondinet suivit son mouvement. Il attrapa son sac et y rangea son portable ainsi que ses écouteurs.


-Mais, j'ai pas dis que sa serait gratuit et on commence par les jardins, j'ai pas envie de me faire pigeonner par un surveillant car je suis pas en cours...

Le jeune homme la regarda un sourcil levé. Lui non plus n'avait pas vraiment envie de se faire choper par les pions parce qu'il n'était pas en cours le premier jour dans son nouveau lycée. Ca n'aurait pas fait bon élève aux yeux des surveillants et des profs. Et encore plus aux yeux du directeur.

Et puis pas gratuit ? Qu’est ce qu’elle entendait par là, le canadien n’avait que peu d’argent sur lui en ce moment. Et il n’était pas vraiment prêt à payer une fille pour qu’elle lui fasse visiter son lycée. Enfaite il était prêt à payer personnes pour une visite de son lycée il préférait encore se perdre pendant les quinze prochains jours que de payer. Puis il se reconcentra sur elle, il passa son sac par dessus son épaule droite et la suivit dans le jardin. La question du dit payement trottant toujours dans sa tête.

Il leva les yeux pour admirer le soleil qui lui réchauffait le visage. C’était presque magique, sa l’aurait été si il c’était trouvé n’importe où d’autre que dans son lycée. Mais il y était et il n’avait guère le choix.

-Dit moi Natsu… Quand tu parles de « pas gratuit » tu entends quoi par-là ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre faisant vraiment partie du forum «

Un fou ? Non,
Natsu Sona !


■ Messages : 250
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : Hétéro (touche à tous)
■ Popularité : 259

Feuille de personnage
■ Année d'étude : Terminal

MessageSujet: Re: Les jardins   Sam 7 Juil - 9:21

Il marchèrent s’enfonçant un peu plus dans le jardin ou des arbres de différente races et de différentes couleurs commencèrent a être plus nombreux et de plus en plus grand. La jeune fille en uniforme avançait devant le garçon d'un pas léger, elle avait bien entendu la question du blondinet mais elle hésitait encore pour sa réponse.

*Dit moi Natsu… Quand tu parles de « pas gratuit » tu entends quoi par-là ? j’entends par la que je vais m'amuser avec toi(sourire sadique)... euh, non plutôt que je vais te demander de l'argent(a des dollars dans les yeux) et si je lui demande de...*


Elle se retourna vers lui, les main dans son dos et se tortillant de gauche a droit.

-Pour toi, sa serait quoi le prix parfait si tu aiderais quelqu'un de nouveau a connaitre son nouveau bahu?


puis elle arrêta de bouger et le regarda dans les yeux, jouant de son regard doux et aguicheur...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Le Grand Dieu

Un fou ? Non,
Itsuki Yamazaki !


Tsuba-Points : 200
■ Avertissements : 0
■ Messages : 1436
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 1587

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3 ème

MessageSujet: Re: Les jardins   Jeu 12 Juil - 14:40

Itsuki trouvait que Alyss avait un caractère légèrement étrange, mais sa ne lui déplaisait pas pour autant, puisqu'il l'a connaissait a peine...
C'était surement parce qu'elle agissait différemment face à de nouvelles personnes...
Itsuki se posait beaucoup de questions. pendant que le temps s'écoulait.

"Bien on verra sa..."


Itsuki s’étira encore une fois. Il n'aimait pas trop rester sur place, surtout quand il y avait rien à faire.

"C'est un peu ennuyant de rester la à rien faire, tu trouves pas ?"


Demanda Itsuki en riant. De toute manière il restait peu de temps avant de s'en aller... Le temps passait lentement et le jeune homme n'arrêtait pas de penser aux cours, sa lui donnait vraiment la migraine...

"Tu veux pas marcher un peu ? Avant d'y aller"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Kusai Brief !


■ Avertissements : 0
■ Messages : 12
■ Age : 25
■ Orientation sexuelle : hétérosexuelle
■ Popularité : 23

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Les jardins   Ven 13 Juil - 10:43

Le jeune Brief suivait sa camarade dans le jardin en étant très attentif à chaque recoin de l’endroit. Il tenait à tout mémoriser afin de ne pas se perdre une nouvelle fois dans le lycée. Et il aurait la flemme de demander aux gens à chaque fois son itinéraire. De temps son regard se portait sur la jeune Natsu qui lui avait proposée de lui servir de guide dans le l’établissement pour la journée.

Cependant il restait toujours septique sur ce qu’elle allait lui demander comme moyen de paiement. Soudain il s’arrêtât lorsque la jeune fille aux cheveux bleue se tourna vers lui avec les mains dans le dos. Étrangement son regard n’indiquait rien de bon aux yeux du jeune canadien.


-Pour toi, sa serait quoi le prix parfait si tu aiderais quelqu'un de nouveau a connaitre son nouveau bahu?

« Très bonne question » pensa le jeune garçon. Il posa sur son crâne et réfléchit quelques secondes, puis il afficha un grand sourire l’air de dire « j’ai trouvé ce qui me ferait plaisir à moi ». Puis il fixa la jeune femme et s’approcha doucement d’elle.

-Un bon repas, je pense que ça ce serait le pied comme prix parfait !

Qui à oser dire que les hommes ne pensaient jamais à rien d’autre qu’au sexe ? De plus Kusai était du genre à manger pour trois et un bon repas le midi ne le dérangeait absolument pas. Il restât là à fixer sa camarade en attendent sa réponse.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Alyss Y. Elfélontia !


■ Messages : 98
■ Age : 21
■ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
■ Popularité : 116

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 3ème

MessageSujet: Re: Les jardins   Lun 16 Juil - 22:32

Pendant quelques secondes, Alyss pensa qu'elle devrait agir différament avec Itsuki, elle le connaissait un peu plus, donc elle avait plus confiance que d'habitude, elle s'autorisa alors à sourire un peu plus. Et à être plus expressive aussi.

Elle observa Itsuki pendant qu'elle pensait tout ça ce n'est que quand il reprit la parole pour la seconde fois qu'elle sorti de ses pensées. Elle se contenta de hocher la tête. Alyss regarda une nouvelle fois sa montre, elle soupira mentalement, elle ne voulait pas aller en cours, tout ce qu'elle voulait c'était être tranquille.

- Tu veux pas marcher un peu ? Avant d'y aller.

Se levant, elle passa sa main sur sa nuque puis leva la tête ce qui fit pour effet de faire craquer son cou, puis Alyss soupira de soulagement, elle avait un peu mal au cou quelques fois. Cela lui fit donc un peu de bien. Reposant son regard Itsuki elle eu un petit rire nerveux, elle se doutait qu'il l’avait entendue mais elle ne voulait pas qu'il pense d'elle comme étant une fille bizarre.

- Pourquoi pas ? Ca fera passer le temps, au lieu de ne rien faire avant que les cours commencent…

Passant devant lui elle s'étira les bras et observa les alentours tout en ce demandant si elle pourrait revenir ici quand elle le voudrait, c'était calme et elle aimait bien ça...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre faisant vraiment partie du forum «

Un fou ? Non,
Natsu Sona !


■ Messages : 250
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : Hétéro (touche à tous)
■ Popularité : 259

Feuille de personnage
■ Année d'étude : Terminal

MessageSujet: Re: Les jardins   Mar 17 Juil - 20:06

La réponse du garçon laissa sur le cul la belle aux cheveux bleu qui après l'avoir fixer avec de grands yeux rond étonner, se mis a éclater de rire. Aparement, c'etait pas un daleux...enfin, si mais pas comme elle le pensait et comme elle les appréciait. Natsu arrêta de rire progressivement puis elle croisa les bras et reprit son calme. Il était si près d'elle, qu'elle pouvait sentir son parfum comme si elle était dans son cou. Il était mignon...vraiment. Elle lui sourit gentiment.

-OK! Donc tu me dois un restaurant... en tête a tête...mmmh, et de ton choix, je suis gentille je te laisse choisir.

Elle sauta sur un tronc d'arbre coucher a coté d'eux et marcha dessus sur la pointe des pieds, balançant des bras comme une funambule assez hésitant. Elle fessait ça avec agilité et liberté dans ses mouvements, comme si elle flottait au dessus. Natsu alla jusqu’à bout puis se retourna et revient assez vite sans la moindre hésitation, ni vertige, s'accroupissant sur le tronc vers le garçon blond.

- Mmmmh, au faite, tu viens d’où, car je sais que tu es pas pure jap?
Revenir en haut Aller en bas




Un fou ? Non,
Contenu sponsorisé !



MessageSujet: Re: Les jardins   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les jardins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» DES JARDINS A VISITER
» JDR "Nains et Jardins"
» [UploadHero] Effroyables jardins [DVDRiP]
» Association Jardins du Monde
» Les jardins japonais.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Tsubasa: Sujet xxx ou Hentai interdit au moins de 16 ans! :: Bavardages & Co :: Archives :: Corbeille à rp's-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit