[Hentaï, Yaoi, Yuri autorisés !]
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Clique ici pour voir l'histoire...  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le parc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Admine sadique

Un fou ? Non,
Gloria !


■ Messages : 1677
■ Age : 25
■ Caractère : Bad Girl
■ Orientation sexuelle : Ahahah!
■ Popularité : 730

Feuille de personnage
■ Année d'étude : Quatrième

MessageSujet: Le parc   Sam 9 Juil - 17:31

Gloria n'avait vraiment pas envie d'aller au lycée aujourd'hui, même si il s'agissait du premier jour... Et puis on avait de toute manière pas besoin d'elle! Elle n'était que prof de gym après tout...

Elle profita donc de cette belle journée pour se détendre sur le banc du parc de la ville. C'était un magnifique endroit et à cette heure-ci il n'y avait quasiment personne! Quoi de mieux alors pour profiter du paysage et d'écouter le champ des oiseaux...

Cependant son repos fut de courte durée, voilà qu'en scrutant l'horizon, elle apperçut Lizzie, sa tante...
Horreur! Si il advenait qu'elle l'apperçoit, la pauvre devrait supporter son blabla incessant durant des heures! Vite! Il fallait réagire, c'est ainsi que d'un bon elle se leva et se mit à marcher vers la sortie en cachant son visage avec sa main. Malheureusement, son style vestimentaire était tellement reconnaissable que Lizzie eut tôt fait de l'appercevoir..



"Yoouhouu! Ma chériiee!"

Enfer et damnation! Ca y était, elle était fichu...

*Oh non... Tout mais pas elle! Pitié!*Pensa-t-elle à mis voix...

Ne pouvant plus l'esciver, celle-ci se décida à se retourner tout en affichant un sourir dès plus forcé.

"Tiens... Mais qui voilà... Ahahah!..." *Sauvez moi... -_-"*

Lizzie se raprochait de plus en plus vite, si bien qu'elle fut en peux de temps en face de sa petite "chérie".

"Ca faisait un bail dis donc! Comment vas-tu Mar...?"

Elle n'eut même pas le temps de terminer sa phrase que la jeune gothique répliqua immédiatement: "GLORIA!"

Sur ce, sa tante sur ce se mit à rire un peu, fort amusée par l'attitude de Gloria, elle ne put s'empêcher de continuer à la taquiner...

"Mais bien sur! Alors, tu te portes bien?"

*Lache moi...* [/b]

"Moi? Bien..." Répondit-elle sans lui poser de réponse en retour, en esperant que cela puisse écourter leur discution.

"Oh moi si tu savais! J'ai fais le tour du monde cet été, j'ai été en Espagne, en Ecosse, en blablablabla..."

La pauvre Gloria n'en pouvait plus! Celle-ci priait le ciel que quelqu'un fasse taire cette vielle truie.

*Ta gueule... On a compris! Passionnant... Ferme là merde! Putin mais c'est qu'elle va me rendre dingue cette pétasse!*

"Oh!-C'est-Vrai?-Woaw!-Ca-alors!". Reponda-t-elle de façon exagerée presque comme un robot.

"Je-suis-extrèmement-ravie-pour-toi!" Termina-t-elle en affichant un sourir qui faisait vraiment très peur de la part de Gloria, le genre de sourir qu'on s'attend à appercevoir dans un asile!

Et là, d'un seul coup, Lizzie attrapa Gloria par le cou et lui posa tout un tas de questions, ce qui énèrva Gloria au plus au point.

*Non mais lache moi salope! Hey! Mais ca va pas!* Se mit-elle à penser en la regardant avec de grands yeux écarquillés, tout en tirant une tête de chat énèrvé.

*Mais elle est compeletement malade celle-là! Elle m'étouffe...* oO


"Peu pas... respirer... besoin... d'air!" Fit-elle mine en imitant quelqu'un qui était entrain de s'asfixiée...

"Oh désolé ma puce..." Lacha Lizzie avant de laisser enfin respirer la jeune fille.

"Alors?!" S'empressa-t-elle de demander en affichant un grand sourir béant.

"Mais alors quoi?" Réponda sèchement Gloria en fusillant du regard sa mère biologique.

"Et les amours?!"

*Et les amours?! Les... amours?!*

Là s'en était trop! Quoi de plus débile que de demander "Et les amours?"! On aurait dit une gamine pré-pubaire en manque de sensations...

"Mêle toi de tes ognions vielle peau!" Finit-elle par lacher à Lizzie avant de partir en étant grave sur les nerfs...

Lizzie quand à elle, resta planter là, en regardant sa fille bien aimée se taillé comme si elle était entrain de fuire la peste...

*Huu... les enfants, tous pareils!* Se dit-elle afin de pardonner ces quelques paroles blessantes que Marie lui avait dîte pour ensuite retourner vers le lycée...

HJ: Oui oui, parfois il m'arrive de parler avec moi même

• • • • • • • • • • •

Aider le peuple disent-ils? Mais qui se souci réelement du peuple?!

Clique ici!



Amv Elfen Lied [Condemned Memoir] par GTO1991

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Au parc!   Ven 5 Aoû - 10:21

Aujourd’hui, on était lundi. Et bien sûr, le lundi, il y avait cours. Akemi n’avait pas vraiment envie d’y aller, mais bon, il n’avait pas tellement le choix après tout, il fallait bien qu’il y aille... Il aurait très bien pu sécher, mais il n'en avait aucune envie.

Le jeune garçon se leva à 8H30. Puis il regarda par la fenêtre, pour voir le temps qu’il faisait dehors, le ciel était vraiment très gris, mais il ne faisait pas très froid. Après avoir vu ça, il alla se doucher et ensuite, s’habiller. Aujourd’hui, il était vêtu d’un simple débardeur blanc, et d’un short tout rouge lui arrivant à mi-cuisse. Puis il avait bien sûr autour du cou son pendentif comme d’habitude. Après ça, il alla déjeuner, il ne prit qu’un bol de lait avant d’aller prendre ses affaires pour les cours.

La journée fut longue, et Akemi s’ennuya encore plus que d’habitude, il écoutait à peine ce que l’on lui disait et gribouillait sans cesse des petits dessins sur ses cahiers. Il se dit qu’il réviserait bien ce soir et que ça irait, enfin… Il l’espérait… Et enfin, la sonnerie retentie et Akemi pu sortir de cour. Heureusement d’ailleurs parce qu’il commençait vraiment à s’ennuyer en classe.

Il déposa ses affaires et réfléchit un peu à ce qu’il pouvait bien faire. Il devait faire ses devoirs mais il n’en avait aucune envie, il avait envie de sortir un peu. Pour aller où ? Il n’en avait aucune idée, mais il voulait aller prendre l’air, puis après, il réviserait et ferait ses devoirs. Voilà ce que Akemi comptait faire. Mais il fallait quand même qu’il sache ou aller, parce qu’il n’allait pas sortir pour tourner en rond et ne pas savoir quoi faire. Puis il eut l’idée d’aller au parc. Oui, c’était une bonne idée le parc non?

Alors Akemi se dirigea vers le parc. Le ciel était toujours aussi gris et le jeune garçon espérait qu’il ne pleuvrait pas, parce qu’il ne s’était pas habillé très chaudement. Mais depuis ce matin il faisait ce vieux temps pourrit et pas une seule petite goutte de pluie était tombée, alors avec un peu de chance, rien ne tomberait non plus quand il sera dehors. Il arriva en direction du parc.

Presque aussitôt, il chercha un coin tranquille où il n’y avait personne. Parce que le jeune Akemi était très timide, et il n’osait pas approcher les gens, et c’était pour cela qu’il cherchait toujours un moyen de s’éloigner le plus possible des autres. Puis il trouva enfin un petit coin, ou il n'y avait personne et qu'il pourrait être tranquille.

Akemi s’adossa à un arbre et regarda le ciel, il aurait préféré qu’il y ait du soleil, mais qu’il y ait des nuages n’était pas si mal. Avec, il s’amusait à deviner quelle forme est-ce qu’ils avaient chacun et il trouvait ça très amusant...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Aoi Kahoru !


■ Messages : 10
■ Age : 21
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 14

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 1ere

MessageSujet: Re: Le parc   Mar 16 Aoû - 16:49

Je venais de passer un petit moment à la cafétéria, à grignoter, enfin, un point positif sur ce lycée, même si je n'aime pas trop aller en cour. J'étais sortit de l'établissement sans aucun problème, et marchais depuis une bonne dizaine de minute dans la ville. Mon regard s'était porté tout de suite vers le parc, ses grands arbres qui donnaient l'impression qu'une fois à l'intérieur nous étions sortit de la ville.

J'entendais la mélodie des oiseaux, leurs chants magnifiques rendaient cet endroit magique. Je marchais le long du chemin, les gens riaient, parlaient, tout autour de moi, et les enfants jouaient malgré le ciel gris qui cachait le soleil et qui ne donnait pas l'impression d'être en pleine journée. Je m'assis quelques secondes sur un banc en face de quelques gamins qui s'amusait avec un ballon. Repensant à mon enfance, je les fixais, insouciants et pleins de vie, les enfants sont comme ça ! Le ballon qui atterrit sur ma figure me fit sortir de mes pensées. Il tomba par terre quelques secondes après. Je plaçais automatiquement mes mains devant mon visage à présent un peu rougeâtre je pense.

"Itaiii !"

Un des enfants se rapprochais de moi pour reprendre le ballon.

" Pardon, tu vas bien ?" Me dit-il tout en prenant le ballon.

"Oui, oui, ne t'inquiète pas ! Mais plutôt ..."

A ces mots, je me précipitais pour prendre le ballon de ses mains puis le plaça à mes pieds. Je lui lançais un léger sourire provocateur. Il se prit tout de suite au jeu et je me retrouvais aussitôt entouré d'une bande de gosse qui me courrait après pour rattraper la balle. Qui de nous tous était le plus gamins ? Mais ça m'a fait du bien, ça faisait un bon bout de temps que je n'avais pas courut comme ça. Au bout d'un moment j'abandonnais, un peu fatigué, je leur fis signe de la main puis m'en alla, continuant mon chemin pour visiter un peu ce parc
.

Je remarquais assez rapidemment un jeune garçon adossé à un arbre, il contemplait le ciel. Mmmmh, intéressant, à vrai dire je n'avais pas encore d'amis dans cette ville, dans ce nouveau chez moi. Je m'approchais donc du garçon puis m'asseyais à côté de lui en contemplant à mon tour le ciel comme lui.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Le parc   Mer 17 Aoû - 19:57

Akemi était toujours occupé à regarder les nuages, lui, ça l’amusait beaucoup, et puis il n’avait que ça à faire, le jeune garçon s’ennuyait, il aurait du amener des jouets pour pouvoir s’occuper un peu. Mais ce n’était pas si grave que ça, bien au contraire, il trouvait que c’était très amusant, il avait déjà trouvé un nuage en forme de cochon, un autre en forme de lapin, et c’était tout pour le moment, mais il était sûr qu’il n’allait pas tarder à en trouver d’autre. Bizarrement, ça lui rappelait les jours ou, avant, quand il se sentait seul, il s’asseyait par terre et regardait le ciel, tout en s’inventant des histoires, depuis très longtemps il avait prit l’habitude de faire ça, ça le faisait un peu oublier qu’il était seul sans arrêt, et il aimait bien ça… Akemi secoua la tête, il n’avait aucune envie de se rappeler d’avant, avec ses parents qui se fichaient de lui, et sa sœur, ainsi que tout les autres élèves de la classe se moquant de lui…
Akemi continuait donc de regarder les nuages, il était tellement occupé qu’il ne remarqua par une jeune fille s’asseoir à côté de lui et contempler le ciel comme il le faisait.
Ce fut seulement quelques instants plus tard qu’il remarqua sa présence. Le jeune garçon la regarda, pourquoi est-ce qu’elle restait là ? Elle voulait peut être se moquer de lui non ? Après tout, il en avait l’habitude, et ça ne l’aurait pas étonné. Mais elle semblait gentille cette jeune fille, et Akemi se disait que peut être elle serait gentille avec lui.
Par contre, le jeune homme était assez timide, et il n’avait pas l’habitude d’adresser la parole aux gens. Alors pendant un bon bout de temps, il se taisait, jusqu’à qu’il trouve enfin quelque chose à dire:

« Dis, toi aussi tu aime regarder le ciel ? »

Quand la jeune fille tourna la tête, Akemi lui sourit avant de continuer:

« Moi j’aime beaucoup, je trouve ça amusant. Pas toi ? J’aime beaucoup regarder les nuages et deviner quelles formes ils ont. »

Après lui avoir sourit une seconde fois, Akemi reporta son attention sur les nuages, toujours avec le sourire bien sûr...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre respecté ~

Un fou ? Non,
Alto Saotome !


■ Messages : 388
■ Age : 25
■ Orientation sexuelle : Hétéro.
■ Popularité : 409

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Le parc   Ven 19 Aoû - 11:56

Alto avait fugué de chez lui car ses parents ne voulu pas l'aidé pour son rêve , celui de devenir pilote d'avion..Il n'avait plus d'endroit ou rentrer..Le Week-end , le soleil écarlate brillait , la chaleur y régnait.Le jeune garçon était au parc , assis contre un arbre pour être dans l'ombre , il fabriqua en tout dix avions en papier et les fit voler un par un..

- ...Le ciel...Est tellement vaste..

Plusieurs pigeons volait librement...Alto les regardait tout en affichant un petit sourire sur son visage..Il voulait tant être un oiseau.Avoir aucune loi , voler librement..Et l'étudiant était la , contre un arbre , crevant de chaud , construisant des avions en papier..

- Pourquoi suis-je dans cet endroit ? Pourquoi je ne vole pas ? Je veux être libre sans quelconque règlement ! Je veux libre comme l'air ! Fait chier

Tout en frappant l'arbre avec son poing , la haine commença a envahir tout son corps..Sa chemise , a moitié fermé , sa cravate mal mis..Il désespérait..
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Le parc   Mer 24 Aoû - 12:04

Cette aprés-midi, je me baladais dans le parc. Il faisait vraiment chaud aujourd'hui, et, remarquant qu'il n'y avait personne, je décidais d'enlever mon tee-shirt. Je prenais ensuite mon sac, l'ouvrait et prenait mon livre. C'était un livre sur un footballeur célèbre, qui était mon idole. Il y avait tout de même du vent qui caressait mes cheveux et me faisait du bien. C'est alors que je sentis une présence, je leva donc mes yeux..
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre à par entière

Un fou ? Non,
Harry Dawson !


■ Messages : 322
■ Age : 28
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 345

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Le parc   Jeu 25 Aoû - 13:03

Key avait enfin un jour de congé, son métier de cuisinière dans le Lycée l'exténuait surtout qu'elle était toute seule à faire se travail... Elle portait un bustier blanc, avec une jupe rose et plissé et au bout des ongles se trouvaient des faux-ongles qu'on pouvait enlever facilement, car se n'était pas simple de cuisiner avec des ongles trop long. Les oiseaux et les insectes diurnes volaient et faisaient du bruit. Quand elle vu un jeune homme qui avait lever les yeux vers elle... Elle eut le reflex de mettre ses mains devant sa jupe assez courte et fint par rougir et de déclarer :

"Bon...Bonjour."
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Le parc   Ven 26 Aoû - 12:15

Je la reconnaissais, elle. C'était la cuisinière du lycée. Aujourd'hui, elle était si belle, que je voulais lui faire remarquer cela...Mais comme d'habitude, j'étais quelqu'un de trop timide. Ses cheveux n'étaient pas trés longs, mais ils étaient beaux et d'une couleur noir. Je lui dis alors, en femant mon livre et le posant juste à côté de moi:



"Bonjour, moi c'est Toshiro, en..Enchanté*
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre à par entière

Un fou ? Non,
Harry Dawson !


■ Messages : 322
■ Age : 28
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 345

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Le parc   Ven 26 Aoû - 12:32

Il devait être un des élèves du Lycée, elle voulu se mettre à la hauteur du garçon torse nu qui avait posé son livre à côté de lui, c'était justement ce livre qui quand Key fit un pas en avant pour s'asseoir, trébucha dessus, et tomba dans une position assez gênante, c'est pour dire, elle était à quatre patte, et avec sa jupe assez courte et son bustier qui remontait, mais elle eu le temps de le remonter juste à temps... Elle resta quelques secondes dans cette position avant de se rappeler Toshiro derrière elle. Elle s'assit donc à côté de lui et lui fit un sourire pour un peu lui faire oublier cet incident...

" Enchanté, je m'appelle Key..."
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Le parc   Ven 26 Aoû - 15:20

Le soleil était si beau, il était si rayonnant aujourd'hui, que je ne me rappelle pas en avoir déjà vu d'autres. Bref, revenons au présent. Key se mit dans une position qui me fit rougir, comme d'habitude. Ca m'énervait d'avoir la tête rouge avec toutes les belles filles que je rencontrais, arf..Je regardais donc la jeune fille, qui s'appellait Key. Elle s'assis à côté de moi, je lui fis un petit sourire timide, et lui demanda alors:



"Vous..C'est vous la cuisinière du lycée?"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre à par entière

Un fou ? Non,
Harry Dawson !


■ Messages : 322
■ Age : 28
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 345

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Le parc   Ven 26 Aoû - 15:43

"Vous..C'est vous la cuisinière du lycée?"

Il lui souri timidement avant de dire ses paroles, les nuages venait de dévoiler un soleil étincelant, elle lui rendit un sourire chaleureux, même si elle avait du mal à regarder le jeune homme qui l'avait vu dans la position gênante d'il y a quelque temps, elle regarda ses ongles et déclara gentiment:

-Oui c'est moi... Vous devez être un élève..."

Elle regarda l'herbe un peu mouillé , on la reconnaissait au moins pour son travail fourni seule...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Le parc   Ven 26 Aoû - 15:49

La cuisinière du lycée, c'était donc elle. Il me semblait l'avoir vu le jour ou j'étais à la cafétéria avec Estelle et Hikari. Bref, je la regarda timidement, son visage était beau. Je n'osais pas lui faire la remarque pour lui dire que ses plats étaient si bons. Je me contentais de regarder le ciel, et je repensais ensuite à tout à l'heure, à sa position, lorsqu'elle glissa sur mon livre. Cela me fit rougir, et je murmurais alors:



"Il..Il fait chaud.."
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre à par entière

Un fou ? Non,
Harry Dawson !


■ Messages : 322
■ Age : 28
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 345

Feuille de personnage
■ Année d'étude :

MessageSujet: Re: Le parc   Sam 17 Sep - 7:28

"Il..Il fait chaud.."

A ce moment là, elle regarda le ciel comme pour constater, comme si elle n'avait pas vu le soleil, comme si il était caché par des nuages gris, c'est ça... Il est caché par des nuages gris, que seul elle peut voir... Mais elle lui répondit comme même gentiment:

"Oui, il fait chaud... Tu...Vous voulez une glace ?"

Elle n'avait pas l'habitude de vouvoyiez, mais c'est ce que le directeur lui avait demander, les cuisinières sont souvent comme une puce sur un chat... On ne la voit jamais, et beaucoup de personnes pense qu'elle ne servent à rien ... Enfin c'est ce que Key pensait, elle pensait aussi à ce moment là, que le jeune homme avait de la chance de voir le soleil. Mais elle ne dit rien à ce sujet...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Le parc   Jeu 12 Jan - 10:49

Une journée pluvieuse s'ètait profilée depuis le de matinée. Les filets d'eau glissaient calmement sur la baie vitrée de sa chambre d'hôtel tandis que Makoto préparais ses affaires avec minutie et patience. Celui-ci se composait en tout et pour tout de son violoncelle enfermé avec l'archer dans son étui de cuir noir noir et de ses papiers qu'il rangeait dans un porte monnaie dans la poche de son veston. Il dégagea d'une main habile et fine ses lonhues mèches bleues qui risquaient de se prendre dans l'étui en le fermant. Il jeta un rapide coup d'oeil dehors, vif comme l'éclair pour voir que le temps n'avait pas changé. Il allait sortir au parc et pas même la pluie ne pouvait le désorienter de son objectif. Il partit de l'hotel d'un pas calme et naturellement droit et gracieux quand le temps changea enfin de visage. Le soleil était revenu certes en petite quantité de lumière, mais assez pour que Makoto constate à son arrivée au parc un léger manteau de vapeur d'eau sortant du sol. C'était un spectacle superbe, bordé d'ondulations dues au vent peu visibles, d'une petite chaleur digne d'un hammam et d'un silence doux sui régnait en ce lieu. Makoto fit un petit sourire, satisfait de cette ambiance qu'il recherchait. Il s'enfonça dans le fin filet de brume pour aller s'installer sous un arbre, là où la terre avait été un peu épargnée par la pluie. Il déposa son étui et en sortit après avoir enlevé les attaches de l'écrin son instrumenr fétiche. Chaque musicien qu'il excelle sur tous types d'instruments ou non avait son contact particulier avec l'un d'entre eux. Et pour lui c'était à jamais le violoncelle. Makoto s'adossa à l'arbre et positionna délicatement entre ses doigts son archer. Il fit glisser lentement le crin sur les cordes en jouant de ses doigts sur le pommeau de l'instrument pour en sortir un son doux et fluide sur l'air de gods bound by rules. Seul dans ce monde musical à la fois triste et calme, il remarqua cependant la présence d'une jeune fille. Une silhouette fine dans la brume qui elle aussi avait une couleur de cheveux peu commune. Des cheveux verts. Il termina sa musique et ouvrit de nouveau ses yeux. Il dit calmement à la demoiselle :

"Bonjour. Je suis professeur de musique. Vous êtes venue écouter ?"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Mini dieu/déesse

Un fou ? Non,
Ui Maeda !


■ Messages : 234
■ Age : 25
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 345

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 1ére

MessageSujet: Re: Le parc   Jeu 12 Jan - 17:31

La pluie s'était soudainement arrêtée. Ce matin, Ui avait envie de s'aéré. Le temps était donc en sa faveur à présent. Elle s'enfonça lentement dans le parc. Parfois, elle admirait les petites perles restantes sur les feuillages, la pelouse, ou les fleurs. Tout cela... c'était un paradis pour la japonaise. Surtout que cet endroit était vaste, paisible, doux. Une musique vint effleurer les timpans de la jeune fille. D'où ce son vient-il? Qui joue? Un déluge de sentiment. Voilà ce qu'elle entendait. En vérité, cette mélodie n'était pas très violente, mais elle pouvait nous faire ressentir toute sorte d'émotions.
Ui suivit la musique. Elle s'approcha doucement d'un arbre encore entouré de brume. Oui, ça venait de là. Elle s'approcha un peu plus. La brume se dissipa un peu et laissa découvrir à la japonaise, le musicien qu'elle cherchait. Un grand homme, aux cheveux longs et bleus. C'est tout ce qu'elle voyait. Sans oublier, ces yeux d'un bleu profond.


"Bonjour. Je suis professeur de musique. Vous êtes venue écouter ?"
"Eh ? Professeur ? Ano… J’ai juste été guidée par cette mélodie… Mais ne vous arrêtez pas pour moi, continuer !"

La japonaise s'asseyait tranquillement par terre. Un silence s'installa, mais avant même que le professeur ne se remette à jouer, Ui commença à poser des questions:

"Vous avez commencez à quel âge?"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Le parc   Ven 13 Jan - 11:27

Cela semblait l'étonner que Makoto dise qu'il était professeur de musique. Avait-il une tête si juvénile que cela ? Il souriait à son étonnement. Une drôle de demoiselle. Elle lui demanda de continuer de jouer. Pourquoi pas. Il était parti pour continuer, mais bizarrement de voir cette jeune fille aussi verte que l'herbe le regarder aussi curieusement, il avait soudain une idée en tête. Une musique douce et fine, n'inspirant que calme et délectation. Tout comme le paradis qui entourait la jeune fille. Un paradis vert où une petite brise faisait glisser la brume pour laisser apparaître un léger filet de lumière. Il restait un petit moment à contempler cette scène. Il allait se remettre à jouer, se penchant de nouveau vers son violoncelle, archer en main quand la jeune fille lui demanda avec curiosité encore une fois depuis quand jouait-il. Il éclata de rire malgré lui. Lorsque quelqu'un lui posait la question, cela lui faisait toujours bizarre. Il releva la tête et fixa calmement la jeune fille pour lui dire :

"Vous allez rire, mais...j'ai commencé à jouer de tout instrument à cinq ans...sachant que mon premier instrument était...un tambourin. Je m'amusais à chercher différents rythmes juste en bougeant le poignet, les yeux fermés. J'écoutais les petits morceaux de fer cliqueter et la peau de l'instrument résonner. C'était apaisant. Comme vous savez, les gongs dans les temples tibétains où seul son bruit et les chants des moines glissent dans les couloirs pour arriver dans un frisson jusqu'à vos tympans. Mais je m'égare dans mes descriptions pompeuses. Quand au violoncelle, c'est une longue histoire qui date depuis mes 16 ans. Une histoire à la fois joyeuse et triste. Une histoire d'amitié qui a été scellée par deux montres à gousset. Mais pensons plus positivement. J'ai une musique qui ira tout à fait avec vous à ce moment précis. Mais permettez un moment je dois sortir..."

Il fouilla dans la poche de son veston un petit ocarina nacré finement travaillé avec un étrange système de pression à air en son bout. Il délaissa son violoncelle qu'il remit de suite dans son étui. Il regarda de nouveau la jeune fille et avant de commencer à jouer il lui demanda d'un ton serein, ses yeux bleus pétillant d'une lueur remarquable :

" Je suis Makoto Okada, professeur arrivant au lycée tsubasa. Aimez-vous la musique mademoiselle... ?"

Il se se tut et se mit à jouer l'air qu'il voulait faire en entendre :
Le vent glissait durant cet instant sur Makoto qui restait fixe et les sourcils haussés, le visage tendrement lumineux à l'instant. Un air pur coulant de lui-même dans ce grand espace. Seul la musique se traçait dans cet environnement empreint de sérénité à ce moment précis.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Mini dieu/déesse

Un fou ? Non,
Ui Maeda !


■ Messages : 234
■ Age : 25
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 345

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 1ére

MessageSujet: Re: Le parc   Ven 13 Jan - 12:20

L'adulte avait sorti une sacré histoire! Mais il n'en avait dit que le résumé... ce qui attisait d'autant plus la curiosité de la jeune fille.
Il sortit un autre instrument de sa poche en ayant, au préalable, déposé son violoncelle. On pouvait dire que le petit ocarina était totalement assorti avec les comportement du musicien. Pur, doux... Ui était captivée par cet homme. Elle n'avait pas la même passion pour la musique, mais qu'est-ce que c'était bien d'entendre ce professeur...
Il porta l'instrument à vent à ses lèvres, et avant de commencer, il se présenta:


"Je suis Makoto Okada, professeur arrivant au lycée tsubasa. Aimez-vous la musique mademoiselle... ?"

Que demandait de plus? Un homme si fascinant dans le même lycée!
Ui ouvrit la bouche mais aucun son n'en sortit. Le professeur se mit à jouer.
Cette mélodie était douce, chaleureuse, ou plutôt... aussi fraiche qu'une légère brise caressant un champs de fleur.
La jeune fille ne bougeait plus. Les yeux brillants, elle admirait l'artiste. Elle souhaitait que rien ne brise ce moment. Elle osa finalement fermer les yeux. Se faire bercer par la mélodie, et mieux l'apprécier, en voilà la raison. Mais toute musique a une fin. Quand le jeune homme s'arrêta de jouer, une petite goutte se décrocha des yeux de la japonaise.


"S-s-sugoi..."

Que dire de plus? Les mots manquaient à la jeune fille à ce moment. Elle ne savait pas pourquoi cette larmé était tombée. Pourtant, elle n'avait jamais pleuré pour une musique.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Le parc   Ven 13 Jan - 14:04

Makoto restait son ocarina collé aux lèvres, jouant de sa fine bouche sur la pression qu'il exerçait pour en sortir un son fluide et cristallin portant au loin. Il ne voyait plus la jeune fille de ses yeux, mais l'image seule qui lui inspirait sa musique, image que la demoiselle avait contribué à lui faire penser. Une fois sa mélopée qu'il yrouva lui-même divine au son qui s'en dégageait, il ouvrit lentement ses yeux et regarda tout étonné la jeune fille. Il cligna un moment des yeux et faillit lâcher sous l'émotion son ocarina. Il le rattrapa avant qu'il ne touche sol, à moitié penché vers l'avant, prêt à tomber tête la première. Il se remit sur ses pieds, bien ancrés au sol et sortit en tremblant de panique un paquet de mouchoirs. Il prit un des papiers et s'avança vers elle pour prendre délicarement son menton, le lever un peu et essuyer en tamponant le petit filet laissé par la larme. C'est les joues rosies de gêne et parce qu'il trouvait cette petite adorable qu'il dit en bégayant :

"Je jjje susuis désosolé jjje ne voulais pas hum...donc."

Il retira ses longs doigts du visage de la jeune fille pour aller jeter le mouchoir dans la poubelle qui n'était pas loin. Il revint d'un pas calme mais peu assuré vers elle et il temonta de son index et de son majeur ses lunettes pour se donner une certaine consistance. Makoto était très sensible au regard des autres car en bon petit virtuose qu'il est, l'empathie est son rayon. Il reprit avec un sourire radieux malgré sa gêne la parole :

"Mon but n'était pas de vous faire pleurer. Je sais que quelques fois les gens pleurent sous la musique mais...celame destabilise toujours autant. Bizarrement et cela me semble un peu enfantin, vous ressemblez à une petite muse de la musique comme cela. C'est décidé, pour me rappaler des musiques douces et tendres je penserai à vous. Ah ! Je viens juste d'y penser. Votre nom pour que je puisse vous paraître moins ingrat quand nous nous reverrons."
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Mini dieu/déesse

Un fou ? Non,
Ui Maeda !


■ Messages : 234
■ Age : 25
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 345

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 1ére

MessageSujet: Re: Le parc   Ven 13 Jan - 14:55

Le jeune homme se rapprocha de la japonaise, risquant de lacher son instrument. La joue humide fut très vite séchée par le musicien... Ce qu'il est sympathique.

"Mon but n'était pas de vous faire pleurer. Je sais que quelques fois les gens pleurent sous la musique mais...celame destabilise toujours autant. Bizarrement et cela me semble un peu enfantin, vous ressemblez à une petite muse de la musique comme cela. C'est décidé, pour me rappaler des musiques douces et tendres je penserai à vous. Ah ! Je viens juste d'y penser. Votre nom pour que je puisse vous paraître moins ingrat quand nous nous reverrons."

Ui leva les yeux vers lui. En plus d'être un bon musicien sympathique, il était très poli et... sensible. Un sourire vint illuminer le visage de la jeune fille. Elle répondit:

"Arigato sensei. Je n'ai jamais pleuré pour une musique. Là, je dois avouer que j'ai ressenti quelque chose que je n'avais plus ressenti depuis longtemps... Je m'appelle Ui Maeda et je suis également au lycée Tsubasa. D'ailleurs, je serais ravie de vous avoir comme professeur!"

Elle se leva et s'apprêta à tourner des talons. Mais elle se retourna et demanda encore au professeur:

"Au fait, à quel genre de paysage pensiez-vous lorsque vous jouiez?"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Un fou ? Non,
Invité !



MessageSujet: Re: Le parc   Ven 13 Jan - 17:06

Cetete fille n'avait pas pleuré pour une musique depuis longtemps ? C'était touchant et cela faisait chaud au coeur de Makoto. Il baissa la tête en faisant un petit sourire gêné. Il était assez gêné par les compliments car lui-même n'en faisait pas forcémment. Il la regarda commencer à partir et en profita pour retirer ses lunettes qui pesaient sur son nez. Une fois enlevées, il cligna des yeux pour s'habituer à la lumière. Quand Ui lui femanda alors quel genre de paysage l'inspirait, il hésita un moment car c'était à son sens une question difficile. Il mordilla l'une de ses pattes de lunettes durant ce moment de réflexion. Soudain il releva la tête pour observer sans doute une de ses futures élèves. Il secoua doucement la tête en riant avec claryé puis dir le sourire aux lèvres, les yeux mi-clos. Il dit avec calme mais un certain enjouement :

"Tous les paysages inspirent. C'est comme une mine. Une fois le bon filon trouv, on l'extrait et on le façonne de la méthode qui se rapproche le plus de sa vraie nature. Mais ce qui m'a tours inspiré pour la musique, c'est la mer, le mouvement des vagues pouvant se faire doux ou saccadé, devenir houleux sous les halos des syphons. C'est la musique de mon coeur. Un jour, tu trouveras la tienne Ui. Et tu verras le baume que cela t'apportera."

Makoto s'inclina et partit chercher son violoncelle. Il passa dans un vol de cheveux bleutés à côté d'Ui, le sourire doux et triste aux lèvres. Il ajouta avant de partir :

"Trouve la mais veille à ce qu'elle ne blesse pas ceux que tu aimes si celle-ci est trop puissante. Bonne journée petite muse aux cheveux verts."

Et il partit dans un filet bleu s'étouffant dans la brume.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Akira Kaburagi !


■ Messages : 30
■ Age : 28
■ Caractère : Gentil
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 47

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 2ème année

MessageSujet: Dans le parc [Alice]   Dim 19 Fév - 10:07

Une magnifique journée aujourd'hui, un beau soleil dans un ciel bleu, aucune raison de rester enfermer à l'intérieur. Akira avait donc choisit un lieu pour sortir se balader et prendre l'air, comme beaucoup l'avait fait d'ailleurs. Ce lieu c'était le parc, un endroit où les gens avaient le sourire la plupart du temps. Bref, c'est ainsi que le jeune homme suivait le chemin central jusqu'à trouver un arbre libre pour s'il allonger en dessous.

"Faisons une petite pause maintenant."

Laissa échapper le jeune homme très souriant. Les gens passaient devant lui sans lui prêter la moindre attention et ça n'était pas plus mal ainsi, après tout, une journée comme aujourd'hui pouvait être passer seul, même si c'était un peu dommage de l'envisager ainsi. Bref, il ferma les yeux, n'ayant aucune raison de les garder ouvert, sans pour autant s'endormir, non, il était bien conscient et profitait du calme de l'endroit.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Alice Saga !


■ Messages : 57
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 77

Feuille de personnage
■ Année d'étude : /

MessageSujet: Re: Le parc   Dim 19 Fév - 12:50

Ah ! Aujourd'hui, j'ai envie de me reposer un peu, de faire le chat, peut être même de faire la sieste sur un banc du parc, qu'est ce que c'est bon le dimanche, je n'ai pas à faire la bibliothécaire, les boutiques sont fermés et donc, pas beaucoup de monde dans les rues, tout le monde chez soi ou chez des amis, c'est beau la vie non ?
Je sors de sous mes couvertures et je prends une douche, avec mon gel douche à la vanille et mon shampoing fraise, que c'est bon ~

Je sors de ma douche après environ une demie heure et je me sèche tranquillement en regardant autour de moi, je fais mon lit à la va vite comme d'habitude et je me dirige vers mon armoire pour m'habiller. Je pense que vu le soleil qu'il y a dehors aujourd'hui, je vais me mettre en robe, une belle robe blanche, ni trop longue ni trop courte avec un gilet rose clair et des talons demi haut noir. Voilà c'est parfait. Je me coiffe un peu et je m'en vais.

Je sors du lycée tranquillement et je marche jusqu'au parc de la ville, évidemment il y a du monde dans le parc et pas mal d'élèves du lycée aussi, je n'y aurais jamais cru, alors comme ça les élèves n'aiment pas lire mais ils aiment être dans le parc ?
J'aurais tout vu...

Je m'avance dans le parc tranquillement et je regarde un peu autour de moi, des couples par ci par là, des oiseaux qui chantent et des gamins qui embêtent un lapin blanc.
Je m'avance vers eux et je fais :


"Hé les mômes, on vous a pas appris à jouer tranquillement ?!"

L'un des gamins me tire la langue en me traitant de sorcière, je lève un sourcil et je fais craquer mes mains:

"Tu vas voir ce qu'elle a la sorcière !"

Le gamin part en courant suivit de ses camarades et je prends le lapin blanc dans mes bras:

"Tout va bien, n'est plus peur petit"

Je me retourne et je vois que je suis observé...j'espère qu'il ne sait pas que je suis la bibliothécaire...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Akira Kaburagi !


■ Messages : 30
■ Age : 28
■ Caractère : Gentil
■ Orientation sexuelle : Hétéro
■ Popularité : 47

Feuille de personnage
■ Année d'étude : 2ème année

MessageSujet: Re: Le parc   Dim 19 Fév - 17:22

Les gamins qui jouaient avait fait ouvrir les yeux à Akira mais c'est surtout la voix de cette fille et donc, le jeune homme avait tout observer de cette scène. Elle avait aider le lapin et les gamins s'étaient enfuis, même s'il avait entendu ce que ces mômes avaient dit. Akira décida de se lever et de se diriger vers cette fille qu'il ne connaissait pas et qu'il n'avait jamais vu d'ailleurs.

"C'est très gentil d'avoir aidé ce petit lapin."

Akira souriait et il parlait d'une voix amicale avant de reprendre.

"Les gens n'ont pas vraiment bouger pour empêcher les gamins de jouer avec mais vous oui, c'est admirable."

C'était vraiment une chose admirable, ça fait un moment que Akira était allongé là et qu'il entendait les gamins jouer avec mais personne pour les en empêcher. Il ne nie pas que lui non plus, n'avait pas chercher à aider le lapin.

"Et bien entendu, je n'ai pas la prétention de dire que je l'aurais fais, ça serrait un mensonge."

Termina le jeune homme souriant.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▪ Membre du forum

Un fou ? Non,
Alice Saga !


■ Messages : 57
■ Age : 23
■ Orientation sexuelle : Bisexuelle
■ Popularité : 77

Feuille de personnage
■ Année d'étude : /

MessageSujet: Re: Le parc   Lun 20 Fév - 19:45

"C'est très gentil d'avoir aidé ce petit lapin."

Dit une voix qui se trouvait derrière moi, je me retournais avec le lapin que je venais d'aider, celui ci était devenu plus calme qu'auparavant, il semblait en confiance dans mes bras, c'était un très jeune lapin, il faudra que je retrouve son terrier pour le redonner à sa mère, sinon, je le prendrais avec moi et le ferait connaître à Kuro.. en espérant que ce chaton ne va pas essayer de le manger...

Un visage souriant était associé à la voix qui m'avait parlé, c'était un jeune homme qui était au près de moi, mais je ne pouvais pas clairement voir son âge.


"Les gens n'ont pas vraiment bouger pour empêcher les gamins de jouer avec mais vous oui, c'est admirable."

"Je suis pour la protection des animaux, je ne supporte pas ce genre de comportement, c'est plus fort que moi"

lui répondis je, avec un air sérieux, je me relevais du sol et je me retrouvais en face de lui. Je ne l'avais pas remarqué pourtant il devait surement être près de là pour avoir vu le spectacle. Le jeune homme se rectifia en disant qu'il ne l'aurait pas fait lui même et qu'il n'avait pas la prétention de me mentir, je me mis à sourire et je le regardais :

"c'est bien d'être honnête car je déteste le mensonge."
Lui déclarais je. Je continuais de sourire très légèrement et j'allais m'installer sur un banc un peu plus loin, je tenais toujours le petit lapin dans mes bras, celui ci commençait peu à peu à s'endormir, je souriais tendrement en le caressant :

"Qu'il est mignon"

Je tournais la tête ensuite vers le jeune homme et je me présentais à lui :

"Je m'appelle Alice Saga."
Revenir en haut Aller en bas




Un fou ? Non,
Contenu sponsorisé !



MessageSujet: Re: Le parc   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le parc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un parc dédié à six héros Haitiens à Montréal.
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» Construction du Parc Quisqueya, version caribéenne de World Disney en Haïti
» Après le parc Borely { Chris
» Petit parc Londonien [Pv]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Tsubasa: Sujet xxx ou Hentai interdit au moins de 16 ans! :: Bavardages & Co :: Corbeille à RP-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com